Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR d'écoutes aux Artisans du Son à Mulhouse

Message » 02 Déc 2003 16:07

François H. a écrit:Je t'explique, winch' : :wink:

> chez toi, c'est la moutarde... 8)

> ben, chez moi, à Erstein en Alsace, c'est le sucre.... :P



J'adore ta signature........................... :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Alain
Brigitte Lahaie fan's club
Avatar de l’utilisateur
Winchestermann
Staff Bla bla
Staff Bla bla
 
Messages: 11722
Inscription: 27 Mar 2002 2:00
Localisation: Juste derrière Brigitte Lahaie
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2003 16:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Déc 2003 21:14

c'est la bagarre chez les artisans... :wink:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 03 Déc 2003 22:51

Bonsoir.

Le salon des Artisans du Son de cette année à été un grand cru. Son intérêt dépassait de loin celui d'Audio Top, très axé sur le Home Cinema, et en tout cas le DVD-V musical.

Je passerais rapidement sur ce dernier salon pour dire que la seule véritable configuration à prétention vraiment musicale était une chaîne multicanale tout-Linn, avec deux enceintes colonnes et/ou (?) deux compactes en frontale, plus un petit caisson, une centrale et deux voix arrières, apparemment de génération plus ancienne. La source était, semble-t-il, une plate-forme multistandard, puisque s'affichait un panneau vantant les mérites du SACD (pas d'écoute de Super Compact au programme lorsque je suis passé). Les démonstrations en Home Cinema, bien que probantes (J'ai pu suivre un extrait d'Amadeus, de Milos Forman: la création de L'enlèvement au Sérail. Comme il est amusant d'entendre sur la bande son un grand orchestre alors que l'on voit à l'écran un plus petit!) ne me font pas oublier un ennui certain sur l'écoute de la musique.

Malgré le caisson, il n'y pas de soubassement dans le grave. Peut-être est-ce dû à la pièce. Pour ceux qui connaissent, il s'agissait de l'auditorium qui est décoré par une fresque représentant deux Cabasse Atlantis encadrant un jazz band (Ce qui est sans nul doute fort bien croquer ces attirantes créations de la maison brestoise!). Le plus gênant étant des timbres rêches assez systématiques et caractéristiques d'une légère mise en avant d'une partie du spectre en faveur des détails. C'est la première fois que je pouvais écouter du matériel Linn, et ce n'est pas l'amour fou, c'est le moins que je puisse dire.

C'était aussi la première fois que je découvrais Diana Krall, dans un live à Paris. Humm... espérons que cette abomination n'est pas représentative de l'avenir du multicanal... Quant à la belle Diana, je pense que, avec sa voix, elle devrait faire autre chose que du jazz.



Changement de décor et d'ambiance au salon des Artisans.

D'un magasin de surface étriquée et d'une atmosphère de portes ouvertes, on passe à un immeuble ancien de cinq étages accueillant de vastes auditoriums dont les cloisons, manifestement rebâties, sont en pierre et la plupart non parrallèles, allant jusqu'à présenter de légers décrochements en leur milieu. Partout, de la moquette, des tapis, des plafonds soutenus par de belles poutres, des tableaux, des canapés et des fauteuils en toile... L'exemple de ce qu'il faut faire pour aménager un auditorium sans traitement acoustique de type professionnel.

Et au milieu, quantité de matériels tous plus splendides les uns que les autres.

La patron, sa descendance et le personnel sont affables et souriants, les représentants des marques exposées sont sympathiques et ouverts, le vin coule à flot et les pâtisseries, dont certaines faites "maison", abondent.

Au sous-sol, démonstration de Home Cinema. Comme je ne suis pas intéressé, je regarde un court extrait de Matrix Reloaded en compagnie de BA et d'un de ses amis, croisés d'ailleurs un peu plus tôt à Audio Top.


Au rez-de chaussée, un gros bonhomme constamment en mouvement sur la musique et ayant avec lui une impressionante collection de disques noirs ou argentées, présentait les produits Rega, le vynile étant à l'honneur. Je pense que c'est surtout une P9 qui devait tourner. La vedette était la nouvelle enceinte R9, qui présente l'intéressante caractéristique de permettre d'atténuer les graves. L'ensemble de la chaîne, et jusqu'aux câbles, était de marque Rega. Un de mes amis, rencontré en fin de salon, m'a fait remarquer que c'était un Mira 3 qui alimentait -alors qu'il les écoutait- les R9.

