Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

[CR] Les tribulations d'un Ogophon en Alsace

Message » 16 Nov 2002 0:13

Bon,

[ModePivateJokeOpen]
Encore une fois, je me lance
[ModePrivateJokeClose]


Ainsi qu'il a été convenu, une joyeuse équipée de forumeurs alsaciens, augmentée pour l'occasion d'éminents collègues de la capitale, dont le grand Ogobert en personne, se sont réunis chez les Artisans du son, à Mulhouse, grâce à l'amabilité de son patron, Robert, qui a mis à notre disposition la salle des Klipschhorn, au 3e, très bel auditorium au mur de pierre, 70 m2 au bas mot, confortablement meublé et décoré avec goût.

D'emblée, et, je pense, au nom de tous, mille mercis aux Artisans du son pour leur bon vouloir, eux qui nous ont hébergé jusqu'à 19 h 30. Ils ont honoré l'hospitalité alsacienne.

Je salue tous les forumeurs présents, mais sans les nommer, car j'ai déjà oublié certains des pseudos. Qu'ils se rassurent, je n'oublie pas leur personne! Cela fait d'ailleurs un drôle d'effet de voir des visages sur des noms aussi glorieux! J'ai aussi été impressionné par la maîtrise de mes coreligionnaires pour apprécier le son d'une chaîne comme le bouquet d'un grand cru... Au départ, je me sentais même tout petit.

En tout cas, j'ai été ravi de tous vous rencontrer, et ai passé un agréable après-midi en votre compagnie. Désolé de n'avoir pu participer au repas, qui doit clore en ce moment les réjouissances.

J'espère que de semblables expériences pourront se renouveler à l'avenir.


Venons-en maintenant aux divers objets qui ont motivé cette réunion, c'est-à-dire d'abord l'écoute de l'Ogophon, ensuite celle du fameux Ogotransfo.

Un mot, d'abord, sur le matériel utilisé.

Rien que du beau monde:

- Klipsch La Scala (les grosses caisses à très haut rendement, >100 dB ou pas loin), 32400 Fr la paire
- PROAC Future 3.? (le contraire au niveau du rendement), environ 28000 Fr a-t-on dit(?)
- Atlantis Acoustique Estérel (le haut de gamme de la marque jusqu'à tout récemment), 24000 Fr la paire

- Rega Jupiter (qu'on ne présente plus, utilisé exclusivement comme drive), 12500 Fr
- un gros Vecteur Club Sixty, il me semble, (utilisé en drive et en intégré), 10000 Fr
- un convertisseur Audiomat Tempo, 20000 Fr

- un ampli Audiomat Prélude, 10000 Fr
- un ampli Audiomat Arpège, 13800 Fr

Les systèmes composés (câblés à l'Ogobert, en ce qui concerne les HP), ont été successivement:

1) Jupiter, Tempo, Prélude, La Scala
2) Jupiter, Tempo, Arpège, La Scala
3) Jupiter, Tempo, Arpège, Future
4) Vecteur, Tempo, Arpège, Future
5) Vecteur, Arpège, Future
6) Vecteur, Arpège, Estérel

Vous le voyez, ce sont surtout les électroniques Audiomat qui ont, de facto, été testées.

Rapidement, mon avis sur tout ce beau monde.

- Les Scalas: impressionantes présence de la musique, toujours très directe. Une facilité étourdissante à remplir une pièce de 70 m2 (7 h à la molette de réglage du volume...). Malheureusement, un effet de loupe qui rapproche tous les plans sonores; l'absence d'une vrai scène sonore, à cause de ce gros plan perpétuel, un grave pas assez bien maîtrisé. Une propension à projeter le son, conséquence du haut rendement: les pauvres micros sont à la peine, et les Scalas le font entendre...

En ce qui me concerne, une déception (Mais ce n'est sans doute pas la dernière mouture crée par P. Klipsch.).

- Les PROAC Futures: bien mieux, il faut le dire. Un grave plus propre, plus tendu (bon), une vraie scène en relief, peut-être un peu trop réduite toutefois(?). Manifestement gourmandes en watts. Mais au tarif, où c'est vendu, ouille!! On redescend sur terre. Je ne peux être affirmatif, car je n'ai pas écouté les mêmes disques, mais il me semble que l'on trouve aussi bon voire mieux moins cher.

