Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR salon Hte fidélité Paris 11-12/10/2003

Message » 12 Oct 2003 22:17

Bonjour,

Voilà j'ai fait mon premier salon HiFi hier, et j'aimerai vous apporter un éclairage de béotien, le mien. ;-)
Je passe sur la surprise à l'entrée "Ah bon c'est payant, pourtant il me semblait que .. bon tant pis j'y suis j'y reste !!"

Je me dirige vers le (les) stand B&W, on ne pouvait pas le manquer ;-) et je décide de faire les trois
premiers "auditoriums" (enfin salle d'écoute).
Première salle il me semble que ce sont les 705 (petites biblio) avec du full Rotel (RCD1072 et RA1062), et là je dois dire que
c'est décevant le son est limite agressif, en plus la musique n'est pas celle que j'ail'hbitude d'écouter ...

Deuxième salle waouhh des Nautilus 800 (3 en frontale) et 2 802 et SR le tout drivé par du Classé.
Je ne les avais jamais vues, c'est vraiment impressionnant.
Au niveau écoute (je pense qu'une pièce plus grande aurait été appréciable) un morceau d'orgue vraiment très impressionnant, mais
j'ai du mal a juger sur des musiques que je ne maitrise pas du tout.

Dernière salle, les petites dernières (2*704 HTM7 et 2*705 ASW750) le tout drivé par du Rotel (RSP 1098+RMB 1095). Plusieurs écoutes proposées
2 morceaux stéréo puis un morceau stéréo et le même en 5.1 puis démo HC en 5.1 afini de tester le côté polyvalent de ces enceintes.
Et bien là je n'ai pas été déçu, j'ai retrouvé tout ce qui m'a fait acheter mes 603, quel régal. Sur le deuxiéme morceau
(Patricia Barber il me semble) j'ai cru que la voie centrale était branchée ... quelle ouverture, quelle scène sonore !!!(mais sincèrement
je pense que mes p'tites 603 ne serait pas en disgrâce face à ces new 704).

Je passe au stand (ou plutôt à la salle de cinéma) Zingali + Chord. Démo (extrait de Pearl Harbor en boucle) et là quelle déception
ou telle débauche de beau matériel pour un résultat aussi frustrant, je ne suis pas resté longtemps, dommage.(en plus l'électronique
était posée à même le sol, pas glop).

Stand suivant BC Acoustique X1 + Nad (je pense que c'était la série Silver) mais je n'ai pas su reconnaitre les électroniques
en fonctionnement. Comme l'écoute était commencée, je n'ai pas voulu déranger. Le son était très beau, très analytique et pas
agressif pour 2 sous. Le morceau qui tournait ne ma pas permis de juger de la tenue en basses.

Je passe maintenant au deuxième étage, et là premier constat houlàlà il y a du monde que se passe t il ??
Je passe rapidement dans la pièce contenant les Prame (j'avais jamais vu d'enceintes HR) c'est très joli mais le son qui en sortait
ne ma pas donner envie de rester plus longtemps (tout ce monde je pense que ça ne devait pas arranger les choses).

Je continue ma "visite découverte", j'ouvre une porte trop de monde, une autre pareil, je me dis que je repasserai plus tard ..
je continue et là ... le Thiel me tombe sur la tête ;-) Des enceintes énormes (au moins 1m50 au garrot) reliées à 2 PC ;-)
les blocs de puissance mono Theta + préamp Theta et CD Théta .. et surtout un morceau magique de Stevy Ray Vaughan.
Je pense n'avoir jamais rien entendu de semblable auparavant ... je note dans un petit coin de ma tête, "si un jour tu
gagnes au loto !!"

Je me dirige vers le troisième niveau, et je commence a m'attarder de plus en plus sur les vidéoprojecteurs. Bon je sais c'est un
salon HiFi mais vus qu'ils sont là autant en profiter. J'ai trouver le Sim2 Domino très très bien aussi bien en YUV qu'en S-vidéo.
Par contre chez Infocus j'ai pu constater que les AEC ne font pas partie des légendes urbaines. Le 4700 en était bourré, nettenement
moins sur le 5800 (mais bon pas le même prix 1/3) .

