Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR Kef/B&W/Divatech/Focal/WilsonAudio s/ Accu & Yam - NEWS

Message » 21 Sep 2008 3:07

calovadts a écrit:
the thing a écrit:Moi, même si je connais déjà la fin, je suis quand même énerver par les écoutes d'aujourd'hui.. 8)

Dois je comprendre que toi aussi tu vas encore changer de platine ou autre maillon de ton système???? :mdr: :mdr:
:wink:


Ben j'était parti pour tout vendre.
mais si je devais garder, je dois avouer que.... :oops: :lol: 8)
the thing
 
Messages: 1150
Inscription: 04 Oct 2003 23:49
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Sep 2008 3:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Sep 2008 3:11

C'est vraiment l'échoppe du diable chez Ronan!!!! 8)
La connerie c'est comme la vitesse. Certains ont des problèmes de régulateur......
ma salle dédiée
Avatar de l’utilisateur
calova.dts
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 13773
Inscription: 19 Sep 2003 18:55
Localisation: Nantes (44) et Vendée
  • offline

Message » 21 Sep 2008 4:27

Bon et bien voilà j'en peux vraiment plus je suis mort fatigué. Je vais faire une grasse matinée maintenant ^^

Alors tout le monde l'aura compris quand même: j'ai commandé les Electra 1037Be et la DP500 wafette a donné son accord ce soir pour la platine CD. Purée j'arrive plus à écrire... fatigué. Je vais aussi lui demander de me proposer des meubles Hifi pour remplacer mon meuble A/V. Ainsi je vais pouvoir placer mes enceintes vraiment dans une position ultime pour pouvoir obtenir cet impact terrifiant dans le grave. Ouf. C'est quelquechose. Attention qu'on n'interprète pas ça comme: c'est un caisson de grave. Impact = pression acoustique quand c'est vraiment utile ou voulu dans le morceau écouté. Sur le Era, sur le Massive Attack, sur le Mahler, sur le Marc Moulin, et d'autres CD écoutés, l'enceinte avait une énergie, une présence... mais clairement il fallait, et c'est à ça que l'après-midi a été employé, savoir comment l'exploiter au mieux. Simplement ces enceintes c'est déjà un énorme pas en avant, en plus vu le potentiel... enfin j'en reparlerai dans la suite du CR. Mais alors combiné à une source et un ampli qui vont bien, on aborde l'enceinte intégrée dans un système, un ensemble. Et c'est ce qui a été fait cet après midi, nous avons fait le nécessaire pour déterminer quelles combinaisons étaient les plus favorables à l'exploitation de l'enceinte sur le matériel mis en oeuvre dans le test, donc le 350, le 450, le A45, la DP500 et la S2000.

Bonne nuit et à tantôt probablement;o)
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 21 Sep 2008 4:47

Scaniris a écrit:Bonne nuit et à tantôt probablement;o)

Bonne nuit et à demain aussi pour de nouvelles aventures.....
Dis donc t'as presque fait le tour du cadran toi!!!! :o :o
:P
La connerie c'est comme la vitesse. Certains ont des problèmes de régulateur......
ma salle dédiée
Avatar de l’utilisateur
calova.dts
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 13773
Inscription: 19 Sep 2003 18:55
Localisation: Nantes (44) et Vendée
  • offline

Message » 21 Sep 2008 9:05

Ah, la 1037Be.

Quand tu as écrit que tu allais te passer de caisson, je te l'ai citée avant que tu ne dises qu'elle faisait partie du lot écouté(dans ta PA) :lol:

Toutefois, dans mon ressenti très personnel il y avait un petit mais...
Oui elle envoie grave dans le grave, avec du niveau ET de la tenue (potentielle, si la pièce...), donc sur des bandes son, sur des musiques qui bougent fort elle est tellement plus démonstrative que les Kef (j'emploie le mot à dessein).
Mais sur le reste, à mon très très humble avis et goût j'insiste, je trouve ça potentiellement un tout petit peu répétif, un petit manque de noblessse sur le médium/aigu surtout par rapport à ce que sait faire la Kef dans ce domaine.
C'est comme toujours une question de goût, on pourra tout à fait penser le contraire, ce qui est sur c'est que la 1037 paraitra bien plus facilement séductrice sur certaines musiques.
Par ailleurs l'équilibre général me parait un peu moins régulier que la Kef, mais ça peut être vu comme un avantage.
Enfin, attention à la zone 30Hz-50Hz : la 1037 est capable d'avoir du vrai niveau ci-bas (bien plus que la Kef !!!, mais gare aux mauvaises surprises dans une pièce d'écoute, on peut facilement se retrouver avec des (grosses) bosses et des creux ensuite). Mise en oeuvre pas facile, y'a intérêt a avoir de la latitude sur la position d'écoute, sur celle des enceintes, et on finit potentiellement avec un TacT :lol:.