Ayant eu l'occasion d'éprouver avec un franc succès tant les petites Jura que les plus grandes Ela dans la même pièce, je m'attendais à une performance honorable. Cependant, le résultat est décevant. La dynamique est limitée (mais bien exploitée pour restituer les nuances intermédiaire), et le son présente cette même tendance rêche, sépia, qui m'avait gêné avec Linn, à ceci prêt qu'elle est ici plus appuyée. Le grave est trop présent (l'atténuation n'est pas employée!). Une rapidité assez prenante des attaques, sans cependant une once d'agressivité, ainsi que la ponctuation rythmique ne sont parvenus à racheter cette chaîne de démonstration à mes oreilles. Je n'ai pas eu l'occasion de l'écouter avec des CD.


Au premier: les Nautilus 802, que je n'ai pas écouté et une salle présentant du matériel audio et vidéo en pagaille.

Au second, en vedette, les Nautilus 800 Signature, les inévitables blocs monos Classé Oméga, un préamplificateur et un lecteur Classé, en alternance avec un autre. Ayant déjà parlé d'une configuration similaire présente au salon de l'année dernière, je m'étendrais aussi peu que je l'ai écoutée. Pureté irréprochable de la restitution, mais, même si le lecteur Mark Levinson de l'année dernière a fait place à une source un peu plus vivante, ces enceintes ne sont décidemment pas ma tasse de thé. Rien n'y fait, , la sonorité très "papier glacé" des 800 m'indispose, excepté lorqu'un tuner Magnum Dynalab les fait chanter. Je laisse le soin aux petits malins de découvrir pourquoi je préfère écouter la radio plutôt qu'un disque sur ces enceintes que j'ai, l'année dernière, un peu hâtivement auréolée de mon admiration. Non pas qu'elles soient mauvaises, mais de mon point de vue, dans ce salon, elles passent à côté de quelque chose.

Toujours au second, une vraie découverte: deux nouvelles colonnes de BC Acoustique probablement de la série X(?), alimentées par du Densen, à en croire BA. Je n'en suis pas certain, car je ne connais pas cette marque. On disposait d'un préamplificateur et d'un amplificateur de puissance pour chaque paire d'enceintes, que l'on pouvait ainsi facilement comparer. A noter que l'amplificateur qui alimentait les "petites" était brûlant au touché...

Dans cette pièce, les plus modestes étaient mieux à leur aise. Le grave manquait de tenu avec les grosse, ce qui n'a pas empêché le représentant de BC et un "artisan" de se taper un délire de décibels avec elles alors que, le salon touchant à sa fin, le magasin était presque vide :lol: Comme moi et un couple d'amis les avons dérangés, nous avons pu goûter à ce niveau sonore indécent, mais qui, fait notable, était dénué de stridences ou d'agressivité.

D'une manière générale, tant les grandes que les petites délivrent un son impressionnant de puissance, de tenu (grave excepté pour celle-là) et de rapidité. La propreté en un peu en retrait, sans que toutefois ces enceintes ne se montrent exubérantes. La dynamique n'est pas des plus larges, et les détails sont rendus de façon assez grossière. Le représentant de BC ayant apporté dans sa besace Private Investigation, que je connais bien, j'ai pu me rendre compte que l'ensemble manquait quelque peu de richesse de timbres et que l'ouverture de la scène sonore était assez étroite. Un enregistrement de l'orgue d'Ebersmunster révélait les mêmes caractéristiques, avec une petite mise en avant de l'avant-plan de la scène sonore.

Tout compte fait, voilà des produits qui sont conçus pour se montrer impressionnants, mais je ne suis pas sûr qu'ils puissent être considérés comme universels. En tout cas, une installation soignée pourra révéler des qualités peut-être inexploitées lors de ce salon. Le sympathique représentant de BC Acoustique a indiqué que sa société allait proposer un service d'installation à domicile, incluant des mesures in situ, afin d'optimiser le positionnement des enceintes. Ce Sieur a notamment pour opinion que la taille de la pièce ne préjuge en rien de la réponse dans le grave et qu'elle n'est de ce fait pas un obstacle à la mise en oeuvre de grosses enceintes. C'est essentiellement la forme de la pièce qui serait déterminante. En tout cas, l'initiative de BC est à saluer. Il devrait en coûter un forfait de 350 euros pour l'installation à domicile, partout en France.


Au troisième, les deux clous du spectacles.