Pour en finir (je ne peut pas tout raconter sinon il me faut douze pages ;-) ) une écoute très fortement agréable, mais je n'ai pas
noté toute les marques, mais c'était du vinyl avec un ampli à tubes et des petites enceintes avec le boomer sur le côté.
Très beau rendu sonore (ça irait bien chez moi ;-) ) plutôt chaud mais bien aéré et de très belles basses (très foot-tapping).
Côté dynamique je n'ai rien remarqué, mais le morceau écouté était très doux.

Je suis redescendu du côté de chez Thiel(Theta) et j'ai terminé mon premier salon là (vers 20h00), certes le volume sonore était
élevé, mais les quelques morceaux passés m'ont conquis .... et j'ai écouté de la musique (pas qu'un système).
De plus le "démonstrateur" m'a semblé bien agréable (il a même osé passer du AC-DC "The jack") là ça m'cause déjà plus, désolé.

Voilà pour vous dire que quand comme moi on découvre la HiFi, ce genre de salon est très indiqué.
Cela permet de voir et écouter (certainement pas dans les meilleures conditions) le matériel des magasines ;-)

A+
Velvet

ps: seule ombre au tableau, je n'ai vu personne du forum :-(
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Oct 2003 22:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Oct 2003 22:29

Velvet a écrit:Je passe au stand (ou plutôt à la salle de cinéma) Zingali + Chord. Démo (extrait de Pearl Harbor en boucle) et là quelle déception
ou telle débauche de beau matériel pour un résultat aussi frustrant, je ne suis pas resté longtemps, dommage.(en plus l'électronique
était posée à même le sol, pas glop).


C'est dommage, parce que Zingali, ca peut bien rendre ;) .
Mais là, c'etait du foutage de gueule... ils auraient mieux fait de les mettre en statique !!! Une telle abomination ne rend pas honneur aux qualites de BC en tant qu'importateur :evil:

Velvet a écrit:Stand suivant BC Acoustique X1 + Nad (je pense que c'était la série Silver) mais je n'ai pas su reconnaitre les électroniques
en fonctionnement. Comme l'écoute était commencée, je n'ai pas voulu déranger. Le son était très beau, très analytique et pas
agressif pour 2 sous. Le morceau qui tournait ne ma pas permis de juger de la tenue en basses.

Dommage... parce que perso, ca faisait un bon petit nombre d'années que j'avais pas entendu un grave aussi sec (tout en etant profond). Je suis meme etonné que ca puisse sortir des petits Nad (Silver line quand meme)... a croire que cette monstrueuse enceinte n'est pas tres dure a driver... mais bon trop chere :-?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 12 Oct 2003 22:36

Salut Olivier,

J'y étais aussi hier et je n'ai vu personne (de connu de moi bien-sur) :( .
Quelques écoutes étaient sympa : Diapason micra III sur CEC, Proac Tablette ref 8 Signature sur Sim Audio, JMR sur Atoll (bien qu'un peu sec par moments)....

Stamper.
stamper
 
Messages: 2580
Inscription: 16 Avr 2002 9:32
Localisation: 91
  • offline

Message » 12 Oct 2003 22:46

Par contre sur tous les stands B&W, les enceintes étaient câblées en QED silver Anniversary biwire. En discutant avec l'un des "démonstrateurs" il m'a avoué qu'il en avait eu une bobine pour l'accasion, mais que malgré tout ce câble s'accordait très bien avec les B&W (c'est la 2ème fois que j'entends ça).
Donc un p'tite question, ou peut on trouver ce câble en vente sur Paris+RP au mètre (sur son-vidéo.com ils le vendent par 10m :cry: )

Merci
A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 12 Oct 2003 23:06

Pour le QED, FNAC Montparnase (11€ le m).

Stamper.
stamper
 
Messages: 2580
Inscription: 16 Avr 2002 9:32
Localisation: 91
  • offline

Message » 12 Oct 2003 23:13

:o du Silver Anniversary biwire ??? à ce prix là j'y vais demain :D
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 12 Oct 2003 23:20

Mes impressions du salon, dans le désordre :

- petites utopias : font du grave, ont une présence plutôt bonne, le son est propre, mais c'est vraiment chiant : électroniques et musique passée. Je n'ai pas aimé l'aigu, mais vient-il des enceintes ??

