Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Compte rendu d'écoute SONY-SCD-XA9000ES

Message » 16 Mar 2004 18:18

[color=blue]
Au commencement, alors que j'acquérais ma première chaîne il y a un peu plus de deux ans, j'écoutais surtout la musique et tendais à confondre la description du son avec la description de la musique ou de son interprétation.


Puis, le son a couvert la musique, et j'ai commencé à m'ennuyer un peu. Mon équipement en hi-fi a coïncidé avec mon autonomisation financière dans la vie, ce qui m'avais permis de fréquenter les salles de concert. Mon oreille s'étant formé, je m'éloignais du disque, et donc de la musique, car le son produit par ma chaîne devenait frustrant, voire rébarbatif. Je perdais l'exercice de l'écoute polyphonique, peut-être à cause d'un son confu.[/color]
Ben oui, à force de se pervertir dans les salles de concert, on finit par acheter des iroises et des amplis puissants, dynamiques et tristement droits. Blague à part, le pb, c'est quand on a compris tout ça et qu'on ne peut pas faire entrer de telles enceintes dans son salon (waf). Il est alors facile de tomber dans un certain type de miniature: petites enceintes tres bas rendement, petits amplis musicaux aux timbres plus beaux que vrais (le soyeux à tout prix, tout ça).
Ne pouvant faire entrer les Iroises chez moi, j'ai trouvé un autre type de compromis: les Accord mulidine. Ca sonne comme les Iroises (droit, belle image, dynamique), mais en plus petit sans etre frustrant dans un salon dee 25 m2. Ha! si j'avais pu atteindre les Baltic...

Concernant le son des marques, je trouve quand même qu'on ne doit pas tout jeter en bloc: mon CDX (TROP CHER!!) sonne plus clair et plus transparent, plus délié que mon vieux sony HDG. Haskil, as tu pu écouter ce Naim précisement?
D'autre part, j'ai entendu chez mon frère sur les Accord, un ensemble YBA dont le son me fait penser immédiatement à 2 choses: un concert en direct, une écoute avec un STAX...

En conclusion, on oublie trop souvent que la vraie HF, celle qui doit s'apparenter au réel (tant en timbre qu'en niveau) nécessites des grosses enceintes (ben oui, bon rendement+extension dans le grave....), des amplis tout betement neutres et capables de restituer les crètes.
Je me souviendrai longtemps de l'écoute iroise + nad 216THX......

A+

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Mar 2004 18:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Débats Haute Fidélité et accessoirement au sujet du SACD...

Message » 16 Mar 2004 18:46

:D Bonjour à tous...

J'ai envie d'alimenter ce débat houleux sur ces notions de Haute Fidélité.

En ce qui me concerne, je n'ai fait que suivre dans un 1ier tps les passions sonores de mes grands frères durant les années fin 70...

Concrètement : A l'âge de 13/14 ans, j'ai goûté aux joies de la bande magnétique et du vinyle (Magnéto Uher Variocord 263, ampli Dual CV 60, platine Lenco L85 et enceintes Rank ARENA 2 voies :wink:) . S'ensuivant nombres d'amplis tels que : Un gros SCOTT de 2 X 90W (réf perdues...) et qui a finit par "exploser" sous mes yeux ( :oops: !), un National / Technics SU 8600 (que j'ai toujours mais à retapper car amplis HS), et je passe sur les Quad 405/44, Luxman LV 105U, Technics SE A3 (un des meilleurs), et les plus récents sur un dizaine d'années : 2 Technics, à savoir les SE A5 MKII et le SEA 2000 (revendus depuis à un bon copain, et il ne les regrette pas).

Globalement, ce sont les amplis Technics que j'ai gardé le plus longtemps (le SE A5 MKII notamment, car conservé pendant quasiment 10ans non stop).

Depuis mes activités musicales perso (je joue de la batterie) et ayant découvert "par hasard" les amplis NAD THX 208 car je voulais un joli son non typé "sono à 2 balles" pour mes animations d'orchestre 8) 8) , au cours d'essais domestiques, j'ai réalisé leur excellente compatibilité avec mes enceintes à haut rendement "raisonnables".