- Les Estérels: finalement, à mon avis, les mieux timbrées. Manifestement gourmandes en courant, à mon sens (basse impédance?), car elles sont sensées être plus efficientes que les PROAC. Pas exemptes de défauts: un certain étouffement (il aurait fallu sans doute plus de jus...), un médium un peu coloré, une propension à réduire la scène sonore, et une matitude qu'il faut acceptée.

Au final, la meilleure association a pour moi été, de très peu, la n°6 (en dépit de faiblesses évidentes), suivie par la n°5.

Mais que les choses soit claires: malgré les tarifs affichés le résultat n'a jamais atteint mes espérances. Cela ne veut pas dire que ces systèmes n'ont pas été capables, à tour de rôle, de faire forte impression sur des programmes musicaux qui le requiert (profondeur, impact des basses, mordant des attaques, présence des voix). Mais, sur le seul type de programmes sur lequel j'avais quelque recul, aucun ne m'a vraiment convaincu par son aptitude à le restituer le plus fidèlement.


La faute à qui? Deux responsables, à mon avis.

1) L'inadéquation du couple ampli/enceinte (histoire d'être gentil avec les seules enceintes...)

2) Audiomat.
Le changement de drive (Vecteur en lieu et place du Jupiter) ne m'a pas paru produire un changement qui mérite d'être relaté (au contraire d'un câble numérique made in Ogobert qui nous a suivi tout le long de l'après-midi). En revanche, l'abandon du convertisseur Tempo au profit du seul intégré Vecteur a amélioré notablement les choses: il y avait plus de détails, plus d'infos liées à la réverbération et plus de différenciation entre les sons (J'ai écrit "plus de...", je n'ai pas écrit "Le Tempo se fait écrabouiller par le Vecteur").

Comme je ne peux pas croire, en outre, que des enceintes si différentes n'aient pas plus de caractère que ce que j'ai entendu, j'aurais tendance à dire qu'Audiomat impose en quelque sorte une signature. En tout cas, sur la fois de leur réputation, je m'attendais à mieux de la part de ces appareils sur le critère de la transparence.

Sous réserve d'autres écoutes... :wink:



En ce qui concerne les ogo-acessoires, maintenant.

L'apport du transfo symétriseur m'apparaît des plus convaicant. Bravo Olivier!

Les améliorations sont subtiles, mais elles existent. Je dis bien "améliorations". En aucun cas le caractère de la chaîne ne change, en aucune manière l'écoute n'est transcendée. Cela pour répondre aux critiques que je vois venir sur l'effet outrancier que d'aucun prête à tel accessoire.

L'impression que j'ai eu est que, tout simplement, en y prêtant attention, on constate aisément que l'Ogotransfo aide tout simplement la chaîne à mieux faire son bouleau. Dynamique fine, attaques, bande passante (harmoniques), maîtrise et impact du grave: tout cela est plus propre, mieux restitué.

Est-ce que l'amélioration en vaut la peine pour qui écoute sans se couper les cheveux en quatre? Ma réponse est: oui. De la même manière qu'une inflexion d'archet un peu plus subtile chez un violoniste que chez un autre accroit le plaisir, je suis convaincu que, même pour ceux qui privilégient la jouissance sur l'analyse, ce symétriseur apporte une plus-value, qui, si elle passera inaperçue d'eux (et c'est bien là finalement son plus grand tour de force) contribuera à accroître leur satisfaction.


Enfin, le câble de modulation d'Olivier, l'Ogophon, a été confronté à deux câbles réalisés par les Artisans du son. Appelons-les par les petits noms que le maître ogobert leur a donnés: le "petit gris" et le "câble maison".

La comparaison a été faite sur la chaîne n°4, et en blind test s'il vous plait!

Personnellement, si j'avais déjà expérimenté l'effet de la qualité du secteur, je restais dubitatif à l'idée que les câbles puissent avoir un effet sur le son. OK pour admettre qu'un bon câble surpasse les ficelles livrées en standard avec les lecteurs de CD, mais différencier deux câbles de modulation de qualité...

Et bien, je dois avouer que c'est possible.

Mais, là encore (et je vois venir les sceptiques, donc je les précède), l'amélioration est, pour moi, de l'ordre du subtil, c'est-à-dire de quelque chose qui se détecte sur un très court instant, et en état de concentration adéquat. Même remarque toutefois qu'avec l'Ogotransfo: la plus-value, si elle s'oubliera sur un système, n'en sera pas moins réelle et contribuera à la qualité de l'ensemble.

