Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: ilsagno et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Compte rendu d'écoute SONY-SCD-XA9000ES

Message » 06 Fév 2006 17:03

Peut-être n'as-tu pas lu d'autres topics sur ce sujet, effectivement la 9000ES est en vente depuis un bon mois au minimum.

J'ai normalement une personne qui doit me l'acheter mais j'attends toujours ses sous...

Effectivement j'ai eu un "problème" d'association avec mon installation et l'ancienne XA777ES m'offrait le meilleur compromis à l'écoute par rapport à son successeur immédiat (équilibre tonal notamment).

Comme évoqué par ailleurs, la XA9000ES devrait bien s'intégrer sur des systèmes plutôt doux, voire un peu "anémiques", du fait de son caractère assez sec avec une approche ascendante du spectre sonore, sans parler de sa dynamique conséquente, particulièrement en SACD.

Des systèmes à tubes ou des enceintes anglaises devraient lui aller à ravir car compensant naturellement son caractère assez vif et lumineux.

Sur mes enceintes HR + Nad 208THX, les haut médiums + aigus s'en donnent à coeur joie, mais trop présents et fatiguant à la longue.

Possible que les amplis de sortie du lecteur ne soient pas les même que ceux montés sur le XA777ES, d'où peut-être un souci d'intégration soit du fait d'une impédance de sortie différente, ou plus simplement, de l'influence directe des qualités des circuits OP analogiques attaquant le préampli.

Le son a ses raisons que la raison ignore...

Toujours-est-il que je suis à la recherche d'une nouvelle XA777ES et que je préfère "affectivement" celle-ci à la version XA9000ES.
CQFD.

Me Yoda.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Fév 2006 17:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Fév 2006 18:29

je suis nouveau dans ce forum et excuse moi, je n'avais pas vu que tu l'avais mis en vente. :wink:

au faite, tu n'as pas dit le fond de ta pensée lorsque tu dis :

" Personnellement, je ne serais pas offusqué de constater une platine universelle DVD/SACD faire aussi bien que ses ancêtres mieux pourvus de châssis, de composants etc....

Dans ce domaine en particulier, malheureusement, l'habit ne fait pas toujours le moine sur le terrain.
Ce n'est pas une idée ou opinion, c'est un constat.

Le quidam a la sensation d'en avoir pour son argent (poids, composants de qualité, conception technique et "quand même", l'assurance de la longévité en pratique du produit), et ne serait-ce que pour cela, subjectivement est convaincu de la supériorité de son modèle par rapport aux autres... "


De quelles platines, tu parles exactement ?
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline

Message » 06 Fév 2006 19:49

Maître Yoda écrit : Comme évoqué par ailleurs, la XA9000ES devrait bien s'intégrer sur des systèmes plutôt doux, voire un peu "anémiques", du fait de son caractère assez sec avec une approche ascendante du spectre sonore,


C'est pas franchement ce que j'en dirais pour l'avoir écouté dans plusieurs chaines. Des méfiants à l'égard de Sony ayant été étonnés d'entendre plutôt une platine bien campée sur ses bases, pas du tout sèche et encore moins ascendante.

sans parler de sa dynamique conséquente, particulièrement en SACD.


Je la trouverais plutôt relativement introvertie de ce point de vue : elle n'est pas du genre rugissant. Faut avoir entendu une certaine platine Vecteur pour comprendre ce que veut dire "dynamique conséquente".

Des systèmes à tubes ou des enceintes anglaises devraient lui aller à ravir car compensant naturellement son caractère assez vif et lumineux.


N'étant ni vive, ni lumineuse, je doute fort qu'elle soit la reine des compensations... chez moi avec du totor, elle me donne parfois envie de lui dire :"hé ! ma grosse, tu pourrais pas un peu remuer davantage, tu es séduisante, calme, pondérée, d'une fidélité exemplaire, mais il te manque parfois un p'tit grain de folie".

Sur mes enceintes HR + Nad 208THX, les haut médiums + aigus s'en donnent à coeur joie, mais trop présents et fatiguant à la longue.