A ceci près, ça peut marcher du tonnerre, être bluffant même, donc....félicitations sincères et admiratives.

Et puis, j'ai l'impression que tu n'as pas détesté le A45, ce qui me fait plaisir !
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 21 Sep 2008 9:33

Scaniris a écrit:Jamais pas contre le grave n'a dénaturé le reste du spectre, donc on avait une enceinte assez régulière à tous les régimes, mais qui semblait s'étouffer un peu vers le haut. L'effet spectacle n'y était pas. Probablement une question d'association, mais là je n'ai pas aimé.


Les goûts ne se discutent pas (même sur un forum) mais une petite remarque : les dernières fois où j'ai fait des écoutes des Kef chez Ronan, il me semble que les plugs de réglage HF/LF à l'arrière étaient absents (vous savez, "Uni-Balance", les réglages sur le grave et l'aigu).

Conséquence de ce réglage "sans plugs", c'est une courbe atténuée au max dans le grave et l'aigu:
- atténuation de -2dB entre 50Hz et 150Hz
- remontant progessivement à -0dB entre 150Hz et 300Hz
- atténuation de -1.5dB à partir de 2 kHz

Ahem...pour ceux qui connaissent les courbes de réponse, ça veut dire quelque chose :mdr:
J'espère que les 3 cavaliers étaient en position flat (réponse non atténuée/augmentée), c'est à dire les deux du bord pluggés, et celui du centre enlevé :mdr:
Dommage, peut-être ?
Dernière édition par fgero le 21 Sep 2008 9:37, édité 3 fois.
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 21 Sep 2008 9:36

bon, alors, la suite ! :mdr:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 21 Sep 2008 9:40

Scaniris a écrit:(oui je sais j'aime aussi quand une enceinte arrive à être spectaculaire et subtile en même temps... et quitte à ce qu'elle soit un peu colorée... je ne suis pas un puriste?)


Félicitations pour ce CR monumental. Effectivement, je vois tout à fait ce que tu recherches et comprends que les Kef Reference ne te conviennent pas complètement. Elles ne sont pas spectaculaires.

On attend la suite la bave aux lèvres sur les amplis ... :wink:
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 21 Sep 2008 9:43

Grand bravo à scaniris pour le travail colossal. Merci et ... nous attendons la suite :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 21 Sep 2008 9:55

+1
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 21 Sep 2008 9:59

Scaniris a écrit:Ajout 21/09 @ 03h00:

4 - B&W803S versus Kef Reference 203/2

Bien alors là je pense que c'est le match éliminatoire qui nous a pris le moins de temps. :lol:...

Arrivée à 10h pétantes chez elecson, le matos est préparé et chaud! Impeccable. On peut y aller direct. Les 3 compères trainent un peu dans l'entrée, nous avec Alain on attaque direct.Marc Moulin - Top Secret

>> S2000 / E350 / 803S
Comparativement à chez moi sur les 804S, le grave électronique de ce morceau acid jazz traine, est proéminent, et le reste du spectre semble assez ''enfermé'' dans les enceintes, l'espace stéréo est assez réduit et ça ne pousse pas vers le haut et vers les côtés, ça reste très restreint. Mais bon je suis à froid pour les oreilles.

>> S2000 / E350 / 250/2
Mince. Là c'est un fossé qui sépare sur ce morceau la 205/2 de la 803S! dès les premières mesures on repousse les barrières de l'enceinte et on en met partout autour, une spacialisation qui est TRES nettement au dessus de celle (si timide) de la 803S. Et surtout le grave est propre. Parceque comparativement, les 803S faisaient un peu boom box, un grave vraiment pas propre du tout qui gâchait le reste. Une perte senseible sur la transition entre le grave et le haut medium, vraiment un truc qui manquait sur le bas medium très en retrait sur ce morceau. Et sur la 250/2 pas de problème du tout sur ce registre.