Depuis ces essais, il s'avère qu'au bout du compte que ça "fonctionne" très bien, et que l'association de chaque maillon s'harmonise plutôt bien et que l'ensemble procure de la musique vivante, dynamique et que parfois, je retrouve "in situ", ces écarts de dynamique que je connais lors de mes concerts et je sais de quoi je parle.

Maintenant je suis plus que réservé sur les notions de rapport qualité/prix sur certain produits dits de Très Haut de Gamme, ou effectivement les sirènes de la force obscure du commerce et tout ce qui gravite autours, montrent leurs vilains visages... :roll:

Pour ce qui est de l'apport du SACD, je ne suis pas obtu en la matière, et le récent achat d'une SCD XA 777ES provient de 2 causes majeures : Coïncidence d'un apport financier non prévu et surtout le désir d'obtenir une bonne machine pouvant me mettre à jour sur les futurs softs, et surtout, ne pas loupper des produits exceptionnels, fussent-ils construits par une grande marque générique.

D'autre part, ma CDP-X 559ES commence à prendre de l'âge et ses convertisseurs, bien qu'excellents pour l'époque, mettent en évidence les progrès accomplis depuis lors (mais n'est pas ridicule face à la XA 777ES, loin s'en faut).

Pour clore ce chapitre, pour moi la bonne source ou chaîne d'amplification, est celle qui reproduit le plus justement possible le jeu des musiciens, que ce soit de la musique moderne ou classique, avec toutes les variations sonores et timbres associés, avec la dynamique qui s'y rapporte bien entendu.

Alors tous ces artifices conssistant à "enrober" ou modifier le son pour le rendre plus "musical", là je me gausse... 8)

Un exemple : Mettez-vous à moins de 3m de distance d'une trompette de jazz et comparez-la avec votre système... Vous risquez d'être très déçu...

Mon système "ne casse pas des briques" (au propre et au figuré), mais il reproduit correctement toute la dynamique attendue et comparable à ce que je vis lors de concerts vêcus, tant à l'intérieur qu'en auditeur.
Après, tout le reste, dépend de l'éducation musicale d'une part, ainsi que la sphère audio/technico/sociale de chacun.

Grosso-modo : Il n'existe pas de vérité en la matière, c'est une affaire de goût, et chacun voit midi à sa porte. L'essentiel est de vivre "sa" musique pleinement et d'y goûter chaque jour, chaque minute, et chaque seconde le plaisir extrème qu'elle procure si vêcue serainement.
Voili-voilà, c'était mon mot du jour.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline

Message » 16 Mar 2004 20:07

oso a écrit:Ben oui, à force de se pervertir dans les salles de concert, on finit par acheter des iroises et des amplis puissants, dynamiques et tristement droits. Blague à part, le pb, c'est quand on a compris tout ça et qu'on ne peut pas faire entrer de telles enceintes dans son salon (waf). Il est alors facile de tomber dans un certain type de miniature: petites enceintes tres bas rendement, petits amplis musicaux aux timbres plus beaux que vrais (le soyeux à tout prix, tout ça).


Pour le waf, il est certain que c'est une enceinte qui demande à avoir un peu d'air autour et qu'il faut une pièce d'au moins 30-40 m². Et sans waf... c'est encore mieux pour pouvoir écouter de la bonne musique avec un ampli dynamique et droit sur des Iroise avec ou sans SACD... :wink:

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 16 Mar 2004 21:56

oso a écrit:Je me souviendrai longtemps de l'écoute iroise + nad 216THX......


Tu peux nous la refaire en détail, là?

Tu m'intéresses!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 17 Mar 2004 10:38

Iroise Artis + NAD THX 216, je ne me souviens plus du pré-ampli.