- Garrard / EAR / Audio physic : j'espérais trouver les parsifal à la place des audio physics, mais les gars ont capitulé :( . Bonne écoute, avec un beau médium et un son toujours à peu près identique : grave mou, medium riche et rond, aigu arrondi. Un peu trop fort à mon goût. Association ampli / enceinte pas idéale je pense (contrôle insuffisant du grave). Sans doute quand même ce que j'ai préféré dans ce salon. Peut-être aussi parce qu'on y passait de la musique ...

- Fidelta : difficile de s'y plonger après les écoutes hifistes, mais agréable écoute libérée. Bas du spectre mou et peu défini, mais sachant s'envoler sur les attaques d'orchestre. J'ai bien aimé mais ne pourrais pas vivre avec ça.

- Thiel 7.2 : écoute rentre-dedans, bien trop forte. Grave envahissant et haut medium un peu pénible du fait du volume. Ecoute assez spectaculaire sinon, avec une bonne liberté. Ca doit pouvoir très bien marcher, sans doute.

- Phonomi (northstar et les "petites enceintes" : plutôt bien, mais sans réel charme.

- Martin Logan : je n'avais pas écouté ça depuis des lustres. Les grosses sont transparentes et rapides, mais la bande passante est rikiki. Quant aux petites, on a cru à un bug ... ou une pub pour les nouveaux téléphones Bouygue ... :roll:

- Icos / Thiel : j'ai bien aimé, mais surtout car on y passait de la musique, et pas forte qui plus est. Ceci dit, l'écoute était un peu terne. Dommage qu'ils n'aient pas mis les grosses enceintes ICOS ...

- Linn : j'ai eu un système Linn. Dites moi que ça ne sonnait pas comme ça avant :o :oops:

- démonstrations-gadget des Zingali et BC acoustique : tape-à-l'oeil, plutôt mauvais et au final totalement ridicule.

- pas écouté Triangle, désolé, Boudze :oops:

- PE Léon et Atoll : bof bof bof, sans aucun intéret. Aucun charme. Ni vie, ni timbres.

- Revar et Conrad Johnson : comme c'était mauvais à côté des systèmes à base de CJ des forumeurs ! Pas de charme !

Le bilan n'est pas extraordinaire, mais c'est quand même vachement sympa de pouvoir visualiser et jeter une première oreille sur certains matériels.

Il n'y a toujours pas de miracle, au niveau du matériel présenté, la mise en oeuvre conditionne totalement le résultat musical, comme à la maison, quoi. Et comme à la maison, il faudrait des mois pour faire sonner les systèmes à leur plein potentiel !

Je suis très content de ce salon.
Merci aux organisateurs et professionnels d'y avoir consacré un week-end à notre curiosité !

Marc
Marc 75
 
Messages: 762
Inscription: 27 Sep 2002 22:58
  • offline

Message » 12 Oct 2003 23:35

Bonsoir à tous,

De retour également de ce "magnifique" salon hifi, et après 2 Advil 400, je vous laisse mes quelques impressions (du meilleur souvenir au plus mauvais) :

- comme velvet, très impressionné par l'ensemble Thiel/Theta : rien à redire (même pas le niveau sonore) enfin si peut-être le prix, même le démonstrateur était ouvert aux propositions d'écoutes et avait une des plus grosses palettes de CD.

- ensuite les dynaudios S5.4 qui m'ont permis de soigner mes tympans avec des timbres très léchés et un très bon équilibre (très joli grave aussi).

- Chord/Zingali surtout pour la seule vrai sensation d'être dans une salle de cinéma....

- JMR Concorde/Atoll : pas mal vu le prix de l'électronique mais aurait pu être sensas avec un petit qqchose de plus (intégrés Sphynx/simaudio ...)

- Extreme Audio/North Star : une des plus belle paire d'enceintes dont le prix raisonnable (2900 € avec pieds) est complètement passé dans l'ébénisterie (tweeter Focal) mais rendu correct qd même(mais trop fort).

- Linn : c'était effectivement soporifique mais tellement agréable quand on avait les tympans en sang.

- Davis : les petites HVZ 5 ou un truc comme ça avec une électronique inconnue mais apparemment monstrueuse. Pas de réel défaut pour une paire d'enceintes à 800€.

- Thiel/Icos : ça manquait de vie (et de précision) à mon gout, mais le reste était OK.

- Proac D100/Simaudio : timbres et puis ... ben c'est tout

- Triangle/Naim : aigu trop présent. Déçu car les Naia ne m'avait pas donné cette impression.

