Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Comparatif enceintes Diapason juin04 - impression de bâclé

Message » 31 Mai 2004 9:16

haskil a écrit:Ce reproche fait à "un haut médium pincé, dur, brillant, projeté" choisissez le mot est récurrent dans les critiques faites par Sovaux dont on ne dira pas qu'il a sa langue trop dans sa poche.

Les amplis utilisés ne sont pas non plus des foudres de guerre (Euphya et Origo Etalon) et en tout cas pas dur. Mais limité en capacité de controler des HP un peu difficiles.

D'un autre coté il utilise des musiques plus classiques et acoustiques que celles citées ici, plus haut, pour tester les enceintes. entendre un haut médium un peu dur ou pincé avec du bon gros rock c'est moins facile qu'avec une disque de piano ou qu'avec un disque de quatuor à cordes...

les erreurs et approximations des descriptifs techniques sont assez fréquentes et en tout cas les descriptifs quasi toujours insufisants... il est plus musicien que technicien.

M'enfin, les CR d'écoutes de Sovaux sont plus crédibles que ceux de la NRDS car il connait beaucoup mieux la musique. A la NRDS, même les critiques de disques sont d'une naiveté :o dans l'écriture qui est charmante mais...

mais la NRDS est tenue à bout de bras par une toute petite équipe...


Alain :wink:



Hé hé je parie que tu penses à une certaine marche égyptienne ou 9/10 musiciens au grand maximum se battent en duel...
Pour revenir à ce test les enceintes en lice ne sont pas à priori très difficiles à driver et je vois dans les critiques du haut/medium aigu d'une part un travers typique de la hi-fi d'aujourd'hui qui met en avant ce registre pour donner une fausse impression de transparence et vivacité et d'autre part à une sensibilté propre à T.Sovaux dans ce registre.Au vu de ses cr,il pardonne davantage une douceur un peu appuyée dans ce registre que la plus infime dureté.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Mai 2004 9:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Mai 2004 12:07

Philippe Muller a écrit: A mon avis, il serait sympa que les deux revues [DIAPASON ET LA NRDS] testent certaines fois les mêmes produits (ou simplement une partie) en les observant chacune de son côté de la lorgnette : technique ou musicale. L'amateur pourrait acquérir l'une ou l'autre ou les deux selon sa sensibilité personnelle.


Je pense qu'ils se sont lancé sur cette voie depuis quelques mois: on voit dans la NRDS beaucoup de produits que l'on n'y trouvait pas auparavant, et qui ont toujours été des vedettes dans Diapason: enceintes ProAc et Rega, ampli Rega et Etalon.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 31 Mai 2004 15:43

Je ne ferais pas de reproches à monsieur Soveaux sur son avis; il a certainement une meilleure oreille que moi. Mais à mon avis le manque de rodage des enceintes (comme il l'a souligné lui même), sans parler des electroniques, doit être à l'origine du "problème", même si comme le souligne Haskil :
"un haut médium pincé, dur, brillant, projeté" choisissez le mot est récurrent dans les critiques faites par Sovaux

il est très sensible à ce problème :wink:

Enfin c'est un peu méchant de critiquer les critiques de disque de la rds, c'est un peu comme si on critiquait les analyses techniques des amplis dans diapason ! (il y a à peu de choses près le même nombre de pages dans diapason pour la hifi que pour les disques dans la rds).

Pour moi de toute manière ils sont complémentaires, d'ailleurs je lis les deux !
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 31 Mai 2004 16:39

Enfin c'est un peu méchant de critiquer les critiques de disque de la rds, c'est un peu comme si on critiquait les analyses techniques des amplis dans diapason ! (il y a à peu de choses près le même nombre de pages dans diapason pour la hifi que pour les disques dans la rds).

Pour moi de toute manière ils sont complémentaires, d'ailleurs je lis les deux !


Cela résume assez bien le rôle de chacune.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 31 Mai 2004 16:43

ccc a écrit:Je ne ferais pas de reproches à monsieur Soveaux sur son avis; il a certainement une meilleure oreille que moi. Mais à mon avis le manque de rodage des enceintes (comme il l'a souligné lui même), sans parler des electroniques, doit être à l'origine du "problème", même si comme le souligne Haskil :
"un haut médium pincé, dur, brillant, projeté" choisissez le mot est récurrent dans les critiques faites par Sovaux

il est très sensible à ce problème :wink:

Enfin c'est un peu méchant de critiquer les critiques de disque de la rds, c'est un peu comme si on critiquait les analyses techniques des amplis dans diapason ! (il y a à peu de choses près le même nombre de pages dans diapason pour la hifi que pour les disques dans la rds).