Sur de l'orgue: une profondeur et une transparence incroyable. Beaucoup d'air, des détails incroyables sur la mécanique! J'étais dans l'église. Je ne me souviens plus en détails des disques écoutés, mais a chaque fois, c'était bon, plus que ça, réaliste. Au prix ou l'on trouve les ampli NAD d'occasion, je pense qu'il faut essayer.
Autres bons moments avec ces enceintes: amplis Cabasse AM1000; Accuphase. Et même un hartley 100 (mais la piece etait tres petite, les conditions d'écoute pas au top). Pour moi, l'Iroise I (500, SCS, etc..., j'ai jamais entendu l'Iroise II), c'est vraiment une enceinte à considérer: elle fait partie de ces modèles qui permettent une écoute proche de ce que l'on entend dans une salle de concert, l'une des meilleures cabasse que j'ai écouté (avec les baltic, les adriatis, les pacific). Peut etre la meilleure rapportée au prix!
Grosse déception lorsque j'ai comparé ces Iroise I avec les egea II: ces dernières manquent vraiment d'assise par rapport aux iroises I!

A+
Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 12 Déc 2005 0:42

Je réactive ce topic car j'ai depuis peu une SCD XA9000ES.

Premier constat : Différences sonores plus que marquées entre la version XA777ES et XA9000ES.

Je m'explique en peu de mots : A moins de modifications en cours de production (c'est possible), sa rapidité sur tout le spectre est redoutable. Elle possède le grave en plus "dégraissé" de la CDP-X559ES que je possède encore, avec une neutralité qui force le respect.

Médium/aigus très homogènes, hautes fréquences très déliées et filant avec beaucoup d'aisance.
Qualité troublante des couleurs de cymbales, de trompettes, des cuivres en général. Le son métallique est conforme à la matière ce qui est rare. Côté aérien des enveloppes sonores. Manque peut-être un semblant de profondeur, mais dépend des sources. A vérifier.
Scène large cependant, dynamique redoutable et tenue des graves et infra impressionnante. Même mes NAD 208THX s'en trouvent tout chamboulés !!!.
A bien des égards, elle me rappelle étrangement une typologie sonore comparable à une ancienne platine DVD Marantz avec ses modules HDHAM...Mais avec plus d'air autour, plus de respect des phases, précision diabolique des signaux, et surtout, bien moins mate...

A priori semblant un peu "froide", mais après comparaison avec des CD prototypes de studio et lecture "at home", rien n'est rajouté ou omis par rapport au son perçu via enceintes monitoring (KRK asservies et actives pour les puristes).

En résumé, la XA777ES était plus douce par certains aspects, un grave / haut grave plus présent, et une transcription des aigus en tantinet plus "feutrée". Un côté peut-être moins raide, moins acide, mais cette caractéristique se retrouvait sur tous les enregistrements. Peut-être un côté "plus musical" diront certains.

Avec la XA9000ES, les différences de sources, de conditions etc... sont nettement plus marquées d'un soft à l'autre.

J'en déduis que la XA9000ES n'enrobe pas, ne transforme pas et ne fait que reproduire l'image sonore de ce qu'on lui donne à manger.

Globalement très bonne pioche et offrant des plaisirs intenses d'écoute musicale.
Les carillons de Pink Floyd en 5.1 sont très impressionnant (The Dark Side of the Moon). ZAZIE (Rodeo) fait moins "broom broom" dans les graves.
The Who, Weather Report, John Williams, Jacques Brel et j'en passe, tout passe sans aucun problème.
Très détachées, les informations sonores sont toutes audibles et ne se mélangent pas.
Couleurs différentes selon titres + ambiances.

Enfin, l'apport de convertisseurs supplémentaires se ressent car l'écart entre l'écoute 2 voies sur les terminaux dédiés en stéréo "simple" et via les sorties Front 5/1 est pour ainsi dire imperceptible, ce qui n'était pas le cas sur la XA777, où la sortie stéréo classique surpassait les autres sorties, notamment en termes de dynamique.

