Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR - Amplis pour Kef Reference 203

Message » 24 Juin 2008 22:52

Voici le résumé des mes écoutes de ce lundi 23 juin 2008. Merci à Colab pour avoir apporté autant de matériel et de bonne humeur à domicile.
Commençons par mon matériel: transport Metronome Technologie T2A (en XLR DIY vers...), convertisseur Orpheus ONE (en RCA Actinote vers...), préampli Linn Exotik (en RCA QED Silver Spiral vers...), ampli Linn 2250 (en Chord Odyssey4 vers...), enceintes Kef Reference 203.
Matériel amené par Colab: 2x NuForce Ref9 V2, McIntosh MA7000, Nagra PSA, et 2x Musical Fidelity SuperCharger 550. Préampli Nagra PL-L pour évaluer le Linn Exotik. Câbles HP Oyaide (bleu), Câbles modulation Acrolink. Sans oublier un génial CD de Musica Nuda: Live à Fip.
Disques écoutés: Musica Nuda (plages 8 et 12), le dernier disque de Paradise Lost (du Metal, plage 5), et un poil de Marilyn Manson (encore du Metal).
Le tout agrémenté de nombreuses dégustation de whiskys et autres bourbons.

En préambule, nous avons mis en place un nouveau système de découplage du transport, j'y voyais du charlatanisme, mais force est de reconnaître que cela fonctionne plutôt pas mal: un poil plus de basses, et aigu un tantinet meilleur... une réduction du Jitter serait-elle l'explication? "Je ne sais pas", comme dirait Ferruccio de Musica Nuda au beau milieu de la plage 12 :)

Passons aux écoutes: l'ampli à battre, c'est mon Linn 2250 (2x115W); je l'aime bien, mais j'ai toujours pensé qu'il ne permettait pas aux Kef de descendre assez bas. La première écoute confirme les soupçons: il manque du grave, même si l'écoute reste captivante.

A partir d'ici nous n'utiliserons plus que le câble HP Oyaide (mon Chord a des fiches BFA pour le Linn, et je ne souhaitais pas les démonter).

NuForce Ref9 V2
Première impression: waouw, quel grave, quel contrôle! L'aigu n'est pas strident, tout le reste semble à sa place; je me dis que j'ai trouvé mon futur ampli, que le Graal est devant moi. Mais il y a quelque chose qui cloche; mon invité, qui connait bien ces appareils, me demande si j'ai eu envie de taper du pied pendant l'écoute... bingo, voilà l'erreur: ça ne colle pas tout à fait avec les Kef. Toutefois, il faut avouer que ces appareils sont terribles, mais pas (du tout) à mon goût: très audiophile, pas (assez) mélomane. Si vous recherchez une écoute tranchante comme un couteau, ils sont pour vous; si vous croyez ce que les magazines racontent, et que c'est l'ampli universel, vous êtes - à mon sens - totalement à côté de la plaque.
Comparé au Linn 2250, les NuForce font un grand pas en avant dans la maîtrise du grave, mais cela se passe au dépend de la musicalité.

McIntosh MA7000
Quel monstre! C'est un gros appareil, superbe, avec ces deux vu-mètres bleus... impossible à quitter des yeux pendant l'écoute. C'est en fermant les yeux que j'ai tout de suite compris pourquoi: cet appareil n'a vraiment pas pour but de vous faire remuer sur votre siège. Si mes souvenirs sont bons, nous l'avons utilisé en ampli seul, et en intégré. Pour moi, ce fût la plus grande déception de la démonstration: bien que le grave soit bien là, de même que l'aigu bien présenté, rien n'est apporté au message musical, aucune rondeur; j'aurais presque envie de dire qu'il est aseptisé. Même si dans l'absolu, beaucoup pensent qu'un amplificateur doit être aussi neutre que possible, je dois bien avouer que je ne partage plus cet avis (les aficionados des tubes confirmeront). J'avais lu des avertissements sur l'impact des transformateurs de sortie des McIntosh, comme quoi ils donnaient l'impression de mette un voile sur la musique (source: Dagogo): je ne suis pas loin de le penser aussi.
Comparé au Linn 2250, le McIntosh se rapproche du NuForce (tiens, tous deux sont américains), avec un bon contrôle du grave, mais en présentant la musique plus "platement". Entendez par là que mettre un disque comme musique d'ambiance pendant un dîner se fera sans problème avec ce dernier, sans trop attirer l'attention des convives; mais ce n'est pas ce que je recherche.

