Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

curieux...

Message » 14 Jan 2017 11:15

si on en crois ces ventes:
http://www.hifi-occasion.com/annonces/h ... mpli-hifi/

même le matériel HDG ne serait pas à la hauteur des espoirs des acheteurs !
idem pour les enceintes et accessoires divers....

la vérité est peut être ailleurs :siffle:
jean GROS
 
Messages: 1436
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Jan 2017 11:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Jan 2017 12:55

Bin oui, changer éternellement de matériel, en pensant améliorer considérablement son écoute, alors que la clé est dans un traitement actif et passif de sa pièce d'écoute, rien de nouveau sous le soleil.

Heureusement ça fait le bonheur de ceux qui regarde le marché de l'occasion.
pm57
 
Messages: 1503
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 14 Jan 2017 12:57

Je ne parle que de l'occasion..

Adepte de changite aiguë, je change tout le temps de matériel. Ceci depuis une quinzaine d'années. Essentiellement en épluchant leboncoin, Ebay et qq forums dont celui-ci. Sur la durée, on peut faire qq constats. D'abord et c'est très net il y a de moins en moins de beau matériel en vente. Mais surtout c'est le nombre de moins en moins élevé d'acheteurs qui pose problème. Si pas d'achat, pas de vente et réciproquement. Effet boule de neige.

D'autre part, là encore c'est très net, c'est l'effondrement des ventes de HC. Les magasins un peu sérieux ferment les uns derrière les autres. Ce que l'on trouve à la vente est âgé et assez souvent tres Surcoté. La Hi-Fi surnage encore un peu mais la rareté se fait de la même manière. Là encore, les beaux produits sont rarissimes et, curieusement, ce qui devrait inciter les vendeurs à baisser les prix à proportion se traduit par un retrait du produit ce qui est totalement irrationnel.
phil974
 
Messages: 7007
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 14 Jan 2017 14:19

phil974 a écrit:Je ne parle que de l'occasion..

Adepte de changite aiguë, je change tout le temps de matériel. Ceci depuis une quinzaine d'années. Essentiellement en épluchant leboncoin, Ebay et qq forums dont celui-ci. Sur la durée, on peut faire qq constats. D'abord et c'est très net il y a de moins en moins de beau matériel en vente. Mais surtout c'est le nombre de moins en moins élevé d'acheteurs qui pose problème. Si pas d'achat, pas de vente et réciproquement. Effet boule de neige.


C'est normal ?
Quelque pistes ...

1 - Depuis l'avènement du CD, on sait faire un signal en sortie d'ampli dont les défauts sont en dessous du seuil d'audition. Il n'y a donc quasi aucune amélioration audible possible (par achat d'électronique récente) puisqu'on est déjà à la quasi perfection depuis belle lurette et ce, pour des budgets très raisonnables.

2 - Le marketing est monté en puissance mais fini par lasser ? Travailler plus pour gagner plus (et surtout s'acheter plus de merdes qui servent à que dalle), voici l'idée dominante. Les réels progrès ont été faits dans le look, dans le bullshit pseudo-scientifique, et ça finit par se voir.

3 - En France, les classes moyennes ont leur portefeuille qui se réduit de jour en jour. Quand on voit le prix des pétoires de l’extrême et leurs piètres performance (genre 110 000 € pour un ampli qui supporte pas une charge de 2ohms), on voit bien que le public visé est un public de millionnaires qui n'y connait rien et s'en fout, plus du tout le passionné de classe moyenne.

4 - Les progrès techniques qui ont été fait n'ont pas révolutionné les performance de manière audible mais par contre ils ont permis de baisse drastiquement les coûts. On a donc l'impression qu'il n'y a plus de HDG parce que c'est pas cher. Pourtant, un DAC d'occaz assez récent à 100e a des perfs HDG. Pareil pour un ampli Yam de sono. Mais ce n'est par perçu comme HDG.

Donc la changitte aigüe prends du plomb dans l'aile et le matos vintage moyen de gamme (100-500€) gagne un peu en valeur.

La seule révolution hifi liée aux progrès des 20 dernières années que je verrai, c'est la généralisation des DSP à très bas prix :
- correction d'amplitude et de phase
- filtrage numérique et multi-amplification
- correction dynamique (asservissement)

Bizarrement, pas grand chose à l'horizon. Le marketting n'a manifestement pas encore dit son dernier mot pour nous vendre du matos dernier cri dont les perfs sont celles du matos des années 80.

