Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Couple ampli / enceintes

Message » 13 Aoû 2002 10:04

Quels parametres techniques doivent entrer en ligne de compte dans le choix du couple ampli enceintes.

Le rendement de l'enceinte est à comparer avec quel caractéristique de l'ampli ? C'est quoi exactement ce rendement ?

Pour la puissance, je lis que 60W chez NAD (par exemple) c'est beaucoup plus chez les japonais... Sur la puissance comment appérer ampli / enceintes?

Je pose ces questions parceque cela me permattrait déjà, ayant choisi l'ampli (NAD C350) de choisir une palette d'enceintes adaptées avant de les écouter.

Merci pour vos conseils.

Un novice. :roll:
Gabellier
 
Messages: 198
Inscription: 12 Aoû 2002 14:39
Localisation: Montpellier
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Aoû 2002 10:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Aoû 2002 10:16

Quels parametres techniques doivent entrer en ligne de compte dans le choix du couple ampli enceintes.

Aucun en fait, tout doit être guidé par l'écoute. En fait il faut surtout éviter les amplis trop justes. Mais là avec le 350, pas de soucis en vue.

Le rendement de l'enceinte est à comparer avec quel caractéristique de l'ampli ? C'est quoi exactement ce rendement ?

Non. Plus c'est élevé moins le son en entrée subit de pertes de niveau. Aucun rapport avec la qualité.

Pour la puissance, je lis que 60W chez NAD (par exemple) c'est beaucoup plus chez les japonais... Sur la puissance comment appérer ampli / enceintes?

L'ampli doit toujours être > puissance nominal de l'enceinte

Sur un C350 tu peux à peu près tout mettre. Je ne vois pas d'enceintes à moins de 10KF qui ne serait pas bien drivées par cet ampli.

Christophe
hifichris
 
Messages: 1286
Inscription: 02 Fév 2001 2:00
Localisation: dpt 91
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 11:32

Merci pour ces précieux conseils :)
Gabellier
 
Messages: 198
Inscription: 12 Aoû 2002 14:39
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 11:41

C'est plutôt une alchimie entre les defaut et les qualités des HP qu'il faut éffectuer, eviter d'additionner les mêmes defauts...
Pour le rendement des enceintes ça te permet juste de determiner la puissance de ton ampli à savoir que tout les 3db le niveau sonore double ça veut dire que pour des enceintes de 87d il te faudra un ampli deux fois plus puissant que pour des enceintes de 90db, avec 60W tu dois pouvoir alimenter facilement des HP ayant un rendement >=89db
Enfin après ça il y a une histoire de jus qui depend plus de l'alim de ton ampli car certains Hp ayant un bon rendement ont besoin tout même de pal mal de jus, à cause de leur technologie par ex: spendor, apertura ...
Le plus important reste de faire des testes :wink:
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 13 Aoû 2002 15:04

Gabellier a écrit:Quels parametres techniques doivent entrer en ligne de compte dans le choix du couple ampli enceintes.

Le rendement de l'enceinte est à comparer avec quel caractéristique de l'ampli ? C'est quoi exactement ce rendement ?


Essentiellement la relation entre l'efficacité (=rendement, par abus de langage) d'une enceinte et la puissance de l'amplificateur.

L'efficacité est le niveau de pression acoustique en décibel atteint à un mètre de l'enceinte pour une tension de 2.83 V. Elle est mesurée en dB/2.83V/m.

A partir de cette donnée, on peut déduire, à tension égale, la sensibilité de l'enceinte, qui mesure la même chose, non pas en tension mais en watts électrique. Elle se mesure en dB/W/m.

Comme la puissance P=V²/R, où V est la tension et R l'impédance de l'enceinte en Ohms, pour un watt, il faut des enceintes de 8 Ohms pour obtenir 1 watt: P=2.83²/8=1.001.

Souvent, les fabriquants donnent l'une ou l'autre grandeur. Il faut donc savoir s'adapter.

Exemples.

1. Une enceinte donnée pour 89 dB/W/m peut donc exercer une pression acoustique de 89 dB à un mètre avec 1 watt électrique.

2. Si l'enceinte est donnée pout 89 dB/2.89 V/m, il faut juste regarder son impédance.

Si elle est de 8 Ohms, la sensibilité est la même que l'efficacité: 89 dB/W/m, comme calculée plus haut.

Si elle est de 4 Ohms, la sensibilité est plus grande, puisque l'on a en fait (P=V²/R): 2.83²/4=2.002 W. Un doublement de la puissance vaut +3dB. La sensibilité s'établit donc à 92dB/W/m.

Si elle est de 16 Ohms, la sensibilité est plus basse, puisque l'on a en fait (P=V²/R): 2.83²/16=0.50 W. Une division par deux de la puissance vaut -3 dB. La sensibilité s'établit donc à 86 dB/W/m.


Gabellier a écrit:Pour la puissance, je lis que 60W chez NAD (par exemple) c'est beaucoup plus chez les japonais... Sur la puissance comment appérer ampli / enceintes?


En vertu de la relation que j'ai donnée ci-dessus, une indicatin de puissance sans indication d'impédance ne veut rien dire.

Il faut toujours mettre en relation la puissance de l'amplificateur avec l'impédance sous laquelle elle est mesurée.

Un amplificateur de "100W", ça ne veut rien dire.

Un amplificateur de "100W sous 8 Ohms" signifie que l'amplificateur est censé fournir une puissance de 100 W à une enceinte ayant une impédance nominale de 8 Ohms. S'il est bien fait, il peut en principe délivrer jusqu'au double pour une charge de 4 Ohms, donc 200W.

Si le fabriquant mentionne une puissance "100 W sous 4 Ohms", cela signifie au pire une puissance de 50 W sous 8 Ohms.

En pratique la relation de proportionnalité entre l'impédance et la puissance est plus rarement vérifiée, car cela dépend de la conception de l'amplificateur. Un ampli concçu pour débiter du 50W sous 8 Ohms ne pourra souvent au mieux que fournir 70/80 W sous 4 Ohms.

Méfiance donc! Toujours lire en détail les mentions techniques du fabriquant. Et ensuite, on ne peut y voir de toute façon qu'un moyenne, car la mesure n'est pas faite en situtation normale de fonctionnement...


Gabellier a écrit:Je pose ces questions parceque cela me permattrait déjà, ayant choisi l'ampli (NAD C350) de choisir une palette d'enceintes adaptées avant de les écouter.


En principe, pour une pièce de dimensions moyennes (25 m²), il ne faut pas choisir des enceintes ayant une sensibilité inférieure à 88/89 dB/W/m.


Mon opinion:

Comme mes camarades! Aller écouter et choisir ce qui marche le mieux à l'oreille!

La musicalité suit toujours la technique, et un matériel qui fonctionne bien est forcément adapté d'un point de vue technique!

Sous réserves, bien sur de choisir ses enceintes avec son ampli. Si on ne peut pas écouter les deux en même temps, il faut faire plus attention!
Dernière édition par Scytales le 13 Aoû 2002 15:16, édité 2 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 13 Aoû 2002 15:04

hifichris a écrit:...
L'ampli doit toujours être > puissance nominal de l'enceinte
...
Christophe


Attention à préciser ce point, car la puissance de l'ampli ça veut pas forcément dire grand chose. Prendre un ampli > puissance nominale de l'enceinte, ça permet d'éviter qu'il se mette en coupure ou d'avoir trop de distortion quand on le pousse trop, mais les W d'ampli et la puissance nominale de l'enceinte sont pas forcément comparables !
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message