Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: letit69 et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR Ampli-Op

Message » 29 Oct 2002 18:07

Baligant Rémy a écrit:Salut Jempi,

Bonne idée de remplacer les régulateurs 78xx, 79xx par des LM317 et LM337(LM327 ?), afin de diminuer la disymétrie de l'alim des aop, permet aussi, dans certains cas ,de virer le condos de blocage dc à la sortie de l'aop si celui est parfaitement équilibré en alimentation(grace au LM317/337), et que l'aop ne recoit pas de continu en entrée.

Rémy


Oui, 337, même un électronicien ce mélange les refs.
Par contre ton idée est très mauvaise, l'AOP ne travaille pas dans des conditions optimales, le remède est pire que le mal à combattre.
Il y a un montage fait pour:
http://www.danbbs.dk/~ko/dcservo.htm
Il y a aussi les AOP style 604 qui aide bien aussi.
Et cerise sur le gâteau, la majorité des ampli de puissance ayant un condo en entrée, on peut se passer du condo de sortie du lecteur de CD. :D
Dernière édition par jempi le 29 Oct 2002 18:18, édité 1 fois.
jempi
 
Messages: 1301
Inscription: 08 Mar 2000 2:00
Localisation: metz
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Oct 2002 18:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Oct 2002 18:17

Re,

Par contre ton idée est très mauvaise, l'AOP ne travaille pas dans des conditions optimales, le remède est pire que le mal à combattre.

Tu peux dévelloper, je vois pas ou est le problème, surtout si comme tu le dit l'ampli possède un condo à l'entrée.

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Oct 2002 18:38

Baligant Rémy a écrit:Re,

Par contre ton idée est très mauvaise, l'AOP ne travaille pas dans des conditions optimales, le remède est pire que le mal à combattre.

Tu peux dévelloper, je vois pas ou est le problème, surtout si comme tu le dit l'ampli possède un condo à l'entrée.

Rémy


Pour dire simple, il y a dissymétrie des courants parce que dessin n'a pas été prévu pour.
Pour les AOP qu'on alimente soit en mono-tension, soit symétrique ont été étudié pour mais il faut quand même des tensions parfaitement symétriques.
Pas très français tout ça, mais tu fera avec, merci.
Tout le monde se focalise sur le condo de sortie, c'est un faux problème en fait.

Le lien perdu est retrouvé:
http://www.danbbs.dk/~ko/dcservo.htm

PS:c'est ce type de montage qu'utilise MSB dans les Link-Dac pour éviter le condo de sortie.
jempi
 
Messages: 1301
Inscription: 08 Mar 2000 2:00
Localisation: metz
  • offline

Message » 29 Oct 2002 20:42

jempi a écrit:Le lien perdu est retrouvé:
http://www.danbbs.dk/~ko/dcservo.htm

PS:c'est ce type de montage qu'utilise MSB dans les Link-Dac pour éviter le condo de sortie.
Oui, c'est un "grand clasique" : une contre-réaction à intégrateur pour une suppression efficace de la composante continue même si elle dérive...
On trouve ça dans de nombreux circuits élec (y compris non-audio) et je l'ai même vu sur des circuits audio en composants discrets !

Sinon, pour ce qui est des LM317/337, je vois pas en quoi cela va aider pour la symétrie des tensions : de toute façon la dérive thermique et long terme de ce genre de composants et des passifs associés sera loin d'être négligeable...
En plus, la plupart des AOP tolèrent sans problème une légère dissymétrie de tension d'alim !
Pour ce qui est de dissymétriser les tension d'alim (en fonction de l'offset en sortie), j'ai vu ça sur des conseils de modif de 723 : je vois pas trop ce que ça apporte, mais cela ne me parait pas génant en soit : il ne faut pas oublier qu'un AOP n'a aucune broche de masse... Ce qui sert de référence interne au fonctionnement d'un AOP, c'est soit le V+ soit le V- (selon la conception interne), mais jamias la masse.

Ce qui est génant pour un AOP, c'est avoir un potentiel de sortie qui approche un peu trop les "rails" d'alim, à moins d'utiliser un AOP "rail to rail".