En résumé sur la partie audio, pour moi les personnalités des 2 platines sont bien marquées et sont vraiment différentes, malgré leurs ressemblances physique et électronique.
Je ne m'attendais pas à cela à vrai dire... Surprenant et étonnant.
La XA777ES est à "marier" avec des électroniques rapides et tendues de préférence, tendis que la XA9000ES devrait s'associer avec des électroniques plutôt "douces", voire avec des enceintes "descendantes" sous peine de la trouver trop "hard" et brute de fonderie.
Être très attentif sur les maillons qui lui seront associés c'est sûr.

Mécaniquement je la trouve très solide (comparer son tiroir avec un DVDA1XV de chez Denon par exemple), silencieuse et ses temps d'accès ont semble-t-il diminués par rapport à sa précédente version.
Présence signalée sur la documentation Sony d'un bloc double optique avec faisceaux laser différenciés (un Dual Discret Laser Pick up en fait, comme les 1ières platines SACD et DVD).
A priori bloc changé par rapport à la XA777ES (mono optique mais double faisceaux).

Un seul petit regret, la taille de la fenêtre a encore diminuée et je trouve dommage cette course à la réduction des formats sur les Display malgré un encadrement plus gros...
Dommage aussi la perte du rappel de lecture CD/SACD sous forme de diode en plus de l'info display. De ploin c'était mieux et plus confortable dans le cadre de comparaison CD/SACD 2 canaux par exemple, toujours instructif.

Voilà mon humble apport sur cette platine, en souhaitant que les supports SACD arrivent enfin à gagner leurs lettres de noblesse (en cours en Corée ou les versions 2 ch sont en pleine expansion, tant pour les lecteurs que pour les softs, d'après infos récoltées sur place par un membre de ma famille récemment).

Vu le renouveau de la stéréophonie (...), je parie l'entrée inexorable du SACD en même temps que la HD pour la vidéo.

Pour ce qui est des pseudos surcoûts de production, ne pas oublier que les SACD relèvent de la technique du DVD en grosse partie (pressage), et côté studios, le DSD est depuis plus de 10 ans intégré dans le process de transferts digitaux "ramené" au format CD pour la production des "Glass Master".

Vu un marché de plus en plus ouvert sur le multi-formats, notamment sur les lecteurs DVD compatibles SACD, je gage l'arrivée prochaine en masse de SACD.
Question de volonté des éditeurs/majors et distributeurs + déclic clients bien sûr.

Comme pour les films, Sony est déjà prêt à produire en masse de la HD, tant sonore que vidéo.
Faut qu'il y ait le déclic et que le consommateur accepte enfin de renoncer à pirater à qui mieux mieux afin d'obtenir un vrai son, digne de ce nom et pas du MP3 de m...

Après il y a la problèmatique des oeuvres artistiques, mais là, c'est une autre histoire...

Me Yoda, un SACDiste convaicu et pourfendeur de tourner en rond.
Dernière édition par Maitre Yoda le 19 Déc 2005 18:28, édité 1 fois.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline

Message » 12 Déc 2005 0:57

y a pas à dire, superbe CR!
dreamparadox
 
Messages: 1041
Inscription: 27 Mai 2003 16:09
Localisation: In the Nights...

Message » 12 Déc 2005 11:55

+1000 merci pour ce chouette CR ! :D
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 12 Déc 2005 12:38

Toute mes félicitations pour l'acquisition de cette superbe machine! :wink:
Cerris
 
Messages: 447
Inscription: 04 Sep 2003 20:31
Localisation: Chez Mickey!

Message » 14 Déc 2005 5:19

Maître Yoda merci pour ce comparatif SCD-XA9000ES vs SCD-XA777ES qui conforte tout le bien que pensait Stereophile de la dernière platine SACD.

