Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

correction active - les solutions matérielles

Message » 12 Nov 2017 23:08

Ah ouai, ça ressemble à JMax de l'IRCAM.
J'avais bossé dessus pendant mon stage là bas.

C'est sympa à développer, chaque boite est un plugin.
Pour développer un plugin, tu déclares ses entrées, ses sorties, tu reçois les échantillons par paquets (des tableaux de nombres), tu en fait ce que tu veux et tu écris sur la ou les sorties.

Le coeur du logiciel sert à gérer toute la partie chiante : setup des cartes son, interface graphique pour connecter les boites, les flux audio entre les boites (des copies de mémoire et échanges de pointeurs), etc.
Et ça gère surtout tout l'aspect temps réel : ton pluggin est appelé par le soft au bon moment, t'as jamais à t'occuper de ça, t'écris juste ce que tu fais avec les échantillons et tu le craches.

On peut aussi faire passer autre chose que des flux audio, par exemple des messages ou des "top" qui servent en fait à déclencher des trucs dans des plugins, notamment les activer et les désactiver. C'est pour ça qu'on peut s'en servir pour carrément composer de la musique de A à Z. L'intérêt c'est qu'on est pas devant une vision "grille" de la musique avec un axe temps horizontal et un axe hauteur de note vertical (comme une partition ou une grille de séquenceur) et duc coup ça donne un genre de musique très différente. Bon faut dire, c'est pas pratique pour faire "au clair de la lune", ça fait surtout du contemporain. :hehe:

Exemple justement sur le soft que tu cites : http://www.audiomulch.com/info/what-is- ... tyPhoto/2/

On peut faire d'autres trucs. Moi ce que j'avais développé là bas, c'est une interface midi pour flûte traversière.
Je recevais les positions de clés de la flûte via une prise série et le son via un micro, j'en déduisais la note jouée et j'envoyais l'info sur une sortie de mon plugin.
Ca alimentait un plugin "suiveur de partition" qui suit temps réel une partition avec les notes qu'on lui donne, et qui en déduit un tempo.
Ce tempo alimentait un séquenceur qui, du coup, se met à adapter son tempo à ce que joue le flutiste.
Ca donne un orchestre synthétique qui suit le feeling du soliste. :mdr:

Moi je m'étais amusé à brancher un synthé et du coup je jouais du syhthé à la flute.
Bon, juste on/off vu que mon plugin gérait pas des trucs comme l'attaque et le sustain.

Remarque pour ceux qui connaissent pas le MIDI : l'attaque et le sustain sont des messages informatiques que les claviers électroniques envoient au synthétiseur pour l'informer de la vitesse de descente de la touche et de la force de pression exercée dessus pour que le synthé puisse réagir au jeu du pianiste.

Par exemple, la vitesse d'attaque (ou vélocité) peut :
- influencer le volume pour simplement faire que si on tape plus fort, ça sait un son plus fort
- influencer le volume individuel de 2 échantillons, l'un montant avec la vélocité, l'autre descendant ce qui permet de passer d'un son à un autre progressivement au fur et à mesure qu'on joue plus fort. Pour un piano par exemple, on peut prendre un son de piano doux et un autre agressif et faire baisser le doux et monter l'agressif avec la vélocité : au plus on tapera fort, au plus le son deviendra agressif.
- changer le paramètre d'un filtre pour, par exemple, monter la fréquence d'un passe bas et donc laisser de plus en plus d'aigus passer au fur et à mesure qu'on tape fort.

C'est super rogolo à faire, on peut passer des heures à trifouiller là dedans. :wink:
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Nov 2017 23:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Nov 2017 0:06

Je n'ai pas compris ce que tu recherches en fait ?

Si tu utilises déjà Jriver et une carte son, tu peux faire vraiment ce que tu veux.
En ASIO, tu peux également utiliser les entrées de la carte son, effectuer tout le traitement et ça repart sur les sorties.
Fichier -> ouvrir un canal de direct -> Entrée ligne ASIO

Ce n'est pas toujours plug and play mais finalement assez simple quand ça marche :ane: .

Dans mon cas, j'ai des réglages différents en hifi et HC. Ca bascule automatiquement suivant le nombre de canaux de la source (2.0 ou 5.1 ou 7.1).
Matriçage totalement ouvert pour la gestion SUB/LFE.

Rephase pour réaliser l'égalisation et le filtrage actif en mixte IIR/FIR.
FIR pour le filtrage, FIR pour la correction de phase du pavillon et IIR pour l'égalisation.

La seule problématique, c'est la latence qui empêche par exemple les jeux ou une source vidéo externe mais il est possible de bricoler en y passant un peu de temps.

Le plus gros problème de cette config est son meilleur atout, la souplesse totale qui permet de faire très vite n'importe quoi si on manque de rigueur. Ça m'arrive aussi :oops:


Le tout avec un seul soft, une interface bien sympa, commande à distance (réseau, tablette, etc ...) :love:
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4966
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 13 Nov 2017 0:18

JIM > oh pitaing, merci ! :bravo:
J'avais jamais fouillé ce menu.