Les 3 compères arrivent, nous ne leur disons rien et refaisons le même test mais à l'envers. D'abord les 205/2, puis passage aux 803S. Et bien dans ce sens là c'est encore pire. Il ne leur faut pas 10 secondes pour commencer à faire la moue. Ben là clairement on a mis le doigt sur le CD qu'il ne fallait pas parcequ'il mettait directement en avant un élément qui par la suite s'est confirmé concernant la 803S: le grave est trop proéminent, trop mis en avant avec l'association écoutée (et vous verrez par la suite que la Yamaha S2000 le grave c'est pas trop son bac à sable préféré....

Sur Cabrel, même problème sur la piste 8, beaucoup trop de grave sur la 803S et la voix de Cabrel est perdue dans le grave, tente vainement d'en ressortir... bref je n'aime pas du tout. La Kef par contre s'en sort très bien, avec de jolis timbres pour la voix de Cabrel, mais par contre comme disait Frahlt un ''quelquechose qui cloche mais quoi...''. Difficiel à ce stade de se prononcer sur la 203. Nous continuons sur Cabrel et là clairement nous retrouvons cette grosse différence de spacialisation. Sur la piste 2 les différents instruments et la voix sont bien répartis dans la pièce, débordent vraiment du cadre des enceintes alors que les 803S ont bien du mal, on est réduit à 2D sur un périmètre plus concis. La Kef amène déjà une troisième dimension, donc sur l'axe horizontal mur du fond - enceinte - auditeur. Typiquement la voix de Cabrel est sur le mur du fond avec la Kef alors qu'avec la 803S elle est sur l'ampli qui est au niveau des enceintes... à 2m du mur ...

Bref ici nous agissons selon le principe de l'élimination: la 803S sort après probablement une trentaine de minute de comparaison directe 1 morceau écouté sur chacune des enceintes successivement, puis passage à un autre morceau etc...

Conclusion: la 804S me semble bien plus équilibré que la 803S qui donne beaucoup trop de grave dans l'association essayée, ce qui corrompt le bas medium et noie le haut du spectre. Le grave en plus n'est pas très nuancé comparativement à celui des 804S qui es plus tendu, plus rapide, plus lisible, certes moins physique, mais je préfère moins physique et performant que physique mais trop en avant. Je comprend pourquoi on en entend peu parler. Et simplement: pour les 1500€ en plus que coûte une 803S par rapport à une 804S, je préfère encore injecter ça dans un excellent ampli pour les 804S que dans une 803S sur un ampli moins bon. Mais bon... il y a surement une raison... on va peut-être nous dire qu'on aurait dû... et que ça ne pouvait pas parceque....bref nous ici dans une config désirée, ça ne fonctionnait pas et on sentait vite que l'on avait pas du tout en face de nous des enceintes du même niveau. Les Kef avaient clairement plus de classe, étaient plus nuancées, enfin... nous en reparlerons de ces Kef.

803S : you're dissmissed :mdr:

Et là dessus Gilles intervient: ''dis au fait je ne voudrais pas foutre le bazar mais tu as pensé à écouter les Focal Electra 1037BE?
Moi: ''ah ben non, effectivement tiens...'' avec un peu d'apriori quand même... mais en même temps une furieuse envie d'essayer autre chose que la Kef qui ne me mettait pas en transe absolue étonnamment... mais pourquoi je ne savais pas encore

Et hop nous voici en train de ranger les 803S et d'amener à la place les petites 1037Be. Bon à deux ça se porte plus facilement quand même... pour les Grand Utopia chez elecson ils ont mis des roulettes, c'est plus pratique en même temps :lol: Punaise elles sont vraiment énormes... enfin ici les 1037Be elles semblent toutes petites.. il n'empêche qu'elles dépasses d'une bonne tête le sommet des Kef Ref 205/2

Et nous voici parti dans un comparatif Focal /Kef...




