Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

CR: Vincent, Chario, Conrad Johnson, Revar...

Message » 11 Oct 2002 1:10

Comme convenu, Haskil, Marc G, VMK et moi-même nous donnons RDV chez Lyrique afin de procéder à une écoute en bonne et due forme des électroniques Vincent dont on parle tant...

Fréderic, le maître des lieux avait mis les petits plats dans les grands:

Blocs mono (22kf la paire) + préamp (16/18kf si je me souviens bien...)

Image

Image

Image

C'est beau, très bien construit et inspire un a priori favorable. "des bestioles construites comme ça, ça doit marcher!"

Les enceintes:

Image

Chario Grand Millennium. Enormes, constituées des trois parties distinctes.
7 HP!!! 150 Kg/pièce...240KF :roll:
Oui! Vous avez bien lu! 240 000 Frs la paire.
L'ébenisterie est superbe.

On s'installe, je passe un premier disque et là...CA-TA-STRO-PHE!!! :(
Ca ne marche pas!!!

Tout reste dans l'enceinte, un grave d'une lourdeur épouvantable, des bruits de résonnance de caisse en lieu et place de la contrebasse du disque d'Oscar Peterson Trio (We get requests).
Un manque cruel d'aération dans le haut medium/aigu. Et une scène sonore qui est réduite à une écoute double mono: ça sort de la gauche et de la droite, mais que pouic au milieu.

La déception est à la hauteur des moyens mis en oeuvre, penserez-vous... Et bien même pas, car très honnêtement je suis convaincu que chez Boulanger on trouve des systèmes qui fonctionnent intrinséquement mieux que ça.

Dans ces conditions, il nous a malheureusement été impossible de juger du comportement des Vincent, car même en passant sur l'Audioanalogue Grand Maestro rien n'y a fait.
Ces foutues enceintes sonnent moins bien qu'une boite à chaussures.
Incroyable! La pire des écoutes de ma vie :roll: .

Bon, on sort de chez Lyrique dont l'accueil reste de trèq bonne qualité, pour aller se venger sur des côtes de boeuf.
Sauf VMK qui a d'abord taquiné une terrine avant d'escalader une choucroute.
Faut dire qu'il pensait prendre possession de son Hybride de Vincent, mais l'importateur lui a fait faux bond... :-?

Image

Tès belle machine! :wink:

On file ensuite chez Port Royal Audio où nous attend Ogobert.

Objectif: vérifier pour GC si les ProAc Response3 sont en bon état.
Arrivé avant, Ogobert a pu en faire le tour. Ok, ça roule!

On commence l'écoute par le préampli (à tubes) Conrad Johnson PV10B (15Kf)

Image

Et l'ampli MV60 (33kf)

Image

C'est un push-pull d'EL34 dont les timbres sont très proches de mon MV50, le look industriel en moins :wink:

Image

Les enceintes sont des Revar (marque française) et qui fonctionnent furieusement bien, mais j'y reviendrais...

Je passe les concertos pour viloncelle de Vivaldi.
Les timbres sont beaux, la scène sonore est admirable et l'énergie dégagée par ces enceintes aux dimensions "modestes" est impressionante.
Je note cependant une imprécision dans le haut medium. Quelquechose de confus au niveau de la focalisation des sources qui rend l'écoute dans ce niveau du spectre un peu brouillonne... :-?

Alors on passe au PV14L (24KF)

Image

Et là, c'est bcp mieux. Les timbres sont toujours aussi somptueux (Ah! les tubes...Y'a que ça de vrai! :wink: ) et cette imprecision disparaît.
Tout est plus aéré, plus fluide et mieux focalisé :wink: .
C'est particulièrement flagrant sur la plage 6 du disque d'Oscar Peterson Trio "We get Request" où le jeu de la contrebasse est un véritable cauchemar pour les électroniques et les enceintes qui ne savent pas tenir un grave.

Et puis, ces enceintes Revar qui nous ravissent tous. Une vraie merveille à 48 Kf la paire (quand même :-? ) sans les pieds :) .

Bien, jusque là tout allait bien jusqu'au moment où le tenancier décide de passer sur le préamp. Revar (38Kf)

Image

La photo (bleuetée) ne lui rend pas homage. Ce préamp. prend place dans un très beau boîtier en alu.

Et là!!!! Rataboum! Enfin un vrai préampli!!! :roll:

Tout s'ouvre! Comme dit Haskil, on a ouvert deux porte sur le système.
Plus de transparence, de détail, d'aération entre les notes, de nuances.... Tout mieux....mais...38Kf la bête quand même.