Oui, après tout le reste, je faisait pareil (mais maintenant retour à la stéréo pure).
Pour les mappings de canaux et les filtrages en fonction du nombre de voies, tu te coltines le fichier de config TXT du convolver ?
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 13 Nov 2017 0:27

Oui, je ne travaille qu'avec ce fichier qui demande pas mal de rigueur mais au moins, ça fait juste ce qu'on lui demande, pas comme tout les intégrés avec 100 dsp qui ne servent à rien :ko:

Un fichier par config, un pour la stéréo pure ou les caissons sont gérés en stéréo et un fichier pour le 5.1 avec gestion SUB et LFE séparée.

les 12 voies de la carte son sont utilisées
Image
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4966
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 15 Nov 2017 23:19

Bonsoir à tous,

Je viens de lire ce fil et notamment les échanges musclés avec Maxitonic.
Pour ceux que ça intéresse puisque la question a été posée, je vous engage à aller lire les différents posts concernant la correction numérique que j'ai publiés sur un autre forum.
Vous y trouverez toutes les réponses aux questions posées sur ce fil et notamment comment mesurer avec REW et corriger la phase des enceintes, ainsi que faire une correction numérique minimale pour rendre le système écoutable lorsque les modes de la pièce sont importants et polluent le grave significativement. C'est tout à fait possible (et efficace) avec une mesure au point d'écoute, et on peut s'affranchir des réflexions de la pièce pour extraire la phase intrinsèque des enceintes et la corriger.

Je ne sais pas s'il est correct de donner un lien sur un autre forum, mais si cela pose un problème, je pourrais éventuellement copier ces posts ici si cela intéresse quelqu'un.

Voici un lien pour commencer qui devrait permettre de vous y retrouver. http://forum-hifi.fr/thread-4351.html
C'est dans ces fils également que sont comparées les performances de Trinnov, Dirac, Acourate, Mathaudio, RePhase et autres. Aucune prétention de vérité absolue, c'est juste mon expérience personnelle sur le sujet.

Cordialement.
pda0
 
Messages: 13
Inscription: 12 Sep 2015 12:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 16 Nov 2017 16:39

Post très intéressant.

Je n'ai pas tout lu pour l'instant mais quelque chose m'interpelle dans ce que j'ai pu lire jusqu'ici.

1 : pour l'amplitude dans le grave, pourquoi chercher à ne corriger que la réponse des enceintes et non celle enceintes + salle puisque la salle est quasi impossible à traiter sur ces fréquences et qu'en même temps elle est responsable de 90% des problèmes ? Ca peut même être contre-productif.
2 : si ton objectif est de mesurer l'enceinte, pourquoi mettre le micro au point d'écoute ? En champ proche avec l'enceintes dehors ou la plus éloignée des murs avec fenêtrage adapté me semble plus logique pour avoir l'enceinte seule.
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 16 Nov 2017 18:57

Dans le grave on corrige l'amplitude resultante de l'interaction entre la piece et les enceintes. La reponse des enceintes seules n'est pas mesurable dans une piece normale. Donc le but est bien de corriger la reponse amplitude/frequence au point d'écoute.

Pour la correction de la phase par contre, il ne faut corriger que celle des enceintes car il est illusoire de penser corriger celle résultant des reflexions dans la piece. Le but est d'obtenir une reponse en phase de tous les HP, ce qui se visualise très bien avec le Step.

Rien n'oblige à mesurer la phase au sweet spot pour la correction. Toutes les méthodes sont bonnes à prendre. Je dis juste que c'est possible à partir du sweet spot. Le mieux c'est de moyenner 9 mesures comme expliqué dans le tuto, car c'est plus facile ainsi.
pda0
 
Messages: 13
Inscription: 12 Sep 2015 12:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 16 Nov 2017 19:19

Ok, là je suis d'accord, donc j'ai mal compris ce que tu dis sur le post que tu as mis en lien.

Pour la phase, je pense qu'une mesure en champ proche permet à priori une élimination plus facile des effets de la pièce.
Et si tu veux moyenner sur X points, tu peux toujours en champ proche.
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 16 Nov 2017 21:35

Bonjour,
Très bien ton message, pda0 !

Pour ce qui est de la phase, les mesures que je viens de faire et dont je parle dans le sous-forum dédié à la correction numérique ( acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/amplitude-et-phase-comment-ca-marche-t30083715.html ) indiquent que l'acoustique de la pièce est presque complètement à phase minimale.

Ce qui veut dire qu'il est très avantageux de corriger les résonances dans le grave avec une égalisation qui est également à phase minimale, car cela va corriger non seulement le niveau, mais également le retard.

Par contre, reste le problème de la phase des enceintes.
Pio2001
 
Messages: 6391
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 16 Nov 2017 23:14

Oui c'est vrai que dans le grave on a souvent une zone à phase minimale ce qui fait que lorsqu'on corrige l'amplitude, on corrige aussi la phase dans la bonne direction. (On peut voir où sont les zones à phase minimale en regardant le group delay. Les zones où le group delay est à 0 sont à phase minimale, et inversement dès que le group delay s'écarte de zéro, on est dans une zone non linéaire, et c'est souvent, dans le grave, les zones modales où on a des noeuds et des ventres sur l'amplitude).

