Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Commentaires ?

Message » 06 Mar 2003 22:42

J'ai lu ça dans "le guide des interfaces numériques" (F. Rumsey/J. Watkinson, Eyrolles), ouvrage d'un intérêt indiscutable conseillé ici même par un forumeur dont j'ai oublié le pseudo:

page 60, à propos du jitter: un convertisseur qui, par exemple, sonne différemment lorsqu'il reçoit les signaux d'un même disque à partir des sorties numériques de différents lecteurs de CD est tout simplement mal conçu, et impropre à l'utilisation. De même, si l'effet d'un changement du type de cables fournissant les données numériques à un convertisseur peut être perçu, ce dernier est un appareil mal conçu :o
Je ne sais pas quoi en penser, et vous ?
oufman
 
Messages: 359
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E

Annonce

Message par Google » 06 Mar 2003 22:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Mar 2003 22:52

Hou là
Je le sens mal barré ce thread ! :wink:
Ca va encore partir genre de toute façon les drives c'est n'importe quoi un bon lecteur de cédérom sortie du PC sur un converto ça le fait c'est de la conn.. de mettre des tonnes de fric dans un drive.
Mais non c'est n'importe quoi ! débouches toi les zoreilles et va écouter un bon drive.
Toujours est il que AMHA si le drive n'est pas capable de faire passer correctement l'ensemble du flux numerique correctement il me semble logique que le converto sonnera differement face a un drive qui fera passer le flux correctement.
Mais bon je laisse la place aux afficionados du flux numerique, des antijitter et autres spécialistes du crépage de chignon sur ce sujet :lol: :wink:

LaurentV (après moi le déluge) 8)
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 06 Mar 2003 23:02

Et bien, je dirais qu'avec ce critère, la majorité des converto du commerce peuvent être considéré comme mal conçus !!!

Malheureusement, la norme SPDIF n'est pas bien foutu vis-à-vis du jitter (le problème n'avait sans doute pas été vu à l'époque, ou alors son effet était trop faible comparé aux autres problèmes du numérique pour avoir été jugé significatif), et c'est bien là que se situe le problème !

le jour où le dialogue entre platine et converto se fera de façon asynchrone (type transfert infromatique), alors la question de la qualité d'une source numérique ou d'un cable numérique ne se posera plus vraiment...

Certains converto disposent d'un système de buffer en entrée avec une horloge interne pour éliminer l'influence du jitter.
Mais comme on est obligé de synchroniser la fréquence moyenne de cette horloge interne avec celle du signal SPDIF, cela fait vite une "usine à gaz"....

Une autre chose qui peut expliquer l'influence des cables numériques SPDIF, c'est le fait que dans bien des cas, la masse du SPDIF est commune avec les masses aux 2 bouts (converto et platine), ce qui peut poser des problèmes de boucle de masse, et imlique une superposition des "courants de fuite" du secteur sur le signal, avec donc une augmenation de la déformation du signal SPDIF, et donc davantage de jitter...
Une liaison isolée par transfo ou une liaison symétrique (type AES/EBU) doit être à peu près insensible à ce genre de problème de masse...

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 06 Mar 2003 23:39

Si je pose cette question, c'est bien parce que ce passage est pour le moins étrange. Surtout quand on le rapproche d'autres paragraphes: page 24 sur les liaisons AES ou SDIF:
La conséquence (des pertes aux fréquences élevées), en pratique est l'apparition d'instabilités temporelles (jitter) mises en évidence par J. Dunn (---) Ces différents paramètres conduisent à conclure que, dans une liaison numérique, le câblage a un caractère primordial. Les caractéristiques du cable doivent être adaptées, aussi précisément que possible, à celles de l'émetteur et du récepteur, et être constante sur toute la longueur.

De deux choses l'une, comme disait Armstrong, soit je ne sais plus lire, soit les auteurs ont fumé quelques joints copieux entre la rédaction de la page 24 et de la page 60...
oufman
 
Messages: 359
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message