Tu es un heureux veinard d'avoir trouvé un SCD-XA9000ES car cela ne court pas les rues... :wink:


J'attends ton comparatif SCD-XA9000ES vs DVP-NS9100ES... :wink: ...pour voir si Diapason a raconté des bêtises comme souvent... :o


A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3792
Inscription: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 14 Déc 2005 11:03

Alpes94 a écrit: ...pour voir si Diapason a raconté des bêtises comme souvent... :o


:lol: :lol: :lol: C'est vrai que l'on peut avoir des doutes.... Surtout lorsqu'ils élisent diapason d'or un platine DVD d'entrée de gamme Yamaha et Philips comme meilleur source pour faire de la musique!!!!!!!!!! :o Pour ce prix, il y a (par exemple) la Sony SCD-XE597 qui à mon avis doit faire bcp mieux!!!

Maintenant, je me trompe peut être..... :lol:
Cerris
 
Messages: 447
Inscription: 04 Sep 2003 20:31
Localisation: Chez Mickey!

Message » 14 Déc 2005 15:37

Alpes94 a écrit:
J'attends ton comparatif SCD-XA9000ES vs DVP-NS9100ES... :wink: ...pour voir si Diapason a raconté des bêtises comme souvent... :o


A +.
Gérard.


Que veux-tu dire par là ?
ganymede44
 
Messages: 5974
Inscription: 05 Juil 2003 17:07
Localisation: Naoned - Breizh
  • offline

Message » 19 Déc 2005 13:41

Maitre Yoda a écrit:Je réactive ce topic car j'ai depuis peu une SCD XA9000ES.

Bravo, cela me frustre encore +... :wink:
Je me permets de répondre à quelques points ci dessous:
Maitre Yoda a écrit:En résumé sur la partie audio, pour moi les personnalités des 2 platines sont bien marquées et sont vraiment différentes, malgré leurs ressemblances physique et électronique.
Je ne m'attendais pas à cela à vrai dire... Surprenant et étonnant.
La XA777ES est à "marier" avec des électroniques rapides et tendues de préférence, tendis que la XA9000ES devrait s'associer avec des électroniques plutôt "douces", voire avec des enceintes "descendantes" sous peine de la trouver trop "hard" et brute de fonderie.Être très attentif sur les maillons qui lui seront associés c'est sûr.

C'est je pense la première fois que l'on a enfin une opinion fouillée sur les associations enceintes/ampli vs la 9000ES. Pour ce qui me concerne, j'ai bonne pioche sur l'ampli doux (j'ai un Thule AV100) par contre la remarque sur l'association risquée avec des enceintes un peu "montantes" me laisse perplexe. En d'autres termes, si je prends égoïstement le cas de mes BW704, je dirais qu'elles ne sont pas montantes, plutôt équilibrées mais assez analytiques dans le haut du spectre, un côté un peu froid bien adouci par l'ampli. Compte tenu de ces éléments je ne sais pas trop comment interprêter tes commentaires...
Maitre Yoda a écrit: Vu un marché de plus en plus ouvert sur le multi-formats, notamment sur les lecteurs DVD compatibles SACD, je gage l'arrivée prochaine en masse de SACD.
Question de volonté des éditeurs/majors et distributeurs + déclic clients bien sûr.


Pourvu que tu dises vrai...
Maitre Yoda a écrit: Me Yoda, un SACDiste convaicu et pourfendeur de tourner en rond.


Nous sommes au moins 2...

En tous les cas bravo pour ce CR très détaillé.
jean120798
 
Messages: 528
Inscription: 11 Nov 2004 14:02
Localisation: Bois Colombes
  • offline

Message » 19 Déc 2005 19:25

Merci à vous tous de vos soutiens respectifs...

Ayant eu des soucis de PC (Livebox....), j'ai du me décrocher un temps de ce topic.

Revenant à la problèmatique de l'association épineuse de ce lecteur par rapport aux enceintes, il est évident que c'est valable pour toutes les sources, softs comme matériel.

Je confirme un caractère semblant ascendant sur le registre haut médium/aigu, mais très honnêtement je ne sais pas si c'est l'ensemble ampli + Enceinte HR avec peut-être un tweeter un peu trop présent (Fostex FT66H à compression) coupé à 18 dB/Octave à 6 kHz avec un PR 170MO de chez Audax, où si c'est le lecteur seul qui est en "cause".

