Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR SCD-555 + CJ PF2 + MV75 + Adagio 3A

Message » 12 Oct 2002 23:26

Après 4 heures de répit, j'ose à nouveau mettre en marche mon système et ré écouter Patricia (histoire de se plonger dans l'ambiance du concert de demain)...

C'est bizarre, cela me fait le coup à chaque fois... Cela semble bien meilleur le soir. L'ambiance est plus feutrée, les aigus sont moins présents.
Est-ce le calme, les conditions de température et d'humidité ou tout simplement le fait que j'écoute de plus loin.


Image
Mes impressions d'écoutes vont bien dans le sens de celles déjà lues sur le forum :

Le scd-555 propose une écoute très analytique, trés détaillée. Il n'est pas aussi flateur que le cd723 dans le médium. Sa courbe de réponse parait plate (bon je m'avance sans doute un peu en disant cela...). Le grave est plus présent qu'avec le 723.
Tout est plus précis, plus naturel. Les instruments se détachent bien les uns des autres. Bien que dans ma salon, l'image sonore ne soit pas le point fort qui saute aux yeux (euphémisme).
Froide n'est pas l'adjectif que j'utiliserais pour caractériser l'écoute mais il est vrai que cet appareil ne laisse pas transparaitre autant de chaleur que d'autres lecteurs (est-ce le surplus de détail, l'absence de coloration dans le médium ?)

Image

J'ai un peu de mal à me faire une opinion définitive sur l'écoute car avant de commencer nous avons utilisé les caisses des albedos comme pieds pour les adagio. Si la scène a gagné en profondeur et en largeur, je trouve les aigus trop projetés dans cette nouvelle configuration.
L'écoute est toutefois adoucie avec le scd-555.

De plus clairement, les enceintes semblent avoir trouvé (sans démériter) leurs limites. Ce qui n'aide pas à apprécier tout le potentiel du lecteur cd.
C'est d'ailleurs la conclusion de ce CR, le remplacement des enceintes est prioritaire par rapport au changement de source.

Nous avons aussi essayé de comparer le scd-555 au DAC 2 de Marsupilami mais pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté, cela n'a pas duré trop longtemps. Comme je n'ai pas noté de différences majeures sur cette écoute, je laisse volontiers Marsupilami détailler cette partie de l'écoute.

Donc en résumé et de manière tout à fait subjective, le scd-555 m'a paru meilleur que les cd723, dvnps 700, Marantz CD17 MKII. Sans doute d'un niveau comparable au DAC 2 avec des qualités assez différentes (et antagonistes ?).

Merci à vous deux de vous être déplacés pour cette écoute sans enjeu mais forte agréable. Cela me démangeais d'écouter ce lecteur sur mon système où le couteau Suisse de Keron avait fait des miracles (comparativement et bien qu"intrinséquement meilleur, le scd 555 ne m'a pas fait le même effet, sans doute un problème de compensation)...

Frederik

PS Très bonne la bière alasacienne. Santé !
Fredk
 
Messages: 381
Inscription: 30 Juil 2001 2:00
Localisation: Villefranche sur Saone
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Oct 2002 23:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Oct 2002 0:10

Fredk a écrit:Le scd-555 propose une écoute très analytique, trés détaillée. Il n'est pas aussi flateur que le cd723 dans le médium. Sa courbe de réponse parait plate (bon je m'avance sans doute un peu en disant cela...). Le grave est plus présent qu'avec le 723.


Etrange, l'écoute du Sony DVP NS700 comparé au 723 avait semblé meilleur sur toute la ligne. :cry: .

C'est d'ailleurs la conclusion de ce CR, le remplacement des enceintes est prioritaire par rapport au changement de source.


Pour information, vous aviez connecté le lecteur avec quels câbles de modulation ?

Merci à vous deux de vous être déplacés pour cette écoute sans enjeu mais forte agréable.


Il est où le quatrième cornet de glace ? Fredk, tu l'a confié à Marsupilami ?


