Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR écoutes enceintes colonnes à 1000 € paire

Message » 01 Mar 2007 12:41

touti261 a écrit:
abricot a écrit:Enfin, si... je n'ai pas du tout "entendu" les mêmes choses que toi en écoutant en magasin quelques un des modèles que tu as testé!

alors qu'est ce que tu attends pour donner ton avis :wink:

BW 705, sur Musical Fidelity, beau aigues et médium droits, grave tendu et articulé mais un peu court, d'ou un certain manque global de densité à mon gout. Super enceinte quand même que j'avais failli acheter. Je leur avais préféré les...
Dynaudio 52SE, sur Musical Fidelity, NAD, Audio Analogue, plus chaudes et musicales que les 705, grave top pour cette taille et budget. Elles restent fidèles pour retranscrire le caractère et l'émotion des disques sans trop en rajouter. Je les ai acheté et adorées. Nota bene je suis assez fan de Dynaudio.
KEF IQ9, sur un ampli tube Cayin, très agréable mais écoutées rapidement. Impression de joli aigu aérien, medium un peu chaud mais un chouia voilé, gros beau grave.
BW 603.S3, sur Musical Fidelity, beau medium droit mais avec un peu de douceur, aigues OK quoique feraillant un peu sur des enregistrements durs: bien fidèle et agréable quand même. Mais le medium est un chouia en avant sur le grave qui est trop tendu, plaqué, d'ou à nouveau un petit manque de densité (je le reproche toujours aux BW). Le caractère et l'émotion des disques passent bien. Je les ai offerte à ma chère et tendre qui apprècie leur faculté à passer son cher classique sans mentir.
KLIPSCH RF5, sur Audio Analogue, le son Klipsh, on aime ou on aime pas. Pour ma part, plein la tête, très "concert", trop "hifi" pour moi. J'étais de mauvais poil, fatigué, mal à la tête lors de cette écoute (encore plus après l'écoute).
JMR (j'ai oublié la ref, petites colonnes à ~1200€): superbe ébénisterie, des bijoux! Gamelles relativement bas de gamme mais super bien mises en oeuvre. Ecoute rapide, enceintes peut être pas complètement rodées, sur Atoll: bof, un peu étouffées mais surtout sonnaient un peu trop beau et spatiales pour être vrai. Ha, c'est ça JMR ? ;-)

Bref, j'ai entendu l'opposé :mdr:
abricot
 
Messages: 695
Inscription: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse

Annonce

Message par Google » 01 Mar 2007 12:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mar 2007 13:00

Paull a écrit:
touti261 a écrit:de toute facon a tout te dire

dans le priw inferieur ou egal a 1000€ pour moi la twins signature a moins de 900€ reste la grande grande gagnante.

Tu t'en rendras compte tres vite

Apres pour un budjet entre 1000 et 1500€ ca va etre selon les gouts et les couleurs

Bon je vais peut etre direct mais expulse tout de suite dans ce budjet les jmlab, cabasse, ils font de bonnes enceintes mais pas dans ce budjet, pour moi jmlab j'aime que ces utopia, elektra, cabasse j'aime absolument rien du tout

bon entre 1000 et 1500€ je te donne toutes les enceintes que j'ai testé a savoir:

BW:
- 705 (1400€ la paire)(bien bien dans l'ensemble c'est pas mal, un manque de carctere dans le medium m'a fais reculé, et puis il faut l'usine a gaz derriere
-603.S3 (1000€ la paire)(bien aussi, beau grave,, beau medium cependant sur certains morceau le grave cache le medium, le medium me semble aussi manqué de douceur et de caractere et d'emotion)


CABASSE MT3(900€ la paire): passe ton chemin, je sais c'est pas bien de dire ca mais on m'aurai donné l'enceinte que je l'aurai pas prise, le son est sourd, completement bloqué dans le bas medium, berk..elle devait avoir un pb je crois.


