Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Comparo d'enceintes chez Igor Kirkwood: NS-1000x/Baltic II

Message » 23 Juil 2010 9:33

:wink:
JACBRU a écrit:
TMS a écrit:Je n'ai pas participé aux écoutes, mais nous nous sommes rendu compte qu'une commutation en nombre élevé fourvoyait le cerveau. Je m'explique:
L'être humain était assez correctement qualifié de "système auto adaptatif complexe", le cerveau mémorise l'écoute précédente, et la différence se réduit à chaque commutation (sur un test ABX effectué, nous trouvions une corrélation de 86% à la première commutation, 62% à la deuxième et moins de 40% à la 3e.....la procédure en AB ou ABX est donc primordiale sur les résultats, et si on n'y fait pas attention, tout "sonne pareil" :-?
Donc attention aux résultats: une écoute qualifiée de "similaire" (= on n'entends pas ou peu de différence entre les 2 objets en test) est un résultat invariablement présent avec des commutation multiples :idee:

Ceci est très connu et pris en compte pour tous types de tests (physiologie et pharmacologie, par exemple, dans ma propre expérience professionnelle) qui mettent en jeu une perception, donc un système sensitif avec intégration par le système nerveux central). Je ne veux pas revenir sur les discussions sur les tests ABX mais je n'ai pas noté de remarque sur la nécessité de ce que nous appelons "wash out" entre les épreuves pour éviter l'effet de "rémanence cérébrale" et la "fatigue" du sujet testé. Le problème est que plus les différences à percevoir sont minces, plus les écoutes doivent se succéder rapidement. Cela signifie que les extraits sonores à écouter doivent être courts et simples. Les protocoles devraient absolument en tenir compte car, sans cela, on risque d'augmenter le p, tu sais la probabilité d'obtenir une conclusion contraire à la réalité dont certains ne veulent pas entendre parler .... En tous cas tu apportes une confirmation flagrante ! :wink: :roll:


Très intéressant au contraire. Il n'y pas de point de vue religieux sur l'ABX y co:mpris et surtout pour ceux qui le pratiquent du coté des kangourous :wink: et ce point pourrait être poursuivi très utilement sur le fil "test en aveugle".
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Juil 2010 9:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juil 2010 9:52

wald a écrit::wink:
JACBRU a écrit:Ceci est très connu et pris en compte pour tous types de tests (physiologie et pharmacologie, par exemple, dans ma propre expérience professionnelle) qui mettent en jeu une perception, donc un système sensitif avec intégration par le système nerveux central). Je ne veux pas revenir sur les discussions sur les tests ABX mais je n'ai pas noté de remarque sur la nécessité de ce que nous appelons "wash out" entre les épreuves pour éviter l'effet de "rémanence cérébrale" et la "fatigue" du sujet testé. Le problème est que plus les différences à percevoir sont minces, plus les écoutes doivent se succéder rapidement. Cela signifie que les extraits sonores à écouter doivent être courts et simples. Les protocoles devraient absolument en tenir compte car, sans cela, on risque d'augmenter le p, tu sais la probabilité d'obtenir une conclusion contraire à la réalité dont certains ne veulent pas entendre parler .... En tous cas tu apportes une confirmation flagrante ! :wink: :roll:

Très intéressant au contraire. Il n'y pas de point de vue religieux sur l'ABX y compris et surtout pour ceux qui le pratiquent du coté des kangourous :wink: et ce point pourrait être poursuivi très utilement sur le fil "test en aveugle".

Disons que j'abandonne ce fil qui tourne tout à fait en rond et reste centré sur l'ABX dont je ne discute pas l'intérêt, mais qui a ses limites. Par contre le sujet est "tests en aveugle" et il y a bien d'autres choses à dire. La problématique de la comparaison d'éléments de chaînes afin d'établir forces et faiblesses est intéressante. Il y a des méthodes passées totalement sous silence que l'on pourrait appliquer. Je pense que des comparaisons de concepts de haut niveau, telles celles dont il est question ici, ont un intérêt certain.
L'expérience Kangourou à son intérêt, je ne le nie pas, mais d'autres méthodes pourraient être explorées en parallèle. Quand au côté religieux, ... il tend vers un côté secte. Dont acte.
Dernière édition par JACBRU le 23 Juil 2010 14:03, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3030
Inscription: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 23 Juil 2010 9:54

début HS : mais j'avais été très sensible à tes observations sur le fait que les tests en aveugles ne sont aps limités à l'ABX. Je trouvais ça interessant mais effectivement ça coince sur l'ABX, c'est dommage. Fin HS
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 23 Juil 2010 11:25

Scytales a écrit:Dans le cas présent, les commutations ont été peu nombreuses. C'est l'un des avantages de la procédure contraignante de devoir débrancher une enceinte pour rebrancher l'autre : la flemme est une protection contre les permutations en grand nombre : :lol:

:mdr:
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

le charme oriental

Message » 23 Juil 2010 12:26

Scytales a écrit:Bien sûr, moi qui ne pouvais plus écouter que du Cabasse, après avoir découvert les NS-1000x passives, j'aurais pu envisager une chaîne multicanale à base de cinq de ces enceintes aux yeux bridés, mais les NS-1000 sur pied sont aussi encombrantes que des Iroises. :(


Oui Scytales, mais tu en aurais besoin que de quatre, en effet un fort pincement joint a ton panoramique stéréo assez étroit, rendrait l'enceinte centrale inutile, et ce même en mode passif.....Mais tu peux avoir d'autres projets :wink:

TMS a écrit:...l'influence inter enceintes est assez faible vu la distance (sur les photos) entre elles : on ne doit donc pas s'attendre à des différences notables dues à ce fait.