Ajout 21/09 @ 03h52:

4 - Kef Reference 203/2 versus Focal Electra 1037Be

>> Sur E350 avec Yam S2000

Aller on démarre cette écoute avec la n°5 de Mahler, que la 803S si mes souvenirs sont encore bons (j'efface un peu ce qui ne m'a pas plus..) nous a fait un ''à peu près'' sur ce mouvement du genre j'aime mes 804S...

Démarrage donc sur la Kef. C'est très beau... mais... c'est très beau. Arrête de la musique. Première remarque: je trouve que ça manque un peu de lyrisme, j'entends par là que l'on est pas tout à fait transporté par les archers des violons... par les envolées lyriques, les crescendos terribles...

Même morceau, passage sur la Focal. Moi la Focal je ne l'attend nul part, mais je commence à me dire que la Kef amène certaines questions que l'on va devoir creuser. La source? On verra après. PLAY. Et là... :o :o :o

Bon comment dire ça: ce n'est pas DU TOUT la même écoute que la Kef. C'est terrifiant comme c'est différent. Mais une chose me chagrine: ça tape dur sur le haut medium. Très dur. Et mis comme ça juste derrière la Kef ça paraît presque agressif. Mais les deux compères à côté de moi ont l'air moins surpris alors que Camille semble un peu dans la même situation que moi, il y a comme une certaine méfiance face à cette focale sur les premières mesures.... et puis on commence à déserrer un peu les fesses parceque le grave est sublimissime, mais alors quelquechose qui met la 803S très très loin, rien à voir. Seulement quand ça pousse fort sur les grave sur une 1037Be, et bien ça pousse fort partout ailleurs aussi! Alors là terrifiant d'efficacité. Il y en a partout, et levé à 6h00 du mat après 3h de route pas encore tout à fait réveillé, et bien c'est chose faite après 2 minutes de ça :o Bon on laisse passer le premier choc et là je reste sur cette idée du medium assez dur (sans que l'enceinte soit montante par contre, pas du tout), mais vient aussi le grave un peu proéminent et pas très régulier selon les passages... comme si on avait touché à un égaliseur pour jouer sur le niveau du grave... avec parfois sur certaines fréquences comme une petite surenchère à la limite du débordement...

STOP. Et là j'exprime mon étonnement face à ce medium aigu un peu strict, un peu dur, un peu projeté, parfois une petit giffle. Et là... encore une fois les deux compères à ma gauche (ah oui je précise c'était Frahlt et Gil2b) avec un sourire... et tiens c'est la S2000 la source là non?

C'était le début de la fin.

Frahlt vérifiait à chaque fois qu'une nouvelle réflexion intelligent de ce genre était formulée, à combien le ticket d'entrée était facturé. Les 2 A4 remplis de ref et de prix fixés à murs juste sur sa gauche.... à la fin on en a ri de cette histoire, parceque dès que le nom d'un nouveau jouet était cité, il vérifiait sur la pricelist :lol: Et oui, c'était douloureux à chaque fois pour tout le monde parceque ça nous ramenait un peu sur terre :lol:

Bref de nouveau un grand sourire sur les visages, moi de plus en plus décomposé...

Et hop, un coup de DP500... ben là voilà. Pour les CD-septiques, je prescrit une écoute sur des 1037Be avec une amplification Accuphase (et si vous voulez vraiment être convaincu mettez donc un A45 dessus) d'une Yamaha S2000 et d'une Accuphase DP500. Si vous n'entendez aucune différence, vous vivrez longtemps et ne vous ferez jamais plus de soucis. Mon espérance de vie a diminuée de 10 ans d'un coup.

Le grave se transforme. Il est extrêmement détaillé et lisible, on entend parfaitement bien (sur le E350, et encore mieux avec le A45) les roulements de percussions ultra graves, on lit parfaitement bien chaque pupitre, qui s'entrelacent, de déttachent et se rejoignent... bref on navigue dans la partition d'orchestre de façon extraordinaire. Le grave a donc fait un lifting, et le medium aigu qui me posait soucis n'est plus un problème, enfin... PRESQUE plus un problème, parcequ'il faut que je m'habitue à cette écoute Focal. Très différente des souvenirs que j'en avais sur des 1027.

Et donc là, parvenus à trouver la paire d'enceintes à comparer, nous avons commencé à jouer avec les deux platines. En switchant de l'une à l'autre, nous avons à chaque fois préféré la DP500 pour la qualité et la précision de son analyse qui allait bien au delà de ce que la S2000 offrait, les micro informations amenées par palettes, le grave super articulé (et ce n'est pas une mince affaire sur ds 1037Be), une aération... enfin bref, la platine nous semblait être un facteur très influent sur le résultat perçu. Nous allions devoir creuser cette partie, mais seulement après avoir essayer sur une base saine les deux enceintes afin de déterminer laquelle des deux rejoindrait le plus mes attentes.

Alors c'est assez difficile de relater en un CR plus de 5 heures d'écoute. Voici donc une petite synthèse du moins une tentative, pour positionner la Kef et la Focal par rapport à ma recherche.

Kef 205/2:

Une enceinte en ligne avec l'image que je m'en faisais, mais malheureusement plus qu'espéré. En effet j'ai résumé celà durant le repas de midi en expliquant que j'avais peur de m'ennuyer un peu avec cette enceinte. Ce n'est pas vraiment mon style d'écoute. Voire pas du tout. C'est une enceinte élégante, mais nous avions l'impression (association?) que le haut du spectre était un peu en retrait, difficile d'expliquer, que ce soit avec le E350 ou avec le A45 en amplification (donc le E350 en pré à chaque fois) et bien il n'y avait pas l'effet ''ouaw'', l'effet ''chair de poule''. Sur le Mahler c'était flagrand sur ce point. Je trouve que les cordes manquaient de vie, d'enthousiasme. C'est une enceinte qui ne m'a pas fait vibrer, qui ne m'a pas enthousiasmé du tout. Et à choisir j'aurais préféré alors rester sur les 804S plutôt que d'aller sur les 205/2. Etonnant oui probablement, mais je trouve que c'est très différent comme approche.

Et finalement... et bien je n'ai pas aimé, autant dans la comparaison avec la 803S elle s'est imposé sans contestation, autant face à la focale, au fur et à mesure que nous changions d'une enceinte à l'autre, elle nous a paru de plus en plus timide, et même en allumant. Attention, elle est surprenante sur le grave, mais elle nous a semblé parfois flêchir un peu sur ce registre. Jamais pas contre le grave n'a dénaturé le reste du spectre, donc on avait une enceinte assez régulière à tous les régimes, mais qui semblait s'étouffer un peu vers le haut. L'effet spectacle n'y était pas. Probablement une question d'association, mais là je n'ai pas aimé.

Je ne vais pas trop m'attarder dessus, c'est facile à résumer: la Focal m'a directement accroché là où la Kef ne m'a pas fait stopper net. Cette écoute ne me correspond pas. Et ce soir j'ai même presque du mal à en reparler, j'ai un peu un trou d'inspiration là sur cette enceinte quand encore hier j'étais convaincu que je reviendrai avec. Je confluerai sur la Kef en signalant la remarquable finition que le site internet ne parviendra pas à révéler aussi bien qu'un contact dans la vrai vie. Et en rappelant des pistes exploitales pour l'écoute de cette enceinte, comme Audio Reserach et McIntosh, probablement plus à même de donner une personnalité plus affirmée à cette enceinte que l'Accuphase n'a pu le faire (en tout cas les modèles testés ;o))

Focal electra 1037Be

Et bien voilà cette enceinte m'a directement accroché. Que s'est-il passé? C'est simple. Elle est vigoureuse, elle dégage une énergie colossale mais en même temps est extrêmement nuancée. Donc si tu veux en prendre plein la tête sur un gros live super dynamique, suffit de monter le potard de volume et tu allume la pièce comme au concert. C'est physique quand tu veux que ça le soit, c'est dynamique à mort à tous les niveaux (attention arrivé à un certain niveau on touche les limites du E350 et un 450 est à envisager), elles repoussent les murs de la pièce, tu as une ampleur terrifiante, c'est probablement la plus impressionnante de l'essai d'aujourd'hui sur ce point entre autres. Et alors une définition phénoménale. Ca pousse fort, précis, rythmé, c'est vivant comme écoute, tu es dans le studio ou le concert plus dans l'audito

La Focal c'est la première qui a eu l'effet ''sourire''. Vous savez la tête intelligente qu'on fait quand on se fait surprendre et qu'on sait plus si on doit rire, pleurer, dire quelquechose ou se taire....

Je me suis fait accrocher sévèrement. MAIS il y a toujours ce medium aigu que je trouve assez ''percutant''. Seulement au fur et à mesure de l'écoute, alors que la Kef s'efface petit à petit de mes tympans pour laisser la 1037 prendre le contrôle de mon corps, cette impression commence à s'estomper. La voix de Cabrel qui m'avait parue un poil dure... s'intégre^r de mieux en mieux dans le paysage et l'univers musical de la matinée. Je vais y revenir plus loin.

Bien entendu, nous avons voulu en savoir plus sur le potentiel d'évolution des enceintes. La Classe A fut alors mise en branle (on a pas eu froid dans l'audito) et le A45 fit s'exprimer les deux gestantes alternativement. Et bien dans les deux cas, c'était tout de même formidable. Je vais y revenir. Ceci pour dire que même en alignant ce A45, la Kef n'a pour finir vraiment pas pu me retenir. Et nous allions irrémédiablement rester sur la Focale. Parceque l'air de rien DP500 + E350 en pré + A45 + Kef... l'addition commençait à être salée et ça ne fonctionnait pas encore comme je voulais. Nous aurions pu tester d'autres amplis. Mais la Focale m'a tellement bluffé...(oui je sais j'aime aussi quand une enceinte arrive à être spectaculaire et subtile en même temps... et quitte à ce qu'elle soit un peu colorée... je ne suis pas un puriste?)

Interlude...... Ronan passe par là.... ''tiens au fait Alain tu leur mettre les Wilson là... il faut qu'ils écoutent ça...''
Et il ressort. Ronan en 30 secondes il peut déclencher pleins de choses... pleins. :lol:

Bon on en revient à notre histoire Focale /Kef. Deux sonorités très différentes. La Kef ne rentre pas dans les critères de mon cahier des charges. Nous décidons de les retirer du système. Et hop apparaissent alors des CL28 ^^

Ajout 21/09 @ 04h00:

4 - Divatech CL28

Je vais être parfaitement honnête. J'ai été tellement accroché par les Focal que je ne saurais même pas vous faire un CR sur la CL28. Mais je vais pouvoir vous donner quand même quelques impressions. Notamment préciser que le grave sur ces colonnes est spectaculaire (Frahlt a expliqué que certains petits 'accidents'' venaient probablement d'une question de réglage des amortissement de l'évent), à l'image du concept Biosonic, on aort un grave très profond et sacrément percutant. Qui n'a pas à rougir face à celui de la Focale. Par contre je n'ai pas spécialement accroché sur l'enceinte, le pavillon c'est spécial et j'aimais bien le côté incisif et marqué de la focale sur ce registre.

Clairement il s'agit typiquement d'une enceinte que je vais aller écouter de nouveau dans un contexte différent pour arriver à la comprendre. Parcequ'elle m'intrigue et j'aimerais en savoir plus. Ca c'est chouette aussi comme je le disais au début du post, j'ai aussi 2 écoutes à refaire, plus approfondies pour deux enceintes qui ont retenu mon attention mais pas au point de faire pencher la balance dans ce sens, pour diverses raisons.

Donc la CL28 est une enceinte à écouter sérieusement. Sur le Mahler c'était assez impressionnant d'ailleurs :o


Ajout 21/09 @ 04h00:

4 - Wilson Audio

Bon ben forcément on branche les Wilson sur le E350. Et puis forcément... ben ça donne pas grand chose. Alors forcément on met le A45. Et là forcément ça calme, Francois jette de nouveau un oeil sur la liste de prix, nous on comprend pas trop ce qu'il se passe, m'enfin quand le Mahler s'arrête on est un peu baba et aussi on se dit que bon c'est peut-être pas l'enceinte la plus sexy du monde mais que si on avait les moyens on se ferait pas prier pour les mettre en plein milieu de la pièce. Alors euh là oui on touche à l'exclusif. On se dit tiens ce genre d'enceinte c'est fait pour une certaine catégorie de personne qui n'écoute que tel ou tel style de musique, et ben quand vous aurez vécu le caisson de la Sophia qui se met en branle sur les percussions de l'orchestre symphonique et vous déménage la pièce sans jamais devenir lourd et en gardant une sorte de légèreté et d'élégance alors que la pression est énorme en sortie... vous vous direz comme nous: purée c'est cher, mais qu'est-ce que c'est bon! Et là j'en suis arrivé à me dire que je n'avais probablement même pas le recul suffisant pour arriver à prendre la mesure de ce que cette enceinte peut faire.