DAVIS:
- vinci(1000€): alors la aussi c'est pareil, on m'aurait dit que ca venait de davis accoustics je l'aurai pas cru, et pourtant si c'est bien une davis, avec le medium chaleureu en moins, bref ca devient une triangle, no coment...
OPERA (1200€): voila enfin du davis, superbe medium, c'est le plus beau avec les arpeggione et de loin, en revanche les basses sont tres tres ecourté, quel dommage, ou alors prendre un caisson avec mais la on est hors budjet


JMLAB:
-816V(1200€): du chorus remasterisé, non franchement l'enceinte est super belle, elle en jette grave, mais dés qu'on y met du son dedans, j'ai ete tres decu: grave boomy, son clair, toujours pas de medium, bref tres decevant et pourtant super esthetique, dommage
-826(1500€): je n'ai pas entendu de difference notable entre les 2 et pourtant j'ai essayé de faire un effot.C'est marrant car je l'ai ecoute juste apres la JMR arpeggione, a cote l'arpeggione signature passe vraiment pour une naine tant au niveau des dimensions du coffret que de la dimension des HP, et pourtant l'arpeggione descend plus bas dans le grave et surtout possede un medium digne de ce nom, et oui elle fait mieux que la grande 3voies 4HP.Ces jmlab m'ont paru assez commercial en fin de compte

KEF IQ9(1300€): c'est pas mal, il y a un joli aigu, le medium manque un peu de chaleur mais bon, le grave par contre m'a semblé un peu ecourté et pourtant il est censé ddescendre a 38hz, ca reste un peu du son a la triangle quand meme en revanche je les ai preferé aux antal

TRIANGLE ANTAL ESW(1400€): bon je crois qu'on a tous ecouté un jour les antals car on en trouve quasiment a chaque magasin hifi, je vais donc pas m'eterniser dessus mais moi le manque de medium je ne peux pas, c'est un peu eliminatoire je sais, mais a long terme l'aigu des antal est tres tres fatiguant, cette enceinte en fait trop dans cette partie du spectre.M**** quoi le medium c'est la vie non de non

MONITOR AUDIO RS6 (1000€)(je crois): j'ai prefere largement la monitor audio aux antal, jmlab et cabasse, en revanche elle n'atteint ni le medium des davis opera ni des jmr twins signature ou arpeggione, c'est vrai que lorsqu'on bascule d'une enceinte a l'autre on se rend compte que la RS6 possede un petit effet physiologique qui se traduit pas un manque d'emotion dans le medium

KlIPSCH RF82 et RF5(dans les 1000€ je crois): bon alors je vous le dis tout de suite la RF5 n'allait pas du tout sur mon micromega donc j'ai passé mon chemin direct, l'aigu trop present t scintillant caracterisé par des chuintements sans arret sur les voix de femme, elles ont la patate mais je ne les trouve pas tres hifi.Avec la RF82 ca allait deja mieux, en revanche ca manque un peu de naturel sur du classique, d'emotion.Ca a la peche c'est sur mais moi ca m'emballe pas trop.

Bon avec tous ca j'ai aussi essayé les dynaudio 52 SE(1300€), je les ai trouvé froide, trop clair

Voila donc toutes les enceintes que j'ai testé


[dsl pour le long quote]

A lire ce CR, on penserait que la majorité de ces enceintes ne sortent pas de médium, ou que ........ les JMR ont une bosse dans le medium :lol:


Ce qu'il a voulu dire par medium, corrigez moi si je me trompe : C'est une variété de timbres apte à retranscrire les nuances des instruments acoustiques.
Les amateurs de classique ou de petites formations de Jazz, a fortiori chantées comprendront.

Si le medium n'est pas nuancé on perd la vie.

Pas de vie pas d'émotion.

Quand on y colle plus de 1000 Euros la paire ben ..... ça demande reflexion, non ? :wink:

C'est un aspect hyper important car 80% de l'énergie est dans le médium.

Evidemment faut que ça se raccorde aux registre grave et aigue tout ça .... et que ça n'exige pas trop d'amplification.
J'ai le souvenir d'electras JM Lab, les grosses avec plein de hp. Ca ne fonctionne qu'avec du très gros aux fesses. Même un gros Rotel de puissance n'arrivait pas à les bouger. Le resultat étaient des aigues en avant, un medium en retrait et des basses molles, ne descendant pas correctement. Je ne dis pas que les Electras sont mauvaises.
Ce que je dis c'est qu'il faut inclure l'amplification dans le budget enceintes. Dès le début.

Ou bien, si on pense avoir déjà un bon ampli :
Aller faire ses écoutes avec SON ampli sous le bras.