Cela me démangeais d'écouter ce lecteur sur mon système où le couteau Suisse de Keron avait fait des miracles (comparativement et bien qu"intrinséquement meilleur, le scd 555 ne m'a pas fait le même effet, sans doute un problème de compensation)...


Il aurait été fort intéressant de comparer le couteau nipon DVP NS 700 avec le lecteur dédié SCD-555 du même constructeur en écoute Hifi afin de savoir si Sony a utilisé des circuits comparables dans ses différents lecteurs (pour imposer le SACD).

Sans doute une prochaine fois, quand je n'aurai pas les enfants à charge :wink: .
Keron
 
Messages: 17741
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 13 Oct 2002 10:43

J'arrive chez fredk vers15h le SCD555 sous le bras.

Acceuil très sympa du maitre des lieux ainsi que de MARSUPILAMI.

Je ne détaillerai pas la piece ceci ayant été très bien fait dans le CR de la précédente écoute.

J'ai tous de suite senti Fred impatient de comparer les lecteurs :wink:

Les branchements sont rapidement éxécutés et les premières écoutes peuvent commencer.

Etant novice dans cet exercice difficile,je vous donne mes impressions
à ma manière. :oops:
Ma culture discographique étant à la hauteur de mon expérience des écoutes (au ras des paquerettes :roll: ),je ne détaillerai pas non plus les différents cd écoutés :-?

pour mémoire:ampli et préamp à tubes,adagio 3A et cd723

tout d'abord, la scène sonore me parait réduite en hauteur et en profondeur,mais c'est bien la le seul point vraiment faible de cet ensemble

L'écoute est chaleureuse (j' ecoute pour la 1° fois des tubes
:o ) et j'aime beaucoup.Après differents CD, passage au 555 avec le cordon de modulation profigold 4301. La tonalité est très différente :evil:
La scène sonore est plus large et profonde et mieux séparée, les détails plus présents : en un mot plus analytique mais un peu froide.

Après plusieurs ecoutes ( et la classique glace ainsi q'une p'tite mouss alsacienne): changement de platine : CEC 5100 + dac2,que nous n'avons pas pu écouter dans de bonnes conditions mais qui m'a laisser tous de même une très bonne impression.Retour au 555 mais avec changement de cable de modul : (pas taper) Maxcable premium de chez Carrefour :evil: .
Et bien ,Je m'y attendais un peu car la diférence était sensible mais pas dramatique chez moi. Mais la,y'a pas photo.Bien meilleur que le Profigold au niveau respect de la tonalité et quasiment identique au niveau scène sonore. :evil:

Un cable de modul qui ne s'accorde pas du tout avec le système de fredk.marsupilami ayant démonté la "superbe prise" de gauche : en fait un cache très commercial mais pas très audiophile :cry:
Image

Les bonnes choses ayant une fin,(qui à dit faim :wink: ),nous nous quittons vers 19h30.

De retour chez moi,je me rends compte qu'il me reste encore un long chemin à parcourir
pour atteindre un niveau comparable à l'écoute éffectuée ce samedi

a+

pierre
petrus
 
Messages: 230
Inscription: 11 Avr 2002 2:00
Localisation: ROCHE (Nord isère proche de LYON)
  • offline

Message » 13 Oct 2002 11:40

A moi !

Tout d'abord, une petite note sur le probleme technique sur lequel nous nous sommes échoué ce samedi : une boucle de masse...
A peine branché le DAC 2 sur le sony, uné mechante ronflette à 60Hz ... Du coup, impossible de comparer le Sony avec / sans son sonvertisseur, et le Sony face au couple CEC+AndioNote.

Revenons à ce qui a maché : le 723 (non modifié) n'estpas le lecteur que je conseille ... il créé un sorte de bouillie de sons : le mec qui joue du piano oublie de relever la pédale, et le scène sonore est rendue floue par la superposition des instruments et des sons.

