Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Christian85, jcpoire, Lynch94 et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR cellules ortofon Super OM 40, OM 30, Goldring 1042

Message » 26 Fév 2007 19:16

Fort du peu d'information que l'on peut glaner sur la cellule Ortofon Super OM40, je me lance dans un premier compte rendu d'écoute.

J'ai testé et comparé cette cellule sur ma platine Pro-Ject RPM9 et l'ai comparé à deux autres cellules que j'ai déjà longuement écouté, à savoir une Ortofon Super OM30 (environ 120heures) et une Goldring 1042 (environ 80 heures). J'écoute le tout sur un ampli à lampe anglais (pré ampli phono et pré ampli tout court à lampe aussi...) de type "oldies", mais dont je ne me séparerais pour rien au monde, même si avoir à régler les deux voies de volume(s) séparément est un véritable calvaire, le tout est émis par des (deux) enceintes colonnes Boston VR2.

Ces trois cellules sont dites Moving Magnet (aimant mobile). La cellule Goldring a manifestement une tension de sortie plus élevée que les cellules Ortofons, ceci est conforté par les caractéristiques données par les constructeurs, en effet environ 2mV sépare les deux marques.

Je commence donc par écouter la celulle Goldring 1042. Je trouve le son évident, neutre et bien équilibré sur l'album Ingredient in a Recipe for Soul de Ray Charles (premier pressage U.S., vraiment très bien conservé). Dans la chanson Over the Rainbow, les crescendos de l'orchestre et du choeur son tout particulièrement saisissant.

Je passe à un disque bien moins conservé histoire de bien entendre les craquements propre au vinyle : Money Jungle de Mingus, Ellington, Roach. Je pose le diamant sur le titre éponyme de l'album, les trois instruments (contre basse, piano, batterie) sont bien là, les craquements aussi. Le piano même quand il est martelé par Ellington reste tout de même très doux, il manque à mon gout de piquant, de dynamique et les pinceaux sur la batterie me semble laisser une trainée dans le rythme. La basse de Mingus dans les aigües est par contre mieux rendu que les autres instruments.

Je ne peux m'empêcher d'écouter "Les fleurs africaines" qui suivent cette première piste. Le jeux de piano de Ellington trouve un écho fantastique dan la basse de Mingus et le tambourinement discret de Roach. Je me laisse aller à la musique et ne cherche pas à donner un sens à cette écoute, je me laisse porter par la musique et je me dis qu'il est temps d'essayer les Ortofons.

Une demi-heure plus tard la cellule Ortofon Super OM 30 est montée. Money Jungle se remet à tourner... Le son est plus fermé , plus tendu aussi mais moins ouvert, je ne parle pas de stéréophonie ici, mais plutôt de directivité. Le halo ressenti avec la Goldring 1042 a certe disparu, la scène est plus claire, mais l'équilibre entre les instruments est changé aussi. J'entends par là que le piano semble un peu plus en avant. La batterie est plus tendue. La contrebasse plus lyrique.

Pour passer à l'OM 40 je n'ai qu'a interchanger les stylets Ortofons, je vérifie par acquis de conscience qu'il n'y a pas de différence de masse entre les deux stylets : c'est négligeable.

Retour sur Money Jungle. Ecoute jubilatoire, le piano est acide et joueur la batterie acérée et la contrebasse puissante. Il y a moins de bruit de fond avec la cellule Ortofon super OM 40 que sur la super OM 30, mais pourtant les craquements passent mieux avec la cellule OM 40.
Ray Charles revient à la charge pour mon plus grand plaisir. Je sais immédiatement que le stylet super OM 40 est très largement supérieur à l’OM 30. Ray Charles chante Busted . Je suis litéralement « busted », à la rue quoi… L’orchestre est derrière Ray, je peux situer les instruments dans l’espace et Ray en avant de la scène, je n’ai pas eu cette impression avec la goldring 1042. Les trompettes sont tendues à ma droite et les saxophones lascif à ma gauche, dans la chanson Where can I go, je ne sais plus où je suis !

Je mets sur la platine le vinyle tout neuf de Charlotte Gainsbourg, 5 : 55. La basse de 5 : 55 me chavire, Charlotte est devant moi et me sussure ça chanson devant le nez, l'image stéréo est incroyable, plus d'enceintes dans la pièce. Tout semble naturel; le piano de AF607105 est charnu, les nappes de synthés vraiment enivrante (et pourtant j’aime pas trop le synthé), le glockenspiel scintille comme des cristaux de glace dans le soleil.

Je passe le stylet super OM 30 et rebelotte 5 : 55, la scène stéréo est moins nette , les aigües sont moins précis mais l'ensemble est plaisant, mais l'OM 40 est très nettement au-dessus.

Je réinstalle la celule Goldring 1042. Hop 5 : 55, basse plus ronde, aigüe moins perchés, résultat : une écoute moins tendue, moins dynamique, plus ronflante, mais moins musicale, moins réaliste. Je sais mieux pourquoi j'ai acheté une cellule Ortofon Super OM 40 : une cellule hyper dynamique, précise et hyper cohérente avec une présence bluffante.

P.S. : Le dernier disque de Charlotte Gainsbourg est vraiment très bien pressé, impressionnant.
calamean
 
Messages: 36
Inscription: 31 Aoû 2005 0:32
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Fév 2007 19:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Fév 2007 22:29

Up !