Eric
Le travail est l'opium du peuple et je ne veux pas mourir drogué. (Boris Vian)
nomad
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 619
Inscription: 21 Mai 2004 17:10
Localisation: Près de Grenoble
  • offline

Message » 01 Mar 2007 14:49

Les 52SE m'ont paru clair, manquant de vie, courte en basse et surtout elle ne savais vraiment pas du tout se faire oublier dans les 30m2, on voyait tres bien que le son sortait de ces 2 enceintes, je n'etais pas entouré par la musique.


Hello,

1/ fait rare, la presse spécialisée a été unanime sur cette enceinte.

2/De plus, des professionnels qui ne la vendent pas l'apprécient énormément. D'autres, qui ne la connaissaient pas et qui l'ont découverte lorsque je l'ai emmenée chez eux pour choisir un ampli ont été agréablement surpris. Ils pensaient jusque là ne pas apprécier Dynaudio.

3/ Enormément de personnes ont acheté cette enceinte et en sont enchantés et ne regrettent pas une seconde leur achat. Elle est une classe ou deux au-dessus des autres dans sa gamme de prix.


Alors?

Alors cette enceinte doit être alimentée par un ampli débitant beaucoup de courant pour bien tenir ses HP. Là, tout change : on s'apperçoit qu'elle est meilleure que des colonnes plus chères.

Diapason expliquait que la Dyn 52 offre offre une réstitution et un ordre que l'on trouve plutôt à 3 000 E ou 4 000 E. Vous voyez les économies?
Quelques mois plus tard, le magazine a fait un comparatif d'enceintes colonnes à 1 500 Euros. Certaines étaient bonnes, une a même reçu un Diapason d'or dans les mois qui ont suivi.
Mais l'auteur de l'article a indiqué en préembule qu'aucune de cesbelles colonnes à 1 500 E n'atteignait le niveau des Dyn à 1000 E.

Pour revenir à ton ressenti d'écoute, les Dyn 52 SE ne sont pas claires, mais mates, aucune fatigue auditive à leur écoute; elles descendent très bas, et sans son de boite; elles se font oublier (Un magazine évoque une sensation "atmosphérique" à leur écoute), le son vient de toute la pièce.


Je comprends bien ton ressenti en tout cas, car les premières fois que je les ai écoutées, chez des pousseurs de cartons, je me suis dit exactement la même chose.
Puis j'ai fait une écoute chez Accord Présence à Bordeaux.
Je ne comprenais pas pourquoi le boss des lieux n'utilisait pas les pointes des pieds, et les remplaçait par du blutack, ni pourquoi ses pieds étaient si lourds.
Mais le résultat :o a été bluffant dès qu'il a terminé la mise en oeuvre et lancé un disque. Une personne qui était présente ce jour-là m'en parle encore régulièrement : elle a été bleuffée (elles possède des enceintes trois fois plus chères).


J'invite les possesseurs de Dynaudio 52 et de toute enceinte bibliothèque à jeter un oeil à ce post, qui décrit quelques expériences de mise en oeuvre (Patafix, pointes, découplage du sol, sablage, éloignement des murs arrières et latéraux) et leurs résultats...

---> [ Dynaudio Stand 4 - patafix - sablage (pieds d'enceintes) ]
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169524007


Bonnes écoutes, bonnes expériences de mise en oeuvre
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 02 Mar 2007 18:33

Tout à fait d'accord j'ai du mal à comprendre comment on peut affirmer que ces enceintes sont froides... :o
J'ai moi même eu du dynaudio (audience 72) et c'est très bien timbré, cela monte bien sans agressivité et la caractéristique première de ces enceintes est de se faire oublier.
Cependant il faut des ampli costaud pour alimenter ce genre d'enceintes...
rotB
 
Messages: 576
Inscription: 09 Juil 2003 0:58
Localisation: Béthune
  • offline

Message » 02 Mar 2007 19:08

Ça fait une belle série de CR toutes ces pages: merci! :D

Dans ces eaux là je me permettrais de suggérer Atohm Notus et (en kit) Atohm Ghibli).

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28996
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 02 Mar 2007 22:26

Paull a écrit:
Les 52SE m'ont paru clair, manquant de vie, courte en basse et surtout elle ne savais vraiment pas du tout se faire oublier dans les 30m2, on voyait tres bien que le son sortait de ces 2 enceintes, je n'etais pas entouré par la musique.


Hello,

1/ fait rare, la presse spécialisée a été unanime sur cette enceinte.

