Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR Lyrr, Divatech, Elipson, Audience...

Message » 20 Déc 2002 10:38

Bonjour,

Je suis passé, hier après midi, chez Ronan pour faire quelques emplettes pour faire mes cadeaux de noel et j'ai entendu les Triangle Lyrr en comparaison avec les Prestige 4 d'Elipson, les "petites Divatech" plus caisson de basse Omega 380 de Magnant et des Audience T 3.

15000F la paire pour les Lyrr, comme pour l'ensemble Divatech plus Omega, 12000F, je crois, pour les Elipson, 7500F la paire pour les Audience...

- Les Audience d'abord. Voici plus d'une fois que je les écoute, d'une oreille parfois distraite, et toujours avec un grand plaisir. Confirmé, oh! combien hier, par une écoute attentive.
Ce sont d'excellentes enceintes. Elles descendent bas, ont une image aérée, un médium limpide et des aigus fins, le tout avec de la matière, de la vivacité et de la douceur. Elles sont loin d'être ridicules face aux trois autres. Il peut même, pourquoi pas, se faire qu'on les préfère...

- Les Elipson ensuite. Très bonnes aussi, elles ont en revanche, à mes oreilles, un extrême aigu couvert par un haut médium un peu proéminent et un peu bouché. Du coup l'aigu paraît un peu dur parfois. Mais elles ont un son confortable et j'imagine que, posées sur des pointes, leur remontéé dans le haut médium et leur grave un poil empâté s'éclaircirait... je suis certain aussi que, chez soi, sans comparaison directe avec autre modèle, ces menus défauts s'envoleraient.

- Les Divatech plus omega... Excellent, vraiment excellent. Image fantastique, timbres plantureux et cependant très monitor, très droit, impression que l'on peut balancer la sauce indéfiniment (ce qui n'est pas le cas des Elipson dont le grave talonne et distord de façon audible sur des tests très difficiles... mais sur pointes cela se produirait-il?). Je serais bien parti avec!

- Mais, les Lyrr étaient là. Et à mes oreilles, elles ont les qualités de toutes les autres, plus une transparence exceptionnelle. Et l'aigu est fantastique : les cymbales sonnent avec précision et aussi on entend toute la résonnance qui est en dessous!; l'image est holographique, d'une ouverture et d'une précision dans les plans en largeur, hauteur (l'Elipson image bas...), profondeur... et surtout il y a une fusion des registres suffisament réussies pour qu'on n'entendent pas les registres. Les graves n'ont aucun trainage et descendent très bas et acceptent le niveau sans broncher, sans saturer ni tordre.

Le tout était alimenté par platine DVD Pioneer 757, Rotel 1070 (excellente!), préampli Rotel 1066, ampli HK 1.3 ou Denon 3803 HC en pure direct (bien mieux que quand il renumérise!), bon en hifi, pas mou, ne manquant pas de grave, mais devant quand même céder le pas devant un gros HK : plus droit, plus neutre (le Denon a tendance à donner dans le fin, délicat, mais sans matière dans le haut du spectre), plus ouvert comme scène sonore et le gros intégré HC Sherwood qui comme souvent avec cette marque réconcilie les contraires : précis et rond, chaleureux et transparent, péchu et jamais brutal...


Comme dirais NweebieMais, je ne détiens pas la vérité et ne veut pas la détenir, ce ne sont donc que mes impressions...

Si je n'étais pas si réfractaire à l'idée d'acher une enceinte toute faite (je me soigne!), j'achèterais les Lyrr... et si j'avais une petite pièce les Divatech plus Omega.

Voire les Audience : pour 7500F, c'est une aubaine que j'aimerais bien comparer aux Antals et aux BW 603 S3...


