Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR : Ecoute chez PNicolas

Message » 24 Juin 2002 23:37

J'ai fait une omelette ce soir à la maison et on va faire une cure d'oeufs, rien que pour toi.

Sinon, j'ai une question.... tu penses qu'il te faut plutôt des boîtes de 6 ou 12 oeufs? Ouahhahaaaa!!!!! :P
Je voudrais pas me tromper. :wink:

Pardon! TUBoeuf :oops: (ça faisait longtemps) :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 24 Juin 2002 23:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Juin 2002 23:58

PNicolas a écrit:En fait, hier avec la dernière fournée, on s'est demandé effectivement si le système était encore bien rodé car en fait j'écoute à volume assez modéré dans ces conditions peut être que les 200 heures annoncés, ne sont pas en fait suffisant. En fait l'ampli semble timide sur la partie glissante en classe A, le pb c'est que lorsque je force le volume et que il donne du jus alors là on n'entend plus que ma pièce et les timbres deviennent deguelasse : les grave sont lourd, le médium est en retrait voir flou, et les aigus agressifs, à bas volumes on perd en punch et à haut volume on perd en définition, c'est rageant non ?
Sinon, les rega ne sont pas tout le temps allumé mais le brinkman par sa conception est toujours allumé.
A+


Cette impression de manque de dynamique à faible volume est, hélas, une des particularités de la plupart des électroniques à transistors. J'ai le même problème que toi avec mon Densen B100 : c'est un ampli pêchu, les enceintes ont une bonne sensibilité mais il faut pousser le volume pour sentir la patate.

Les seuls amplis qui respectent cette dynamque des transitoires sont les bons amplis à tubes (Cary, Audio Research), Naim (si, si malgré tout leurs défauts, ils ont cette qualité) et quelques excellents amplis classe A à transistors comme Jeff Rowland.

Mais ne t'inquiète pas trop, il m'a fallu pas loin de 6 mois pour que mes enceintes soient vraiment rôdées ; les 200 H annoncées sont un minimum vital (ils n'annoncent pas une durée de rôdage trop longue car ça découragerait le client potentiel).

Passé un délai beaucoup plus long, je suis persuadé que tu retrouveras de la dynamique à bas volume. Et d'ici là, tu auras meublé ta pièce et mis les slips sâles de Khoi sur tes enceintes :-)

Il faut se dire qu'un très bon système est plus exigeant en termes de placement et de réglages qu'un système moyen ; ça fait partie du charme... Il suffit d'être patient (moi j'ai du mal à le rester).

A part ça, je suppose que tu projettes de changer de lecteur CD. Permets-moi de te conseiller le très peu connu mais excellentissime Densen B400 (13 000 Francs). L'esthétique sonore est très différente de Naim (c'est pour ça que je te le conseille :-)), très grande transparence, des timbres très riches, un aigu très ciselé et qui monte très haut sans agressivité, médium un tout petit peu rond, grave profond et tendu.

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 25 Juin 2002 9:37

PNicolas a écrit:à bas volumes on perd en punch et à haut volume on perd en définition, c'est rageant non ?


Finalement, on est d'accord :wink:

On se cotise pour te payer un tapis de laine pour ton mur ?
J'aurais voulu être un artiiiiiiiiiiiste .... ouillllllle
Finalement la HiFi c'est pas mal ;-)
Avatar de l’utilisateur
Kador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3409
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: 31 cassoulpif

Message » 25 Juin 2002 10:09

Non pour l'instant je vais plutôt investir dans des meubles, le truc chiant c'est que je veux rester dans le même style, sobre à fond les ballons et surtout pas cocotte, il va falloir que j'epluche les magazines de decco pour trouver des idées, ça va me changer de NRDS, HF et autres. LA platine je verrais bien plutard de tout façon pour l'instant, j'ai loin d'avoir l'argent, à chaque fois que je réussi à mettre des sous de côté, c'est partie dans un truc totalement différent, le canon de ma serrure je l'ai encore entravers de la gorge :-?
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Perception et reconstruction de la réalité sonore...

Message » 25 Juin 2002 10:10

Bonjour à tous, et spécialement à Pierre,


Je me lance à mon tour. Un grand merci à Pierre chez qui je me suis immiscé fin mai.

Les écoutes que j'ai pu faire ces derniers temps (Pierre, laurentV, et des écoutes qui ont été faites chez moi (ces deux mêmes, Arno 31 ou Ninja 40 de Delphi) révèlent surtout une perception différente de la réalité, et donc de la manière de la restituer.

La restitution musicale semble devenir réaliste pour Pierre par une scène sonore très précise (largeur, recherche de la profondeur) et par la présence de beaucoup de détails (notamment dans l'aigu, mais sans fraîcheur excessive) Dis moi si je me trompe beaucoup...

Je suis particulièrement sensible aux timbres, et à la restitution de cette pâte sonore dense, compacte que l'on retrouve en concert (ou avec même un seul instrument) (Peut être que je fais qu'écouter les salles'Je n'utilise pas le mot matière, car ce critère est partagé par Pierre et moi.
Et je suis toujours surpris par la multitude de systèmes où la balance tonale est légèrement claire, où les violons semblent avoir bien plus de liberté en haut que dans la réalité.

D'ailleurs je fais souvent un test révélateur chez moi : quand je vois mes invités audiophiles déçus ou insatisfaits par l'écoute, j'enlève les caches, ce qui donne un peu plus de détails. Ce dernier choix a été préféré par Pierre ou par Arno 31, tandis que Laurent V ou moi préférons avec les caches (cohérence des timbres)

Ce petit exemple est certes réducteur et il doit exister bien d'autres familles sonores, mais il témoigne d'une perception et d';une reconstruction différente de la réalité selon les individus.

