Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

[CR]Temps de chauffe et perf de corrections d'erreur d'un CD

Message » 07 Jan 2003 19:19

dans le post Linn Ikemi vs Genki, Scytales a écrit:J'ai emprunté le disque test Pierre Verany, qui comporte des
plages de "trous" (drop out) gravés, successivement de plus en plus longs (14 plages, interruptions de 0.038 ms à 3.08 ms), ainsi que des plages de deux trous qui se suivent, là aussi de plus en plus long (7 plages, de 2x0.077 ms à 2x2.5 ms). Le test est censé mettre à mal les circuits de correction d'erreur.


A froid (10 mn de chauffe), la base lectrice Sony de mon Planet négociait les 7 premières plages du test, puis refus pur et simple de lecture (à partir de drop out de 1.25 mm, soit 0.960 ms d'interuption). Sur le test 2, le refus de lecteur intervenait dès la premère plage hors de la norme (3e sur 7)

A chaud (deux à trois heures de fonctionnement), par deux fois:
- 1er test le Planet a lu toute les plages, émettant seulement des "tacs" audibles sur les deux dernière plages du test 1 et la dernière du test 2.
- 2e test (après le test à froid) refus de lecture à la plage 36 du test 1, mais toutes les autres plages des deux tests étaient lues, avec seulement des "tacs" audibles sur les dernières.

Bref, il semble que, sur ces trois expérimentations, le lecteur bien "chaud" se joue bien mieux des erreurs sur un disque, sans que l'amélioration soit régulière. Les performances conservent un caractère aléatoire.




J'ai effectué quelques tests supplémentaires, une série à froid, un autre avec une 30aine de minutes de chauffe.


Sur le test de drop-out simple:

- à froid: toutes les pistes sont lues, avec des sauts discrets (ondulation audible du signal) avec des drop-outs de 2.5 mm (2.08 ms), et des "tacs" audibles pour des drop-outs de 3.00 mm (3.5 ms) et 4.00 mm (3.08 ms).

- à "chaud" (30 mn): même résultat.

Sur un test de drop-outs avec écarts minimaux entre pistes du CD:

- à froid: ondulation du signal avec des drop out de 2.4 mm ( 1.850 ms)

Sur le test de successions de drop-outs:

- à froid uniquement: "ondulations" avec 2x2.4 mm (2x1.850 ms) et refus de lecture avec une succession de drop-outs de 2x3 mm (2x2.5 ms)


Voilà plus précisément en quoi en quoi consiste les tests:

1er:

Interruptions ("drop-outs") répétées directement gravées sur le disque-test (plages de 45 s), successivement "trou" de 0.05 mm correspondant à une interruption de 0.038 ms, 0.10 mm/0.077 ms, 0.20 mm/0.154 ms [limite de la norme Redbook CD], 0.30 mm/0.230 ms, 0.50 mm/0.385 ms, 0.75 mm/0.577 ms, 1.00 mm/0.770 ms, 1.25 mm/0.960 ms, 1.50 mm/ 1.150 ms, 2.00 mm/ 1.540 ms, 2.40 mm/1.850 ms, 2.50 mm/ 2.080 ms, 3.00 mm/2.500 ms, 4.00 mm/3.080 ms.

2e:

Drop-outs répétés avec écart de piste minimal de 1.5 µm de la norme Redbook CD (plage de 45 s), successivement 1 mm, 1.5 mm, 2 mm, 2.4 mm.

3e:

Sucessions de 2 drop-outs répétées (plage de 45 s), successivement 2x0.1 mm, 2x0.2 mm, 2x0.5 mm, 2x1 mm, 2x1.5 mm, 2x2.4 mm, 2x3 mm.


Une analyse spectrale sur PC (CooEdit) via les sorties analogiques du lecteur a corrélé l'écoute sur le test "à chaud". Des "pics" de signal discrets sont visibles uniquement sur la piste 2.5 mm et des pics francs et répétés 3.00 mm et 4.00. Rien de visible sur les plages lues correctement.


Conclusion: finalement, à chaud ou à froid, les résultats semblent devoir être identiques. Le premier test à froid que j'avais effectué ne semble pas significatif (les résultats sont pourtant identiques à ceux qu'avait publié le mag US Stereophile sur les même tests avec le même lecteur).

Bref, si chauffer améliore les performances et le son d'un lecteur, cela ne vient pas de ce que les circuit de correction d'erreur "bossent" mieux avec une certaine période de mise sous tension.

Je dis "si" car je n'ai pas sous la main deux lecteurs identique pour pouvoir les comparer l'un à chaud, l'autre à froid sur le même programme musicale.

Mes 30 cts d'euros.

@+
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 07 Jan 2003 19:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Jan 2003 23:21

Bravo pour ces expérimentations ! As-tu une URL exacte pour en savoir plus sur ce fameux disque de test ?

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 08 Jan 2003 11:27

J'ai trouvé quelque URL où on évoque ce disque:

http://perso.club-internet.fr/virlogeu/ ... audioe.htm

http://www.az-cds.com/t_DIGITAL_TEST_PI ... ATION.html

http://www.afders.net/afders/gravis.htm

Le magazine US Stereophile s'en sert aussi pour vérifier la qualité des circuits ede la mécanique des lecteur qu'il teste (voir les archives de leur site pour ceux qui aimerait avoir des données statistiques, quoique, comme je l'ai constaté, leur conclusion ne sont pas forcément reproductibles...)
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 08 Jan 2003 11:37

Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales