Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR BW 802 - quatuor de Jazz live en chair et en os

Message » 24 Avr 2003 21:48

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 22:47, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Annonce

Message par Google » 24 Avr 2003 21:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Avr 2003 7:38

Et bien je reprend mon post après l'avoir laissé mûrir quelques jours, je constate les gars que vous mordez au sujet. Moi qui voulait provoquer le débat !

C'est aussi un plaisir de lire que nombreux sont ceux d'entre vous qui partagent ce point de vue "Surfait" de la hi-fi grâce à l'admirable qualité de certains enregistrements. Ce qui signifie que l'énergie investie dans la recherche du matériel TOP doit en tout les cas passer par une recherche d'un enregistrement TOP, non? Ceci signifie alors que les composants d'une chaîne rendent ce qu'on leur fournit...à la source de le source :wink:l'enregistrement en studio ou en live. Sans quoi, tout le travail réalisé en aval est inutile...ou presque.
En ce qui me concerne, je peux vous afirmer que pour avoir composé une chaîne que- j'estime - tiens la route sinon la scène, je vois fondre ma collection de disque comme neige au soleil par l'inutilisation rogressive de mes disques. Nombreux sont ceux qui ne passent pas le test ! un mauvais disque ne donne ni d'image, ni de profondeur, ni rien !!! :cry:Il semble qu'on aie posé une couverture sur les enceites. par contre, j'ai fait l'achat d'une série de disque réputé (en classique) pour la qualité de leur enregistrement et là, pas photo...ou pas micros devrions nous plutôt dire, car le résultat est spectaculaire.

En jazz ou en rock, c'est encore plus marqué. Les effets "samplé" sont dégueux très souvent. Alors que ces disques sont impeccables sur ma mini chaîne...(enceintes mini BW), donnant de l'ambiance, du rythme...!

En conclusion, investir dans du mathos et discuter 150heures sur le choix d'un câble, c'est bien gentil, mais ....quoi du coté prise de son ? et quel style de musique ? et surtout, quelle acoustique dans la pièce ?


Il serait intéressant de hiérarchiser les éléments constituants par priorités pour de l'écoute: voici la mienne:

0 WAF: est elle participative, indifférente, décoratrice d'intérieur, seulement fiancée ?
1 Prise de son: est elle à la hauteur, les instruments sont-ils bien localisés, les voix claires, etc.
2 Acoustique du lieux d'écoute: la pièce rend elle la musique sans réverb excessive ou amortissement éxagéré, est elle suffisement grande, etc.
3 enceintes et amplis: font ils la pair ?
4 Sources: Adaptées au style de la musique et des enceintes et de la pièce ?
5 Câblage, pointes, rack hifi: Sont ils si importants, au vu des autres paramètres précédents ?
6 enfants: sont ils bébés ou ados (les concernés comprendront)
7 voisinage: Proche ou éloigné
moteur
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 839
Inscription: 21 Juil 2002 15:33
Localisation: Romandie
  • offline

Message » 27 Avr 2003 12:08

:D
Eh bien il me semble que notre ami Moteur a bien fait le tour du sujet. Etant moi-même passé progressivement au niveau supérieur en matière de système de reproduction musicale, je dois dire que beaucoup de mes bons vieux CD ne sont alors devenus écoutables que dans la voiture ou sur le radio-k7-cd de mes enfants.

Par conséquent les critères d'achat de CD ou autres supports musicaux sont maintenant devenus différents... ! Ceci peut aussi générer un autre débat : comment choisir chez les disquaires ou grandes surfaces, d'acheter ou ne pas acheter tel enregistrement ? la bonne vieille écoute au casque qu'on peut faire sur place ne dit évidement pas ce que ça va donner une fois rentré à la maison.

Quelqu'un connaitraît - il un disquaire chez qui on peut se faire une idée ?

D'ailleurs, j'ai eu l'occasion dernièrement d'écouter quelques SACD en stéréo oet en 5.1 (on m'avait prété la machine top-niveau de Sony pendant quelques jours que j'ai installée sur mon système) : Il s'agissait notamment de ré-éditions faites par Sony de vieux trucs que j'aimais bien déjà "à l'époque"...
Eh bien ... en SACD sur un système performant ça devient l'horreur ! alors que ça passait bien en vinyle sur les systèmes de l'époque.
Il y a cependant quelques enregistrements qui sortent du lot et qui ne vieilliront jamais (p. ex Billy Joel, l'album des anées 70 qui inclut "just the way you are"...).
Je ne sais pas ce qui passe par la tête de Sony... même leurs SACD-démo contient des trucs inécoutables (mais il y a aussi du "bon", notamment un truc classique - Mozart - en 5.1 à tomber à la renverse).

Tout ceci ne fait que confirmer : Ce n'est pas la technologie (analogique, PCM, DSD, SACD, DTS, DD, ..... ) qui va apporter la "solution miracle".
Mais bien et avant tout :
1 ) Les musiciens
2 ) la prise de son, l'acoustique, ... le talent de l'ingé-son.
3 ) Ensuite... le reste.
Donc en fat... pas de "solution miracle" : il faut choisir ce qu'on aime et ce qui sonne bien sur son système.
à +

Buzz
buzz-la-banane
 
Messages: 172
Inscription: 10 Nov 2002 20:39
Localisation: planète terre
  • offline

Message » 27 Avr 2003 12:47

buzz-la-banane a écrit::D
Eh bien il me semble que notre ami Moteur a bien fait le tour du sujet. Etant moi-même passé progressivement au niveau supérieur en matière de système de reproduction musicale, je dois dire que beaucoup de mes bons vieux CD ne sont alors devenus écoutables que dans la voiture ou sur le radio-k7-cd de mes enfants.

Par conséquent les critères d'achat de CD ou autres supports musicaux sont maintenant devenus différents... ! Ceci peut aussi générer un autre débat : comment choisir chez les disquaires ou grandes surfaces, d'acheter ou ne pas acheter tel enregistrement ? la bonne vieille écoute au casque qu'on peut faire sur place ne dit évidement pas ce que ça va donner une fois rentré à la maison.

Quelqu'un connaitraît - il un disquaire chez qui on peut se faire une idée ?

D'ailleurs, j'ai eu l'occasion dernièrement d'écouter quelques SACD en stéréo oet en 5.1 (on m'avait prété la machine top-niveau de Sony pendant quelques jours que j'ai installée sur mon système) : Il s'agissait notamment de ré-éditions faites par Sony de vieux trucs que j'aimais bien déjà "à l'époque"...
Eh bien ... en SACD sur un système performant ça devient l'horreur ! alors que ça passait bien en vinyle sur les systèmes de l'époque.
Il y a cependant quelques enregistrements qui sortent du lot et qui ne vieilliront jamais (p. ex Billy Joel, l'album des anées 70 qui inclut "just the way you are"...).
Je ne sais pas ce qui passe par la tête de Sony... même leurs SACD-démo contient des trucs inécoutables (mais il y a aussi du "bon", notamment un truc classique - Mozart - en 5.1 à tomber à la renverse).

Tout ceci ne fait que confirmer : Ce n'est pas la technologie (analogique, PCM, DSD, SACD, DTS, DD, ..... ) qui va apporter la "solution miracle".
Mais bien et avant tout :
1 ) Les musiciens
2 ) la prise de son, l'acoustique, ... le talent de l'ingé-son.
3 ) Ensuite... le reste.
Donc en fat... pas de "solution miracle" : il faut choisir ce qu'on aime et ce qui sonne bien sur son système.
à +

Buzz


tu achètes des cd pour leur qualité sonore :o

c'est avant tout la qualité de la musique et de l'interprêtation qui motivent l'achat, il y a de vieux enregistrements en mono, bourrés de distortions en tout genres dont je ne saurais me passer.

La traviata par callas à la scala de milan est épouvantable sur le plan sonore, mais quand la diva chante les imperfections techniques sont vite oubliées. idem pour des enregistrements ancien de jazz ou autres...la musique avant tout, La Musique :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 27 Avr 2003 14:08

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 22:42, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 27 Avr 2003 16:36

Pareil que Phil* et Blounote...et moteur!
Rien que le fait d'avoir changé d'enceintes en restant dans la même gamme de prix me fait revoir la hiérarchie dans la qualité sonore de mes disques. Avec mes Martin Logan, je n'aimais pas le son étriqué de certains CD issus d'enregistrements AAD ou ADD des années 80, aujourd'hui avec mes JMR je découvre avec plaisir que certains sonnent superbement et contiennent énormement de détails, comme ceux par exemple Flora Purim/Airto Moreira chez CTI. Idem sur des disques jazz ou classiques des années 60s, certains renferment des trésors de timbres et de réalisme. A l'inverse le dernier album de Steely Dan par exemple sonne vraiment petit sur mon systeme actuel alors qu'il sonnait "papier glacé grand format", avec mes ex-ML.
D'autres enfin sonnent aussi mal (ex. salsa cubaine avec les potars d'aigus à fond sur les cuivres, médium creusé) alors qu'en effet ils passent mieux sur ma chaine bis branchée sur mon PC.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message