Vous m'excuserez ce petit prélude (on est bien sur un forum de musique, on pourrait parler de préface sur un forum de littérature) mais il me semblait indispensable à ma perception du système de Pierre.

Dès les premières écoutes, le systèmes fait preuve d'évidentes qualités comme le souligne Jérôme : bande passante très étendue, matière, qualité remarquable du registre aigu, qualité de la scène sonore en largeur, et énergie sensible.

Le système descend très bas (de manière physique) mais pas encore de manière linéaire, Il y avait certains trous ou bosses dans ce registre, ce qui pourrait expliquer que certains trouvent que le système produit trop ou pas assez de basses selon les goûts). Je ne doute pas que le placement et le rodage viendront uniformiser ce registre.

Sur Brel, l'impression de matière est immédiate, contrairement à ce qu'avait ressenti Olivier je crois. En revanche, l'équilibre est un peu clair et le grave n'avait pas encore la même qualité de matière du médium ou de l'aigu, ce qui peut laisser croire à un manque de matière.

L'aigu est superbe (malgré un peu de verdeur sur un disque) : très détaillé, de très beaux timbres. Sur Ariodante, on sent chaque instrument, et on peut facilement isoler leur jeux. Le clavecin dans l'orchestre est par exemple plus raffiné et bien plus facile à suivre que chez moi.

la scène sonore est très dense en largeur : il n'y a pas de trou entre les enceintes, et pas seulement une image entre les enceintes, et rien entre le milieu et es enceintes. Concernant la profondeur, c'est une qualité que j'ai du mal à percevoir en général sur des systèmes et dans la réalité. A part des percussions en concert classique, ce fameux étagement des plans en profondeur reste un mystère. Les cuivres sont par exemple toujours projettés au même niveau que les violons.
Mais il paraît que le nouveau placement des enceintes de Pierre est remarquable sur ce critère (notamment sur du Jazz qu'affectionne Pierre ?)

Enfin, dernière qualité : l'énergie est palpable, surtout au centre de la scène sonore et à fort volume.

Les défauts sont sous-entendus dans la description des qualités .
Car bien sur il y a des défauts : le registre médium semblait en retrait. Est cela qui me donnait la sensation d'un équilibre sur les voix un peu clair ? Car cette sensation était moins forte sur du classique.
Du coup, la qualité des timbres du médium et du grave ne me semblait pas au niveau de celle de l'aigu. Mais connaissant la réputation de Spendor, le rodage viendra sûrement gommer ces sensations.

Bien sur le détail de l'aigu est impressionnant, mais ce n'est pas un critère décisif pour moi. L'équilibre un poil clair et cette cohérence imparfaite de la matière, font qu'à mes yeux je ne retrouve pas cette pâtre sonore à laquelle je suis sensible.
Dans cette optique, je me retrouve davantage dans un système comme celui de LaurentV (qui attendait beaucoup de critiques de ma part et qui n'en a que peu eu), alors que Pierre le trouvera sans doute (tu me tiendras au courant?), comme le mien, peu réaliste (beaucoup moins de détails notamment)

C'est pourquoi les seuls défauts intéressants pour Pierre sont ceux qui entravent sa reconstruction de la réalité.
D'autant que la plupart de ces défauts sont au moins en grande partie dûs à la pièce (clarté? linérarité?) et au rodage.

A bientôt

Alexandre
alexandret
 
Messages: 1392
Inscription: 27 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Juin 2002 19:41

Salut Alexandre,

Bon, tu vas quand meme me laisser en placer une hein ??? :D :P :roll:

Je suis tout à fait d'accord avec toi : on a tous une perception de la musique différente, et heureusement pour nos revendeurs !!! :wink:

@+

Arnaud

PS : j'espere que la prochaine fois que je monterai sur Paris je pourrai faire une écoute chez PNicolas et LaurentV (que je salue) mais bon, ca va tomber mi-aout...
ARNO 31
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3027
Inscription: 25 Mar 2002 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Juin 2002 23:09

Mi-Août, je suis là, mais je sais pas si j'aurais encore amortie ma pièce :-? Donc tu risques d'être décus comme beaucoup..., mais bon j'ai bon espoir, aux dires de certains (jerome, ogobert, sonlam ...), il y a du potentiel. Ce soir j'ai fait une petite écoute de câble, du cardas golden ref, et bien c'est une petite merveille ce câble là, quelle transparence et quel fruité dans le médium aigu :D
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Juin 2002 8:37

Salut Arno

Tu me contactes quand tu passes sur Paris.
Si je suis dans le coin tu es le bienvenu.
Amitiées à Christèlle.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 26 Juin 2002 9:23

Coucou Pierre,


Je pense en effet que les S9 possède du potentiel :beaux timbres,pour le medium je n'ai pas ressenti de mise en retrait mais un effet caverne du à la pièce et puis comme Naim propose une écoute très medium....sinon tu as déjà une image plus que correcte en profondeur la précision viendra avec l'amortissement de la pièce.Il était because pièce impossible de juger la transparence définition et dynamique du système,j'ai juste relevé
un grave timide mais connaissant le Io/Jupiter le responsable est tout désigné! .L'intérêt des S9 me semble être la mise en oeuvre bien plus aisée que les SP100 et 9 : moins d'exigence en terme d'espace et de courant quoique qu'elles gagneraient à être boostées par un ampli puissant et pêchu comme toutes ses soeurs.
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message