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 29 Oct 2002 21:03

Re,

Jempi tu peux y aller franchement, je suis eletronicien aussi, j'ai juste une sainte horreur des amplis-op, je ne les utilise presque jamais(sauf en video), je préfère le 100% discret en audio. Mais je vois pas ou est le problème de supprimer le condo de sortie et controler l'offset de l'ampliop en ajustant les tensions d'alim symétrique.

Salut Jb,

C'est clair qu'il y a des dérives, mais c'est jts mieux que les 78xx,79xx :) Il faut alors passer en discret et faire une alim auto-régulée de précision si on veut s'affranchir des problèmes de dérive thermique.

Tiens en parlant d'aop puisque je vous etes plus calés que moi sur le sujet, vous connaissez un modèle "tropicalisé" ? Le montage(commande de porte de garage) devrait fonctionner par tout les temps. Le montage sera enduit d'un vernis protecteur et logé dans un boitier étanche, mais pas chauffé..

Merçi

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Oct 2002 21:47

Baligant Rémy a écrit:Re,

Jempi tu peux y aller franchement, je suis eletronicien aussi, j'ai juste une sainte horreur des amplis-op, je ne les utilise presque jamais(sauf en video), je préfère le 100% discret en audio. Mais je vois pas ou est le problème de supprimer le condo de sortie et controler l'offset de l'ampliop en ajustant les tensions d'alim symétrique.
Oui, oui, en discret, on peut a priori aller "plus loin" qu'avec des AOP si on se donne du mal, même s'ils ont fait pas mal de progrès... On peut aussi améliorer les choses sur le principe "du borgne qui aide le manchot" avec 2 AOPs. Ce n'est pas pour rien si on n'utilise souvent les aop de préférence au discret pour des circuits élec "pro" (non audio), même quand une grande qualité est nécessaire. Mais bon, je vais pas relancer ce vieux débat (surtout que je suis au moins en partie d'accord avec toi :wink: ...).

Pour régler l'offset avec les alim, ça permet sans doute de fignoler "un poil" l'offset lié aux défauts de l'aop, mais je ne vois pas comment cela peut aider à supprimer les 1 ou 2 volts d'offset que l'on a avec la majorité des DACs ?

C'est clair qu'il y a des dérives, mais c'est tjs mieux que les 78xx,79xx :) Il faut alors passer en discret et faire une alim auto-régulée de précision si on veut s'affranchir des problèmes de dérive thermique.
Ben oui, si tu veux corriger l'offset avec les alim, il faut quand même qu'elles soient précises, non ?
Et c'est pas plus "pratique" d'utiliser un AOP avec broche de réglage d'offset ?

Tiens en parlant d'aop puisque je vous etes plus calés que moi sur le sujet, vous connaissez un modèle "tropicalisé" ? Le montage(commande de porte de garage) devrait fonctionner par tout les temps. Le montage sera enduit d'un vernis protecteur et logé dans un boitier étanche, mais pas chauffé..
Euh, je prétend pas être un grand pro non plus, mais c'est pas plutôt un circuit à gamme de température étendue qu'il te faut (vernis+boitier étanche=pas trop de Pb avec l'humidité)? Dans ce cas, c'est souvent "juste" une question de suffixe en fin de réf de la puce, par contre faut réussir à en trouver :( ...
Mais il ne faut pas oublier qu'un CI classique est généralement prévu pour fonctionner sur un domaine relativement étendu de température : -40°C, +85°C par ex (voire plus), et bien souvent il marche encore au delà, même si les caractéristiques vont alors en se dégradant (les perfo ne sont plus garanties par le fabricant, mais il y a généralement une grande marge avant que le composant ne lache). Regardes sur les data-sheets des CI que tu veux utiliser, tu sera peut-être agréablement surpris.
Donc pas sur du tout que ce soit nécessaire de chercher des composants "spéciaux"!

Au pire, il y a peut-être moyen de faire une "climatisation" sommaire : boitier et montage étudiés pour dissiper au max la chaleur (pour éviter de monter trop haut en température l'été), et une petite résistance de puissance qui se déclenche quand il fait très froid (une simple diode en capteur de température, avec un comparateur à hystérésie derrière, rien de bien précis à faire). C'est pas forcément plus compliqué/couteux que d'aller à la chasse aux composants exotiques...