- B&W 705/Rotel : pas de grave, ça ferraille un peu dans le haut

- Martin Logan Mosaic/Thule : timbres simplifiés au maximum surtout dans les aigus mais voix qd même bien rendues.

- BC Acoustique/Nad : écoute agressive et les HP jouent chacun dans leur coin, aucune cohérence.
NB : je ne me suis pas géné pour les toucher moi les modèles de leur super nouvelle gamme.

- B&W 703/Rotel : pas de grave, ça ferraille un max dans le haut. J'y suis resté un moment tellement le résultat me semblait étonnant. Rien à faire c'était vraiment mauvais !
Vraiment chez B&W, vu les moyens qu'ils ont mis dans ce salon, les seules choses sympas qu'ils nous aient montrées, ce sont leurs hotesses :D .

J'en ai écouté pas mal d'autres qui n'étaient pas trop mauvais ni excellents mais je n'en ai pas un souvenir assez précis pour en parler.


Bonne nuit à tous et bon courage pour la semaine de taf qui nous attend,

PYLB77
PYLB77
 
Messages: 145
Inscription: 11 Juin 2002 0:58
Localisation: 93
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:07

je suis allé au salon, et j'en ai vraiment pris plein les yeux et les oreilles :wink: ; suis arrivée vers les 15 h je suis reparti vers les 18 h 45...ce fut dur dur de rester sage avec les hôtesses...et de ce convaincre qu'on est la pour les enceintes


j'ai ecouté longtemps les auditoriums cités si dessous car ce sont les premiers que j'ai visité, j'ai ainsi eu la patience d'y conquerir une place assise en plein milieu des enceintes et au premier rang :

icos+thiel (j'ai passé un bon moment, malgrés que j'ai trouvé que l'enceinte dans la piece n'arrivait pas parfois à suivre le rytme)

theta+thiel (impressionant) j'ai beaucoup aimé écouter la musique dans cette audito

tourne disque+ampli à tube avec les papys, moi qui écoute pas de classique, quelle bolle d'air cette musique sur ce systémé vintage : un piano qui donne la réplique à un violon, c'etait trop bien malgrés que le disque laché des craquements de temps en temps

____________________________________________________________


j'ai fait un tour chez bc, c'etait de la musique vraiment etrange...j'ai pas eu la patience d'attendre une autre chanson, et je me suis sauvé...par contre le designe de l'enceinte est terrible, je comprend que l'on peut detester, moi j'adore cette enceinte au forme intemporelle...bravo les designers


j'ai une fait une session chez jmlab, sa me faisait vibrer les oreilles ( :-? j'etais trop prés des enceintes (au premier rang)...en plus j'entendais parfois que la gauche...car j'etais décentré à gauche
je me suis rendu alors compte que c' etait les petites utopias que j'ecoutaient :evil: , dire que j'ai attendu comme à la sécu pour entendre LEUR musique sur des utopia minus :( ....les grandes c'est pour l'année prochaine...
mon impression de l'ecoute des micros utopias : choquant (rapidité, aération franchise des attaques, réalisme) mais pas plaisant surtout que j'etais trop prêt des enceintes... et le son magressait, il etait trop penetrant pour les oreilles et en plus les plages de cd choisient m'ont pas fait vibrer plus que ca...
malgrés tout le son de ces petites enceintes utopia + les ectroniques m'ont choqué...à croire que l'on peut leur reproduire à des enceintes...les vibrations de l'air les plus percant...le bruit effroyable d'un verre qui rebondit et s'eclatte sur du carlage...
j'ose même pas immaginer imaginer ce que l'on peut faire avec la grande utopia : retranscrire le choc que fait un accident de la route : du freinage à jusqu'aux bruits traumatisants des deux véhicules qui se désagrégent...

j'ai fait un tour chez jmr, c'etait du classique, un gros orquestre, le morceau à durée au moins 10 minutes, une musique qui surgit de partout, des furieux les mecs, y en avait même un qui donné des gros coup de tambours, la musique s'arrêtait pour reprendre en te faisant bondir...musique de sauvage :o, les enceintes dans tout ca laissaient passer la musique avec un peu de "désinvolture", avec côté lache, qui laissait une sorte de flux artistique :roll: ...et j'ai eu l'impression qu'elles se laisaient allez jusqu'à des sortes bruits de vibration de leur caisse... :-?