Ca c'est clairement une écoute que j'aimerais vraiment faire en détail, ça c'est par exemple le genre d'enceinte qui pour moi justifie un déplacement de 700 bornes pour une écoute. Juste pour se rendre bien compte de ce qu'elle peut faire.

Maintenant acheter une Wilson Audio Sophia (l'entrée de gamme.... enfin la 2ème....) ça veut dire quoi par rapport à acheter une Focale Electra 1037Be:
---> Dommage collatéral 1: doubler le budget enceinte
---> Dommage collatéral 2: tripler, quadrupler, quintupler le budget ampli
---> Dommage collatéral 3: avoir une source de haut vol sinon ça sert à rien d'acheter ça
---> Dommage collatéral 4: avoir une pièce adaptée!Elles sont exigeantes, Alain nous avait prévenu mais pendant l'écoute c'est clair il suffisait d'avancer ou de reculer que 20 ou 30cm la tête et ça changeait la réception mine de rien...

Et j'en oublie certainement d'autres. :lol:

Alors voilà. On a fait un tour d'horizon. Nous décidons alors de nous concentrer sur la Focale 1037Be et de répondre à plusieures questions qui avaient été formulées au fur et à mesure des écoutes du matin:

- qu'apporterait un E450 par rapport à un E350?
- qu'apporte le A45?
- pouvons nous quantifier l'apport de la source dans cette équation et détermine la nécessité ou pas d'aller sur l'une ou l'autre?
- après le repas, est-ce que l'émotion sera toujours au rendez-vous?
- et les 803D est-ce que j'y pense toujours?

Et donc 13h00 arrive, et nous nous retrouvons après 3 heures d'écoute au restaurant. Pour nous préparer pour le second round de l'après-midi. A suivre.... :wink:


Très, très, très, bon CR, avec un feeling impressionnant, pour connaître 50% au moins, des produits écouter.

La suite S.V.P. :o :o
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 21 Sep 2008 10:05

:-? Il manque quelque chose dans ce beau CR: même pas un commentaire sur les microfibres !!! :mdr:
sergio17
 
Messages: 553
Inscription: 05 Nov 2006 22:06
  • offline

Message » 21 Sep 2008 10:14

merci de partager ton expérience, CR très intéressant.
CriNieRe
 
Messages: 1263
Inscription: 11 Mai 2007 10:00
Localisation: lyon

Message » 21 Sep 2008 10:37

Alors déjà j'ai particulierement bien dormis car je connaissais le choix depuis le milieu de l'apres midi :P

En fait lorsque j'ai suggéré à Scan d'ecouter les 1037 j'avais deja un petite idée car l'année derniere lorsque j'ai fait des comparatif de platine pour acheter la Marantz SA11 S-1 8) les essais se sont fait sur les 1037 Be avec un Accuphase E 308 et l'ensemble m'avait partucilierement seduit. Bon Ok je suis deja formaté à l'ecoute Jm Lab j'ai utilisé pendant presque 10 ans des Antéa, merveilleuses colonnes de 50 Kg qui valaient quasiment le prix des 1037 Be d'auourd'hui et j'utilise maintenant depuis 3 ans des Electra 936.

Je ne suis pas depaysé donc par les 1037be, les electra en général donnent ce que le pre ampli/ Ampli Source peuvent sortir, mes 936 sont aussi comme cela, je dit souvent que c'est des "grosses loupes" (celui qui à dit "Loupé" c'est dehors :mdr: ) et chaque fois que j'ai mis des sources oo pre ampi differents les ecarts sont immédiatement perceptibles.

Alors la pas de derogation, passage de la source Yam à la DP 500 le bon est immediat, passage du E 350 au A45... quoi dire j'en avait le souffle coupé.