Pour moi de toute manière ils sont complémentaires, d'ailleurs je lis les deux !


C'est quand même incroyable que les constructeurs ou distributeurs mettent à la disposition des revues des enceintes non rodées.Au mieux c'est de l'inconscience et ils tendent le baton pour se faire battre au pire de l'incompétence crasse.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Mai 2004 16:56

C'est le grand drame des chefs de produit qui travaillent pour des marques dirigées par des commerciaux. Ceux-ci considèrent souvent que tout cela n'est que de l'idiophilie. Les produits rodés (quand ils le sont) sont souvent vendus à des revendeurs comme matériel de démo pour nettoyer les stocks. Il arrive donc assez souvent que les revues reçoivent des produits totalement neufs et se fassent engueuler et menacer de suppression de pub parce que le BE est mitigé.

Pas drôle ce métier. Faut vraiment avoir la foi.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 31 Mai 2004 17:25

Philippe Muller a écrit:Enfin c'est un peu méchant de critiquer les critiques de disque de la rds, c'est un peu comme si on critiquait les analyses techniques des amplis dans diapason ! (il y a à peu de choses près le même nombre de pages dans diapason pour la hifi que pour les disques dans la rds).

Pour moi de toute manière ils sont complémentaires, d'ailleurs je lis les deux !


Cela résume assez bien le rôle de chacune.


Minute papillon ! :lol:

Dans Haute fidélité, il y a d'excellentes critiques de disques de Philippe Venturini ! Musicale et technique !

Et dans PAV depuis ce mois ci de bonnes critiques de disques (malheureusement sans commentaire pour la prise de son) prises dans les colonnes d'une revue soeur de PAV : Pianiste !

Dans la NRDS : ils critiquent des disques parfois on se demande pourquoi ! Qu'ils demandent à Diapason qui critique beaucoup de disques de leur donner les 7 ou 8 disques classiques du mois les mieux enregistrés et basta !

Car la parfois c'est tragicomique.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Mai 2004 17:29

Philippe Muller a écrit:C'est le grand drame des chefs de produit qui travaillent pour des marques dirigées par des commerciaux. Ceux-ci considèrent souvent que tout cela n'est que de l'idiophilie. Les produits rodés (quand ils le sont) sont souvent vendus à des revendeurs comme matériel de démo pour nettoyer les stocks. Il arrive donc assez souvent que les revues reçoivent des produits totalement neufs et se fassent engueuler et menacer de suppression de pub parce que le BE est mitigé.

Pas drôle ce métier. Faut vraiment avoir la foi.


ça rejoint ce que je dis des commerciaux incompétents mais quid des distributeurs dans ton analyse . Ils ne sont pas nées de la dernière pluie.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Mai 2004 17:41

Haskil :

Je n'ai rien à redire. Je n'oublie pas Philippe Venturini ni Prestige qui vont plus loin dans l'analyse que la RDS. Pour cette dernière, il s'agirait plutôt d'un : on a écouté ça et on a aimé et on vous le dit mais ya pas beaucoup de place alors croyez nous.

C'est effectivement un peu limité.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 31 Mai 2004 18:54

Haskil :

Je n'ai rien à redire. Je n'oublie pas Philippe Venturini ni Prestige qui vont plus loin dans l'analyse que la RDS. Pour cette dernière, il s'agirait plutôt d'un : on a écouté ça et on a aimé et on vous le dit mais ya pas beaucoup de place alors croyez nous.

C'est effectivement un peu limité.


+1;

Et de toute manière on achète pas la rds pour ses critiques de disques :roll: . Pour moi leurs tests de matos sont mieux fichus que ceux de PAV et HF donc c'est ce que j'achète. Maintenant s'ils font deux-trois tests de disques où ils donnent leurs avis (qu'il soient bons ou mauvais d'ailleurs) moi je dis tant mieux. Je vois rien de "tragicomique" là dedans.
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 01 Juin 2004 8:43

Je rebondis sur ce thread pour poser la question à un pro, Philippe en l'occurence pour les questions de rôdage. :P
Si le rôdage est si important que ça, particulièrement sur les enceintes. Pourquoi les constructeurs ne rôdent ils pas les enceintes ?

En effet je discutait récement avec 2 revendeurs qui m'ont fait écouter 2 paires d'enceintes très differentes (Thiels 2.4 et Prame HR2), d'après eux la pietre prestation offerte par ces enceintes était due au manque de rôdage des modèles présentés et que le rôdage de ceux ci était long.