La sony elle fait le ménage ... tellement qu'au debut ca semble irréel. Il y a beaucoup d'air entre les notes, et la scène sonore gagne en nettetée.
Le grave est beaucoup plus propre (on atteint la les limites des enceintes).

Le seul bémol est la scène sonore, relativement large, mais sans profondeur. Du coup, on passe du temps à chercher / imaginer la profondeur.

Le sentiment global qui ressort pour moi est qu'on est arrivée à une écoute agréable, mais un poil froide pour moi, c'est à dire que je ne vibrais pas avec la musique ... mais la, je pense que j'aime trop un son chaud.

Pour finir, les enceintes de Fred se doivent de trouver un pied de toute urgence, car les caisses de méduim brute ne vont pas plaire à Mme .... Dans cette configuration, la scène à beaucoup gagnée en largeur et en hauteur.

Fred, je ne partage pas tout à fait ton opignon sur ton CD ... il gagnerai bien sur à etre changé, mais peut etre aussi à etre modifié ... tu auras du mal à le garder comme ca une fois tes enceintes terminées ...

Bye, et merci pour la glace (Fred (c) ) et les bières (nouveautée Pierre (c))

Hervé
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 13 Oct 2002 12:36

ben alors, les gars, vous vous laisser arrêter par des bêtes boucles de masse. La prochaine fois, si vous voulez de moi, j'arriverai avec mes prises BHV spéciale à 3 francs six sous, avec l'ergot plastique cassé et là, les boucles de masse, je t'en fais sauté 5 à la minute... :wink:


Fredk a écrit:Après 4 heures de répit, j'ose à nouveau mettre en marche mon système et ré écouter Patricia (histoire de se plonger dans l'ambiance du concert de demain)...

C'est bizarre, cela me fait le coup à chaque fois... Cela semble bien meilleur le soir. L'ambiance est plus feutrée, les aigus sont moins présents.
Est-ce le calme, les conditions de température et d'humidité ou tout simplement le fait que j'écoute de plus loin.


Cela doit tout bêtement être le courant électrique qui est moins pollué le soir que le matin.

Fredk a écrit:Le scd-555 propose une écoute très analytique, trés détaillée. Il n'est pas aussi flateur que le cd723 dans le médium. Sa courbe de réponse parait plate (bon je m'avance sans doute un peu en disant cela...). Le grave est plus présent qu'avec le 723.
Tout est plus précis, plus naturel. Les instruments se détachent bien les uns des autres. Bien que dans ma salon, l'image sonore ne soit pas le point fort qui saute aux yeux (euphémisme).


Vous n'avez pas essayé un petit requiem ? :-? C'est imparable comme test pour distinguer celui qui fout le bordel et rajoute de la chaleur ...

Fredk a écrit:J'ai un peu de mal à me faire une opinion définitive sur l'écoute car avant de commencer nous avons utilisé les caisses des albedos comme pieds pour les adagio. Si la scène a gagné en profondeur et en largeur, je trouve les aigus trop projetés dans cette nouvelle configuration.
L'écoute est toutefois adoucie avec le scd-555.

De plus clairement, les enceintes semblent avoir trouvé (sans démériter) leurs limites. Ce qui n'aide pas à apprécier tout le potentiel du lecteur cd.
C'est d'ailleurs la conclusion de ce CR, le remplacement des enceintes est prioritaire par rapport au changement de source.


Il y a pas une petite photo des enceintes ? :roll:

Fredk a écrit:Nous avons aussi essayé de comparer le scd-555 au DAC 2 de Marsupilami mais pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté, cela n'a pas duré trop longtemps. Comme je n'ai pas noté de différences majeures sur cette écoute, je laisse volontiers Marsupilami détailler cette partie de l'écoute.


La soluce : 3 euros et le BHV ou casto ou ... :)

Fredk a écrit:Donc en résumé et de manière tout à fait subjective, le scd-555 m'a paru meilleur que les cd723, dvnps 700, Marantz CD17 MKII. Sans doute d'un niveau comparable au DAC 2 avec des qualités assez différentes (et antagonistes ?).