2/De plus, des professionnels qui ne la vendent pas l'apprécient énormément. D'autres, qui ne la connaissaient pas et qui l'ont découverte lorsque je l'ai emmenée chez eux pour choisir un ampli ont été agréablement surpris. Ils pensaient jusque là ne pas apprécier Dynaudio.

3/ Enormément de personnes ont acheté cette enceinte et en sont enchantés et ne regrettent pas une seconde leur achat. Elle est une classe ou deux au-dessus des autres dans sa gamme de prix.


Alors?

Alors cette enceinte doit être alimentée par un ampli débitant beaucoup de courant pour bien tenir ses HP. Là, tout change : on s'apperçoit qu'elle est meilleure que des colonnes plus chères.

Diapason expliquait que la Dyn 52 offre offre une réstitution et un ordre que l'on trouve plutôt à 3 000 E ou 4 000 E. Vous voyez les économies?
Quelques mois plus tard, le magazine a fait un comparatif d'enceintes colonnes à 1 500 Euros. Certaines étaient bonnes, une a même reçu un Diapason d'or dans les mois qui ont suivi.
Mais l'auteur de l'article a indiqué en préembule qu'aucune de cesbelles colonnes à 1 500 E n'atteignait le niveau des Dyn à 1000 E.

Pour revenir à ton ressenti d'écoute, les Dyn 52 SE ne sont pas claires, mais mates, aucune fatigue auditive à leur écoute; elles descendent très bas, et sans son de boite; elles se font oublier (Un magazine évoque une sensation "atmosphérique" à leur écoute), le son vient de toute la pièce.


Je comprends bien ton ressenti en tout cas, car les premières fois que je les ai écoutées, chez des pousseurs de cartons, je me suis dit exactement la même chose.
Puis j'ai fait une écoute chez Accord Présence à Bordeaux.
Je ne comprenais pas pourquoi le boss des lieux n'utilisait pas les pointes des pieds, et les remplaçait par du blutack, ni pourquoi ses pieds étaient si lourds.
Mais le résultat :o a été bluffant dès qu'il a terminé la mise en oeuvre et lancé un disque. Une personne qui était présente ce jour-là m'en parle encore régulièrement : elle a été bleuffée (elles possède des enceintes trois fois plus chères).


J'invite les possesseurs de Dynaudio 52 et de toute enceinte bibliothèque à jeter un oeil à ce post, qui décrit quelques expériences de mise en oeuvre (Patafix, pointes, découplage du sol, sablage, éloignement des murs arrières et latéraux) et leurs résultats...

---> [ Dynaudio Stand 4 - patafix - sablage (pieds d'enceintes) ]
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169524007




Bonnes écoutes, bonnes expériences de mise en oeuvre


Pour une petite biblio? non? :wink:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 02 Mar 2007 22:31

Paull a écrit:
Les 52SE m'ont paru clair, manquant de vie, courte en basse et surtout elle ne savais vraiment pas du tout se faire oublier dans les 30m2, on voyait tres bien que le son sortait de ces 2 enceintes, je n'etais pas entouré par la musique.


Hello,

1/ fait rare, la presse spécialisée a été unanime sur cette enceinte.

2/De plus, des professionnels qui ne la vendent pas l'apprécient énormément. D'autres, qui ne la connaissaient pas et qui l'ont découverte lorsque je l'ai emmenée chez eux pour choisir un ampli ont été agréablement surpris. Ils pensaient jusque là ne pas apprécier Dynaudio.

3/ Enormément de personnes ont acheté cette enceinte et en sont enchantés et ne regrettent pas une seconde leur achat. Elle est une classe ou deux au-dessus des autres dans sa gamme de prix.


Alors?

Alors cette enceinte doit être alimentée par un ampli débitant beaucoup de courant pour bien tenir ses HP. Là, tout change : on s'apperçoit qu'elle est meilleure que des colonnes plus chères.

Diapason expliquait que la Dyn 52 offre offre une réstitution et un ordre que l'on trouve plutôt à 3 000 E ou 4 000 E. Vous voyez les économies?
Quelques mois plus tard, le magazine a fait un comparatif d'enceintes colonnes à 1 500 Euros. Certaines étaient bonnes, une a même reçu un Diapason d'or dans les mois qui ont suivi.
Mais l'auteur de l'article a indiqué en préembule qu'aucune de cesbelles colonnes à 1 500 E n'atteignait le niveau des Dyn à 1000 E.