Enceintes HR ? C'est quoi tes enceintes ? J'ai vu : bon, j'ai très bien connu des enceintes semblables :

Audax en caisson Onken en Nantex, même HP en médium (excellent HP à cone avec un rendement important) dans une boite décompressée par des trous à l'arrière, mais un tweeter autrement meilleur bien que de même marque : un Fostex T 925 coupé un peu plus haut que 4 Khz. Là je commence à comprendre que tu puisses avoir un médium aigu un brin turbulent. Le 17 cm Audax est aussi rebelle qu'un étalon et le Fostex 66 pas franchement distingué...

Car sur des Klipsh cette platine ne s'est en rien distinguée par une quelconque remontée du médium/aigu, ou effet de présence quelconque dans ce secteur...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Fév 2006 20:00

Ne voulant pas offusquer certains forumeurs et autres possesseurs de matériels HDG, je ne donnerai pas de marques ou modèles précis, qu'ils soient en sources ou diffuseurs.

Si les revues effectuaient de réels tests en aveugle selon différentes platines CD ou SACD, bon nombre de machines HDG se feraient renvoyer au "22" comme on dit dans le milieu du rugby.

Il y a la musique d'un côté, et l'approche subjective de la perception sonore de l'autre, et cela dépend de tellement de facteurs que l'on ne peut généraliser les critiques de tel ou tel sur une machine donnée.

A contrario de la vidéo ou des données stables existes (colorimétrie etc..., écarts visibles de tous et l'éducation visuelle est quasiment la même pour tous, du moins pour un pays donné),
en audio c'est une tout autre histoire.

Le vécu, l'environnement social, l'éducation musicale ou autres influent directement sur la manière d'écouter de la musique.
Le subjectif prime sur l'apport réellement technique ou supposé comme tel.

Un exemple, un ami responsable de SAV et ancien adepte du matériel Vintage d'antan, me dit que depuis les années fin 80' il n'entend plus de platines CD valables du fait d'utilisation massive d'alimentations à découpage par exemple.
Même les convertisseurs N/A sont auditivement à la baisse.

Meilleurs sur le papier, mais moins musicaux à l'oreille.

Je note au passage une certaine lassitude du public actuellement car il prend conscience peu à peu de la qualité "moyenne" des amplis HC sur le plan purement audio (gammes moyennes surtout).

Lorsqu'il m'arrive de faire écouter de "vieux" enregistrements, même CD, sur du matériel de plus de 10 ans d'âge avec de vrais amplis + enceintes "sérieuses", il y a un gouffre tel que parfois ça réveille les consciences.

Je serais pour par exemple au format PCM plein débit non compressé, mais codé en Dolby Surround à l'instar des anciens LD, et relisez cela avec une excellente paire de HP + ampli, et l'on reparlera de la compression DD et de la diffusion multi canal.

Pour moi il y a eu un effet de mode et je ne serais pas surpris qu'un jour l'on revienne aux valeurs saines de la "simple" stéréophonie, mais de très haute qualité.

C'est pourqui qu'en Corée et en Asie en général, les platines + softs SACD sont naturellement en stéréo et non pas multi ch, sans parler de la virulence du marché vinyle toujours aussi actif.

On ne va pas refaire l'histoire, mais l'envahissement des pièces de séjour avec moult enceintes ne sera pas infini et il faudra bien revenir à des choses plus simples et efficaces sur le plan qualitatif.

Quand tout le monde aura souffert du MP3 et annexes, sans parler de la future génération de sourds en pleine explosion, au reparlera de la notion salutaire du retour à la vraie dynamique avec des écarts réels au moins comparables aux feux vinyles.

C'est un paradoxe, les CD devant nous fournir une plage dynamique d'au moins 60/70 dB couramment, dans les faits on en est très loin.

On ne respecte plus les "temps de repos" de l'oreille, et les compressions exacerbées des messages sonores en dynamique font que nos ouïes ne se reposent plus et subissent des agressions quasi continues de pression sonore.
Dangereux et révoltant à long terme.