Toujours est-il qu'à l'écoute casque (Senheiser HD 540 Référence), que cette caractéristique se retrouve et confirme mes impressions ressenties.
Par ailleurs, en étant objectif, la mémoire auditive peut jouer des tours car ayant fonctionné pendant plus de 8 mois avec un CDP-X559ES avec une tessiture sonore différente, le jugement à "froid" peût-être entâché et procurer une analyse pas forcément objective de prime abord.

Pour curiosité, j'ai comparé la lecture CD entre la XA9000ES et le...CDR HD 1300 de chez Yamaha et les différences perçues sont les suivantes :

Sony : + Dynamique, plus sec, beaucoup plus précis, aigus parfois surréalistes même pour "seulement" du CD, caractère un peu mat, dégraissé. Excellente différentiations des sources sonores ponctuelles et enveloppantes, étagements plus précis des "couches" d'instruments lors des re-recordiing.

Yamaha : Légèrement plus physiologique dans le grave mais assez proche du Sony, quoiqu'un peu moins sec me semble-t-il, plus rond, aigus moins cristallins mais présents, et surtout, une curieuse sensation de profondeur artificielle constante.
Cette profondeur se retrouve systématiquement sur les 3/4 des enregistrements alors que sur la Sony XA9000ES, elle, est très différenciée selon les softs.
Cela dit, seul l'aspect traitement audio est analysé, je ne m'attarde pas sur la fonction primaire du Yamaha, à savoir la copie sur DD et repport sur CD Audio, ce qu'elle fait admirablement bien.

Concernant l'aspect technique, j'ai vu des infos étonnantes sur le bloc optique de cette version, selon lequel il serait "Fixe".
Je pense qu'il y a manifestement erreur vu le système de chargement employé.
Par contre, il y aurait bien un bloc laser à 2 optiques différenciées (Doc d'accompagnement Sony de la XA9000) à l'instar de cetains anciens modèles DVD et SACD.

Je suis quand même dubitatif car un de mes très vieux CD de Vangelis "massacré" suite à un prêt malheureux, arrivait à passer sur la DVPS 7700 (DVD) + CDP-X559ES, mais refus ostentatoire de ma XA9000ES de le digérer...

D'où doute sur son bloc ou son traitement d'asservissement.
Comme pour Denon, quant "ils" veulent ils conservent les bonnes vieilles recettes qui fonctionnent.
Les Dual Discret Laser Pick Up "d'antan" officiaient parfaitement et s'accomodaient sans soucis des SACD (DVP-S9000ES par exemple, 1ier lecteur HDG DVD + SACD 2 canaux. Exellente machine soit dit en passant...).

Bref, comme évoqué précédemment, est un peu sourcilleuse sur des softs pas nets....
Par contre, en SACD, là on frise la perfection.
J'attends avec hâte le retour d'un pote qui doit m'acheminer des éditions SACD des...Creedence Clearwater Revival, dont Pendelum, Bayou Country et Cosmos' Factory. Tout un programme !!!
Bon d'accord, c'est ancien, mais c'est tellement bon. Ce son des années 70', c'est quelque chose !
C'est comme les tontons flingueurs, on en redemande !

Vous l'aurez sûrement compris, cette XA9000ES est une valeur sûre, faut simplement s'adapter à sa typologie sonore qui risque de déplaire à certains car ne pardonne rien sur les prises de son.

Par contre, prenez "On Every Street" de Dire Straits version SBM, même en tant que "simple" lecteur CD, cet album est une référence et s'écoute comme du petit lait sur ce lecteur...

Pendant que j'y suis, j'ai du matos à me séparer car font doublon depuis peu, merci de me contacter pour les détails (Lecteur DVD HDG + Vidéoprojecteur dans un 1ier temps).

Bien à vous,
Maître Yoda.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline

Message » 29 Jan 2006 20:45

salut,

peut on expliquer réellement les différences entre les convertisseurs du XA777ES et du XA9000ES ?
A+
Dernière édition par ozata1 le 15 Fév 2016 19:25, édité 1 fois.
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message