Bien, et maintenant, la conclusion de ce long post:

The winner is:.....


Les Artisans du Son, "câble maison"!!!

Soyons honnête: Ogophon et Artisan du Son sont très proches (pour moi) en aveugle au point de les avoir parfois confondus (c'est la rançon et de la qualité des câbles et de l'effet mesuré de l'accessoire sur le résultat final). Mais, au finish, plus d'infos liées à la réverbération et plus d'harmoniques avec le câble Artisan, point qui est patent sur un programme de percussions métalliques: les vibrations propres au métal s'entendent (Je les entends, pour être à la fois précis et honnête).
L'Ogophon, au bout du compte, me semble avoir une signature (perceptible sur des tests non-aveugles, pour rester et précis et honnête). Il a tendance à adoucir le son. C'est donc un adoucissant (Je rigole).

Après cette longue conclusion ( :lol: ), je passe la main tout en vous remerciant, ami lecteur, pour votre patience.

Scytales

PS: il y a des photos qui vont venir...
Dernière édition par Scytales le 16 Nov 2002 16:30, édité 6 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 16 Nov 2002 0:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Nov 2002 0:29

Et moi, à cause d'une foutue grève dans un centre de tri, je n'ai pas encore gouté aux joies de l'ogophon :evil:

vivement que tout rentre dans l'ordre :-?
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 16 Nov 2002 2:35

Ma config préférée a été en fait la (2) :
Jupiter, Tempo, Arpège, La Scala

Même si la scène sonore était meilleure sur les Proac (à mon goût lors des oppositions haut/bas rendement c'est souvent le cas sur ce critère), et l'aigu plus fin. Je verrais mieux les Proac avec un ampli plus rentre-dedans, un gros totor au-dessus des 2x100W.

Bon dans mon choix je dis aussi que je préfère le convertisseur Audiomat au CD intégré Vecteur, c'est pas tout à fait vrai le Vecteur était plus défini, aéré, simplement l'Audiomat correspond assez au type de produit qui pourrait m'intéresser pour ma propre config à l'avenir alors je prends parti :wink:

Concernant le transfo symétriseur j'ajouterai juste que la démonstration a été plus nette sur les Klipsch que sur les Proac à mon oreille.

Enfin concernant les câbles, j'avais déjà une bonne idée de l'ogophon en arrivant, d'ailleurs au blind test #2 après avoir entendu une fois les autres je l'ai reconnu assez facilement (c'était le 1er des 3). Il y a décidément du "naturel" à l'actif de ce câble et au passif un grave un poil émoussé (c'est pas bien contradictoire d'ailleurs ;) ). Mais je pense de plus en plus et je l'ai dit plusieurs fois ces derniers temps que les câbles c'est aussi une question d'association, tel ou tel peut être plus approprié suivant les appareils.

Un grand merci aux Artisans du son bien sûr !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 16 Nov 2002 10:19

pour les photos des lieux et des convives c'est par ici :

http://perso.wanadoo.fr/echoes/hcfr/
CD Hartley S100 - Kora 150 CSC - Enceintes DIY François H.
Avatar de l’utilisateur
echoes
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4939
Inscription: 27 Mai 2002 21:38
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 16 Nov 2002 11:39

Curieux d'entendre les Klipsch pour la première fois, je fus cependant déçu et gèné par la projection du registre aigu et donc de plans sonores artificiellement décalés. J'ai préféré l'écoute des ProAC Future 0.5 qui se rapprochent de mes offrandes bien que celles-ci soient plus naturelles et offre une scène plus large et plus profonde (la scène sonore sur les ProAC avait tendance à rester juste entre les enceintes).

En ce qui concerne les produits d'O. Gobert, il y a eu un saut qualitatif phénoménal dans la restitution des Klipsh lorsque tous les cables initiaux furent remplacés par ceux d'Olivier (modulation, enceinte et transfo symétriseur). Cependant, je dois avouer à la différence de Scytales que je n'ai pas réussi à sentir une différence très nette avec ou sans transfo symétriseur :-? . Par contre, l'Ogophon apporte une profondeur à la scène sonore et une aération autour de chaque instrument. Il se rapproche du Real Cable mais ce dernier avait tendance à rendre "flou" le registre medium. A mon avis, le cable de modulation des Artisans du Son avait tendance à remettre la scène dans un seul plan et à compresser le message sonore.