L'oreille n'est pas faite pour ça et on est en train de la tuer à grande échelle.

Si on ne réagit pas, ne doutons pas que la nature va finir par répondre et nos sens auditifs vont s'adapter dans le mauvais sens du terme, et ce, à plus ou moins long terme.

On fera un bilan d'ici 30/40 ans de cette histoire, et je suis convaincu que bien des choses vont être revues, à l'instar du téléphone mobile avec ses inévitables conséquences à long terme et prévisibles, n'en déplaisent aux pseudo scientifiques chargés de contrôler son inocuité.

Vive le progrès !!!

Me Yoda.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline

Message » 06 Fév 2006 20:06

Le rapport avec le sujet du topic il est ou?????
meno
 
Messages: 1915
Inscription: 02 Jan 2006 0:45
Localisation: Cergy, et un peu Matour
  • offline

Message » 06 Fév 2006 20:26

je ne suis pas d'accord avec toi Yoda pour le multichannel.

Quand on sait que c'est les petits éditeurs qui font vivre le SACD et de surcroit qui sont audiophile et magnac à la fois. Par exemple RCA ou Telarc, je ne crois pas qu'ils fassent du multichannel pour suivre la mode, si ils ont choisi le SACD, je ne crois pas que ce soit pour rien.
Certain éditeurs ont meme abandonné le CD ( c'est leur choix bien sur ).
moi j'en ai écouté, je trouve ça vraiment tres bon.
c'est sur, si toi tu as entendu une démo avec de la batterie derrière, là d'accord il y a probleme.
je ne laisse pas tombé la stéréo pour autant et je te rejoints quand tu dis de la stéréo en haute qualité et j'entends par là le SACD.


ton ami SAV devrait se néttoyer les oreilles, il y a franchement de tres bonnes platines qui laisse sur place celles des années 80. :o

quand aux écoutes comparatives entre lecteur DVD et platines CD les yeux fermés, je pense que tu dois parlé de lecteurs DVD HDG, si non demain je vends ma XA-9000ES et j'achète à carrouf une BlueSky. c'est quoi l'arnaque.
8)
ozata1
 
Messages: 2303
Inscription: 29 Jan 2006 20:04
  • offline

Message » 06 Fév 2006 20:41

ozata1 a écrit:je ne suis pas d'accord avec toi Yoda pour le multichannel.

Quand on sait que c'est les petits éditeurs qui font vivre le SACD et de surcroit qui sont audiophile et magnac à la fois. Par exemple RCA ou Telarc, je ne crois pas qu'ils fassent du multichannel pour suivre la mode, si ils ont choisi le SACD, je ne crois pas que ce soit pour rien.
Certain éditeurs ont meme abandonné le CD ( c'est leur choix bien sur ).
moi j'en ai écouté, je trouve ça vraiment tres bon.
c'est sur, si toi tu as entendu une démo avec de la batterie derrière, là d'accord il y a probleme.
je ne laisse pas tombé la stéréo pour autant et je te rejoints quand tu dis de la stéréo en haute qualité et j'entends par là le SACD.


ton ami SAV devrait se néttoyer les oreilles, il y a franchement de tres bonnes platines qui laisse sur place celles des années 80. :o


+ 1 Tu as mille fois raison Ozatal ! Sauf que RCA n'est pas un petit éditeur : c'est une major !

D'ailleurs si on enregistrait en multicanal dans les années 1950 et si la stéréophonie, dès ses débuts a été décrite pour fonctionner avec trois canaux et plus ce n'est pas par hasard !

Et même expérimentée comme telle dès la fin du 19e siècle et au début du XXe siècle ! Eh oui ! M. Ader, le papa de l'avion, faisait ses démos en stéréo et multicanal !

Ce ne sont que les limites techniques du microsillon qui ont limité la stéréphonie à deux canaux.

