Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR : Colonnes Klipsch, B&W, Davis et … Nautilus 802

Message » 11 Juin 2004 12:19

salut ashram

trés sympa aussi ton cr !!ça donne envie de réecouter des rf7 dans d'excellentes conditions !! :D

a+

pierre
PETER77
 
Messages: 9114
Inscription: 18 Déc 2000 2:00
Localisation: Seine et Marne 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Juin 2004 12:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juin 2004 13:08

c est domage que tu ne te sois pas arrété sur une écoute dynaudio, j aurais bien voulu avoir quelques idées sur ces enceintes vu que tu fait un cr bien détailler......
fredouille
 
Messages: 590
Inscription: 04 Mar 2004 12:36

Message » 11 Juin 2004 15:37

fredouille a écrit:c est domage que tu ne te sois pas arrété sur une écoute dynaudio, j aurais bien voulu avoir quelques idées sur ces enceintes vu que tu fait un cr bien détailler......


gné ?


ben j'ai mis le lien plus haut sur le CR que j'ai fait sur 802-C2-alto-805S...

je suis pas sur de comprendre ???
ashram
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7589
Inscription: 08 Juin 2001 2:00
Localisation: belgique, Casteau

Message » 11 Juin 2004 16:27

Beau cr effectivement (mais il me semble que les Davis n'ont pas été gatées coté ampli), et qui a le mérite de nous rappeler que le but devrait toujours être de restituer fidèlement la musique, pas de l'enjoliver.
Je me souviens à cet effet d'une expérience menée par Cabasse, il y a quelques années, à l'occasion des journées de la hifi. Ils avaient installé dans un amphi un quatuor de musiciens (piano, contrebasse, violon, clarinette) qu'ils faisaient alternativement jouer et mimer tout en basculant sur l'enregistrement de la même formation (5 pistes, enceintes de leur gamme et amplis maison). On passait une vingtaine de fois de l'un à l'autre au cours de l'expérience, il y avait là des audiophiles avertis et des journalistes spécialisés. Ce n'était certes pas un orchestre symphonique, mais personne ne pouvait déceler les différences.
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 11 Juin 2004 17:11

Gilles R a écrit:
ashram a écrit:mais qd même, j'ai possédé des nautilus 802 et maintenant, j'ai des RF7... c'est pas tout à fait le même monde :o


Bonjour Ashram,

Oui, évidemment entre les Nautilus 802 et les Klipsch RF-7, il y a beaucoup de différences. Mais dans cet essai de CR, je ne voulais pas les comparer, j'ai écouté les Nautilus comme référence par rapport aux 703.
Nautilus 802 et RF-7 donnent comme tout système d'écoute une «ambiance», un couleur particulière. Je ne veux pas tenter de décrire ce que j'ai perçu de cette différence de couleur, parce que par expérience nous allons parler de sensations avec des analogies qui améneront des tirades fumeuses.
Pourtant deux mots. La différence de rendu des dynamiques est bien sûr en faveur des RF-7 avec en plus un plus grand piqué dans les détails (dans la pièce avec les percussions, nous precevions les groupes d'impacts individualisés de chacun des fibres des balais de jazz sur les toms, chose que nous n'avons pas perçu avec autant d'acuité avec les Nautilus pourtant très juste dans sa restitution). Par contre je crois, d'après ce que j'ai entendu, dans les lieux avec les solutions d'amplifications du moment, que les Nautilus 802 ont une courbe de réponse plus linéaire.
Les RF-7 permettent des écarts de dynamiques étonnants avec un suivi du moindre détail. La Nautilus ira moins loin dans les dynamiques, elle offre une écoute plus confortable. En osant une analogie hazardeuse : les Nautilus sont à l'image d'une belle limousine, les RF-7 celle d'un puissant coupé sport (!?). Les sorties de route en hifi ne sont pas mortelles !
De toute façon ce sont deux formidables enceintes avec ses amoureux et ces détracteurs (surtout vis à vis des Klipsch) certains seront de toute façon inconciliables. Moi j'aime bien les deux, si je pouvais, j'acheterais les deux! …avec une paire de Genelec (délire passager…).

Mais toi Ashram, qui a été un heureux propriétaire successif de ces deux belles bêtes, tu pourrais nous en dire plus sérieusement quelque chose !

Cordialement

À bientôt

Gilles R


On a les mêmes oreilles, tous les deux (avec Ashram) ! :P :P :P
Alain
Brigitte Lahaie fan's club
Avatar de l’utilisateur
Winchestermann
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 11722
Inscription: 27 Mar 2002 2:00
Localisation: Juste derrière Brigitte Lahaie
  • offline

Message » 11 Juin 2004 17:18

2 CR que j'ai fait voici quelques mois !


805, 805 Signature et 804 sur Ampli Classé CA 201 + préamp CP 35, lecteur CD Méridian 507.

Cd : Dire Straits, Genesis, Phil Collins, Style Council, Knopfler, Peter Gabriel.

On passe d'une paire d'enceinte à l'autre sur les mêmes morceaux.

805 : Pas de grave du tout, aigu et médium très sec, sans vie, j'ai éliminé en 5 minutes.

805 Signature : alors là, grave impressionnant vu l'enceinte (très relatif évidemment), aigu et médium très détaillé, précision incroyable, j'adore. (J'entend des sons jamais entendus sur mes cd). :D

804 : Grave très précis, qui claque bien (ce qui manque quand même à la 805 Signature), aigu et médium moins détaillé que la 805 S. :cry:
L'idéal, c'est le grave de la 804 et l'aigu et médium de la 805 Signature.


Toujours 805 Signature, Klipsch RF 5, Klipsch RF 7.
Ampli à lampes Audiomat Arpège, platine Méridian 507, 588 et Réga Planet

805 Signature + Méridian 588 + Arpège : Grave correct, moins présent qu'avec le Classé, aigu et médium très en retrait. Décevant quoi !!!!
Je pense que la 805 S mérite une électronique à sa mesure mais trop chère pour moi. 6000 euros.:cry:

Klipsch RF 5 + Méridian 588 + Arpège : Juste ce qu'il faut de grave, rien d'envahissant, aigu et médium très précis mais un peu trop projeté pour mes oreilles, fatiguant.

Klipsch RF 7 + Méridian 588 + Arpège : The révélation Basses plus présentes que sur la RF 5, bien tendues. Aigu et médium fantastiques, d'une précision incroyable, scène très ouverte. Les yeux fermés, on arrive à voir l'emplacement des instruments. J'ai écouté entièrement l'album de Peter Gabriel - So -, j'en pleurais presque, pourtant il en faut vraiment pour qu'une écoute me fasse cet effet là.

Comme j'estime que le prix du Méridian 588 est un peu élevé, je demande à faire changer la source. On me propose la Rega planet et la Méridian 507.


Constatation pour ces 2 platines par rapport à la 588 : on change de registre. Là ou tout à l'heure, la scène était très ouverte à 120°, spendide, maintenant elle est devenue étriquée(45°). Je ne reconnais plus les RF 7 que j'ai écoutées précedemment. J'ai découvert ici l'extrême importance de la source. Franchement, je n'ai pas osé faire une écoute d'une platine moins chère, craignant d'être encore plus déçu.

Vous l'aurez compris, le choix des enceintes est fait (RF 7), l'ampli aussi (Arpège) et je crois que je me laisserai tenter par la 588. Maintenant, le plus dur reste à faire, ATTENDRE.

Je préfère tranquillement faire mes petites (grosses) :oops: économies et partir sur un config qui me plaît vraiment.

Ce CR n'engage que moi et mes oreilles. :lol: :wink:
Pas de destruction massive SVP.[/quote]


Autre jour, autre CR. :P


Arrivée à 10h15, départ à 16h30. Aucun client pour nous distraire et rester concentrés Betekaa et moi. Génial, non ? :D

Direction sous sol pour ma 3° écoute des Klipsch RF 7 avec un Méridian 588 + Audiomat (le moins cher)

J'ai voulu, suite à vos conseils sur HiFi, comparer le Méridian au Vecteur 4.2, je crois.

On commence par Supertramp "Cannonball".
Son relativement sec sur le vecteur, légèrement agressif relativement fatiguant rapidement.

On passe sur le Méridian = eh bien voilà, comme pour les écoutes précédentes, le jour et la nuit, un son très détaillé dans les medium-aigu, très rond, très agréable et on découvre un grave pratiquement absent avec le vecteur.

On redécouvre des détails dans les médiums aigus non perçus avec l'autre source.

Même son de cloche chez le BTK. Comme quoi écouter les pogues n'altère pas toujours le conduit interne mais cela ne nous regarde pas. :lol:

En parlant de cloches:

Pink Floyd "High Hopes"
Encore une fois, même constat. Je n'en ai pas encore parlé mais la scène sonore est étriquée avec Vecteur et beaucoup plus large avec le Méridian et les instruments bien placés là ou il faut.

Vous me rétorquerez que ce n'est pas le même prix et vous aurez raison. :roll:

Un détail souligné par BTK mais néanmoins ami, :lol: Les Klipsch sont très directives. Il suffit de se déplacer de 30 cm pour ne plus entendre la même chose. Il faudra être très précis dans leur installation.

Nous avons fait des essais en mesurant exactement le point d'écoute optimal qui se situe à 5 mètres des enceintes évidemment au milieu.
Donc finalement pas besoin d'avoir un salon de 60 M2 comme je l'ai lu quelque part. :D

Camel "Harbour of Tears"
Une jolie voix bien claire pour tester les 2 sources. Pas photo non plus, on décide de ne plus écouter sur le vecteur.

Comprenez moi bien, je ne dis pas que Vecteur n'est pas bon car dans cette gamme de prix, il doit être dans les tous premiers mais il ne tient pas la route vis à vis d'une source comme Méridian, mais rien d'anormal.
Le contraire aurait été surprenant.


Maintenant, les choses sérieuses commencent 8)
L'occasion d'aller taquiner les B&W 800 et 801 ne se refuse pas. Et un petit plaisir solitaire à deux, sympa................ :lol:

La 800 bois clair (même pas signature.........pfffftttttttttt.)

Le socle est très costaud et lourd (quarante kgs environ)

2 amplis mono classé Audio assez impressionnants (pas de réf à vous donner), preampli classé Audio également et Source Naim CDS2)

Supertramp pour commencer.

On remarque immédiatement une scène ou tous les instruments sont bien placés. La batterie derrière la voix etc........ Les ampli apportent aux enceintes une rapidité incroyable et tous se déroulent comme dans un rêve. Mais................. :roll:

Tiens, bizarre pas de grave.
On en parle au vendeur qui vient pour vérifier que tout se passe bien. Il a raison car laisser le Winch aux 2 mains gauches changer les fiches bananes des 800 et des 801, c'est comme laisser BTK à pied au milieu de la place de l'étoile le midi. C'est dangereux. :lol:

Il nous répond qu'elles ne sont pas placées idéalement contre le mur mais contre les fenêtres et que l'accoustique de la pièce n'est pas terrible. :o

On est quand même étonné mais bon. On étudie d'un peu plus près les médiums aigus avec toujours les mêmes morceaux et l'on s'aperçoit qu'il y a un voile qui gêne notre écoute.

Ce même voile est présent également sur les 801 que l'on écoute par la suite. On a du grave, cette fois. :-?

Nous en concluons que ces paires d'enceintes sont gourmandes en courant et que les blocs classé A ne leur apportent pas ce qu'elles ont besoin. On se pose aussi des questions sur la source. :-?


Mais quel potentiel, les amis, quel potentiel..................... :D

Surpris par ces constatations surprenantes, on décide de retourner vers le tryptique Klipsch, Méridian et Audiomat. On retrouve tous ce qu'on avait pas précedemment. Adieu quand même la rapidité des B&W.


Opération B&W 802 avec source méridien DVD + convertisseur Méridian faisant préampli + Ampli Karver.

On écoute toujours les mêmes morceaux.
(je ne suis pas prêt de les réécouter, ceux ci). :lol:

Une écoute en tout point exceptionnelle, voile disparu sur les médium aigu, grave bien présent, moins de rapidité que sur les 800 mais bon pas le même prix quand même :cry:

Une profondeur toute Anglaise qui moi, me remue un peu les tripes, ce que ne m'a pas apporté les Klipsch. Je possédais des B&W voici quelques années et je retrouvais quelques points de repères.

Une écoute qui m'a procuré un très grand plaisir, autant qu'avec les Klipsch.

Le vendeur m'a proposé pour la prochaine fois une écoute avec l'audiomat de base sur les 802 + le Méridian 588 en évitant le convertisseur à 40kfs :o :o :o Paraît t-il que c'est super également.
Elles ont moins besoin de courant que leurs grandes soeurs.

Voilà. J'espère que avez réussi à me suivre dans mes élucubrations hifistes et vous donnent RV prochainement ici même pour un CR sur les Aiwa de course de BTK. 8) :oops:

Salut.
Alain
Brigitte Lahaie fan's club
Avatar de l’utilisateur
Winchestermann
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 11722
Inscription: 27 Mar 2002 2:00
Localisation: Juste derrière Brigitte Lahaie
  • offline

Message » 11 Juin 2004 17:39

charlesBis a écrit:…le but devrait toujours être de restituer fidèlement la musique, pas de l'enjoliver.
Je me souviens à cet effet d'une expérience menée par Cabasse, il y a quelques années, à l'occasion des journées de la hifi. Ils avaient installé dans un amphi un quatuor de musiciens (piano, contrebasse, violon, clarinette) qu'ils faisaient alternativement jouer et mimer tout en basculant sur l'enregistrement de la même formation (5 pistes, enceintes de leur gamme et amplis maison). On passait une vingtaine de fois de l'un à l'autre au cours de l'expérience, il y avait là des audiophiles avertis et des journalistes spécialisés. Ce n'était certes pas un orchestre symphonique, mais personne ne pouvait déceler les différences.



Tout à fait d'accord !
C'est pour cela que les anciennes grandes colonnes Cabasse (les Galions, je crois) ont (et sont toujours) utilisées comme moniteurs dans beaucoup de studios de Radio-France. Elles font partie de mes références d'écoutes avec les moniteurs JBL et plus récemment les Genelec. Mon studio personnel est d'ailleurs équipé d'anciens modèles Cabasse.
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France

Message » 11 Juin 2004 17:49

Mes premières enceintes étaient des sampan 311 (le boomer et le tweeter de la gallion, je crois, mais moin de coffre) : beaucoup de plaisir durant de longues années. :wink:
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 11 Juin 2004 18:06

effectivemment, quasiment toutes les klipsch sont à orienter vers la zone d'écoute sinon, la réponse ds l'aigu est très fortement altérée...
ashram
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7589
Inscription: 08 Juin 2001 2:00
Localisation: belgique, Casteau

Message » 11 Juin 2004 18:20

oui orientées vers la zone d'écoute avec un bon ampli à tubes et des pavillons médium plastillinés et là c'est le nirvana :lol:
eper93
 
Messages: 1130
Inscription: 12 Juil 2000 2:00
Localisation: (92)
  • offline

Message » 11 Juin 2004 18:31

eper93 a écrit:oui orientées vers la zone d'écoute avec un bon ampli à tubes et des pavillons médium plastillinés et là c'est le nirvana :lol:


Salut Eper

Ca y est tu as plastiliné les pavillons ?

:wink:
A+
DSI77
 
Messages: 3968
Inscription: 21 Mar 2002 2:00
Localisation: 77
  • offline

Message » 11 Juin 2004 18:53

salut :wink: non pas encore mais cela ne saurait tarder... :roll:
eper93
 
Messages: 1130
Inscription: 12 Juil 2000 2:00
Localisation: (92)
  • offline

Message » 11 Juin 2004 19:12

Mieux vaut encore se faire plastiliner le pavillon qu'en corse se faire plastiquer le pavillon...

pardon :wink:
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 12 Juin 2004 8:35

winchestermann a écrit:
Klipsch RF 7 + Méridian 588 + Arpège : The révélation Basses plus présentes que sur la RF 5, bien tendues. Aigu et médium fantastiques, d'une précision incroyable, scène très ouverte. Les yeux fermés, on arrive à voir l'emplacement des instruments. J'ai écouté entièrement l'album de Peter Gabriel - So -, j'en pleurais presque, pourtant il en faut vraiment pour qu'une écoute me fasse cet effet là.

-------------------------------
Opération B&W 802 avec source méridien DVD + convertisseur Méridian faisant préampli + Ampli Karver.

On écoute toujours les mêmes morceaux.
(je ne suis pas prêt de les réécouter, ceux ci). :lol:

Une écoute en tout point exceptionnelle, voile disparu sur les médium aigu, grave bien présent, moins de rapidité que sur les 800 mais bon pas le même prix quand même :cry:

Une profondeur toute Anglaise qui moi, me remue un peu les tripes, ce que ne m'a pas apporté les Klipsch. Je possédais des B&W voici quelques années et je retrouvais quelques points de repères.

Une écoute qui m'a procuré un très grand plaisir, autant qu'avec les Klipsch.



Merci de rappeler ces deux excellents CR.

Nous avons ressenti des émotions très proches devant les superbes restitutions sonores, par ces deux types d'enceintes, de musiques de genres différents.

Cela montre leur grande transparence… de la vrai haute fidélité.

À noter tout de même la différence de prix entre les deux, presque du simple au triple !

J'attends la suite de tes aventures.

Bien cordialement.

Gilles
Gilles R
 
Messages: 1485
Inscription: 09 Juin 2004 15:34
Localisation: Ile-de-France

Message » 12 Juin 2004 9:32

du simple au triple entre quoi et quoi :o

entre RF5 et RF7 ???
ashram
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7589
Inscription: 08 Juin 2001 2:00
Localisation: belgique, Casteau



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message