Alain :wink:

PS. Il est possible que j'ai fait une erreur de référence pour le Denon, je vérifie et corrigerais si nécessaire :oops: J'ai corrigé ce jour, le Denon est le 3803. Je l'ai comparé, hier encore, et le meilleur en stéréo est bien, et de loin, le nouveau gros Sherwood. Le Denon a quelque chose d'étrange : le son paraît huilé, très mat, comme si les réverbérations étaient bridées et l'aigu très joli joue en dehors, et ce avec toutes les enceintes. Le Harman est lui aussi meilleur que le Denon, plus droit, plus vivant, mais un peu rentre dedans parfois quand même. Très étrange ce Denon : il a tout et cependant l'essentiel lui manque en stéréo... Un peu comme le lecteur Pionner 757 : droit, doux et éteint. Etrange au possible.
Dernière édition par haskil le 05 Jan 2003 13:19, édité 1 fois.
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Déc 2002 10:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Déc 2002 10:48

[quote="haskil"]

Si je n'étais pas si réfractaire à l'idée d'acher une enceinte toute faite (je me soigne!), j'achèterais les Lyrr... et si j'avais une petite pièce les Divatech plus Omega.

quote]
J'ai moi aussi trouvé les Lyrr extraordinaires lors des essais du Nad 370, mais tu fais bien d'insister sur ce qui me parait une évidence : ces enceintes ont besoin d'une grande pièce pour s'exprimer pleinement, en desssous les antal le font :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 20 Déc 2002 11:25

haskil a écrit:Si je n'étais pas si réfractaire à l'idée d'acher une enceinte toute faite (je me soigne!), j'achèterais les Lyrr


Ben Haskil, ne te gène pas, le Kit Lyrr 222 est à 989 euros, chez ton revendeur préféré...Un pil de médite et d'huile de coude et l'affaire est réglé 8) .

Quand j'entends ce que tu dis sur la Lyrr et que j'écoute les miennes dans 12 mètres carrés, je deviens fou :evil: :evil: .

Ciao

Maverick :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 20 Déc 2002 11:33

Tu sais l'auditorium de Ronan n'est pas énorme : il doit faire 20 mètres carrés et l'on écoute avec peu de recul : genre 2,5 mètres. Et elles sont très écartées les unes des autres les Lyrr, chez lui.

Si tu ne pousses pas le niveau, tu dois être heureux et cependant tu n'as pas l'air de l'être :(

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Déc 2002 11:43

Alors comme çà il y a des Lyrrs chez Elecson......
maxlg
 
Messages: 4663
Inscription: 07 Nov 2001 2:00
Localisation: Chalifert, le 77 et son Club
  • offline

Message » 20 Déc 2002 11:46

haskil a écrit:Tu sais l'auditorium de Ronan n'est pas énorme : il doit faire 20 mètres carrés et l'on écoute avec peu de recul : genre 2,5 mètres. Et elles sont très écartées les unes des autres les Lyrr, chez lui.

Si tu ne pousses pas le niveau, tu dois être heureux et cependant tu n'as pas l'air de l'être :(

Alain :wink:



Alain
Là tu m'étonnes...

Le tweeter de la lyrr culmine à 1,3m. Avec seulement 2,5 m de recul le sont "vient d'en haut" . C'est exactement le problème que j'ai chez moi.

L'écartement très important entre le boomer du bas et le tweeter, fait que l'image "bouge" en fonction de la hauteur de la note.
Il est clair que ce défaut disparait avec plus de recul.

Moi au contraire sur les incitations du Doc je les ai rapproché l'une de l'autre et croisé. J'ai une meilleure image du "milieu".

Mais ça reste d'excellentes enceintes, sous évalué à mon sens, que j'apprécie particulièrement. Sur l'écoute que j'ai faite hier avec du B&W et du BC, marques au combien moins décrié que Triangle, j'ai à de nombreuses reprises pensé que c'était finalemnt mieux sur mes Lyrr. Quand on voit ce que Triangle vous donne pour 15kF (sans parler des kits à 50% du prix)... Mon coté plus audiophile que mélomane, m'amène simplement à me concentrer plutôt sur ce qui ne va pas, que sur ce qui va... :cry: :cry:

Je peux compter sur ma petite liste pour noel Alain :wink:

Maverick :P
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 20 Déc 2002 11:54

Maverick a écrit:
haskil a écrit:Tu sais l'auditorium de Ronan n'est pas énorme : il doit faire 20 mètres carrés et l'on écoute avec peu de recul : genre 2,5 mètres. Et elles sont très écartées les unes des autres les Lyrr, chez lui.

Si tu ne pousses pas le niveau, tu dois être heureux et cependant tu n'as pas l'air de l'être :(

Alain :wink:



Alain
Là tu m'étonnes...

Le tweeter de la lyrr culmine à 1,3m. Avec seulement 2,5 m de recul le sont "vient d'en haut" . C'est exactement le problème que j'ai chez moi.

L'écartement très important entre le boomer du bas et le tweeter, fait que l'image "bouge" en fonction de la hauteur de la note.
Il est clair que ce défaut disparait avec plus de recul.

Moi au contraire sur les incitations du Doc je les ai rapproché l'une de l'autre et croisé. J'ai une meilleure image du "milieu".

Mais ça reste d'excellentes enceintes, sous évalué à mon sens, que j'apprécie particulièrement. Sur l'écoute que j'ai faite hier avec du B&W et du BC, marques au combien moins décrié que Triangle, j'ai à de nombreuses reprises pensé que c'était finalemnt mieux sur mes Lyrr. Quand on voit ce que Triangle vous donne pour 15kF (sans parler des kits à 50% du prix)... Mon coté plus audiophile que mélomane, m'amène simplement à me concentrer plutôt sur ce qui ne va pas, que sur ce qui va... :cry: :cry:

Je peux compter sur ma petite liste pour noel Alain :wink:

Maverick :P


J'ai écouté debout et assis : le son de l'Elipson est très directif en hauteur car assis elles imagent moins bas, cependant qu'avec la Lyrr rien ne changeait...

Mais pour régler ton problème de sont qui vient d'en haut, puisque c'est le cas chez toi, écoute sur un escabeau :wink: ou plus sérieusement surélève un peu l'arrière de l'enceinte de façon que sa face avant penche un poil vers l'avant et cela ne devrait plus être aussi sensible : un centimètre ou deux plus haut vers l'arrière et 2,5 mètres plus loin ça fait beaucoup...

Je précisais qu'elles étaient écartées les Lyrr, trop sans doute, car c'était un mauvais point pour elles. Cependant... quelles enceintes splendides ces Lyrr, bien trop sous-évaluées et pas assez présentes dans les auditoriums...

Quant à leurs défauts : il est évident qu'au bout d'un mois ou deux, je leur en trouverais, mais je suis également certain qu'on en trouverait aux Nautilus...

M'enfin, tu as mille fois raison : quels fabricants d'enceintes en donnent autant à leurs clients pour une somme donnée que ce constructeur? On ne saurait trop conseiller à ceux qui n'ont pas peur du fer à souder de se faire des Lyrr...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Déc 2002 12:04

haskil a écrit:Surélève un peu l'arrière de l'enceinte de façon que sa face avant penche un poil vers l'avant et cela ne devrait plus être aussi sensible : un centimètre ou deux plus haut vers l'arrière et 2,5 mètres plus loin ça fait beaucoup...


J'avais fait un essai de ce que tu dis au tout début, pas très concluant, mais je vais réessayer

Je précisais qu'elles étaient écartées les Lyrr, trop sans doute, car c'était un mauvais point pour elles. Cependant... quelles enceintes splendides ces Lyrr, bien trop sous-évaluées et pas assez présentes dans les auditoriums...


Pas assez de marge probablement :lol: :lol:

Quant à leurs défauts : il est évident qu'au bout d'un mois ou deux, je leur en trouverais


Te casses pas la tête, je te les donne: Un son un peu "clinquant" (manque de matité), un grave qu'on aimerai un peu plus timbré tout en bas (Des 17 restent des 17), un bas médium un peu plus présent (Elles sont naturellement "montantes")

M'enfin, tu as mille fois raison : quels fabricants d'enceintes en donnent autant à leurs clients pour une somme donnée que ce constructeur? On ne saurait trop conseiller à ceux qui n'ont pas peur du fer à souder de se faire des Lyrr...


Pas besoinde fer à souder, les cosses sont déjà sur les cables, eux même reliés au filtre dèja assemblé. C'est plutôt des outils de menuisier et trois jours de boulot qu'il faut.

Ciao

Maverick :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 20 Déc 2002 12:22

Maverick a écrit:
haskil a écrit:Surélève un peu l'arrière de l'enceinte de façon que sa face avant penche un poil vers l'avant et cela ne devrait plus être aussi sensible : un centimètre ou deux plus haut vers l'arrière et 2,5 mètres plus loin ça fait beaucoup...


J'avais fait un essai de ce que tu dis au tout début, pas très concluant, mais je vais réessayer

Je précisais qu'elles étaient écartées les Lyrr, trop sans doute, car c'était un mauvais point pour elles. Cependant... quelles enceintes splendides ces Lyrr, bien trop sous-évaluées et pas assez présentes dans les auditoriums...


Pas assez de marge probablement :lol: :lol:

Quant à leurs défauts : il est évident qu'au bout d'un mois ou deux, je leur en trouverais


Te casses pas la tête, je te les donne: Un son un peu "clinquant" (manque de matité), un grave qu'on aimerai un peu plus timbré tout en bas (Des 17 restent des 17), un bas médium un peu plus présent (Elles sont naturellement "montantes")

M'enfin, tu as mille fois raison : quels fabricants d'enceintes en donnent autant à leurs clients pour une somme donnée que ce constructeur? On ne saurait trop conseiller à ceux qui n'ont pas peur du fer à souder de se faire des Lyrr...


Pas besoinde fer à souder, les cosses sont déjà sur les cables, eux même reliés au filtre dèja assemblé. C'est plutôt des outils de menuisier et trois jours de boulot qu'il faut.

Ciao

Maverick :wink:



Eh bien, je ne les trouve pas montantes du tout! Justement, les Antal non plus du reste...

Beaucoup de prises de son, en revanche, oui! Car avec des CD bien enregistrés et un ampli puissant et pas dur...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Déc 2002 12:26

Je confirme: j'ai eu les ELIPSON Prestige 4 pendant un petit moment. Les écouter sans pointe est un sacrilège: tout change dès qu'on prend le soin d'en mettre. Le léger enbompoint dans le médium disparait et le grave gagne en rapidité. C'est même ce qui m'a frappé le plus sur cette enceinte. Sans jeux de mots, sans pied, elle ne marche pas.
proson
 
Messages: 348
Inscription: 28 Jan 2002 2:00

Message » 20 Déc 2002 13:59

Bonjour,

Haskill = CR dont je partage l'intégralité des conclusion à chaque fois. Et encore une fois pour ce coup là. La différence étant que je ne sera pas câpable de les exprimer de la sorte. Pour les Pointe sous les P4 c'est certainement mieux et nous allons donc penser à le faire (même si c'est difficile pour nous vu notre manière de travailler et de faire des démo car l'auditorium bouge en pérmanence) .

Sinon un petit mp pour Alain, j'ai récupéré à la maison le CD du Concerto d'Aranjuez avec l'immense PAco à la Guitare : il t'attend!

Cordialement,

Ronan Elecson
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4478
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 20 Déc 2002 14:48

Snif,

comment puis je mettre les pointes fournies avec mes Elipson P4 sans abimer mon sol qui est de la moquette (de qualité ;) )?

Sinon, c'est vrai que le divatech d'Alain et Ronan ont un son tres pur mais le fait de rajouter un sub type Omega 380 (aussi bon soit il) rend l'écoute un peu déséquilibrée. Certe vous allez me dire qu'il faut prendre son temps pour tout régler mais perso je n'y crois pas trop :-? encore une affaire de gout...
Salle HC & Hifi sous combles [Photos] / Tuto ColorHCFR ->http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 19547
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 20 Déc 2002 14:56

DTSman a écrit:Snif,

comment puis je mettre les pointes fournies avec mes Elipson P4 sans abimer mon sol qui est de la moquette (de qualité ;) )?

Zyeute un peu sur le forum, il y a eu plusieurs posts sur les contre-pointes. Tu y trouveras peut-être ton bonheur...

Sinon, merci pour le CR, Alain, encore une fois ;)

Burndav' (qui en a 5 de retard, des CR : chez Boudze, chez Laurent, au salon, les Divatech chez Ronan, les 3230 chez Ronan... pfouuuuuu)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 20 Déc 2002 14:58

Salut DTSman

Des contre-pointes

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 20 Déc 2002 15:16

Haskil, je ne suis pas étonné que les Lyrr soient impressionnantes même dans 20 m2, mais l'écoute que j'avais faite dans 40 m2 au moins était absolument saisisante, justement à cause de la dimension, elles étaient très loin des murs et le son superbe remplissait l'auditorium avec une pleinitude stupéfiante. :o
Le modéle était de la génération XS.
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline


Retourner vers Discussions Générales