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 29 Oct 2002 22:31

Re,

Bien vu Jb, c'est dans la datasheet, -55°c pour la version la plus "resistante".

Image

Pour le chauffage un grosse résistance de 20-30w pourrait peut-etre faire l'affaire. controlée via une bete ctn+resistance en pont diviseur qui commande la gate d'un mosfet de puissance, un truc dans le genre, à essayer :)

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Oct 2002 22:34

une simple diode en capteur de température, avec un comparateur à hystérésie derrière

ah oui ca devrait fonctionner aussi, ma solution est encore un peu plus simple non ? qu'en penses-tu ?

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Oct 2002 22:42

Ou plutot un ajustable et la ctn en pont diviseur, on peut régler le seuil de déclenchement.

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 29 Oct 2002 22:50

Baligant Rémy a écrit:Ou plutot un ajustable et la ctn en pont diviseur, on peut régler le seuil de déclenchement.
Oui, oui, ça marche aussi très bien !
C'est peut-être même un poil plus facile, car avec une diode, la tension varie peu (donc certainement besoin d'amplifier le signal?).

Et puis, t'es sur que ça va souvent descendre en dessous de -55°C ? Il faut déja que tu regardes la dissipation du montage en lui-même, non ?

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 29 Oct 2002 22:57

Sinon, pour revenir au sujet initial, y'en a qui ont essayés des trucs du style OPA627 (voire 637 si le gain le permet). Les électroneux utilisent ça dans des circuits au boulot, c'est à priori "mieux" que le 604 (d'un point de vue spec élec) et moins typé "hifi"... Je crois en avoir vu aussi sur les étages de sortie de 'DAC HdG' de revue élec (Elektor?).

Ou alors des AOP à CR en courant ?

jb (toujours curieux...)
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 30 Oct 2002 1:43

Votre confrontation concernant les régulateurs de tension m'intéresse. Cetains savent (jempi par exemple) que je prépare un montage pour préampli phono à partir de deux ampli op par canal : l'OP37 et l'OPA13. En réalité je n'invente rien : j'ai trouvé ce montage sur un site suédois, fort bien fait, et dont le webmaster s'est montré extrêmement disponible. Il m'a proposé une série de modifications du montage original, dont l'un des plus important est le remplacement des régulateurs LM317 et 337 (fixés sur +/-12V) par des LM 17812 et 7912, en travaillant avec une régulation séparée pour chaque aop.

Je n'ai jamais réalisé ce genre de montage, je serais donc bien en peine de dire ce qui est mieux. Je viens de publier le schéma dans la rubrique DIY.
Dernière édition par cyberced le 30 Oct 2002 2:00, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 30 Oct 2002 1:59

Tu es sur des ref ?

Liste des modèles dispo: http://www.national.com/catalog/AnalogRegulators.html

Il y a les modèles standard et les "faible chute de tension"(low drop-out voltage)

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 30 Oct 2002 2:04

Oui, il ne m'a pas conseillé de low-drop. Sur son site il parle pourtant de lt1083 et 1085. Evidemment c'est 20€ pièce chez Selectronic, à ce prix ça peut être bon... J'ai repéré sur le lien que tu me proposes les LM2990 ; ça se trouve aussi chez Selectronic, pour plus de 4€ pièce.. et il m'en faut huit ! L'addition est salée, sans compter qu'il n'y a pas que ça... Je vais commencer avec du plus simple, ça me permettra de comparer en upgradant éventuellement...
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 30 Oct 2002 19:25

Salut Cyberced,

Sur son site il parle pourtant de lt1083 et 1085

Ce sont des régulateurs fixe de "précision". Il y a quand meme des variations de tension en fonction de la température. L'idéal serait de prendre un 317 et 337 pour garder la possibilité de réglage des tensions, et d'y adjoindre un circuit de compensation, en fonction de la température, et de l'ampérage débité.
A cogiter..

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique


Retourner vers Discussions Générales