On ne va pas se plaindre que le multicanal, quand il est bien utilisé, soit meilleur que la stéréo à deux canaux. C'est prouvé et démontré par toutes les études scientifiques sérieuses !

Que se soit encombrant, en revanche, c'est une certitude ! Cet argument anti multicanal est le même que celui qui était utilisé vers 1960 pour dire que la stéréo n'apportait rien et que la mono était bien meilleure ! Les gens étaient troublé par la spatialisation du son...

faut dire que les prises de son stéréo ping-pong étaient aussi nombreuses que les prises de son multicanales mal faites de nos jours...


Maître Yoda écrit : Un exemple, un ami responsable de SAV et ancien adepte du matériel Vintage d'antan, me dit que depuis les années fin 80' il n'entend plus de platines CD valables du fait d'utilisation massive d'alimentations à découpage par exemple.


Tiens donc ! :o

Une alimentation à découpage économique, mal fitrée ne donnera pas de bons résultats, mais une alimentation à découpage chiadée donnera d'excellents résultats à l'écoute comme de nombreux modèles de lecteurs le prouvent. Pour ne rien dire d'amplis...


Même les convertisseurs N/A sont auditivement à la baisse.


Et pour quelles raisons, grands dieux :o

Meilleurs sur le papier, mais moins musicaux à l'oreille.


J'amais entendu le moindre convertisseur N/A indépendamment de la façon dont il est mis en oeuvre dans un appareil !

Un p'tit converto N/A en 16 bit de 1987 faisant mieux que ce que fait Elgar, Weiss, and co : faudra vraiment nous les montrer.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 06 Fév 2006 22:13

ozata1 a écrit:quand aux écoutes comparatives entre lecteur DVD et platines CD les yeux fermés, je pense que tu dois parlé de lecteurs DVD HDG, si non demain je vends ma XA-9000ES et j'achète à carrouf une BlueSky. c'est quoi l'arnaque.
8)


Salut,

J'interviens quand même un peu dans la discussion car je suis également un déçu de la XA9000ES que j'ai possédé il y a quelques mois. En effet, j'ai été très frustré du manque de dynamique de cette platine. En fait, l'émotion d'une interprétation ne passait pas. La platine faisait son job mais sans âme. Sinon, lorqu'elle était utilisée en drive sur mon DAC Isem Quarq, la magie revenait donc ce sont probablement les convertisseurs à mettre en cause et non la superbe mécanique. Je suis un fana des produits ES d'avant 2000 (j'ai le tae-9000es et récemment j'ai mis la main sur un tuner 777ES fabuleux), mais je dois reconnaître que Sony dans la gamme ES n'est plus que l'ombre de lui-même... Maintenant, mon ISEM est raccordé sur une bonne vieille platine Onkyo Integra et va bien mieux que la XA9000ES (en CD). Sorry, mais ce verdict a été corroboré par plusieurs de mes amis en tests aveugle, la 9000 ayant plus de 200 h de rôdage derrière elle.

Philippe
HighEndSound
 
Messages: 406
Inscription: 22 Sep 2002 21:09
Localisation: Feluy (Belgique)
  • offline

Message » 07 Fév 2006 13:45

Maître Yoda écrit : Comme évoqué par ailleurs, la XA9000ES devrait bien s'intégrer sur des systèmes plutôt doux, voire un peu "anémiques", du fait de son caractère assez sec avec une approche ascendante du spectre sonore, sans parler de sa dynamique conséquente, particulièrement en SACD.

Des systèmes à tubes ou des enceintes anglaises devraient lui aller à ravir car compensant naturellement son caractère assez vif et lumineux.


HighEndSound écrit : En effet, j'ai été très frustré du manque de dynamique de cette platine. En fait, l'émotion d'une interprétation ne passait pas. La platine faisait son job mais sans âme.


Faudrait savoir : pour le premier, elle est un peu remuante. Pour le second, c'est l'inverse, elle manque de dynamique.

De la relativité des écoutes et des opinions...