Pour revenir à ton ressenti d'écoute, les Dyn 52 SE ne sont pas claires, mais mates, aucune fatigue auditive à leur écoute; elles descendent très bas, et sans son de boite; elles se font oublier (Un magazine évoque une sensation "atmosphérique" à leur écoute), le son vient de toute la pièce.


Je comprends bien ton ressenti en tout cas, car les premières fois que je les ai écoutées, chez des pousseurs de cartons, je me suis dit exactement la même chose.
Puis j'ai fait une écoute chez Accord Présence à Bordeaux.
Je ne comprenais pas pourquoi le boss des lieux n'utilisait pas les pointes des pieds, et les remplaçait par du blutack, ni pourquoi ses pieds étaient si lourds.
Mais le résultat :o a été bluffant dès qu'il a terminé la mise en oeuvre et lancé un disque. Une personne qui était présente ce jour-là m'en parle encore régulièrement : elle a été bleuffée (elles possède des enceintes trois fois plus chères).


J'invite les possesseurs de Dynaudio 52 et de toute enceinte bibliothèque à jeter un oeil à ce post, qui décrit quelques expériences de mise en oeuvre (Patafix, pointes, découplage du sol, sablage, éloignement des murs arrières et latéraux) et leurs résultats...

---> [ Dynaudio Stand 4 - patafix - sablage (pieds d'enceintes) ]
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169524007


Bonnes écoutes, bonnes expériences de mise en oeuvre


C'est marrant les avis de la presse...un coup quand ça arrange les tests sont complaisant, ou alors très strictes et véridiques.....Que les utilisateurs de 52se soient satisfait, c'est parfait que TOUTI n'ai pas apprécié cela reste très personnel et ne semble pas si étonant que cela.
Perso, je ne les apprécie pas plus que cela, non plus, entre autre à cause du côté exagéré de leur qualités. Celles ci sont bien réelles mais au niveau souvent décrit, ce qui peut entrainer une forte déception.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 03 Mar 2007 13:50

Relis la phrase.

1/ fait rare, la presse spécialisée a été unanime sur cette enceinte.


Je n'ai pas écrit "un magazine les a très bien notées dans un banc d'essais".

Tu arrives à comprendre ou se situe la différence?



Comme toi, je ne les ai pas aimées, après deux écoutes chez JFP distribution, et Derouet.

Unr fois encore, elles doivent être bien mises en oeuvre. Là elles vont loin, pour des enceintes à 1300E.

Continue de te marrer.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 03 Mar 2007 13:59

Pour une petite biblio? non?


Non. J'essaie de raisonner en termes de qualité / prix, et non Qualité / format d'enceintes. La phrase "elle fait beaucoup :o de grave pour une bibliothèque" s'entend dans presque tour CR de biblio et ne signifie plus grand chose.

Clairement, la Dyn 52 SE sort plus de grave que la colonne Audience que je possédais avant. Et surtout, elle encaisse bien, on peut pousser fort.

Par contre, tu as raison, le "très" est de trop. Elles ne descendet pas "tres" bas. Une ProAc D38 descend "très" bas. Je conseille d'ailleurs son écoute à ceux qui en ont l'occasion. A associer à un gros ampli, tout de même...)
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 03 Mar 2007 15:08

NOIR a écrit:
Paull a écrit:
Les 52SE m'ont paru clair, manquant de vie, courte en basse et surtout elle ne savais vraiment pas du tout se faire oublier dans les 30m2, on voyait tres bien que le son sortait de ces 2 enceintes, je n'etais pas entouré par la musique.


Hello,

1/ fait rare, la presse spécialisée a été unanime sur cette enceinte.

2/De plus, des professionnels qui ne la vendent pas l'apprécient énormément. D'autres, qui ne la connaissaient pas et qui l'ont découverte lorsque je l'ai emmenée chez eux pour choisir un ampli ont été agréablement surpris. Ils pensaient jusque là ne pas apprécier Dynaudio.

3/ Enormément de personnes ont acheté cette enceinte et en sont enchantés et ne regrettent pas une seconde leur achat. Elle est une classe ou deux au-dessus des autres dans sa gamme de prix.


Alors?

Alors cette enceinte doit être alimentée par un ampli débitant beaucoup de courant pour bien tenir ses HP. Là, tout change : on s'apperçoit qu'elle est meilleure que des colonnes plus chères.

