Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Comparatif enceintes Diapason juin04 - impression de bâclé

Message » 29 Mai 2004 17:15

je ne parlerai que de leur test de l'Elipson P3 que je connais bien. J'ai vraiment l'impression qu'ils ont eu une autre enceinte à la place, et j'ai trouvé leur test très décevant.

Déjà, un texte explicatif qui tient sur 1/4 de page, c'est franchement léger. Mais de surcroit il est truffé d'affirmations, disons, suprenantes.... :

- "offre une finition en placage bois véritable" :o Ah!? Après plus de 3 ans de production de P3 avec un placage vinyl, Elipson viendrait juste de passer au placage bois???

- "deux haut-parleurs de 170mm, dédiés respectivement au grave et au médium" C'est incorrect. L'un est effectivement dédié au grave, mais l'autre fait à la fois grave et médium.

- "interviennent jusqu'à 400Hz pour le grave" D'autres revues situent la coupure plutôt vers 200Hz (400Hz concernerait la C2), mais passons, ce n'est qu'un détail.

- "les haut-parleurs sont fixés sur des silent-blocs, procédé qui les désolidarise de l'ébénisterie" :o Euh! Que comprend-on, ici? Qu'il y a des silent-blocs entre le baffle support et la couronne du chassis, au niveau des 4 vis? Effectivement, ce serait "désolidarisé" comme ça. Eh bien pas du tout. Il y a un petit joint très fin tout à fait classique entre le saladier et le baffle, donc c'est bien fixé fermement (encore heureux). C'est entre le dos de l'aimant et un cadre interne de renfort qu'il y a un unique patin de caoutchouc qui se retrouve compressé lorsque le HP est fixé sur le baffle, afin de fournir une meilleure référence mécanique et atténuer les vibration.

Expédier une description physique en moins de 150 mots avec autant d'à peu près :( :roll:

Passons à l'écoute.

- "l'équilibre spectral persiste à privilégier le médium [...] medium un peu projeté avec une certaine agressivité [...] insuffisance dans le bas du spectre nuit à l'assise de l'image sonore" :o
Diapason précise que l'enceinte a manqué de rodage, mais tout de même! Non seulement j'ai exactement l'inverse chez moi (avec un ampli Atoll j'ai l'aigu en avant et un grave en béton jusque vers 35-40Hz ...il n'y a qu'a écouter Massive Attack ou les plages d'Otis Taylor et Steve Coleman sur le dernier CD test de la RDS) mais ce n'est pas non plus l'avis de la RDS qui trouve "equilibre tonal parfait", "bas du clavier ample et équilibré", "Mark Curry pourrait être plus agressif" ni d'Hifi Video qui trouve "équilibre tonal doux et généreux", "bas du spectre généreux" "sonorités douces, chaleureuses".

Le problème relevé par Diapason ne viendrait-il pas plutôt de l'électronique et/ou des cables? Car ils trouve le même défaut à 5 enceintes sur 8 :
la P3 donc, la Canton (haut-médium accentué), la Mission (brillance dans le haut médium) la Cabasse (tendance à la projection, haut-médium légèrement pincé) et la Spendor (haut-médium légèrement pincé)

Peut-être aussi ont-ils écouté à des niveaux très (trop?) élevés.


- "L'image stéréo est assez bien construite avec quelque chose tout de même d'un peu rétréci." re- :o Mais comment ont-ils placé les enceintes??? L'image stéréo est un des points forts de la P3. Pour obtenir quelque chose qui ressemble à ce qu'ils disent, il me faut orienter les P3 vers le centre, de sorte que leurs axes se croisent nettement à l'avant de la position d'écoute. C'est bien évidemment une orientation que je n'ai pas gardée plus d'une heure ou deux.
Là aussi, la RDS trouve "spacialisation naturelle" "Qualités de dynamique, de rendu spacial et de justesse de timbres très bien assorties", "vaste perspective qui déborde du cadre", et Hifi Vidéo "privilégie la sensation d'espace".


Bref, je me pose la question du sérieux (au moins pour ce qui concerne la description technique) et de l'utilité pour le lecteur, de ce genre de comparatif.

PS: je n'ai rien contre Diapason. J'ai seulement été sidéré par ce test en particulier.
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mai 2004 17:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mai 2004 17:37

ça fait toujours drôle quant une revue contrairement à ses consoeurs osent abandonner le traditionnel sujet/verbe/compliments pour appeler un chat un chat à leurs oreilles...
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Mai 2004 17:51

Sonlam a écrit:appeler un chat un chat à leurs oreilles...

