Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], maxitonic, phil 13320 et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR Apogée. Episode I.

Message » 08 Juil 2003 23:55

Ca y est, on a vu les Apogées en action. Rencontre mardi soir chez Adol dans le 15ème, et là on prend vraiment conscience, visuellement, de la taille des panneaux :o Jusqu'à aujourd'hui, pour moi, 12m2 c'était pas vraiment petit. La taille de ma chambre chez mes parents en quelque sorte. Mais avec les deux men in black que sont les apogées, j'ai franchement commencé à craindre le pire. Déjà pour le sol (180 kgs chaque, si le voisin du dessous savait ce qui lui pend au dessus du crâne...), et surtout pour le son. Et là, 1ère surprise.

1er disque, Cabrel, grosse section rythmique : hé non, la pièce ne sature pas, on n'est pas dans un étouffoir. Alors évidemment, ne nous enflammons pas, l'aération et l'ouverture mériteraient un plus grand volume, mais tout le monde en était bien conscient et malgré ce handicap (bientôt résolu), on a tous été assez bluffé. Par quoi ?

Déjà par le grave :o Vraiment surprenant pour le néophyte du panneau que je suis. Avant aujourd'hui, je pensais panneau = MartinLogan = sub intégré = le grave qui arrive une seconde après la note. Et là, premier kick de batterie, ca part net, fort, ferme. On décide alors de les titiller de ce côté-là. Adol sort un disque de percussions japonaises : c'est rapide, timbré, ça ne bave pas d'un poil et on sent nettement les variations d'intensité. Pervers, je sors mon Jonasz, Pole Ouest, sur lequel les ingénieurs du son se sont lâchés : ok c'est tout sauf naturel, mais le grave descend bas à faire talonner certains hp, et l'aigu aurait de quoi faire saigner plus d'une paire d'oreilles. Ici, ca tape net et sans bavure, l'infra-grave est vraiment pas mal maîtrisé compte-tenu de la taille de la pièce (une gageure), et la voix bien timbrée, sans tiraillante dans le haut-médium. Bref, les qualités de jonasz sans les défauts. S'en est suivi un petit jeu des chaises musicales, ou chacun essayait les divers points d'écoutes. Ca tombe bien, ca nous permet d'aborder les critiques

Tout d'abord (et ce n'est en fait qu'une demi-critique), je n'ai pas trouvé le vrai sweep-spot entre les enceintes. On leur sent pourtant des capacités de spacialisation impressionantes, c'est donc certainement un problème de pièce. En fait le reste des "critiques" est plus ou moins lié : je ne crois pas avoir été réellement "surlecuté" ce soir (copyright qq'un du forum dont j'ai oublié le nom. Qu'il se présente et je lui reverse les droits), mais il est fort possible que je le sois lors d'une deuxième écoute dans une grande pièce, et avec une centrale nucléaire pour les alimenter. Par moments le gros Krell de 75kgs semblait un poil juste (je n'avais pas remarqué, mais Jérôme B l'a senti sur un disque de piano qu'il connaissait bien). Personnellement j'ai retenu mon verdict pendant les premières minutes d'écoute, et j'ai bien fait car tous les paramètres varient considérablement avec les disques. Ce n'est plus de la transparence mais une loupe : tel morceau révèle un gros souffle à l'enregistrement, tel autre une agressivité dans le haut-médium, les moindres imperfections apparaissent comme une rayure sur une carosserie neuve, sans jamais qu'on puisse les imputer à la chaîne puisqu'elles changent au fil des disques.

Bref, des enceintes très prometteuses, c'est le moins qu'on puisse dire, qu'il tarde d'écouter au meilleur d'elles-mêmes. D'ici là, bon courage Adol.
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Annonce

Message par Google » 08 Juil 2003 23:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juil 2003 9:19

Oui.
Le pire c'est que ça marche, même dans 12m²! :o
Nous avons écouté à des niveaux sonores élevés, et avec des enceintes "conventionelles" (électrodynamiques) cela aurait rapidement tourné au magma sonore-vrille tympans.

Mais là, par l'abscence d'effet de compression et de caisse, le grave reste propre et net.

L'écoute est grandeur nature avec un détail et un piqué dans l'aigu tout à fait surprennants.