Le fait que 90% des constructeurs de hifi sont de grosses nouilles point de vue électronique n'y est peut être pas pour rien non plus.

phil974 a écrit:D'autre part, là encore c'est très net, c'est l'effondrement des ventes de HC. Les magasins un peu sérieux ferment les uns derrière les autres. Ce que l'on trouve à la vente est âgé et assez souvent tres Surcoté. La Hi-Fi surnage encore un peu mais la rareté se fait de la même manière. Là encore, les beaux produits sont rarissimes et, curieusement, ce qui devrait inciter les vendeurs à baisser les prix à proportion se traduit par un retrait du produit ce qui est totalement irrationnel.


e-Commerce ...
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 14 Jan 2017 15:18

Oui et non...

Je crois surtout que le marché du "son" est en plein bouleversement. Mes filles se marrent quand elles voient le matériel que j'ai, elles qui ne jurent que par leur iphone et le casque qui va bien. On est, "auditivement" (néologisme de circonstance), à des années-lumière de la musique perçue en termes de qualité comme "avant". La mise en circulation des Devialet Phantom ou Béo truc au bon vieux format mono résulte bien de cette approche gros son / look moderne. Entendons nous bien, c'est intéressant comme développements, mais c'est différent ! Ce qui est sûr et que je vois beaucoup dans mon entourage, pour des questions de place d'abord, mais aussi d'argent (disons les choses), c'est l'abandon massif du HC trop dispendieux et trop évolutif. La Hi-fi s'en sort encore un peu mais ça ne durera pas.

De toute évidence, la course à l'échalote des constructeurs ressemble de plus en plus à la balle tirée dans le pied...

Bon, allez, je vais me remettre un bon vieux CD :oldy:
phil974
 
Messages: 7007
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • offline

Message » 14 Jan 2017 15:34

Bonjour,
Depuis quelques semaines, je parcours régulièrement le site américain what-best-forum dédié aux propriétaires de pétoires de l'extrême et fiers d'en faire partie. C'est un peu snob et vain , mais cela reste courtois et rempli d'informations intéressantes.

Une petite synthèse:
La clientèle des fabricants de matériel audio très haut de gamme(THDG) se trouve principalement en asie ( la clientèle américaine n'est plus que marginale ).

Les nouveaux clients asiatiques de THDG ont deux critères d'achat ( je simplifie):
- Le plus cher possible
- la meilleure présentation possible( les considérations audio ne sont pas le critère principal).

Cela conduit ces fabricants à construire des matériels toujours plus chers avec des coffrets rutilants ( par exemple le coffret des amplis mono d'agostino usinés dans un bloc d'alu massif couterait plus de 6000$ à l'achat, soit un coût d'environ 20000$ arrivé chez le revendeur( coef de 3). Ce coffret représente le coût principal de l'ampli loin devant l'électronique( nota: je ne sais pas si ce coût est pour un block mono ou pour deux).

Le paradoxe est que les amateurs américains de THDG, qui étaient très fiers de leurs THDG à 50k$, ne peuvent plus suivre avec un THDG qui est aujourd’hui dans la tranche 100-500k$ ( pour les enceintes , moins pour les électroniques). Ces pauvres ne peuvent plus acheter que du matériel de milieu de gamme à 50k$. La vie est dure pour les classes laborieuses...
jmaa
 
Messages: 133
Inscription: 24 Mar 2013 19:09
  • offline

Message » 14 Jan 2017 15:40

merci de participer :)

Dire qu'il n'y a rien rien eu de nouveau ces dernières années est un peu exagéré...
les amplis classe T et D ont un peu fait avancer le schmilblick... certains ne jurent plus que par ça, remplaçant même des amplis THDG ! A voir ! ou plutôt à écouter ! perso. pas convaincu avec un nuprime IDA8...
il est vrai que les enceintes, elles, ont peu évoluées ! on peut le constater dans les salons, les "plus grosses" ne font pas la meilleure reproduction :siffle:
sauf, peut être:
http://www.laudioexperience.fr/le-haut- ... imensions/

le CD vit ses dernières heures, les ventes ont encore fortement diminuées !
la musique dématérialisée avec un bon dac (pas forcement très cher) donne d'excellent résultat !
Le son ressemble de plus en plus à la photo que je connais bien aussi (enfin, l'argentique vu mon age) les smartphones font de mieux en mieux et surpassent même certains compacts !
Dans qq années, il n'y aura plus que les réflex et smartphones et encore....