Nagra PSA
La pyramide Nagra, je la connaissais déjà: avec les Kef, elle donne un grave incroyable. Tout a changé avec cette écoute: le message musical est vraiment interprété, et plus simplement amplifié; c'est la joie du mélomane. Le grave, diable, il emplit la pièce comme jamais je ne l'avais entendu. Les autres registres sont bien à leur place, mais je garde un doute, comme si ce Nagra filtrait le signal par un DSP. Soit, la musique vient vraiment nous chercher dans le fauteuil, et un sourire se dessine sur nos lèvres. Je me suis surpris à penser que tous les registres étaient légèrement translatés vers le bas par l'électronique du Nagra, mais le timbre clair de Petra Magoni était toujours bien identifiable.
Comparé au Linn 2250, c'est très cruel: mon pauvre ampli vient de perdre pas mal de son charme. C'est avec ce Nagra que le grave a été le plus percutant, sans pour autant délaisser les autres registres. Pour moi, c'est un pur bonheur, et un appareil vraiment à part… seul un doute persiste, n'en fait-il pas trop?

Musical Fidelity SuperCharger 550
C'est l'écoute que mon invité voulait faire en dernier, et je l'ai compris bien assez tôt: ces deux tours sont atomiques. Je les résumerais comme ayant la tenue des NuForce, et presque toute la musicalité du Nagra, tout en étant moins exubérant que ce dernier. Facile à vivre, beaux, transparents sans pour autant présenter une scène sans vie. De grands gagnants pour les mélomanes, et peut-être une révélation pour les audiophiles.
Comparé au Linn 2250 (pour ne pas faire de jaloux), les MF font vraiment progresser le grave. Mais quand on repasse au Linn, on perçoit que l'ensemble était bien plus cohérent avec le MF, mais tout en subtilité. Après tout, ces deux compères sont tous deux Anglais…

Conclusions
Pendant de longues années, j'ai cru ce qu'on me disait: les Kef 203 ne font pas de grave. Croyez-moi, c'est faux!
Autre conclusion: ne plus regarder les Watts, car avec tous les appareils testés ci-dessus, nous avons écouté sur le même niveau du préampli (60%), avec peut-être deux pourcents en moins pour le MF.
Alors si vous êtes propriétaire de Kef 203, allez jeter une oreille vers ces Nagra et autres MF. D'ailleurs, je suis convaincu que les expériences relatées ci-dessus restent valables pour bon nombre d'enceintes, à savoir que les NuForce et autres McIntosh ne sont pas des machines si exceptionnelles et universelles. Attention, il en va de même pour le Nagra et le MF, qui ont leur façon bien à eux de présenter la musique. Mais en attendant de faire mon choix, je garde ces deux derniers en tête de liste pour la prochaine mise à jour de mon installation.

Et le préampli Linn Exotik, alors?
Alors, comment se comporte-t-il, cet Exotik, face à un PL-L? Ah, ce fut une surprise: il est presque à niveau. Le passage du Nagra au Linn donne un léger sentiment d'agressivité, mais pour un tarif trois fois moindre... bravo Linn!

Post-conclusion (pour Colab)
Oui, promis, je vais remplacer les plaques de verre du meuble SoundStyle par des plaques de bois.
Dernière édition par PiG le 26 Juin 2008 14:22, édité 1 fois.
PiG
 
Messages: 288
Inscription: 30 Mai 2007 21:11
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 25 Juin 2008 9:29

Pour ceux que ça intéresse, j'ai remis un peu d'ordre dans le texte, et ajouté quelques informations.
PiG
 
Messages: 288
Inscription: 30 Mai 2007 21:11
Localisation: Belgique
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message