chez lin j'ai écouté pink floyd en dvd I wish...bof bof bof (pourtant pink floyd, j'aime beaucoup)...aprés un coup de MI2 passage des "castagnette" rebof bof ...ensuite je me suis sauvé...quand j'ai vu le bout du nez de robbin williams sur l'ecran....

chez IHT, j'ai eu droit à one man show, de l'inventeur du traitement accoustique par des petites coupelles en metaux précieux...(le type il etait vraiment comique, je me forcais à pas bouffer de rire tellement sa gestuelle etait hilarente, de peur que sa soit interpreté comme un rire portant à ridiculiser son invention...c'est le genre de la maison...j'etais tellement septique au bienfaits que peuvent apporter ces petits bidules pas plus grosses qu'une bille que mes sens son restés hermétique à la périeuse démonstration du petit bonhome...moi j'etais surtout là pour expliquer l'anomalie que j'ai avec mon thule pr 350 b, et apparement aprés essai avec leur intégré AV thule...il savére que l'intégré à aussi le "bug", et le plus marrant c'est que personne chez IHT n'est au courant de ce "bug"... quand je me suis adressé à eux pour leur faire part du disfonctionement d'une fonction de la machine, ils se sont renvoyés la balle, et c'est la bonne poire de service qui s'y est collé, j'ai dû lui expliqué le fonctinement du set up... pour mettre en evidence le "bug" finalement il m'a dit un truc du genre :"ah oui effectivement, bizarre et c'est sauvé comme il a pu...aprés je suis revenu à la charge, je me suis retrouvé à reexpliqué à un revendeur, (d'aprés ces collégue : "le specialiste du PR 350 B), il savez se servir de la machine, et est tombé de haut quand il a vu que j'avais raison...c'est finalement lui qui se charge de contacter thule et m'a laissé sa carte...c'est plus des buisness men que des passionnés les importateus...dommage pour nous :cry:

j'ai fait mon tour un peu partout, j'ai pas tout écouté à force j'etais gavé...en plus j'aime ne pas être au premier rang, et décentré...attendre la séance...guetter la place en or (celle devant et en plein milieu des enceintes)...c'est lourd à force

un grand merci à tout les exposants, et les autres pour le titanesque travail qu'ils sont dû fournir...et une terible gerbes d'insulte pour les enfoirés d'organisateurs et co qui ont laisser croire que l'entree allait être gratuite :lol: :lol: :lol:
vinsize
Broker
 
Messages: 2948
Inscription: 17 Juil 2003 19:05
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:15

L'install ICOS avec les THIEL, c'était quel modèle exactement ?

Merci
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:41

D'une façon générale : des musiques sans intérêts et d'un ennui mortel : la mode est à la musique celtico-moyennageuso-héroico-fantasy chantée par des chanteuses asexuées et quand la musique est classique ce n'est guère mieux ! le jazz est cette musique d'asenceur prisée de nos jours neuf fois sur dix les mêmes chanteuses à la mode sans aspérités, sans arêtes, sans feeling : des chanteuses qui jouent à la chanteuse de jazz, pas des sarah Vaughn, des Billie Holliday, des Fitzgerald, pas des pianistes comme Monk, Bill Evans ou Errol Garner, non des ersatz, partout des ersatz ! Et quand un visiteur tend son disque, c'est pareil !

Est-il possible que ce soit cette musique sous cellophane, fabriquée, sans vie, sans pleurs, sans rire, sans souffrance que l'on écoute aujourd'hui dans neuf cas sur dix ?

Si seulement, les démonstrateurs avaient des morceaux bien choisis : par demie heure tournante tout le monde serait satisfait car tous les genres de musique seraient servis et l'on espère dans de bonnes interprétation bien enregistrées !

Pas entendu un grand orchestre, un opéra avec choeurs, solistes, etc., pas un disque du Duke avec son orchestre au grand complet, pas un bon disque de rock...


Le seul endroit où l'écoute d'un coup avait un intérêt qui faisait oublier qu'on était dans un salon, car elle nous prenait à la gorge et nous scotchait : ce fut chez Audio Note ou un LP de Sonny Rollins passait. Là d'un coup c'était de la musique que l'on entendait et pas des sons plus ou moins appréciables de façon positive ou plus ou moins négative! Patatras, voila ti pas qu'ils mettent ensuite un vieux LP d'Henri Salvador atroce, mal enregistré, donnant l'impression de sonner un demi-ton plus haut, dur, distordu et la magie s'envole : une mini chaine effroyable sonne sous nos oreilles ébahies. Nous sommes trois qui sortons navrés ! Un admirateur d'audio Note dit un peu plus tard : j'adore mais c'est la chaine de quelques disques !
Audio Note : Pour 100 000 euros ? sans doute pas, mais possibilités aussi limitées que le résultat aura pu être sublime sur un disque, aujourd'hui !