Le grand public veut un encombrement le plus réduit, avec un max de performances !
la classe T ou D solutionne cette contrainte, reste les enceintes :)
Cdl
jean GROS
 
Messages: 1436
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 14 Jan 2017 16:07

Il y a une meilleure alternative aux amplis moins chers: les enceintes amplifiées ( très utilisées en musique pro).
Le top c'est l'alimentation directe des enceintes en numérique avec correction de salle incorporée. C'est le cas des moniteurs Genelec, bien que Genelec facture le tout à un prix presque exorbitant ( surcoût de 1500 à 2500€ pour la gestion du numérique).
Mais j'ai vu récement des annonces de matériel (chez Kef ?) ou le surcoût est moindre ( moins de 1K€).

,
jmaa
 
Messages: 133
Inscription: 24 Mar 2013 19:09
  • offline

Message » 14 Jan 2017 16:27

jean GROS > Je ne nie pas les progrès de ces dernières années.
Je dis que, concernant les électroniques, ces progrès n’améliorent pas le son de manière audible.
Passe d'un rapport signal / bruit de -105db à -120db, c'est un progrès mais ça ne s'entend pas.

Les amplis numériques n'améliorent pas du tout le son (j'ai même vu des FDA portés aux nues sur ce forum avoir des specs tout à fait correctes pour leur prix mais mauvaises dans l'absolu). Après oui, ils sont plus petits, consomment moins, sont d'un très bon rapport q/p mais ça ne va pas dans le sens d'une image HDG (je répondais à la question "pourquoi le HDG disparait de l'occaz").
De même, la démat' a changé les usages, mais pas le son.

Du coup, je questionne : qu'est-ce qu'une électronique HDG aujourd'hui ?
Réponse :
- dans 10% des cas, c'est un truc hors de prix aux perfs exceptionnelles que nos oreilles ne peuvent guère distinguer d'un truc d'entrée de gamme
- 90% des cas, c'est un truc hors de prix, avec un look improbable, un finition nickel et des perfs pas si exceptionnelles, voir en deçà du THDG d'il y a 10-20 ans (voir des perfs totalement nulles), destiné au millionnaires qui s'ennuient.

Si je prends mon Krell FPB par exemple, je crois qu'il valait 18 000 USD à sa sortie.
Je vois aujourd'hui peu d'amplis donc les specs seraient meilleures, même en rajoutant un zéro au prix.
Je vois même des tas de choses bien plus chères avec des specs très inférieures.

Du coup, que font ceux qui ont ce genre d'ampli ? Ils le gardent et c'est donc rare sur le marché de l'occaz.
Et que font les audiophiles (je veux dire par là passionné de classe moyenne) qui prennent du neuf (et donc quel est le marché de l'occaz récente) ? Soit il achètent de la marque bling bling, soit ils deviennent raisonnables. Du coup, c'est bof encore pour le marché du THDG en occaz'

Bref, à mon avis, le HDG disparait de l'occaz car :
- le HDG neuf est souvent pas terrible point de vue specs et bien bling bling
- les prix du HDG neuf se sont envolés (les marchés visés sont de plus en plus la Chine, Dubaï, etc)
- les passionnés ont de moins en moins les moyens (en France)
- l'entrée et moyen de gamme a fait de très gros progrès

Pour moi, la seule chose qui est vraiment HDG dans les électroniques et qui fait vraiment une différence audible (encore que je donne là un avis subjectif), ce sont les gros amplis à grosse alim'. Et on sait faire ça très bien depuis 20 ans (voir plus), la seule chose qui a changé c'est :
- le prix qui s'est envolé
- la concurrence (notamment sono) qui est de plus en plus rude.

jmaa a écrit:Il y a une meilleure alternative aux amplis moins chers: les enceintes amplifiées ( très utilisées en musique pro).
Le top c'est l'alimentation directe des enceintes en numérique avec correction de salle incorporée. C'est le cas des moniteurs Genelec, bien que Genelec facture le tout à un prix presque exorbitant ( surcoût de 1500 à 2500€ pour la gestion du numérique).
Mais j'ai vu récement des annonces de matériel (chez Kef ?) ou le surcoût est moindre ( moins de 1K€).