Merci aux Artisans du Son.

Philippe (futur acquéreur de cables ogobert)
phil101
 
Messages: 26
Inscription: 14 Sep 2002 10:03
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 16 Nov 2002 11:45

Bonjour phil101!

C'étais des Future 0.5 que nous avions écoutées?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 16 Nov 2002 12:16

Scytales a écrit:
... la salle des klipschorns...

Scytales



Beau CR. Dommage quand même que vous n'ayiez pas écouté les Khorns.
Ninja40
 
Messages: 1473
Inscription: 22 Aoû 2002 16:37
  • offline

Message » 16 Nov 2002 12:25

...
Dernière édition par Scytales le 16 Nov 2002 13:26, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 16 Nov 2002 12:26

...
Dernière édition par Scytales le 16 Nov 2002 13:26, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 16 Nov 2002 12:26

Dommage, pour les Horn comme pour beaucoup d'autres choses, mais nous n'étions pas réunis pour cela, malheureusement.

Je vais sans doute me rattraper au salon des Artisans...
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 16 Nov 2002 13:28

tout cela est parfait, mais qui est qui?
j'aime bien mettre des visages sur les pseudo :wink:

Pierre - en photo dans le topic Asso
newbie mais
 
Messages: 9354
Inscription: 02 Fév 2002 2:00
Localisation: Rouen

Message » 16 Nov 2002 13:41

Pour ma part j'ai prefere la config 3,je trouvais que le son etait realiste et envellopait bien et assez doux.
Des trois enceintes c'est effectivement les Proac que j'ai prefere,je pense qu'elles sonne plus vrai que les autres.
Quant aux cables,j'ai mieux aime le cable des Artisans du son,les instruments et la voix me paraissaient plus justes.
J'ai un peu de mal a exprimer mon ecoute mais c'etaient mes explications simplistes d'un novice.
Encore merci aux Artisans du son et aux participants,c'etait une agreable apres-midi.
pegase
 
Messages: 323
Inscription: 05 Mai 2002 11:25
Localisation: alsace
  • offline

Message » 16 Nov 2002 13:42

Pour ma part j'ai prefere la config 3,je trouvais que le son etait realiste et envellopait bien et assez doux.
Des trois enceintes c'est effectivement les Proac que j'ai prefere,je pense qu'elles sonne plus vrai que les autres.
Quant aux cables,j'ai mieux aime le cable des Artisans du son,les instruments et la voix me paraissaient plus justes.
J'ai un peu de mal a exprimer mon ecoute mais c'etaient mes explications simplistes d'un novice.
Encore merci aux Artisans du son et aux participants,c'etait une agreable apres-midi.
pegase
 
Messages: 323
Inscription: 05 Mai 2002 11:25
Localisation: alsace
  • offline

Message » 16 Nov 2002 13:43

Pour ma part j'ai prefere la config 3,je trouvais que le son etait realiste et envellopait bien et assez doux.
Des trois enceintes c'est effectivement les Proac que j'ai prefere,je pense qu'elles sonne plus vrai que les autres.
Quant aux cables,j'ai mieux aime le cable des Artisans du son,les instruments et la voix me paraissaient plus justes.
J'ai un peu de mal a exprimer mon ecoute mais c'etaient mes explications simplistes d'un novice.
Encore merci aux Artisans du son et aux participants,c'etait une agreable apres-midi.
pegase
 
Messages: 323
Inscription: 05 Mai 2002 11:25
Localisation: alsace
  • offline

Message » 16 Nov 2002 13:45

Pour ma part j'ai prefere la config 3,je trouvais que le son etait realiste et envellopait bien et assez doux.
Des trois enceintes c'est effectivement les Proac que j'ai prefere,je pense qu'elles sonne plus vrai que les autres.
Quant aux cables,j'ai mieux aime le cable des Artisans du son,les instruments et la voix me paraissaient plus justes.
J'ai un peu de mal a exprimer mon ecoute mais c'etaient mes explications simplistes d'un novice.
Encore merci aux Artisans du son et aux participants,c'etait une agreable apres-midi.
pegase
 
Messages: 323
Inscription: 05 Mai 2002 11:25
Localisation: alsace
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message