Bon ben, s'il y a une prochaine fois, j'amène mon CD 5 ... 8)

Laurent
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 13 Oct 2002 14:49

petrus a écrit:L'écoute est chaleureuse (j' ecoute pour la 1° fois des tubes
:o ) et j'aime beaucoup.Après differents CD, passage au 555 avec le cordon de modulation profigold 4301. La tonalité est très différente :evil:
La scène sonore est plus large et profonde et mieux séparée, les détails plus présents : en un mot plus analytique mais un peu froide.


Je possède ces mêmes cordons Profigold à la maison. J'avais rapidement fait la comparaison chez GillesC1 entre ces derniers et ses câbles de modulation RG176 (masse totale) et ceux en argent.

Les Profigold avouent vite leur limite.

C'est sans doute de là que vient votre impression de scène sans ampleur, non ?

Marsupilami n'avait pas apporté ses cordons RG et ceux en argent (TM Ogobert) ?
Keron
 
Messages: 17741
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 13 Oct 2002 15:04

Hélas,Marsupilami n'avait pas apporté ses cables.

Le profigold ne m'a pas dérangé au niveau de la scène,mais bien au niveau des timbres (pertes dans les aigus et impresion de tassement des
fréquences)

a+

petrus
petrus
 
Messages: 230
Inscription: 11 Avr 2002 2:00
Localisation: ROCHE (Nord isère proche de LYON)
  • offline

Message » 13 Oct 2002 19:12

Fred,

Si tu passes par ici, tu me MP!
Je te preterai le RG197 MT et le cable AG.
Petrus, cela vaut aussi pour toi !

Bye

RV
Marsupilami
 
Messages: 5918
Inscription: 07 Mar 2001 2:00
Localisation: France - Lyon
  • offline

Message » 13 Oct 2002 20:15

Salut à tous,

Je vois que c'était encore un bon moment partagé :D

J'espère que la prochaine fois je serai disponible... (j'aime les glaces :lol: )

Fred, on se voit demain soir avec Patricia :P :P :P

Gilles
GillesC1
 
Messages: 209
Inscription: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: LYON
  • offline

Nouveau : Photos des enceintes

Message » 23 Oct 2002 22:18

>Il y a pas une petite photo des enceintes ?

Les voici. tout d'abord, une colonne habillée :
Image

La même déshabillée :
Image

Le HP de grave (remonté à l'envers :oops: ) :
Image

Et enfin le curieux dome pour le médium :
Image

Je n'ai pas eu le courage de prendre les pieds WAF compliants !

Frederik
Fredk
 
Messages: 381
Inscription: 30 Juil 2001 2:00
Localisation: Villefranche sur Saone
  • offline

Message » 24 Oct 2002 5:37

Bonjours à vous,

Que de bon souvenir avec l'Adagio de 3A (art acoustique appliqués) :) :)
Chaque enceinte étant livrée à l’époque avec la courbe de réponse, fait individuellement en chambre sourde à Antibes.

Votre SCD-555es est capable de faire un medium bien plus bô ! , Ce que dis certaine personne est vraie, vous étes passé à coter, à cause d’un câblage pas optimisé et pas adapté à la Sony.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 24 Oct 2002 21:55

Il est vrai que j'ai été surpris par le potentiel de ces adagio 3a.
Au depart ,je les avais sous-estimées, offertes qu'elles m'avaient été par un beau père pas audiophile.
Et puis, au fil des améliorations (ampli conrad johnson) et des écoutes avec les membres du forum, elles ont su prouver qu'elles valaient largement le prix qu'elles m'avaient coûtées.

Toujours une pointe d'agressivité dans l'aigu, des graves perfectibles mais des timbres très corrects.
J'espère ne pas les regretter une fois que j'aurai fini de monter les albedos...

Frederik
Fredk
 
Messages: 381
Inscription: 30 Juil 2001 2:00
Localisation: Villefranche sur Saone
  • offline


Retourner vers Discussions Générales