Monsieur "Port Royal Audio" qui a décidément envie de nous faire découvrir la gamme Revar, passe ensuite sur l'ampli de puisance du même nom (42kf)

Image

Image

Le Revar est plus punchy dans le grave, mais on perd cette indicible émotion des lampes du Conrad Johnson.
C'est néamoins une très belle et très bonne électronique FRANCAISE :wink: .

Et puis, il y a cette paire de Dunlavy SC4 (80kf la paire) qui nous nargue depuis un bon moment quand on s'aventure à demander à l'écouter.

Hum.... Il y a des choses qu'il ne faut jamais faire dans la vie...

Cette enceinte est FA-BU-LEU-SE!!!

Une justesse, une scène sonore époustouflante. Des timbres d'une beauté à se damner.
La musique passe avec une facilité déconcertante. Certes, il y a un point d'écoute précis au niveau duquel, quand on y est installé, on est alors plongé au plus profond de la musique qui vous enveloppe et vous ensorcelle.
Mais on peut bouger dans la pièce, se mettre de côté ou lui tourner le dos, l'enceinte, au sens point d'émission, se fait TOTALEMENT oublier et on a cette impression troublante d'être dans une salle de concert et la véracité de la retranscription offerte par ces Dunlavy s'impose encore et encore.

Cette écoute est à placer parmi les plus belles écoutes de ma vie, avec l'inoubliable écoute des blocs Audio Research Classic 150 alimentant des magnepan MG20 et les JBL Everest alimentées par des électroniques Mc Intosh.

Le retour à la maison, maintenant.
D'abord je ne suis pas rentré seul. Ou plutôt, je suis rentré à pieds (de SP100 :wink: )

Bien évidemment, je les ai installé en quatrième vitesse, depuis le temps que j'en rêvais... :roll: :wink:
Même si l'écoute de chez Port Royal Audio me laissera un souvenir impérissable, comme une référence vers laquelle tendre, je n'éprouve AUCUNE frustration à revenir à mon système.

C'est là où je mesure finalement ses qualités et son pouvoir émotionel.

Ca n'a pas toujours été le cas.... :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 11 Oct 2002 1:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Oct 2002 1:16

Jérôme,

Les Dunlavy sont des SC4A, fabuleuses en tout point, c'est vrai, la pièce faisait 25 m², même pas grave, incroyable .....
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 11 Oct 2002 2:01

Je vois que vous vous êtes bien rattrappés après l'écoute des Chario :lol:
dont je confirme, l'écoute plus que décevante a fait l'unanimité.
vmk
 
Messages: 130
Inscription: 23 Mar 2002 2:00
Localisation: Levallois-Perret
  • offline

Message » 11 Oct 2002 8:22

Juste pour préciser que les Dunlavy ont d'abord été écoutées avec l'ampli Revar puis que nous sommes revenu sur le Conrad et que ce dernier était bien meilleur en richesse des timbres ( le Revar étant plus "punchy" surtout dans le grave mais un peu plus - trop - "sec", surtout sur les voix ).
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:07

Petite question les Dunlavy marchaient mieux que ce que tu sais que nous avons écouté avec laurent :wink:
Dernière édition par PNicolas le 11 Oct 2002 10:23, édité 1 fois.
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:14

Rien à ajouter au magnifique, car juste, compte-rendu de Jérôme et à la précision d'Ogobert.
Sublimes Dunlavy SC4, sublime préampli Revar, Conrad Johnson d'un fruité de timbres, d'une transparence et d'une aération irréprochable.
Le chant de la terre de Mahler par Boulez en tirait les larmes, des frissons partout...
Sublime!
Chario? Une paire de Jamo Cornet 40, de Kef Cresta sont meilleures! Mille fois d'accord sur ce point aussi avec Jérome. De retour chez moi : grande frustration... faut dire aussi que mon lecteur CD, en ce moment, est un walkman! Et que les Dunlavy sont à tomber par terre : on ne les entend pas!

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:17

Jérôme,

Même si je te rejoins en partie sur les Chario, (le trou au milieu) lorsque je les ai écoutées, je pense que ces enceintes ont besoin d'ENORMEMENT de place pour fonctionner. J'ai eu un peu le même impression de grave "touffu" et il me semble qe cela est du au manque de "volume" chez Lyrique et à l'accoustique de l'auditorium. Tu connais mieux la boutique que moi, mais je me souviens d'avoir écouté des Snell qui, au dire de frédérique, sont des enceintes plutôt claires, l'écoute ne faisait apparaitre aucune clarté que ce soit.
Ceci dit il est vrai qu'au prix où elles sont vendues on trouve beaucoup mieux
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:22

Salut Jérôme

Alors çà y est, tu as des pieds en bois sous tes SPENDOR, as tu gardé les granits ou juste les pieds en bois ?

Ne t'inquiètes pas, je ne veux pas les récupérer, comme on disait petit donné c'est donné.

Juste pour avoir ton avis sur les évolutions

A+
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:25

LaurentV a écrit:Jérôme,

Même si je te rejoins en partie sur les Chario, (le trou au milieu) lorsque je les ai écoutées, je pense que ces enceintes ont besoin d'ENORMEMENT de place pour fonctionner. J'ai eu un peu le même impression de grave "touffu" et il me semble qe cela est du au manque de "volume" chez Lyrique et à l'accoustique de l'auditorium. Tu connais mieux la boutique que moi, mais je me souviens d'avoir écouté des Snell qui, au dire de frédérique, sont des enceintes plutôt claires, l'écoute ne faisait apparaitre aucune clarté que ce soit.
Ceci dit il est vrai qu'au prix où elles sont vendues on trouve beaucoup mieux


Laurent, tu as sans doute raison, mais... la pièce dans laquelle nous avons écouté les Dunlavy, aussi encombrantes que les Chario, était plus petite et un peu plus basse de plafond. Et très amortie, elle aussi, en plus!
D'autre part, peut-on faire marcher bien une enceinte dont il nous a été dit qu'elle avait sept voies! A quelque niveau que ce soit, quelque soit le disque : son dur, très dur, projeté, arrivant par paquets, aucune profondeur de l'image, trou au milieu et un voile général par la dessus...

Les HP utilisés dans la Chario (les multiples petits HP avec ogive en alu), n'ont par ailleurs par l'air d'être d'une qualité foudroyante... membrane en papier pressé, ogive tournée dans de l'alu et pas très bien finie... d'où grand doute...
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:51

Jamais entendu les Chario, juste vu :o :o :o :o

Et ben c'est pas WAF du tout :-?

Très encombrant, et en plus ça me fait penser à un cercueil :( :( :( :(
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 11 Oct 2002 9:57

Je veux pas dire mais les plus "petites" Chario qu'ils avaient avant à 40kf la paire, c'étaient aussi des grosses daubes, franchement même s'ils sont sympatiques (enfin surtout fréderique) moi ça ne m'inspire pas du tout pour leur acheter quoique ce soit, vu leurs référence :roll:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Oct 2002 10:16

PNicolas a écrit:Petite question les Dunlavy marchaient que ce que tu sais que nous avons écouté avec laurent :wink:


Si je te réponds que les Dunlavy marchent mieux, je vais devoir justifier ce jugement par des critères objectifs.
Or, objectivement ce que nous avions écouté ensemble était en tout point admirable sur tous les critères objectifs que l'on peut passer au crible d'une écoute: bande passante, impacte du grave :wink: , calrté et articulation, nuances, etc...

Mais au-delà de ces critères objectifs, les Dunlavy sont largement au-dessus en terme d'émotion... Véritablement!

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 11 Oct 2002 10:24

JérômeB a écrit:
PNicolas a écrit:Petite question les Dunlavy marchaient que ce que tu sais que nous avons écouté avec laurent :wink:


Si je te réponds que les Dunlavy marchent mieux, je vais devoir justifier ce jugement par des critères objectifs.
Or, objectivement ce que nous avions écouté ensemble était en tout point admirable sur tous les critères objectifs que l'on peut passer au crible d'une écoute: bande passante, impacte du grave :wink: , calrté et articulation, nuances, etc...

Mais au-delà de ces critères objectifs, les Dunlavy sont largement au-dessus en terme d'émotion... Véritablement!

JérômeB


En raison même de leur cohérence qui vient du respect du moindre écart de dynamique, de la stabilité incroyable de leur scène sonore qui respecte tous les plans sonores, laisse passer tous les détails sans que jamais elles ne se fassent entendre. Du grand art. Peut-être même encore 'meilleure' que les Boston Lynfield de Philippe, en raison d'un rendement supérieur qui les fait moins tirer sur l'amplificateur.

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Oct 2002 10:24

haskil a écrit:D'autre part, peut-on faire marcher bien une enceinte dont il nous a été dit qu'elle avait sept voies!


A moins de passer en actif??
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 11 Oct 2002 10:25

Etonnant :o , car elles sont nettement moins cher, et apparement l'éléctronique aussi.

Tu n'as pas dis quelle était la source ?
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message