Fidelta : c'est tellement dur dans l'aigu et projeté que je dis à JB Cauchy et In'd : ça sonne comme du large bande... on va chercher une doc, c'est du large bande :lol: (c'est pavlovien, quand j'étais jeune et pauvre j'écoutais du large bande :lol: ), avec les qualités habituelles : à bas niveau le son semble libre et ouvert, une pointe de dynamique arrive, il devient décharné car le grave s'en va et l'aigu se durcit et s'épaissit. Un disque d'orchestre de chambre : vinaigré. Parait que le Kit est pire !


Audio Physic : retour vers le LP entendu la veille : doux, éteint, sans vie, sans relief, très "audiophile" comme écoute. On rigole un peu avec DocBenton, LaurentV, Boudze : à la recherche du grave et des impacts. Ecoute timide, pas dérangeante. Et voilà qu'un nouvel LP arrive et qu'on se regarde en grimaçant : ça tord tellement dans l'aigu et la voix de la chanteuse est tellement coincée dans le gosier (les grimaces de Benton :lol: ) que je me dis : finalement, elles sont assez neutres ces enceintes : elles peuvent être agressives et moins audiophilement correct que ce que j'avais pensé. :lol: Et quand on regarde le pognon pour les faire marcher ! On se dit, sur le coté dorment les Parsifal. Il parait qu'ils n'ont pas réussi à trouver un ampli pour les faire marcher. ON se retoure et que vois-t-on ? des tas de modèles Ear Yoshino, dont des chers : donc ces amplis ne peuvent pas alimenter les Parsifal ? Sont pas terribles... mous en tout cas... c'est peut-être eux, après tout, qui endorment les Audio Physic... QUoiqu' elles ont aussi pu sonner dur !

Pram : caméléonesque les grandes Choses avec un pavillon ; elles vont du convenable à éteint, terne et morne. Pas éblouissant, mais je ne me prononce pas car je n'ai pas compris...


BC Acoustique : les kangourous sonnent durs, pincés, larges et sans aucune profondeur. Pas bien finis en plus : faudra revoir l'usinage du pavillon en alu des aigus... Mieux vaut écouter du milieu de la salle que du fond...


Linn : éteint sans dureté, grave bourdonnant. Pas dérangeant et pas passionnant non plus. Très cher ! Rigolo de voir une blonde qui joue du piano (très conservatoire, le plat de la main à plat et les doigts bien articuliés) en chantant en faisant des effets de fond de gorge, le tout en s'escrimant, et d'entendre que rien de ses intentions visuelles ne se transforme en interprétation, en swing, en feeling. Impayable (a double titre du reste : ça coute cher les circuits hybrides de puissance Thomson-St Microelectronics ... :lol: )

Audio Analogue et Esprit : sage, feutré, rond avec des enceintes qui ont une petite sonorité de carton dans le médium, un peu insistante à mon goût. Pas passionnant, pas nul non plus. Pour s'endormir le soir.

Icos et Thiel un peu froides, scène large, le tout pas bien vivant, pas mauvais, mais insignifiant. Avec électroniques hors de prix.

PELeon Modena : l'inverse de Jean Marie Reynaud : les enceintes sont achetables en tarif (pas donné mais c'est possible) les faire marcher avec tant de sous aux fesses n'est pas bien logique et surtout un poil trompeur de ce que l'on peut en tirer avec une électronique dont le prix serait en rapport : tant pis pour PE Leon : sa salle était mauvaise et en plus le niveau tellement fort que le son était dur et sec en haut, roulant en bas. Quand on pense qu'elles sont bonnes et qu'on entend ça avec du full Naim haut de gamme pour alimenter : on se dit fallait faire plus simple...


Davis : le jour où ils comprendront qu'il faut faire des écoutes à niveau raisonnable et avec de bons disques les gens de chez Davis commenceront à se faire entendre dans les salons. Car la Cesar, quand d'un coup le disque était intéressant et le niveau raisonnable, faisait preuves de qualités évidentes que trop leurs refusent faute de les avoir écoutées sérieusement et sans a priori ! là encore quelle drôle d'idée de faire marcher ça avec une platine à 190 000 (me suis je laissé dire) et des amplis qui ont l'air de couter très cher aussi : des enceintes à 2500 euros la paire ! Faut être à coté de ses pompes ! Intimement convaincu que bien drivées, avec de bons disques, elles en remontreraient à bien des enceintes plus prétentieuses en tarif... In'd et JB Cauchy, comme moi, avons été intrigués positivement. Comme l'année dernière du reste en ce qui me concerne (Archi et Eper aussi l'an dernier en plus).


Autre marque victime d'a priori et de préjugés parfois rigolos tant ils sont moutonniers : Triangle : l'une des plus belles écoutes du salon, avec les Volante : son libre, ouvert, qui respire. Ces enceintes sont une grande porte-fenêtre ouverte sur la musique, on entend pas des haut parleurs mais un grand haut parleur large bande sans les défauts de cette technologie limitée : pas de détimbrage avec changement de niveau, pas d'image fluctuante avec le niveau, un grand son raffiné, fluide, aéré, vivant (quand à l'aigu Triangle :lol: :lol: :lol: il faut aller l'écouter chez Fidelta : en avant et dur mais pas chez Triangle!). Mais électronique trop chère pour les Volante, là encore. Et musique nulle pour les démos auxquelles j'ai assisté !

Reynaud : j'ai déjà dit : démonstrations honnêtes car réalistes dans les associations. Concorde : grave un peu trainant mais ça respire, ça vit et ça ne projette pas; de belles enceintes à vivre ! mais attention au grave et l'aigu ne fait pas de cadeau !
Offrande ? Elles aiment les voix, les musiques calmes et se prennent un peu les pieds dans le tapis quand il y a trop de monde qui veut sortir des HP. Elles aiment pas trop le grave percussif. Choix de disques bizarre : effroyable prise de son Schubert à quatre mains par Tharaud et Xia Mei chez Harmonia Mundi (si je n'avais pas écouté la veille les Concorde j'en aurais conclut qu'elles étaient criardes, floues, détimbrées... et si je ne connaissais pas ce disque problématique, si problématique que le Nouvel Obs en a parlé à cause de sa prise de son..., musique celtico-crotte-de-bique emmerdatoire. An die Musik de Schubert chez EMI enregistrée avec trop de réverbération mais belle image et beaux timbres. Mais bonnes enceintes, ça oui ! Avec disques pas terribles pour les démos auxquelles j'ai assisté.

Cabasse : Baltic plus Thor (réglé par rapport à la veille) : grandiose, l'écoute la plus naturelle, la moins contrainte, la plus rapide, vivante, sans aucune dureté avec une spatialisation d'une précision holographique, écoute d'une fluidité, d'une musicalité (dirait un adepte de ce vocabulaire) renversantes. Une intimité aussi sur les détails délicats, ciselés mais avec de la matière (sans qu'il y en ait trop ou pas assez!). Une très grande enceinte !
Un très grand cru Cabasse. Leur HP coaxial montre sa supéririoté en terme de respect de la phase, de la spatialisation et l'absence de son de boite !
Impossible de comparer avec la quasi totalité du reste que j'ai entendu : meilleur pour mes oreilles que Concorde, que BW 802, même que les Volante Triangle qui pourtant !
50 000F pour les deux boules, leur pied dédié et le caisson : ça fait d'autant réfléchir que les boules descendent jusqu'à 80 hz, qu'elles font 93 dB et qu'un bon ampli de deux fois 30 watts les fait chanter admirablement bien ! Car le caisson se charge d'une partie du spectre très éxigeante ! Ne pas oublier qu'Undweller fait marcher ses Pacific acec un Exposure 2010 de deux deux fois 50 watts !

Au final : quelle pitié que ces enceintes ne soient pas davantage dans les auditoriums ! Elles feraient la nique à bien des stars qui ont la boule et les auraient bien vite : Surtout que c'est plus discret et que l'addition est nettement plus légère à l'arrivée que pour les 802 BW par exemple, qui en plus ne sont pas aussi bonnes et demandent quand même un ampli plus couteux que les cabasses !