Au chapitre des critiques, je mentionnerais le Krell qui envoie régulièrement le pavillon blanc en signe de rédition. Il est totalement pompé par les Apogees-Wattophages. Cela se traduit par un manque de dynamique assez chronique.
Enfin, même si le résultat est étonnamment très bon dans une aussi petite pièce, on rêverait d'une pièce bcp plus grande afin que ces panneaux puissent déployer toute la scène sonore que l'on est en droit d'attendre de telles enceintes.

Merci Adol pour cette invitation qui m'a réellement fait penser aux meilleurs écoutes de Magnepan.


JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Juil 2003 10:19

Si mes souvenirs sont bons les Apogee étaient rituellement associées aux monstrueux blocs Krell Audio standard pas moins....
Dernière édition par Sonlam le 09 Juil 2003 11:22, édité 1 fois.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Juil 2003 10:44

Si mes souvenirs sont bon les Apogee étaient rituellement associées aux monstrueux blocs Krell Audio standard pas moins....

ah ! ah ! la ! la ! quand j’y pense pour l’avoir effectivement écoutais avec une paire d’Apogée et les Lynnfield 500L !!!

superbe unité monophonique en quatre bloc !!! avec une focalisation extrême !! :)

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 09 Juil 2003 10:45

Pas grand chose à dire, si ce n'est qu'un disque de piano apporté par Jérome sonnait très, très mal : pas de grave et toutes les attaques dans l'aigu dédoublées (doublet acoustique placé devant une fenêtre et trop près d'elle) et que le son du piano dans l'aigu était sale : l'ampli Krell ne suit pas et l'impédance très, très basse dans l'aigu le met un peu à mal.

Pour le reste : splendide et à réécouter dans une pièce plus large et profonde avec un ampli plus solide et sans doute moins "krellien" dans l'aigu.

Ces grands panneaux ne créant pas de pression, mais des ondes sonores ils s'adaptent beaucoup mieux à une petite pièce, néanmoins, que ne le ferait une paire d'enceintes classiques.

Je n'imagine même pas ce que donnerait une paire de grande Utopia dans 12 mètres carrés! Des Apogées : si et ça marche :wink:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Juil 2003 12:01

pour clore ce CR je dirai que j'ai rarement entendu une enceinte aussi limpide et aérée, tout passe y compris les défauts biensur de l'enregistrement. Le spectre est immense (16Hz à -3dB) !! et la bi-amp passive d'Adol s'en sort déjà très bien malgré les réserves émises sur la nature du Krell. Bref du bonheur, j'ose à peine imaginer le résultat dans une piece de 50m2 avec les enceintes au premier tiers... :roll:
Un seul défaut à mon gout, une directivité extrême certainement accentuée par la taille de la pièce qui oblige le rapprochement important des panneaux, donc vivement que tu puisses les écarter un peu plus ! :wink:
eper93
 
Messages: 1128
Inscription: 12 Juil 2000 2:00
Localisation: (92)
  • offline

Message » 09 Juil 2003 14:23

haskil a écrit:Pas grand chose à dire, si ce n'est qu'un disque de piano apporté par Jérome sonnait très, très mal :
:wink:


Je parie que c'était son Rachmaninov : bouché, lointain, je me demande si il marche quelque part. :o
Un truc pour déstabiliser, je ne vois que ça ! :D

Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 09 Juil 2003 16:25

Marc 75 a écrit:
haskil a écrit:Pas grand chose à dire, si ce n'est qu'un disque de piano apporté par Jérome sonnait très, très mal :
:wink:


Je parie que c'était son Rachmaninov : bouché, lointain, je me demande si il marche quelque part. :o
Un truc pour déstabiliser, je ne vois que ça ! :D

Marc


Non, même pas! C'était mon gentil petit Scarlatti enregistré dans une piscine (comme dit Haskil).
Moi j'aime bcp les réverbérations naturelles contenues dans ce disque et les ambiances de la salle qu'il délivre.

Le Rach', c'est pour foutre le moral à bas des copains qui viennent chez moi avec leurs musiques de sauvages pour rien-ka-faire-mal-marcher-mes-LS3/5a. :lol:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 13 Juil 2003 0:15

de retour d'un bref week end, à peine eu le temps d'ouvrir la nrds du mois que je tombe sur une annonce pour une paire d'amplis krell reference (les fameux dont je vous ai tant parlé), ils sont dans le sud, j'appelerais leur proprio demain, je sens que ça va se solder par un petit paris avignon express tout ça :wink:
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales