Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR d'écoute chez Poprock

Message » 27 Aoû 2002 13:59

euh, j'ai rien compris, je dois être bouché. je vais essayer de faire une comparasion : peut-on dire que le 747 fait exactement le même boulot (dans la même boîte) qu'un transport tout con, disons, le même 747 qui serait connecté à un DAC2 de Bel Canto.

autrement dit, le 747 à 1.200 euros fait-il le même boulot que le DAC2 à 2.000 euros + transport à xxx euros ?

si oui, faut pas le dire trop fort car les gens vont se l'arracher aussi pour ses qualités audio !!!! mais franchement, et même si la réponse était oui, et donc que le 747 fait bien de l'oversampling en 24/192 (pas de l'upsampling car si je ne me gourre pas, l'upsampling donne comme résultat une fréquence dont le coefficient est un entier de 44.1, c'est à dire par exemple 176.4 kHz), ça ne s'entend pas vraiment !!!!

alors qu'en vidéo, le 747 est vraiment bon (sauf que sur des dvd mal encodés, les effets de morphing, par exemple sur les gros plans de visage sont accentués par rapport au DVP-NS900 de Sony ou même par rapport au premier modèle 717 de Pioneer)....
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Aoû 2002 13:59

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Aoû 2002 14:17

Alain, c'est vrai que le 747, en pure lecture CD n'est pas à jeter à la poubelle, loin de là, mais disons qu'il est honnête. sans plus, et qu'il a tendance à délivrer un peu le même type de restitution sur des enregistrements mêmes de facture très différente.

Ouf! Un peu de bon sens : tout le monde attendait ce lecteur avec impatience pour son image et sa partie son... et il s'est passé ce que j'avais prévu dans un vieux post : "Vous allez voir, y disais-je, que dans les semaines qui vont suivre la sortie du 747, la réputation qu'il a un son pourri va grandir, car il est impossible que Pioneer puisse sortir un produit audiophile." Il y en a même eu pour dire que le 723 Philips était meilleur! Bon, un banc d'essai, publié dans le canard de Gildas Stenfort, le premier banc d'essai publié, en a dit le plus grand bien du 747 pour l'image (personne n'a osé contesté ce point du 747...) et pour le son... et sincèrement, je le crois... mais je ne l'ai jamais entendu ce lecteur! C'est purement déductif... au vu de ce qu'il embarque comme puces...
Ce que je crois aussi, c'est qu'en écoute aveugle de CD, ce Pioneer 747
serait jugé meilleur que de nombreux lecteurs purement CD... mais bon... Car le point faible de nombreux lecteurs CD c'est l'étage de sortie et le 747 en a qui lui permet de passer du DVD Audio. JE n'imagine pas que Pioneer aurait pu limiter les perf théoriques de sa machine en mettant un étage de sortie de bas de gamme comme sur tant de platines audiophiles qui prennent le thé à cinq heures...

Un 535 et un 636 Pioneer sont déjà bien meilleurs qu'un 723 Philips...

en comparasion, même si on n'est pas dans la même gamme de prix, le 3dLabs que j'ai en pret actuellement délivre beaucoup plus de subtilité, de détails et tout ça dans la finesse et la douceur......

C'est donc que cette marque a fait de grands progrès dans ce domaine, car ils étaient pointus et durs de son au début, voire caricaturaux du son CD...

Pour ce qui est des mécaniques et des alimentations. Il vaut mieux une excellente alimentation à découpage (cher...) qu'une mauvaise alimentation 'normale'... des alimentations à découpage, il y en a plein les enregistreurs qui servent à enregistrer nos beaux disques... et dans les amplis qui servent à les "monitorer "


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 14:47

BrunoLev a écrit: Je ne démords pas de l'idée que pour faire un bon tansport il faut une vraie alim derrière, et pas une ***** à découpage comme celle du 747.... tout est dans le poids....


Salut Bruno,
Une bonne plaque en marbre sur le deçu, et le tour est joué!
Je blaaaaaaaaaaague!!!! Quoique, faudrait faire le test!
Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle

Message » 27 Aoû 2002 14:55

Alain,

le 3dLabs que j'ai entre les mains, je suis bien infoutu de dire quel modèle c'est, car c'est même pas marqué dessus, il n'est pourtant pas tombé d'un camion !! juré !!!

moi aussi j'avais de très sérieux soupçons sur cette marque quant au caractère 'remontant' de leur production. Celui qu'on m'a prêté contient apparemment leur reformateur SRC 24/192.

le magasin qui me l'a prêté m'a dit du bien de ce modèle uniquement (rien qu'à son poids, il fait 10 kgs de plus que les autres de la gamme). De là à dire que ce serait le seul modèle réussi chez eux, peut-être, mais comme je ne connais pas les autres, dur à dire. Tout ce que je peux dire, c'est qu'en ce moment, il me convien parfaitement puisqu'il sert en priorité à roder les Kalibrator. Par contre, en comparaison du Goldmund Easy DVD, il est clair que le 3dLabs est un cran bien en dessous, mais là encore, dans des gammes de prix assez différentes.

quant à l'alim du 747, je te jure que si tu la voyais, tu te dirais mais qu'est ce qu c'est que cette alim de merde ? même mon PC de chez Carrefour a une alim (elle aussi à découpage semble-t-il) trois fois plus conséquente.

les seuls (que je connaisse) qui ont investi dans des alims à découpage dignes de ce nom, c'est Linn. Ils en font d'ailleurs un de leurs principaux argumentaires commerciaux maintenant. Mais franchement, vu le cout que ca représente et surtout l'amélioration sonore qui à mon avis est proche de zéro, je ne vois vraiment pas l'interêt de foutre une alim à découpage dans du matos hi-fi. J'ai l'impression que ça apporte plus d'incovénients que d'avantages.

je persiste et signe (en reprenant l'exemple le plus frappant qu'il m'ait été d'entendre, avec le Goldmund Easy DVD) que le soin apporté à une alim peut transfigurer l'écoute : le Goldmund est pourtant à base Pioneer, mais comporte trois transfos et huit alims, eh bah ça s'entend bigrement (alors que ce n'est QU'UN transport).......... surtout quand on a dans la même bécane des circuits de traitements audio et vidéo......

PS : Alain, ça me semble assez significatif ce que tu dis au sujet des alims à découpage qui équipent les enregistreurs et amplis de studio. Je suis plutot néophyte dans ce domaine, mais si je ne m'abuse, ces matériels sont conçus pour une transparence extrême, capables de traquer le moindre défaut d'une prise de son ? je pense donc que ces fameuses alims à découpage sont sans doute capables de cette transparence : cf. le son Linn et leurs fameux amplis Klimax, réputés pour cette extrème transparence, leur puissance soi-disante foudroyante, mais ces qualités conjuguées ne font pas, AMHA, un ampli musical et synonyme d'émotion pour autant.

ces matos utilisés en studio, si l'on met à part le critères de leur prix, les apprécierait-on chez soi pour autant ?
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 16:05

ben pas mal d'ampli pro utilisent des alims à decoupage (crown, qsc,crest....) et c'est plutot pas mal......(essaie d'ecouter un crown ou un qsc de meme prix qu'un integré hifi et tu verras)
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 16:54

Le Meridian fait il de la re-synchronisation d'horloge en SPDIF (comme un TAG) ?

Si oui alors ca explique pas mal de choses car le facteur le plus audible dans une transmission spdif et donc dans les qualités d'un transport, est le jitter.

Selon ce principe, le système de poprock devrait fonctionner un peu près pareil quel que soit le transport utilisé ...
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 17:34

ajds a écrit:Le Meridian fait il de la re-synchronisation d'horloge en SPDIF (comme un TAG) ?

Si oui alors ca explique pas mal de choses car le facteur le plus audible dans une transmission spdif et donc dans les qualités d'un transport, est le jitter.

Selon ce principe, le système de poprock devrait fonctionner un peu près pareil quel que soit le transport utilisé ...


MERIDIAN est très discret à ce sujet mais je ne suis pas loin de le penser car ils parlent d'étages tampons FIFO (First In First Out); ce qui ressemblerait bien à une resynchronisation du Jitter.
c'est bien pour cela que je pense que dans le couple 747-MERIDIAN, le mérite audio revient au MERIDIAN.
alors cher le prix ?
difficile à dire et du jugement de chacun.

Quelques éléments d'apprèciation quand même :
- un bon convertisseur audio pur : +/- 2000 € (Bel Canto)
- un bon processeur de milieu-HDG : +/- 4500 € (Tag Mc laren)
Faut il en conclure qu'un processeur bon en tout peut valoir 6000 € ?
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2585
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200

Message » 27 Aoû 2002 20:27

Je suis heureux de constater que certains découvrent le jitter et le principe de buffer audio.
Une fois qu'on a pigé le truc ça peut faire mal car on voit qu'un lecteur de PC à 300 F est aussi précis en extraction qu'un drive à 1.000.000 de F

Désolé :cry:

MBON : briseur de rêves et futur pocesseur d'un pioneer 656A
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 20:59

MBON a écrit:Je suis heureux de constater que certains découvrent le jitter et le principe de buffer audio.
Une fois qu'on a pigé le truc ça peut faire mal car on voit qu'un lecteur de PC à 300 F est aussi précis en extraction qu'un drive à 1.000.000 de F

Désolé :cry:

MBON : briseur de rêves et futur pocesseur d'un pioneer 656A


oui, à 2,3 bémols près quand même. Même si les erreurs de lecture des données sont moins fréquences et moins audibles, elles existent quand même. Certains lecteurs sont aussi beaucoup plus tolérants aux disques rayés ou sales ou à certains disques tout court. Un test non-subjectif que j'ai mené récemment sur les mécaniques de lectures DVD (mais le principe est le même pour les CD) : DVD des Corrs "Live in London", plage 10 en DTS 5.0 . Mon lecteur DVD chinois Desay 8302 (truc à 150 €) saute systématiquement sur cette plage et décroche en de nombreuses occasions (perte totale du flux). Mon disque en main, j'ai été chez un revendeur bien connu et passé la fameuse plage 10 sur plusieurs lecteurs (Toshiba 210, 510, Pioneer 444, 544, 636, 646). Le disque décrochait sur tous ces lecteurs et finalement seul le Pioneer 737 était capable de le lire correctement !


Par ailleurs, un lecteur de PC est aussi une excellente mécanique conçue pour faire de l'extraction audio sans erreurs à des vitesses proches de 10X ou plus alors lui demander de lire en 1X, c'est de la franche rigolade pour lui, le challenge étant dans son cas à amener le signal proprement et au bon moment (jitter) jusqu'au décodeur (cartes son, parasites PC, ect ect ...).

Si je devais construire un lecteur de DVD ultime, je partirais surement d'une mécanique de lecteur CD-ROM avec une bonne alim, une circuiterie digitale performante et une section analogique au petits oignons. Le seul bémol dans cette affaire c'est qu'on a rarement testé le comportement d'un lecteur de CD-ROM face aux vibrations amenées par les enceintes : on écoute rarement une extraction audio à 10X à fort volume ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Aoû 2002 21:04

Oui, je suis d'accord avec toi, il y a quelques écarts sur les disques abimés ou dans des conditions vibratoires extrêmes. Mais ce que je voulais dire c'est que la technologie des blocs optiques est aussi bien maitrisée que le fil à couper le beurre et qu'on nous vend du vent une fortune !!!!!!!!!
De toutes façons à termes tout en Wav sur des disques durs nouvelles générations ! Là il y aura plus de débat sur le drive. :wink:
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 28 Aoû 2002 10:58

tiens, à propos de jitter, il y a sur audiogon une discussion interessante et qui concerne le dernier bambin de chez Accuphase : le dp-85 si mes souvenirs sont exacts. Bécane cd-sacd qui tourne aux alentrous des 16.000 dollars !!!!

un article vient de paraître dans stereophile sur la bête, avec forces mesures de jitter à la clé. Et le jitter de cette bécane est phénomènalement élevé, avec 4.26 nanosecondes, soit d'après eux, 20 fois plus que les meilleurs platines CD actuelles...

ils se demandent même si Accuphase ne va pas sortir une deuxième version qui corrigerait ce problème.... A 100.000 balles la bécane, ce serait la moindre des choses....

ceci dit, peut-être qu'une valeur aussi élevée de jitter ça ne s'entend pas à l'écoute..... c'est comme les problèmes de distrosion des tubes qui sont je-ne-sais-pas-combien-de-fois plus élevés que les distorsions des transistors.. et pourtant......
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 28 Aoû 2002 11:31

BrunoLev a écrit:ceci dit, peut-être qu'une valeur aussi élevée de jitter ça ne s'entend pas à l'écoute..... c'est comme les problèmes de distrosion des tubes qui sont je-ne-sais-pas-combien-de-fois plus élevés que les distorsions des transistors.. et pourtant......


Je serai moins péremptoire car :
1) le jitter s'entend
2) un tube distord de façon différente d'un transistor en produisant surtout des harmoniques pairs, mieux tolérées par l'oreille.
poprock-homecinesolutions
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 2585
Inscription: 01 Nov 2001 2:00
Localisation: Compiegne 60200



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message