Un technicien de cabasse m'a dit avoir fait des écoutes splendides avec un ampli à lampes allemand (MarG connait bien cet ampli ainsi que laurentV)...

Cabasse au dessus du panier pour moi avec Triangle et Reynaud, car je n'ai pas TOUT écouté (les écoutes encadrées et psychorigides de chez BW : non merci !) et pas les JM Lab grande Utopia, mais les petites dont personne ne parle : superbes, timbrées, aérées, avec un grave plausible ! Mais là encore musique emmerdante (jazz d'ascenceur). Et prix à la hauteur ! Excellentes et bluffantes enceintes.

Zingali ? Pas mal, mais un peu voilées à bas niveau et semblent se réveiller à haut niveau. Me prononce pas car musique tellement nulle que c'est impossible de juger...

Martin Logan sur Primare : impayable une enceinte droite, une enceinte gauche, son mort, totalement éteint, graves quasi absents et ce qui sort est pneumatique. A périr d'ennui. Faut dire qu'il avait fallu se fader les plaintes justifiées d'un bonhomme qui a acheté une platine Primare qui ne semble pas identique dedans à ce qui serait porté sur sa facture : le contenu change pas la référence, c'est chiant pour lui et aussi pour nous qui avons eu droit à 10 minutes d'échanges compliqués entre lui et le gars du stand !

Souhaitons que l'année prochaine l'intérêt musical des démos soit plus évident, que le niveau sonore soit moins élevé... M'enfin si tout n'est pas parfait, ce petit salon est tout de même utile. Et puis on peu s'y rencontrer !

ON se disait ce soir avec LaurentV : les français, au moins, savent faire une chose où ils n'ont pas grand monde à craindre : ce sont les enceintes !

Cabasse, Davis, JM Lab, Leon, Reynaud, Triangle, parmi les Français présents ont des modèles à leurs catalogues qui n'ont rien à envier aux modèles faits par les anglo saxons, les anglais et les allemands. C'est le moins qu'on puisse dire !

Et encore une fois coup de chapeau à Reynaud pour le singulier pragmatisme de la démarche qui consiste à faire marcher ses enceintes avec des électroniques de prix abordables... faut dire aussi qu'Atoll fait de bonnes électroniques, plus saines et meilleures que d'autres mieux carrossées et plus chères et pas forcément excellentes !

Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 13 Oct 2003 1:01, édité 2 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:41

:wink:
Dernière édition par haskil le 13 Oct 2003 0:54, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:41

:wink: suppression post en triple !

Alain :wink:
Dernière édition par haskil le 13 Oct 2003 0:56, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:43

des petites je crois les 1.6
vinsize
Broker
 
Messages: 2948
Inscription: 17 Juil 2003 19:05
  • offline

Message » 13 Oct 2003 0:58

Phil* a écrit:
Choukard a écrit:
ogobert a écrit:
bobim a écrit:Nous avons écouté chez DYNAUDIO, un cd enregistré par SYLTECH sans compression de dynamique. Dynamique annoncée : 125db.


Je serais curieux de savoir avec quels micros ca a été fait :-?


2 micros Neumann reliés à un DAT par deux câbles Siltech. C'est tout. Enregistrement direct, pas de trafiquage.
Etonnant. Ce disque est mon prochain achat.


125db de dynamique , mwoui, mais bien sûr… Surtitu sur un CD 16/44 qui permet théoriquement 96db maxi mais dont le signal est déjà noyé dans le bruit de fond à -60db… Voir à ce sujet les mesures NRDS.
Un DAT même à double vitesse et échantillonage à 96 Khz n'offre pas une telle gamme dynamique. Même le SACD n'offre "que" 120db de dynamique…
http://www.mosarca.com/2000/pdf/pdf99/SUPERCD160.pdf

Pour les micros effectivement, ça ne pose pas de problème, il encaissent des pressions colossales.

De plus sachant que le bruit ambiant est rarement sous 35db, je vous laisse faire le calcul en niveau maxi et en puissance d'amplification pour profiter de telles plages dynamiques…

Doit y avoir une très grosse erreur quelque part dans l'ennoncé, faute de plus de précisions.


96dB de dynamique pour un CD, je viens de vérifier, c'est tout à fait ça. Merci de m'avoir corriger Phil 8)
Sonark
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 853
Inscription: 04 Sep 2002 1:05
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message