... et appeler un placage vinyl un placage bois à leurs yeux? J'espère pour eux que leurs oreilles sont moins déficientes.
Je ne critique pas leur franchise, j'émet des doutes sur le sérieux du test (soin de la mise en oeuvre, durée, interprétation) et définitivement sur leur description technique de l'enceinte qui est fantaisiste.

Quant au revues "complimenteuses" il faut savoir les lire, et une enceinte agressive sera au mieux qualifiée d'analytique mais certainement pas de douce.
Dernière édition par mcarre1 le 29 Mai 2004 17:56, édité 1 fois.
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 29 Mai 2004 17:53

Te biles pas :wink: Comparée les Prestige 3 à des enceintes jusqu'a 50 % plus cher qu'elle, je trouve que c'est quand meme un compliment 8)
Config: Ampli DIY 5 canaux à base de tda 7293; préampli DIY KTR 5725 ou Proton AS-2621; Moxcel (boomer Excel W21EX001, tweeter Morel Mdt33); Sansui T-5L; Pioneer 565A-S; Sennheiser HD600 + CMoy
ggta
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6630
Inscription: 01 Juin 2003 17:54
Localisation: Gif sur Yvette (91)

Message » 29 Mai 2004 18:11

Bin les gars notre ami mcarre1 n'a pô l'air de mettre en dote la satisfaction qu'il retire de ses Elipson , mais nous pointe du doigt ce que nous savions tous , mais qu'il est bon parfois de rappeler , la bonne fois et le surtout le sérieux de certains BE :-?

Maintenant il est clair que la même enceinte écouté par Pierre ou par Paul sera perçue différement , les testeurs essayeurs sont comme nous et n'ont pô la même oreille ni les même sensibilité. De plus dans l'absolu il faudrait bien sur tester l'enceinte avec les mêmes électroniques et dans la même pièce ..... Donc laissons planer le doute sur l'objectivité des journaleux qui doivent tout de même parfois être sincère :o

Par contre pour le descriptif physique de l'enceinte il y a tout de même du foutage de gueule ou de l'incompétence trouvez pô :-?

@+

Chris 8)
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 29 Mai 2004 18:37

Comment juger à partir du moment ou l'on a pas l'enceinte qu' a recu Diapason sous les yeux mmmh? Sinon Diapason n'est pas une revue de Hi-Fi d'ou une plus grande liberté de jugement qui n'exclut pas les erreurs.
je préférais J.M.Piel à T.Soveau concernant les tests hi-fi .
Sinon,la critique de la P3 ne correspond à la rapide écoute que j'en ai faite c'est vrai .
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Mai 2004 18:44

Sonlam a écrit:Comment juger à partir du moment ou l'on a pas l'enceinte qu' a recu Diapason sous les yeux mmmh?


Bin vi tu marques un point, mais je doute fort qu'Elipson est fournit une P3 customiser avec placage bois véritable, silent-block et jantes larges , rien que pour Diapason non ???
:o
@+

Chris
On n'a pas toujours tort d'avoir raison tout seul !!
Avatar de l’utilisateur
pépi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6143
Inscription: 06 Fév 2003 14:38
Localisation: Gard (30)

Message » 29 Mai 2004 18:51

En la matière j'ai eu vent de choses bien pire ....mais bon dans ce cas il y a peu de chance.Une autre possibilité existe une version modifiée des P3
sinon excepté pour la Spendor les critiques concernant le haut-medium me paraissent justifiées.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 29 Mai 2004 22:54

Sinon,la critique de la P3 ne correspond à la rapide écoute que j'en ai faite c'est vrai .

+1, j'ai moi aussi été surpris de ce BE. Mais je crois qu'il faut voir le mauvais resultat (relatif car la plupart des enceintes du test se font descendre) de la P3 dans le fait qu'elles n'étaient pas rodées. Et un bon rodage ca peu tout changer !
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 30 Mai 2004 11:08

Par curiosité,à part la P3 quelles enceintes ont été testées?
Merci
jc
JESS
 
Messages: 912
Inscription: 26 Aoû 2003 22:53
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 30 Mai 2004 12:59

Cabasse java mt 420r
canton karat s 8 dc
elipson p3
jbl northridge e100
kef q7
mission volare 63
pioneer s-hb10v
spendor s5e
Avatar de l’utilisateur
ccc
Pro-Fabricant.
Pro-Fabricant.
 