Diapason expliquait que la Dyn 52 offre offre une réstitution et un ordre que l'on trouve plutôt à 3 000 E ou 4 000 E. Vous voyez les économies?
Quelques mois plus tard, le magazine a fait un comparatif d'enceintes colonnes à 1 500 Euros. Certaines étaient bonnes, une a même reçu un Diapason d'or dans les mois qui ont suivi.
Mais l'auteur de l'article a indiqué en préembule qu'aucune de cesbelles colonnes à 1 500 E n'atteignait le niveau des Dyn à 1000 E.

Pour revenir à ton ressenti d'écoute, les Dyn 52 SE ne sont pas claires, mais mates, aucune fatigue auditive à leur écoute; elles descendent très bas, et sans son de boite; elles se font oublier (Un magazine évoque une sensation "atmosphérique" à leur écoute), le son vient de toute la pièce.


Je comprends bien ton ressenti en tout cas, car les premières fois que je les ai écoutées, chez des pousseurs de cartons, je me suis dit exactement la même chose.
Puis j'ai fait une écoute chez Accord Présence à Bordeaux.
Je ne comprenais pas pourquoi le boss des lieux n'utilisait pas les pointes des pieds, et les remplaçait par du blutack, ni pourquoi ses pieds étaient si lourds.
Mais le résultat :o a été bluffant dès qu'il a terminé la mise en oeuvre et lancé un disque. Une personne qui était présente ce jour-là m'en parle encore régulièrement : elle a été bleuffée (elles possède des enceintes trois fois plus chères).


J'invite les possesseurs de Dynaudio 52 et de toute enceinte bibliothèque à jeter un oeil à ce post, qui décrit quelques expériences de mise en oeuvre (Patafix, pointes, découplage du sol, sablage, éloignement des murs arrières et latéraux) et leurs résultats...

---> [ Dynaudio Stand 4 - patafix - sablage (pieds d'enceintes) ]
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169524007


Bonnes écoutes, bonnes expériences de mise en oeuvre


C'est marrant les avis de la presse...un coup quand ça arrange les tests sont complaisant, ou alors très strictes et véridiques.....Que les utilisateurs de 52se soient satisfait, c'est parfait que TOUTI n'ai pas apprécié cela reste très personnel et ne semble pas si étonant que cela.
Perso, je ne les apprécie pas plus que cela, non plus, entre autre à cause du côté exagéré de leur qualités. Celles ci sont bien réelles mais au niveau souvent décrit, ce qui peut entrainer une forte déception.



Absolument pas d'accord avec tous ca, je les ai ecouté, tres attentivement d'ailleurs, au depart j'en avais entendu tellement de bien que j'etais vraiment partie pour les acheter je me disais qu'elles allaient etre magique.En plus je les avais pôur 1000€ alors vu l'aubaine c'etait du tout cuit.

Mais non, non et non, les magazines hifi en font beaucoups trop, ca reste une bibliotheque.
Alors non les 30m2 n'etait pas remplie et pourtant il y avait du matos derriere.Oui le son venait juste des enceintes, et elles font du grave il ne faut pas exagerer non plus.

Desolé mais pour le type de piece, d'ampli, de lecteur cd et tous ca l'arpeggione signature a fais bien mieux.Alors apres ca reste un avis personnel mais la 52SE reste une bibliotheque avec ces inconvenients et aussi ces qualités.

Enfin je sais pas moi elle est sans doute tres bien placé dans sa categorie bibliotheque mais de la a la comparer a des colonnes de 4 fois plus cher il ne faut pas exagerer.

Dans quesiment tous ceux qui etaient dans l'auditorium y compris le vendeur se sont bien resilié a dire que sur le type de cd que j'aim mis les arpeggione signature faisait mieux et pourtant elle ne coute pas bien plus cher que les 52SE.L'enceinte arpeggione va plus loin il n'y a rien a faire, sur du pink floyd, opu de grandes formation orchestrale type orchestre symphonique je n'arrivais pas du tout a placer les instruments et je cherchai vraiment le grave sur les 52SE.

Heu la 52SE fais mieux que des colonnes a 4000 ou 5000€, franchement j'attends voir ou plutot entendre, en tout cas a mon gout elle n'a fais ni meiux que les arpeggione, ni meiux que les cantabiles et encore moins que les orfeo ou concorde.En revanche oui elle faisait mieux que les monitor audio RS6 qui etait pourtant des colonnes.