Voilà de quoi sécuriser Syber concernant l'équité de la comparaison 8) .
Nous sommes tous susceptibles d'être subjectifs lors de comparaison d'enceintes, c'est pourquoi l'avis de Scytales (non directement concerné) est déterminant. :idee:

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6757
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 23 Juil 2010 12:51

Si une des enceintes était dans le champ direct de l'autre, ou induirait des réflexions primaires additionnelles, son influence ne serait pas négligeable, mais ce n'est pas le cas ici 8)
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 23 Juil 2010 13:05

[quote="TMS"]Si une des enceintes était dans le champ direct de l'autre, ou induirait des réflexions primaires additionnelles, son influence ne serait pas négligeable, mais ce n'est pas le cas ici 8)[/quote]

:o
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Bienvenue Philippe

Message » 23 Juil 2010 13:33

Bienvenue sur ce post Philippe, C'est peut être les comptes rendus sur le bien fondé de certaines de tes remarques qui nous vaut le plaisir de ta visite. 8)

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6757
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 23 Juil 2010 13:56

TMS a écrit:
Scytales a écrit:Dans le cas présent, les commutations ont été peu nombreuses. C'est l'un des avantages de la procédure contraignante de devoir débrancher une enceinte pour rebrancher l'autre : la flemme est une protection contre les permutations en grand nombre : :lol:

:mdr:

Si je comprends bien, les commutations ont été réalisées en connectant et déconnectant directement les câbles HPs.
Pourquoi ne pas avoir branché chaque enceinte sur une sortie HP de l'ampli ? La source étant monophonique, elle pouvait être restituée sur les deux canaux stéréo classiques. Il suffisait de jouer sur la balance droite - gauche, non ?
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3030
Inscription: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 23 Juil 2010 14:59

De mémoire, la balance est tout ce qui manque au préampli d'Igor !?

Cela m'a d'ailleurs inspiré un regret que les appareils hifis deviennent de plus en plus minimalistes, alors que, par le passé, les grands amplis Sansui, Marantz, Yamaha, ... étaient dotés de réglages et de commutateurs qui permettaient les comparaisons instantanées de différents matériels !
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 23 Juil 2010 16:18

c'est malheureusement le résultat du paradigme "fil droit avec du gain" au nom duquel on a aussi bannit les correcteurs de tonalités (qui de plus modifient la phase...quelle horreur)
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 23 Juil 2010 16:47

Scytales a écrit:De mémoire, la balance est tout ce qui manque au préampli d'Igor !?
Cela m'a d'ailleurs inspiré un regret que les appareils hifis deviennent de plus en plus minimalistes, alors que, par le passé, les grands amplis Sansui, Marantz, Yamaha, ... étaient dotés de réglages et de commutateurs qui permettaient les comparaisons instantanées de différents matériels !

Sur mon préampli passif Rotel RHC10 Michi j'ai deux atténuateurs concentriques, les canaux droite et gauche sont donc totalement indépendants et l'ampli de puissance est double mono.
Autrefois pas mal de préamplis avaient des gains séparés par canal. la balance est un emm...ent supplémentaire inutile, comme les correcteurs de tonalité centrés sur 1000Hz !
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3030
Inscription: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 23 Juil 2010 17:03

JACBRU a écrit:[..... comme les correcteurs de tonalité centrés sur 1000Hz !

Oui, mais un correcteur de grave articulé à 150 Hz et un d'aigu articulé à 4 kHz, ça peut être assez utile dans certains cas (j'ai toujours en tête un CD de Quincy Jones - big band bossa nova - qui a vraiment besoin de moins d'aigu, c'est est agressif :( ...)
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 23 Juil 2010 18:21

Le plus utile, c'était des correcteurs avec fréquence charnière réglable. On en trouvait sur certains Yamaha (pas forcément les plus chers), certains Sansui, le splendide correcteur paramétrique 3 bandes Sony Esprit SE-P900 que j'aimerai bien avoir chez moi. Haskil pourrait parler des préamplis Quad, qui avaient aussi ce genre de correcteurs.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 23 Juil 2010 18:43

Chez Technics aussi. Quad c'était un peu différent il me semble. Le correcteur agissait sur plusieurs points en même temps (je crois :oops: )
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message