Tout d'abord, la création d'une nouvelle société francaise: Linear Acoustic, dont j'ignore le nom! Une fort belle enceinte, d'un beau gabarit, qui se profile à l'arrière comme les épaules d'une contrebasse et repose sur des cônes en bois. Avec ses 94 dB/W/m de sensibilité, elle se contentait de blocs amplificateurs Audio Note de 8W. Quant à la source, il l'agissait d'un Mark Levinson relégué au rôle de transport ("le converto interne n'est pas bon"!) et un DAC Audiomat Maestro.

Fort belle écoute, vivante, rapide, nette et détaillée, mais toutefois une assise un peu limitée (je la qualifierais d'usuelle en hi-fi; cette impression n'a donc rien de rédhibitoire). En fait, j'aime beaucoup cette enceinte: elle délivre une restitution qui ressemble un peu à la Cabasse Iroise! Moins extravertie que cette dernière, moins parfaite en terme de spatialisation, des capacités en matière de réponse grave un peu plus limitée (Peterson Trio, We Get Requests, You look good to me, ainsi que de l'orgue pour témoins), dans cette pièce en tout cas, mais globalement une fort belle écoute.

Toutefois, vu la source utilisée, j'estime que l'on aurait été en droit d'attendre une dynamique plus grande. Décidemment, depuis que j'ai écouté chez bornert sont Studer D730 et un vieux préampli Mark Levinson attaquant un ampli à lampes Mac, tout me semble manquer quelque peu de dynamique... Tout sauf....

La chaîne qui m'a le plus impressionée: dans le plus magnifique des auditoriums de la maison, en compagnie d'un piano et d'un clavicorde désaccordé, entre les Klipsch historiques et les Atlantis Acoustique Argentera (pas écoutées), de grandes, de très grandes ProAc D100 et des électroniques Sim Audio. Rien, vraiment rien à dire sur les disques de la démonstration, disques certes quelques peu légers dans l'ensemble, mais joués avec une telle aisance! De quoi vite oublier de petites biblio et des électroniques des mêmes deux marques. A écouter, un jour, peut-être, avec des musiques plus ambitieuses, ces D100!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 05 Déc 2003 21:23

Erratum: les enceintes Linear Acoustic affichent une sensibilité de 98db/W/m et non de 94 dB/W/m.

Il s'agit des Y21 en essai ce mois de décembre dans la NRDS.
Dernière édition par Scytales le 05 Déc 2003 21:58, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 05 Déc 2003 21:30

Scytales a écrit:Erratum: les enceintes Linear Acoustic affichent une sensibilité de [b]98[/]db/W/m et non de 94 dB/W/m.

Il s'agit des Y21 en essai ce mois de décembre dans la NRDS.
quel CR ! :P c'est la classe : 18/20 pas de colle, pas de séjour au coin pour scytales :lol: :lol: :wink:
bornert
 
Messages: 3231
Inscription: 09 Déc 2002 22:28
Localisation: alsace
  • offline

Message » 05 Jan 2004 13:16

bornert a écrit:
Scytales a écrit:Erratum: les enceintes Linear Acoustic affichent une sensibilité de [b]98[/]db/W/m et non de 94 dB/W/m.

Il s'agit des Y21 en essai ce mois de décembre dans la NRDS.
quel CR ! :P c'est la classe : 18/20 pas de colle, pas de séjour au coin pour scytales :lol: :lol: :wink:


et elles sont faites en bretagne (je crois)
Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52150
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 05 Jan 2004 13:21

scytales, si tu aimes les 800 BW a l ecoute de la radio, c est que la FM ne descend ni ne monte tres haut et qu elle delivre un son rond aux attaques un brin rabotees...

Tu ne crois pas ?

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Jan 2004 14:02

rond mais sans vie

le magnum est très très enjoliveur aussi, il faut bien le reconnaitre :wink:
Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52150
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 05 Jan 2004 14:04

Betekaa a écrit:rond mais sans vie

le magnum est très très enjoliveur aussi, il faut bien le reconnaitre :wink:


Avec les compresseurs de dynamique, difficile d avoir de la vie en FM...

le dernier critiqué dans Haute fidelite est la mise en oeuvre de circuits integres Philips avec une sortie a tubes :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Jan 2004 15:08

je ne connais que le magnum dynalab

pour la compression, tu parles à l'émission du signal par le studio, c'est bien ça?

si oui, pas la peine de faire 15 pages de posts, je me souviens de tes dires de l'époque :(

perso, je n'écoute que france info, donc de toute façon... :wink:
Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52150
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message