De mon côté, je me félicite qu'elle "fasse son job mais sans âme" : je ne lui demande pas d'en avoir une, d'âme, mais de laisser celle des musiciens passer pour que je la perçoive...


Et son excellente qualité a également été corroborée par de nombreuses comparaisons... :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Fév 2006 14:46

Pour ma part, je la trouve neutre à l'extrême et infiniment riche dans les informations qu'elle distille.

C'est à dire que tout passe mais qu'il n'y a pas le ding ou le boum qui serait de trop et qui passerait pour un aigu clair ou un grave ampoulé. Tout est à sa place et je comprends que ça puisse être frustrant car peu démonstratif.

Du coup certains enregistrements semblent bien pauvres et certains défauts ressortent bien... Mais quand un CD est bon ou mieux un SACD, la dynamique ressort parfaitement et le plaisir découte est grand.

Si les enregistrements sont truqués (pistes rajoutées, raccords mal faits), ça s'entend immédiatement à l'écoute. Le naturel s'échappe... (exemple Mellon Collie and The Infinite Sadness des Smashing Pumpkins).

Donc je la considère comme la référence de mon système. Tout ce qui ne va pas vient forcément du reste : ampli, tubes, enceintes, cablage, adapation dans la pièce...

Et du reste toute modification d'un élément s'entend parfaitement.

Les Offrande étant plutôt neutres (elles ont des défauts, mais elle n'ont pas tendance à tricher), je cherche les améliorations sur les autres éléments, ma pièce et la manière de positionner les enceintes dans cette dernière.

Sur le Jadis DA60, j'ai fait plein d'essais de tubes. Ils est actuellement en tout Mullard outre les KT90 EH. C'est doux, puissant, mais il manque un poil de définition (focalisation des instruments) que je trouve en mettant des 5751 par exemple... mais une de mes 5751 a rendu l'âme et en fait l'écoute est plus facile, plus enveloppante comme ça.
Ce qui est dommage c'est que je ne puisse plus switcher quand l'envie me prend il faut que j'en retrouve une paire.

Le principal défaut à ce niveau est quand même le couplage du système à la pièce. La XA9000Es envoyant une large plage de fréquences sans emphaser le médium fait qu'à niveau sonore équivalent à un système flatteur les extrémités de la bande passante vont plus ressortir. La pièce ne va pas répondre de la même manière.

Par exemple un système flatteur fait pas mal ressortir la voix d'une chanteuse par rapport à son accompagnement. Pas là... (sauf si c'est une volonté de la prise de son ou de l'enregistrement). Pour garder la voix au même niveau sonore, le reste va être plus fort ce qui fait ressortir tel ou tel aspect de la chaine en bien ou en mal.

Autre exemple, certains enregistrements modernes au grave poussé (Patricia Barber en CD, pour n'en citer qu'un : Modern Cool) ressortent avec un grave trop massif, difficile à contenir. C'est d'autant plus frappant que si on compare une contrebasse sur un vieil enregistrement (SACD Straight No Chaser deThelonious Monk) la présence de l'instrument est franchement ressentie sans emphase trompeuse et qu'on peut pousser le niveau sonore général sans déséquilibre.

Enfin les cymbales mal enregistrées ressortent parfois de manière catastrophique, même si le reste peut très bien passer. C'est d'autant plus vrai sur CD que sur SACD (il me semble que la 5° de Malher par Simon Rattle chez EMI fait ressortir ce défaut).

En bref la XA9000ES est un outil qui ne triche pas et parfois on se prend à vouloir qu'elle triche...
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 07 Fév 2006 15:35

n.d.b a écrit:Pour ma part, je la trouve neutre à l'extrême et infiniment riche dans les informations qu'elle distille.

C'est à dire que tout passe mais qu'il n'y a pas le ding ou le boum qui serait de trop et qui passerait pour un aigu clair ou un grave ampoulé. Tout est à sa place et je comprends que ça puisse être frustrant car peu démonstratif.