Or c'est quelque part un manque à gagner à la fois pour le fabricant, l'importateur et le revendeur de devoir attendre que le modèle se rode afin qu'il soit au mieux de ses performances. Le revendeur Thiel me disait qu'il lui fallait deux bon mois pour que les 2.4 soient rôdées ; ces propos sont peut être excessifs mais il 'en sont pas moins pertients.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 01 Juin 2004 9:26

LaurentV a écrit:En effet je discutait récement avec 2 revendeurs qui m'ont fait écouter 2 paires d'enceintes très differentes (Thiels 2.4 et Prame HR2), d'après eux la pietre prestation offerte par ces enceintes était due au manque de rôdage des modèles présentés et que le rôdage de ceux ci était long.


Je veux bien croire qu'un rodage ameliore le rendu d'une enceinte. Mais je doute qu'une personne qui n'apprecie pas une enceinte non rodee finisse par l'apprecier apres 100, 200 ou 1000h de fonctionnement.

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 01 Juin 2004 9:47

Le rôdage.....

C'est avant tout un problème de place, de personnel, de structure et de nuisances. Ceci implique que l'on construise un véritable bunker pour que le bruit de plusieurs milliers d'enceintes n'empêche pas les habitants de toute la côte sud de l'Angleterre de dormir.

La production journalière de B&W est très importante en volume et si nous estimons qu'il faut plus de 300 heures de rôdage pour le Kevlar (un peu moins de 15 jours en continu), il faut trouver la place pour brancher en même temps 15 jours de production sur des milliers d'amplificateurs... Ce n'est pas très réaliste même si c'est souhaitable.

Les revendeurs devraient conserver leurs modèles d'expo et ne pas les vendre. C'est déjà plus facile pour eux, même si le rôdage de tout ce qu'ils présentent ne peut se faire simultanément et représente donc un temps cumulé non négligeable mais les modèles B&W ont une durée de vie commerciale assez longue et cela en vaut la peine.

J'ai gardé le souvenir du test de la N801 à la RDS, modèle neuf à l'époque (les premières que nous recevions) avec la petite réserve connue et signalée dans la liaison entre le médium et l'aigu. Quelques années plus tard : la 802 à la même RDS. Le modèle a été prêté à plusieurs boutiques et, si je ne peux affirmer que les 15 jours y étaient, le rôdage était largement plus avancé. Les conclusions furent très différentes et pourtant la 801 et la 802 possèdent exactement la même tête.

Pour moi, le médium FST des 3 voies demande beaucoup plus que 300 heures à cause de ses faibles déplacements or, ici, nous avons affaire à un haut-parleur pour lequel les fractionnements très élaborés de la membrane jouent un rôle fondamental dans la directivité et l'ouverture. Une fois rôdé et assoupli, ce HP est réellement exceptionnel et semble continuer à s'améliorer tout au long de sa vie. Si tant de studios si différents et pas des moindres continuent à l'adopter, ce n'est évidemment pas sans raisons.

Beaucoup de boutiques vendent leurs modèles d'expo et présentent des matériels qui ne sont pas optimisés et c'est dommage car, bien expliqué, le phénomène du rôdage est tout à fait acceptable (même si cela énerve un peu). Il faudrait au-moins que le client puisse entendre ce que cela fera une fois que tout sera en place et après, s'il est convaincu, c'est affaire de patience.

Je précise que Classé fait tourner ses matériels avant expédition (jusqu'à un mois pour les Omega soit un tiers du temps de rôdage préconisé). Mais là, on ne joue pas sur les mêmes quantités.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 01 Juin 2004 9:59

Merci pour la réponse.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 01 Juin 2004 10:06

Philippe Muller a écrit:La production journalière de B&W est très importante en volume et si nous estimons qu'il faut plus de 300 heures de rôdage pour le Kevlar (un peu moins de 15 jours en continu), il faut trouver la place pour brancher en même temps 15 jours de production sur des milliers d'amplificateurs... Ce n'est pas très réaliste même si c'est souhaitable.


Le constructeur pourrait roder, suivant la gamme, 2 a 10 paires d'enceintes et les faire 'touner' chez ses revendeurs. Les risques d'ecouter un produit non optimal serait ainsi reduits. Et le cout pour le constructeur surement derisoire.

Philippe Muller a écrit:Les revendeurs devraient conserver leurs modèles d'expo et ne pas les vendre.


A ben non ! Comment ferions-nous, pauvre ($$$) passionnes de hifi, pour garder l'espoir de pouvoir s'offrir un jour une paire de 802 et autre dynaudio C2 ? :oops:

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message