Messages: 3032
Inscription: 05 Mar 2003 22:16
Localisation: Paris

Message » 30 Mai 2004 14:18

Merci ccc cool :D
JESS
 
Messages: 912
Inscription: 26 Aoû 2003 22:53
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 31 Mai 2004 0:05

Ce reproche fait à "un haut médium pincé, dur, brillant, projeté" choisissez le mot est récurrent dans les critiques faites par Sovaux dont on ne dira pas qu'il a sa langue trop dans sa poche.

Les amplis utilisés ne sont pas non plus des foudres de guerre (Euphya et Origo Etalon) et en tout cas pas dur. Mais limité en capacité de controler des HP un peu difficiles.

D'un autre coté il utilise des musiques plus classiques et acoustiques que celles citées ici, plus haut, pour tester les enceintes. entendre un haut médium un peu dur ou pincé avec du bon gros rock c'est moins facile qu'avec une disque de piano ou qu'avec un disque de quatuor à cordes...

les erreurs et approximations des descriptifs techniques sont assez fréquentes et en tout cas les descriptifs quasi toujours insufisants... il est plus musicien que technicien.

M'enfin, les CR d'écoutes de Sovaux sont plus crédibles que ceux de la NRDS car il connait beaucoup mieux la musique. A la NRDS, même les critiques de disques sont d'une naiveté :o dans l'écriture qui est charmante mais...

mais la NRDS est tenue à bout de bras par une toute petite équipe...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 31 Mai 2004 0:33

haskil a écrit:
Les amplis utilisés ne sont pas non plus des foudres de guerre (Euphya et Origo Etalon) et en tout cas pas dur. Mais limité en capacité de controler des HP un peu difficiles.


L'Origo est passé chez moi, et c'est vrai qu'il était dépassé par les Iroises (dureté dans le médium et l'aigu lorsque le message sonore se fait insistant). Bel amplificateur, par ailleurs.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 31 Mai 2004 9:08

Je confirme ce que dit Haskil à propos de Thierry Soveaux : il est avant tout mélomane et passionné de musique orchestrale. Berlin et Vienne sont ses deux orchestres fétiches et il ne manque pas une occasion de les entendre en concert et d'en parler pendant une heure (voire plus) au téléphone.

Je le préfère quand il parle de musique que de technique, qui a toujours été un point faible à Diapason (mais je connais une revue bien pire qui confond diffuseur de Schroeder et vases de Vitruve, sans oublier le reste). Mais il est bon d'entendre parler de musique en vrai. N'oublions pas que Diapason est une revue dédiée à la musique classique et pas une revue technique hi-fi. Les tests sont destinés aux lecteurs mélomanes en priorité et s'adressent à eux de la bonne manière : "quand j'écoute du piano : que se passera-t-il avec cette enceinte ? ou cet ampli...." Thierry Soveaux correspond à cet esprit.

Pour la Revue du Son, le propos n'est plus aussi systématiquement musical. Les appareils et, bien entendu, les disques sont notés principalement sur leurs critères techniques, la part artistique restant le parent pauvre. Malgré cela, Jean Hiraga n'est pas qu'un technicien ; il se rend assez régulièrement au concert (c'est l'un des rares dans cette presse là et je ne parle pas des revendeurs et, pire encore, des importateurs et directeurs commerciaux qui n'ont pas le temps parce qu'il n'y a qu'eux qui travaillent ou qui ne sont simplement pas là pour cela...mais une fois de plus, je rêve à un monde idéal....pffff.). J'ai déjà eu l'occasion de l'accompagner à plusieurs reprises ; c'est un sensitif qui apprécie réellement ces moments et se régale. Contrairement à Diapason, la RDS n'est pas une revue musicale, c'est une revue technique et ces deux titres appartenant au même groupe, il n'y a pas redondance mais complémentarité. A mon avis, il serait sympa que les deux revues testent certaines fois les mêmes produits (ou simplement une partie) en les observant chacune de son côté de la lorgnette : technique ou musicale. L'amateur pourrait acquérir l'une ou l'autre ou les deux selon sa sensibilité personnelle.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message