Du coup certains enregistrements semblent bien pauvres et certains défauts ressortent bien... Mais quand un CD est bon ou mieux un SACD, la dynamique ressort parfaitement et le plaisir découte est grand.

Si les enregistrements sont truqués (pistes rajoutées, raccords mal faits), ça s'entend immédiatement à l'écoute. Le naturel s'échappe... (exemple Mellon Collie and The Infinite Sadness des Smashing Pumpkins).

Donc je la considère comme la référence de mon système. Tout ce qui ne va pas vient forcément du reste : ampli, tubes, enceintes, cablage, adapation dans la pièce...

Et du reste toute modification d'un élément s'entend parfaitement.

Les Offrande étant plutôt neutres (elles ont des défauts, mais elle n'ont pas tendance à tricher), je cherche les améliorations sur les autres éléments, ma pièce et la manière de positionner les enceintes dans cette dernière.

Sur le Jadis DA60, j'ai fait plein d'essais de tubes. Ils est actuellement en tout Mullard outre les KT90 EH. C'est doux, puissant, mais il manque un poil de définition (focalisation des instruments) que je trouve en mettant des 5751 par exemple... mais une de mes 5751 a rendu l'âme et en fait l'écoute est plus facile, plus enveloppante comme ça.
Ce qui est dommage c'est que je ne puisse plus switcher quand l'envie me prend il faut que j'en retrouve une paire.

Le principal défaut à ce niveau est quand même le couplage du système à la pièce. La XA9000Es envoyant une large plage de fréquences sans emphaser le médium fait qu'à niveau sonore équivalent à un système flatteur les extrémités de la bande passante vont plus ressortir. La pièce ne va pas répondre de la même manière.

Par exemple un système flatteur fait pas mal ressortir la voix d'une chanteuse par rapport à son accompagnement. Pas là... (sauf si c'est une volonté de la prise de son ou de l'enregistrement). Pour garder la voix au même niveau sonore, le reste va être plus fort ce qui fait ressortir tel ou tel aspect de la chaine en bien ou en mal.

Autre exemple, certains enregistrements modernes au grave poussé (Patricia Barber en CD, pour n'en citer qu'un : Modern Cool) ressortent avec un grave trop massif, difficile à contenir. C'est d'autant plus frappant que si on compare une contrebasse sur un vieil enregistrement (SACD Straight No Chaser deThelonious Monk) la présence de l'instrument est franchement ressentie sans emphase trompeuse et qu'on peut pousser le niveau sonore général sans déséquilibre.

Enfin les cymbales mal enregistrées ressortent parfois de manière catastrophique, même si le reste peut très bien passer. C'est d'autant plus vrai sur CD que sur SACD (il me semble que la 5° de Malher par Simon Rattle chez EMI fait ressortir ce défaut).

En bref la XA9000ES est un outil qui ne triche pas et parfois on se prend à vouloir qu'elle triche...


Chapeau !

Tu as par ta prose parfaitement résumé le caractère de la 9000.
Mais pour moi et sur mon système, ce n'était pas le bon.
Question donc de goût et d'association comme toujours...

Philippe
HighEndSound
 
Messages: 406
Inscription: 22 Sep 2002 21:09
Localisation: Feluy (Belgique)
  • offline

Message » 07 Fév 2006 15:43

n.d.b a écrit:
En bref la XA9000ES est un outil qui ne triche pas et parfois on se prend à vouloir qu'elle triche...


je n'ai hélas jamais eu l'occasion d'écouter cette 9000es, mais ce qu'en dit n.d.b. me rappelle quand même étrangement ce que l'on pourrait dire,à leur niveau respectif, des sony 790 ou 3000es..

cette neutralité des platines sony, que certains assimilent un peu rapidement à une forme de froideur, les rend effectivement très sensibles aux enregsitrements...ce n'est pas non plus un avantage lors d'écoutes comparatives un peu rapides. mais quel pied dès que les galettes sont de grande qualité et, enrevanche, lorsque les enregsitrements présentent des défauts, on en arriverait effecivement presque à regretter qu'elles n'arrondissent pas un peu les angles.

on est là devant un des choix cornéliens de la hifi et chacun choisira son camp en fonction de son désir personnel et des autres éléments associés.