,


Oui, j'aurai du dire : le monde de la sono et du studio

Par contre, si on est en démat' sur ordi, on fait de la correction numérique très poussée pour le prix d'un micro de mesure.
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 14 Jan 2017 16:34

JAVA Alive a écrit:
phil974 a écrit:Je ne parle que de l'occasion..
Le fait que 90% des constructeurs de hifi sont de grosses nouilles point de vue électronique n'y est peut être pas pour rien non plus.

Je crois plutôt que la plupart des fabricants d'électronique sont dépassés par le numérique. Malgré les apparences, le numérique est une industrie lourde qui demande beaucoup d'investissements hors de portées des mini-PME que sont la plupart des fabricants d'audio. Souvent ces fabricants achète la partie numérique sous forme de cartes indépendantes chez des sociétés tierces spécialisée dans le numérique ( genre Amanero spécialisé dans les interfaces USB): le marketing nous joue alors le grand air de la partie digitale séparée de la partie audio. Contre-partie de cet appel à des sociétés tierces: la maintenance ne sait pas répondre sur les problèmes numériques ou la correction de bug est très longue, si elle se fait.

Les produits electronico-Digitaux venant de grands groupes électroniques sont souvent beaucoup plus convaincants et moins cher ( par exemple le lecteur Sony HAP-Z1ES ou un ampli DENON pma-2500 écouté récemment)
jmaa
 
Messages: 133
Inscription: 24 Mar 2013 19:09
  • offline

Message » 14 Jan 2017 16:39

jean GROS
 
Messages: 1436
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 14 Jan 2017 17:13

jmaa a écrit:Je crois plutôt que la plupart des fabricants d'électronique sont dépassés par le numérique. Malgré les apparences, le numérique est une industrie lourde qui demande beaucoup d'investissements hors de portées des mini-PME que sont la plupart des fabricants d'audio. Souvent ces fabricants achète la partie numérique sous forme de cartes indépendantes chez des sociétés tierces spécialisée dans le numérique


Oui, ou des puces avec des schémas de montage définis par le constructeur qu'on n'a plus qu'à suivre.
D'ailleurs j'ai cru remarquer que les aficionados des FDA ont tendance à croire que le fait de rester numérique jusqu'à la sortie est une simplification, une "purification" du chemin suivi par le signal, alors que ça implique de sérieuses complexités, de la HF un peu partout.
Ceci dit, quand on regarde de plus près les parties analogiques, on trouve de belles coquilles aussi dans certains appareils analysés par des spécialistes.
JAVA Alive
 
Messages: 1893
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Auvergne
  • offline

Message » 14 Jan 2017 18:34

jean GROS a écrit:http://www.magic-mastering.com/shop/fr/psi/232-psi-audio-a25m.html

celle là devrait le faire bien :)


elles étaient à 5-6000 euros il y a qq années celles là.

Je suis plus intéressé par les enceintes avec entrées numériques et correction, il me semble qu'il y a là un potentiel d'amélioration de la hifi.
http://www.digitalaudioreview.net/2015/ ... udspeaker/

dix mille euros, mais ça devrait se démocratiser ce genre de produit...
vdl1
 
Messages: 893
Inscription: 29 Mai 2002 10:48
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 14 Jan 2017 18:43

vdl1 a écrit:
jean GROS a écrit:http://www.magic-mastering.com/shop/fr/psi/232-psi-audio-a25m.html

celle là devrait le faire bien :)


elles étaient à 5-6000 euros il y a qq années celles là.

Je suis plus intéressé par les enceintes avec entrées numériques et correction, il me semble qu'il y a là un potentiel d'amélioration de la hifi.
http://www.digitalaudioreview.net/2015/ ... udspeaker/

dix mille euros, mais ça devrait se démocratiser ce genre de produit...



si c'est la paire, c'est acceptable ! c'est le tarif pour une chaine HDG qui ne marche pas tjrs !
jean GROS
 
Messages: 1436
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 14 Jan 2017 21:24

je trouve le prix acceptable aussi en ce qui me concerne.
Si je devais changer de matos, j'y jetterai volontiers une oreille, vues les critiques plus qu'élogieuses...
vdl1
 
Messages: 893
Inscription: 29 Mai 2002 10:48
Localisation: Lyon
  • offline


Retourner vers Discussions Générales