Non franchement je ne vois pas comment une petite enceinte bibliotheque comme la 52SE pourrait faire mieux qu'une orfeo ou corde de JMR, sincerement...

Ca c'est toujours pareil,c'est comme la CM1 de BW, beaucoups d'eloge sur cette enceinte et quand on l'ecoute on fait la gueule.APres on te dit sur les forums que si elle n'a pas bien marché c'etait a cause de l'ampli ou du pieds que les suspendait.Seulement voila mets une usine a gaz derriere des enceintes bibliotheque a 1000€ la paire, place les bien et tous ca.Mets apres une meme usine a gaz derriere des arpeggione signature, tu les places bien et tout ca.
Et apres compares les 2 ecoutes.

La CM1 ou la 52SE est grandement desavantagé par la taille de son coffret, et oui la physique reste de la physique c'est pour cela que le rendement est faible sur les bibliotheque afin d'eviter un trop fort debattement des HP.Je serai curieu de voir quel genre d'enceinte colonne ou bibliotheque a 5000€ meme 4000€ fassent moins bien que les 52SE.

Et puis c'est sur si les magazines compare a la 52SE des colonnes de bronquiniole c'est sur...
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 03 Mar 2007 15:24

Paull a écrit:
Pour une petite biblio? non?


Non. J'essaie de raisonner en termes de qualité / prix, et non Qualité / format d'enceintes. La phrase "elle fait beaucoup :o de grave pour une bibliothèque" s'entend dans presque tour CR de biblio et ne signifie plus grand chose.

Clairement, la Dyn 52 SE sort plus de grave que la colonne Audience que je possédais avant. Et surtout, elle encaisse bien, on peut pousser fort.

Par contre, tu as raison, le "très" est de trop. Elles ne descendet pas "tres" bas. Une ProAc D38 descend "très" bas. Je conseille d'ailleurs son écoute à ceux qui en ont l'occasion. A associer à un gros ampli, tout de même...)


Paull je n'ai rien contre toi a dire tout cela

Mais je veux te poser une derniere question, ne penses tu pas que qqfois les revues de son sont un peu bizarre ?

Je m'explique, par exemple tu as les 826V de jmlab qui arrive chez eux, ok, ils sont tout content il l'installe tout ca, il demonte pour prendre des photos des HP et patati et patata...

Seulement voila il l'ecoute il remarque que le grave est trop sec et pas assez d'assise, il remarque aussi que l'aigue n'est pas integré au registre meium et grave.Et a part cela ils te foutent 4/5 sur le bareme coherence des registres.Pourquoi cette note parcequ'il pense que c'est un probleme de rodage. :o :o :o

Ok pourquoi pas, apres tout ils ont peut etre raison :-? , tu tournes la pages tu tombes sur une enceinte Y hop il l'ecoute, grave ecourté pas assez intetegré dans le reste du registre, ok seulement voila cette fois ci dans coherence des registre c'est du 3/5, c'est la qu'il prenne un peu les lecteurs pour des cons, l'enceinte Y a moins de point qu'une la 826 aui avait un aigue trop montant en plus du grave ecourté :evil: , par contre sur l'enceinte Y en aucun cas il ne parle d'un manque de rodage

Bon pourquoi pas, tu tournes la pagfe suivante JMR OFFRANDE SIGNATURE, ils disent qu'il n'y a pas assez de grave, et bam rebelotte aucuns pb de rodage evoque, au resultat des cources:

Quand je les lit l'enceinte l'a moins bien equilibré et la JMlab puis l'enceinte Y puis l'offrande.
Quand je regarde les notes la mieux noté est la JMlab puis l'offrnde puis l'enceinte Y
Quand je regarde les notes je remarque aussi que celle qui est la plus dynamque c'est la jmlab

Seulement voila le jour ou j'ai ecouté les 3 enceintes je me suis dit qu'il me prenait un peu pour un c** dans ces revues.En effet tout ce qu'il disait sur les jmlab etait vrai mais c'est l'enceinte qui sonne comme ca rodage ou pas.L'offrande qui avait des graves ecourtés je ne sais pas ou ils sont allé peché ca.

Le mois d'apres ils sont fais exactement le meme coup sur les jmlab version bibliotheque, ils sont vraiment leur preference ca se sent tres clairement. jmlab triangle, ils en diront jamais du mal, ils diront que si elles sonnent mal c'est soit le rodage soit qu'il merite mieux en electronique.