Blounote :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 07 Fév 2006 17:35

Je reprends un peu ma conclusion de peur qu'elle soit mal comprise :

C'est le fait que cette platine ne triche pas qui me la fait aimer.
A contrario il n'y a rien de plus lassant que de savoir qu'un appareil triche sans qu'on lui demande et qu'on ne puisse y remédier.

Et c'est également pour cette raison que la Sony reste chez moi et que je me refuse à mettre autre chose à la place.

On me répondra : et le Jadis ?

Ok il triche, il enrobe un peu, mais il reste vrai dans les timbres et vrai dans le respect des registres. Son placement de scène est très propre, il est puissant, il pourrait un peu plus focaliser les instruments, mais à trop vouloir détourer on enlève de la matière et c'est cette matière que j'aime et c'est cette matière que fait bien ressortir la 9000. De plus on peut facilement changer la signature sonore d'un ampli en changeant ses lampes. Ca tombe bien, le Jadis a un auto bias et réagit parfaitement aux couleurs des tubes. Donc je ne m'en lasse pour le moment pas, je change un peu son rendu de temps en temps.

Et les Offrande ? Elle ne trichent pas, elles calent quand elles ne savent pas faire. C'est une philosophie, chez moi elle calent très rarement et je considère que mon maillon faible c'est ma pièce, comme la plupart des pièces. Elles restent d'une facilité à mettre en oeuvre étonnante ce m'avait détourné des enceintes plus grandes.

Mes cables ? J'ai fait un choix : bicablage JMR .216 pour les enceintes, Siltech G3 pour la modulation. C'est hyper transparent.
On peut certainement faire mieux, mais j'ai plus de différences à l'écoute entre deux 12AX7 qu'entre n'importe quelle paire de câbles et ceux-là sont 1 recommandés pour les Offrande, 2 des références pas si décriées que ça. Cependant je suis toujours ouvert aux écoutes. On m'a parlé des Guertz (ou un truc comme ça) il va bien falloir que j'essaies.


Donc je tweek en fonction de l'ampli et du placement des enceintes.

Le dernier tweek en date ? Le changement de plan des enceintes. J'écoute toujours dans le sens de la longueur de ma pièce (8m20 x 3m60 environ) mais le plan des enceintes fait maintenant un angle avec le mur du fond. Ca casse certaines résonnances, principalement celles des vitres et de la cheminée.
Mon canapé reste en face des enceintes, donc il est lui aussi de biais dans ma pièce.
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 07 Fév 2006 18:02

Je ne veux plus polémiquer sur tel ou tel aspect des choses, fussent-elles subjectives ou non.

Le fait est que chez moi le XA777ES s'associait très bien et marchait excellemment bien sur tout le spectre.
Pour des raisons qui m'échappent, la XA9000ES offrait de telles différences sonores en "moins bien" que je préfère revenir à son ancienne version.

Cela dit, je n'ai jamais dit qu'il s'agissait d'une "mauvaise" platine.
Je digère mal cependant que sous prétexte de plus de ci et de cela par rapport à sa vénérable ancêtre que tant de différences sonores peuvent subsister alors que les machines sont peu ou prou semblables dans la conception.

Quant aux Intégristes de la Hi-fi me faisant plus ou moins de la morale sous façade de critiques "objectives, passez votre chemin...
No comment.
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline

Message » 07 Fév 2006 18:10

NB 2 : Si la XA 9000ES est si fabuleuse, pourquoi n'a-t-elle pas obtenue dans toutes les revues sérieuses un maximum d'étoiles ou recommandations d'achat ???

De mémoire son ancêtre était mieux loti de ce côté là il me semble...
Maitre Yoda
 
Messages: 623
Inscription: 02 Avr 2003 9:57
Localisation: Nord-Isère.
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message