Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 19 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR Ecoute comparative CD/33 & 45T par J-L Benoit

Message » 24 Jan 2005 18:38

samedi dernier, je me suis rendu à la soirée...

arrivée à Neuilly chez un client de JLB : bel acceuil, sympa, bel appartement...

Les forces en présence :

Platine garrad 301 avec SME long, cellule BMobile (Suisse, me souviens plus du nom) et PA Phono by JLB
Lecteur CD avec PA , sélecteur de source et ampli by JLB

Le tout monté sur un "chassis luthier" fabriqué sur les même critères qu'une caisse de contrebasse... une approche originale de résolution de l'écoulement des vibrations...

Enceintes de P Louvet, très "musicales", mais pas mon écoute favorite (je préfère une écoute plus précise, moins enjoliveuse...) mais qui fournissaient de la "musique"

Au programme des écoutes comparatives :

Oscar Peterson (We get request)
Earth Wind and Fire
Miles Davis (Kind of blue)
Shostakovitch
Pink Floyd (DSOTM, et version 33T actuel et d'époque)
... et d'autres dont je ne me souviens plus

puis divers 33 & 45T/mn en gravure directe...

Résultat des courses...

Suivant les disques, c'était tantôt la grosse galette, tantôt le CD qui gagnait (en fait, sur du matériel bien fait et bien réglé, on se rend compte que c'est donc plus les différences de mastering ou de prise de son que l'on entend ...)

Quand on est passé aux disques en gravure directe : :o :o :o pour tout le monde (c'est incroyable les "audiophiles" qui ne connaissent pas ça, mais c'est vrai que c'est des disques qui ont plus de 20 ans... :lol: )

L'objectif de JLB était de nous montrer que l'on pouvait apprécier de la musique faite à partir de CD aussi bien que de vinyle (en dépit de certaines modes "élitistes") : il y a parfaitement démontré ceci tout comme son savoir faire !

Idem pour la comparaison de CD de Shosta, pressage européen et japonais... le jap était meilleur 8)

Intéressant également, le DOSTM en version moderne a été remixé et "sonne" globalement moins bien que l'ancien (j'ai la version d'époque, mixé par Alan Parsons, édition en quadriphonie...)

jacques


PS : cela confirme la signature de LaurentV, qu'importe le flacon.... :wink:
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Annonce

Message par Google » 24 Jan 2005 18:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Jan 2005 19:26

Salut Jacques ;-)
Tu utilises quoi comme cellule pour la quadriphonie ?
et un 33t gravure directe, c'est bien un DMM ?

Merci, Emile
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Jan 2005 19:43

Emile a écrit:Salut Jacques ;-)
Tu utilises quoi comme cellule pour la quadriphonie ?
et un 33t gravure directe, c'est bien un DMM ?

Merci, Emile


Salut Emile :wink:

Pour la quadriphonie, ça dépend du codage (eh oui, il y avais déjà deux standards en compétition à l'époque, et les deux ont disparus... :( )..

Il y avait le CD4 (japonais) avec une porteuse type comme la FM, et là il fallait une cellule qui monte à 40 kHz (j'avais une Ortofon SL20Q à taille Shibata pour celà)

Et le SQ (CBS) qui avait un codage circulaire des canaux arrières...

donc deux décodeurs à avoir...

DMM : quésako ? (mes gravures directes sont des Crystal Clear, Sarastro et Shefield :lol: )

jacques

PS : alors ça bosse ? :P
Dernière édition par TMS le 24 Jan 2005 20:22, édité 1 fois.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 24 Jan 2005 20:08

Emile a écrit:Salut Jacques ;-)
Tu utilises quoi comme cellule pour la quadriphonie ?
et un 33t gravure directe, c'est bien un DMM ?

Salut Emile,

Ce n'est pas la même chose.

J'aurais du mal à bien l'expliquer (et donc à ne pas me tromper...) mais globalement avec la gravure directe, le burin gravait le disque directement depuis la source et pas depuis une bande, en différée (ce qui fait qu'on ne devait pouvoir les réaliser qu'en direct, avec un minimum de tripatouillage et sur une seule prise que l'on gardait ou pas).

Le DMM est un procédé de réplication du disque qui doit faire gagner une étape de réplication et fournir ainsi un disque plus fidèle à la gravure initiale.
(Gravure-> moulage "négatif" de la gravure-> 1er master métal fait à partir de ce moulage -> à nouveau moulage négatif -> 2em master métal qui va servir au pressage des disques.)
Dans le DMM, c'est le 1er master (ou le deuxième s'il faut en faire un 3eme normalement) mais je crois que le principe général reste le gain d'une étape de duplication.

Toan.
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 24 Jan 2005 21:30

Jacques
Les décodeurs qu'il y avait sur les Marantz 4400 p.ex étaient compatibles ?

Salut Toan
Donc, les gravures directes sont rares 8)
à moins qu'une batterie de graveurs étaient en ligne ;-) ?
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline

Message » 24 Jan 2005 21:57

Emile a écrit:Donc, les gravures directes sont rares 8)
à moins qu'une batterie de graveurs étaient en ligne ;-) ?

Exact, je m'ai gourré :oops: (mais un esprit brillant aura rectifié :wink:) .

Les gravures directes sont rares car toujours effectuées en tirages limités (voir à " direct to disc " sur ebay: http://search.ebay.fr/direct-to-disc_W0 ... enameZWD2S ).
La qualité artistique n'est pas toujours au RDV mais la dynamique souvent impressionante (c'est surtout quand j'en met un que je m'apperçois que j'ai encore quelques progrès à faire dans mes réglages de platines...).

Toan.
Gia-Toan PHAM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1024
Inscription: 19 Aoû 2000 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 24 Jan 2005 22:03

Emile a écrit:Jacques
Les décodeurs qu'il y avait sur les Marantz 4400 p.ex étaient compatibles ?

Salut Toan
Donc, les gravures directes sont rares 8)
à moins qu'une batterie de graveurs étaient en ligne ;-) ?


Pour le Marantz, regarde si tu as le logo SQ en façade...

Les gravures directes sont très rares : un seul et unique master --> nb limité de copies !!!

prix d'un disque il y a 20ans : 280 F !!!! :o

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 24 Jan 2005 22:37

Merci les gars ;-)
J'ai toujours cru que les gravures directes étaient réservées aux initiés : ingé son, "graveurs" ...
pas comercialisées quoi ...
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message