Je sais pas mais ca fait reflechir :idee:
touti261
 
Messages: 1183
Inscription: 30 Déc 2004 20:44
Localisation: a cote de valence dans la drome
  • offline

Message » 03 Mar 2007 17:45

Hello,

Je suis à peu près d'accord avec toi pour la presse. Certains enjeux nous dépassent un peu, et pour x ou y raisons, ces bouquins souhaitent rester bien en cheville avec certianes personnes.
Ce qui est interessant, c'est de repérer les produits pour lesquels la presse est unanime, en France et à l'international. Ex : Lavardin.
(oui, je sais, on a tous entendu du Lavardin sonner mou et sans vie. C'est que le mariage n'était pas pertinent.)

Je change de sujet. Un magazine a écrit que la Dyn 52 offre autant d'ordre que des enceintes à 3000E ou 4000E.
Passé sous ton clavier :wink: , cela est devenu 3000E à 5000E,
puis Orfeo ou Concorde, qui coutent, rapelons-le, 5900E et ... 8 400 E! On n'est plus à 3 - 4 000E.


Pourrais-tu nous dire quel ampli était relié aux Dyn lors de ton écoute, et son prix. Merci.
Etaient-elles posèes sur les pieds de la même marque, étaient-ils sablés ou plombés, en gros, pesaient-ils 5 Kg, ou 30 Kg. L'enceinte était-elle couplée à aux pieds avec de la Ptafix, ou simplement posée, ou pire, écoutée sans pied?

Ces "détails" sont- capitaux, et font que l'on peut passer d'une écoute décevante à une écoute impressionnante.
Elles ne coutent pas cher par rapport à ce qu'elles savent offrir, mais il faut se donner un tout petit peu de mal.
C'est ce qui a été fait dans les 2 magasins bordelais et parisiens que j'ai cités, mais pas chez les deux pousseurs que j'ai aussi cités. Et dans le deuxième cas, j'ai mois aussi été déçu tout comme toi.

A+
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 03 Mar 2007 19:05

touti261 a écrit:
Dans quesiment tous ceux qui etaient dans l'auditorium y compris le vendeur se sont bien resilié a dire que sur le type de cd que j'aim mis les arpeggione signature faisait mieux et pourtant elle ne coute pas bien plus cher que les 52SE.L'enceinte arpeggione va plus loin il n'y a rien a faire, sur du pink floyd, opu de grandes formation orchestrale type orchestre symphonique je n'arrivais pas du tout a placer les instruments et je cherchai vraiment le grave sur les 52SE.




ça fait quelques post que je lis (ici et ailleurs) dans lesquels tu martèles une sorte de militantisme anti-biblios 8) qui essaies-tu de convaincre ? les autres ?...............ou toi même ?
comme disait ma grand mère, si tu n'aimes pas n'en dégoute pas les autres :lol:

tes arpeggionnes sont très bien et c'est tant mieux pour toi, tu as fait un choix qui te conviens, j'en suis fort heureux...m'enfin ne sois pas surpris si tes arguments irritent un peu certains forumers qui ont écouté les 52se dans de bonnes conditions......ça ressemble tellement peu a ce que tu en dis :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 03 Mar 2007 19:21

Que les arpegionne puissent être plus appréciées que les 52SE est tout à fait concevable mais franchement, pour avoir beaucoup écouté les dynaudio, ce sont de bonnes enceintes, bien positionnées en prix, bien équilibrées, qui n'agressent pas les tympans et qui ne sont pas frustrantes en bas.
Ecoutes sur des amplis intégrés de 1200 à 2500€ (de Naim à Jadis orchestra référence et Apertura) et sur les pieds.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 03 Mar 2007 23:44

N'ayant malheureusement pas pu écouter de Dynaudio, je préfère ne pas raconter de bêtises !
:roll:

En fait, la seule fois où j'ai pu voir la gamme, c'était au salon de la revue Haute-Fidélité, à Paris. Mais si certains stands étaient relativement déserts et tranquilles pour une écoute, en revanche celui de Dynaudio était noir de monde et bruyant !

Cela dit, j'ai tranquilement écouté des Rega, des JMR, des Atlantis Acoutique, des Davis...

Mais sans appliquer mon protocole habituel, ça "vaut" pas !
:mdr:
Magnitude
 
Messages: 106
Inscription: 07 Juil 2006 22:57
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message