Pour moi sans restriction budgetaire le quinté gagnant serait DP5OO, Pre ampli C 2110, Ampli A 45 et Electra 1037 Be (ça fait 4 ça c'est pas un Quinté...... Ah oui 2 enceintes :idee: ... j'ai bon) ça fait du lours quand même.

Pour le reste une excellent journée avec des ecoutes faites serieusement mais dans la bonne humeur, des moment ou s'est laché à ecouté plein de trucs, ça evitait la monotonie et lorsque la musique est bonne on a envie d'enchainer les morceaux.

L'equipe d'Elecson qui encore une fois a mis les petits plats dans les grands pour que cette journée (car on ne parle pas d'une heure ou deux là) soit parfaite. Encore Merci.Merci particulierement à Robert qui nous a fait partagé ses sentiments sans rentrer dans un role de "vendeur" en etant neutre mais precis sur ce qu'il decouvrait en même temps que nous.

Un bon moment avec les copains, on a aussi un peu rigolé, on etait quand même pas à la mine :mdr:


Tu a fait quelques photos, n'hésite pas à les poster

Gil
Avatar de l’utilisateur
gil2b
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17294
Inscription: 28 Déc 2003 19:52
  • online

Message » 21 Sep 2008 10:58

Ahhhhrrrrrrgggg je l'avais senti venir ce coup des 1037Be 8) 8)
Je suis le premier? (il y aurait lutte avec fgero :wink: pour déterminer la gold medal :mdr: : une tierce pesonne pour départager svp :mdr: :mdr: ) de ceux qui n'ont pas participé aux écoutes à y avoir pensé (voir le post des 805 en vente vers minuit et demie 8) 8) J'ai gagné un truc à avoir trouvé en premier? :mdr: :mdr: :mdr: )...

Ceci dit j'avais quelque part aussi un atout, je les avais déjà entendues sur un matos de rève (dcs & halcro), et donc je savais se dont elles étaient capables, et c'est énorrrmmmmmmmmme ce qu'elles peuvent donner.

Par contre, je prends The thing à témoin (nous en avions parlé fin juin, et lui disais que ces 1037 ne faisaient pas beaucoup de bruit sur le forum, alors qu'elles peuvent causer des dommages irrémédiables si bien accompagnées (y a qu'à voir le Scan maintenant :mdr: ), j'ai une réserve très spécifique pour cette enceinte, c'est l'association : elles ne peuvent s'accommoder que du tout meilleur, mais vraiment du tout meilleur... et comme par hazard revient le nom Accuphase... y a pas de fumée sans feu

Je ne sais pas si c'est une qualité, mais in fine, si l'on respecte ce postulat de fonctionnement, on peut alors ouvrir une porte sur un truc de fou, qui laisse très loin derrière beaucoup de monde et du lourd. Autant j'étais assez réservé par les performances des 1007 & 1027 (très bonnes tout de même restons honnète), mais à des lieux des 1037 (pour moi la 1037, ce n'est vraiment pas une 1027 qui descend plus bas, c'est vraiment une autre enceinte) qui pour moi représente vraiment la vraie jonction en terme de performance avec la gamme ultilme de Focal, les Utopia.
De toutes les écoutes que j'ai faites sur ces enceintes (et cela remonte à l'année de sa sortie) à chaque fois le même constat, il faut approcher de l'excellence en termes d'électroniques pour passer le palier indispensable à franchir pour vraiment comprendre ce dont elles sont capables...
J'avais d'ailleurs démarré un post que vous trouverez à l'endroit adéquat sur ces enceintes car j'étais surpris par la discrétion des échanges sur ces enceintes vraiment hdg, encore un peu accessibles contrairement à des utopia qui s'envolent.

Scan, j'attend une petite contribution sur le post que j'avais démarré sur les 1037Be, tu me dois bien cela après la nuit que tu m'as pourrie :mdr:

Bon bah content de ta joie Scan, de l'excitation de gamin qui l'habite maintenant à attendre fiévreusement l'arrivée des colis... Une chose est sure, Noèl c'est pour bientôt quelque part en Belgique :mdr: :mdr:
BRUNOTILUS
 
Messages: 2243
Inscription: 10 Oct 2006 20:13
Localisation: Extrème Sud du Noeuf 5
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message