Par contre, la phase intrinsèque à la conception des enceintes ne peut être corrigée qu'avec une correction numérique spécifique à la phase.
J'ai ajouté un post sur ton autre fil pour donner des liens expliquant comment s'y prendre si certains veulent corriger leur système.
pda0
 
Messages: 13
Inscription: 12 Sep 2015 12:24
Localisation: 78
  • offline

Message » 29 Nov 2017 9:56

pda0 a écrit:Bonsoir à tous,

Je viens de lire ce fil et notamment les échanges musclés avec Maxitonic.
Pour ceux que ça intéresse puisque la question a été posée, je vous engage à aller lire les différents posts concernant la correction numérique que j'ai publiés sur un autre forum.
Vous y trouverez toutes les réponses aux questions posées sur ce fil et notamment comment mesurer avec REW et corriger la phase des enceintes, ainsi que faire une correction numérique minimale pour rendre le système écoutable lorsque les modes de la pièce sont importants et polluent le grave significativement. C'est tout à fait possible (et efficace) avec une mesure au point d'écoute, et on peut s'affranchir des réflexions de la pièce pour extraire la phase intrinsèque des enceintes et la corriger.

Je ne sais pas s'il est correct de donner un lien sur un autre forum, mais si cela pose un problème, je pourrais éventuellement copier ces posts ici si cela intéresse quelqu'un.

Voici un lien pour commencer qui devrait permettre de vous y retrouver. http://forum-hifi.fr/thread-4351.html
C'est dans ces fils également que sont comparées les performances de Trinnov, Dirac, Acourate, Mathaudio, RePhase et autres. Aucune prétention de vérité absolue, c'est juste mon expérience personnelle sur le sujet.

Cordialement.


est-ce que par la suite, on est contraint de rester figé sur un seul point d'écoute au cm près ? ou ya de la marge ?

est-ce que la directivité des enceintes va jouer un rôle dans ce paramétrage ?

dernière question ; la solution la plus simple et efficace à mettre en œuvre serait pour toi...?

merki :ane:
jeoffrey59
Broker
 
Messages: 2305
Inscription: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 29 Nov 2017 10:17

Bonjour PdaO=
D'accord avec tout ce que tu explique; je rajoute deux remarques personnelles=

-la remontée de l'angle de phase dans les l'octave le plus bas est évidemment consécutive au filtre passe haut naturel constitué par la limite inf de la BP du hp chargé, ,si on désire apporter une correction dans cette zone, il est normal qu'elle soit donc à phase mini et non à phase linéaire.
En ce qui me concerne, je n'en apporte aucune car un autre aspect à ne pas sous-estimer est la remontée plutôt importante de la DH dans cette zone,également très sensible au niveau SPL.

-le mesure effectuée au point d'écoute est d'autant plus fiable que ce point est rapproché des enceintes, mais aussi que les hp's se trouvent éloignés du sol, car la première réflection primaire ,la plus évidente et la moins retardée,est celle sur le sol.
MAIS je dois rajouter aussi: il est intéressant que la directivité verticale soit augmentée de façon a limiter le rayonnement vers le bas. C'est ce que fait Dynaudio en d'appollito avec les enceintes C2,4, Evidence temptation, et M5P.
En définitive, des hp's éloignés du sol+ une directivité verticale augmentée+ un point d'écoute en triangle équilatéral rapproché, permettent, ensemble,de limiter au maximum la réflexion primaire sur le sol, et aussi les deux réflections primaires qui suivent, à savoir celles sur le mur du fonds et sur les murs latéraux.
Confirmation par les mesures.
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 30 Nov 2017 16:04

Pour ma part , je viens de commander un TRINNOV St 2 HiFi , après une démo extrêmement convaincante :bravo: pour laquelle j'avais apporté mes disques .

Le CR détaillé de cette démonstration a été mis , il y a quelques jours , sur hcfr , dans la rubrique " Installations / Calibration Audio et Acoustique / Correction active et logiciels de mesure " .

Je pense avoir trouvé une solution clefs en mains très performante .

L'appareil sera , bien évidemment , installé et paramétré , dans ma pièce dédiée , par le professionnel qui le vend .

Petite précision : je complète le Trinnov par un dispositif de correction passive : deux diffuseurs et deux jeux de quatre panneaux acoustiques qui seront positionnés en fonction du relevé de mesures dans la pièce .
McIntosh C 2300-MC 352-MC 2102/Accustic Arts/Linn LP 12 Ittok LVII Lingo 2 Charisma mc-2/Pioneer PD6/Magnum Dynalab MD 100/Tannoy Canterbury 15 SE+ST 200/Kimble/Fadel Art/Mogami/In-Akustik /Audiophile Access / GigaWatt / Trinnov/diffuseurs/panneaux
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1585
Inscription: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: entre CHERBOURG et VALOGNES
  • offline

Message » 30 Nov 2017 17:16

:bravo:

En dehors du prix de vente, ça a l'air prometteur pour qui ne veut pas le faire soi-même.
To be and not to be, that is the answer
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message