:o :P

Tiens je réalise que c'est la première fois que je lis un CR sur les tournedisques sur HCFR...Je suis d'ailleurs surpris que Fargo ne soit pas encore intervenu... :wink:

Chouette CR s'il en est ! :wink: :mdr:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13197
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 27 Fév 2007 8:39

yijing a écrit:Up !

:o :P

Tiens je réalise que c'est la première fois que je lis un CR sur les tournedisques sur HCFR...



De TD, pas tout à fait — mais un CR de comparaison de cellules, c'est très original et bienvenue:

Super Merci!:D


Je suis d'ailleurs surpris que Fargo ne soit pas encore intervenu... :wink:

Chouette CR s'il en est ! :wink: :mdr:


Chhhhhhhhuttt! arêteueueueh! il va veniiir! :cry: :mdr:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 29951
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 27 Fév 2007 9:50

dub a écrit:Chhhhhhhhuttt! arêteueueueh! il va veniiir! :cry: :mdr:


:mdr: :mdr:

Oui, mais là j'étais sec car Ortofon c'est l'inconnu pour moi....... :-?

Je suis plus grado iste et AT iste ....autiste..... :mdr:

Par contre trés beau résumé de l'expérience, merci .
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 27 Fév 2007 10:18

Comment dire... merci pour vos soutiens... J'en ai la gorge profondément serrée (snifffffffffffff)... :P

Vous l'aurez compris comme Fargo je suis fan des vieux trucs qui fonctionnent encore vraiment.

Par ailleurs j'ai lu quelque part que Ortofon a fourni et fourni encore les têtes de gravure(s) des masters de vinyles les plus utilisées pour la fabrication des vinyles, ça doit pouvoir expliqué en partie pourquoi un cellule à aimant mobile de type super OM peut fournir d'aussi bons résultats.

J'ai surtout fait ce compte rendu pour les personnes qui ne peuvent pas (encore) investir dans un pré-ampli phono de qualité et une cellule MM ou MC de leur choix, mais qui ont déjà une entrée phono sur leur ampli et quelques vinyles à écouter. Pour ma part j'utilise des cellules MM (ou peut-être un jour des MC à haut rendement, mais jusqu'à présent je suis sceptique ou pas assez riche...) parce que mon ampli "oldies" comme je l'ai déjà dit est tout lampe et que ça fonctionne à merveille.

On peut déjà avoir un super son avec des cellules MM bien réglées. Personnellement j'ai vraiment pris une claque à l'écoute de l'Ortofon Super OM 40.

Merci de m'avoir lu!

PS: MM : Moving Magnet = aimant mobile ; MC : Moving Coil = bobine mobile
calamean
 
Messages: 36
Inscription: 31 Aoû 2005 0:32
  • offline

Message » 27 Fév 2007 11:18

Bonjour, pourrais-tu m'indiquer où tu te fournis pour l'achat de tes vinyles français ? Je n'ai pas trop de difficultés pour les anglais et américains par contre les autres..... D'autant plus que celui de charlotte m'intéresse au plus haut point
BrunoH
 
Messages: 158
Inscription: 06 Jan 2007 19:57
  • offline

Message » 27 Fév 2007 11:40

En général je n'achète que des vinyles d'occasion(s)... Sinon pour les neufs tu peux les acheter chez ton disquaire favoris qui se fera un plaisir de te les commander, ou bien chez Gilbert, La Fnac, Virgin, etc...

Je vais vous avouer un secret, j'en ai (un peu) honte, mais... Le fait est que j'ai acheté le vinyle de Charlotte Gainsbourg dans un endroit vraiment particulier... Je l'ai trouvé partout ailleurs aux alentours de 25€ (cher quoi), à cet endroit : 16€...

Bon j'avoue : je l'ai commandé et acheté à E. Leclerc (2 semaines de délais), c'est fou non? Je ne crois pas que je recommencerais, mais financièrement c'est hyper intéressant. (J'ai quand même du montrer mon vinyle au videur avec le ticket de caisse en sortant du magasin...)

Perso je préfère les acheter chez des "vrais" disquaires, qui te font écouter de la musique (bonne ou mauvaise par ailleurs) dans un espace agréable et convivial...

Remarque subsidiaire : ce forum c'est pire quel le confessionnal... ;)

P.S. : l'album de Charlotte est un double LP en pressage>150g avec pochette ouvrante chez : Because Music, fabriqué par MPO (en France) et distribué par Discograph...
Dernière édition par calamean le 27 Fév 2007 16:29, édité 1 fois.
calamean
 
Messages: 36
Inscription: 31 Aoû 2005 0:32
  • offline

Message » 27 Fév 2007 11:47

calamean a écrit:En général je n'achète que des vinyles d'occasion(s)...


tu veux que je te dise............moi aussi , et chez Emmaus car les disques sont trés souvent en trés bon état (vérifier!) et a un prix défiant toute concurence....... 8)

Pour le jazz : petit disquaire à Toulouse ...........et Emmaus .
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 27 Fév 2007 12:18

Exhaustif mais cher Jazz Corner.... (à Paris...) mais je ne suis plus de là...

Merci pour le tuyau Emmaüs, Fargo!

Et vive les "oldies"!!
calamean
 
Messages: 36
Inscription: 31 Aoû 2005 0:32
  • offline

Message » 27 Fév 2007 12:28

J'achète mes vynils sur ce site, jamais eu aucun problème et les prix sont corrects, je viens en plus de voir qu'ils avaient le charlotte gainsbourg !
www.hiphopvinyl.de
BrunoH
 
Messages: 158
Inscription: 06 Jan 2007 19:57
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message