Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

D'une limite (inattendue?) des tests ?

Message » 24 Juil 2009 9:21

Bonjour à tous,

je me permets de reprendre une remarque d'Haskil sur un autre sujet concernant - si j'ai bien compris le sens de son propos :wink: - le fait que lorsque l'on écoute de la musique, il est difficile de ne pas être impliqué, émotionnellement, ce qui rend les comparaisons plus ardues. Ce qui est à n'en pas douter plein de bon sens. Alain proposait que les tests se fassent sur une série de signaux, qui sont à l'évidence plus discrimants. Et c'est là que je m'interroge... Il semble d'après les dernières recherches sur le fonctionnement du cerveau qu'il existe plusieurs systèmes différents de perception sonores, mettant en jeu des circuits neuronaux tout à fait différents : un pour les voix, un pour la musique et un pour les bruits.
Qu'en est-il alors d'un test effectué à partir d'un signal que le cerveau ne peut assimiler à de la musique ? :roll: Un tel test sur un signal type aura-t-il la même pertinence qu'un test effectué sur un contenu musical ? :roll:
Ne me demandez pas comment le cerveau arrive ou arriverait à basculer d'un mode à un autre, mais l'imagerie cérébrale et l'étude de cas cliniques rendent ce postulat pour le moins bien étayé.

Voilà, juste une petite réflexion qui me semble à prendre en considération :wink:

Cordialement,
Laurent :wink:
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Juil 2009 9:21

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Juil 2009 9:38

Outre le fait que je n'accorde pas de "valeur scientifique" aux tests ABX en hifi, disons pas plus qu'aux autres comparaisons sans protocole, je ne sais comment ça se passe chez les autres forumeurs mais, pour avoir entendu des "défauts gênants (en tout cas pour mes oreilles)" sur certains morceaux, à niveaux variables, sur des systèmes que je connaissais très bien puisque les ayant à la maison depuis quelque temps déjà, il m'a toujours semblé préférable et plus fiable, pour juger des qualités d'une chaîne, de l'écouter assez longtemps, chez soi et d'éventuellement comparer in situ un ou plusieurs maillons.

Bien sûr je précise que le but recherché est clairement d'avoir un meilleur résultat d'écoute chez moi et non de savoir si différence il y a, cet aspect des choses ne m'intéressant pas.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 24 Juil 2009 9:43

expertdoc a écrit: il m'a toujours semblé préférable et plus fiable, pour juger des qualités d'une chaîne, de l'écouter assez longtemps, chez soi et d'éventuellement comparer in situ un ou plusieurs maillons.


C'est pas très scientifique tout ça Expertdoc :oops: :roll: ... mais cela me semble tout fait rationnel et raisonnable :wink: et infiniment plus dispensateur de plaisir :D :wink:

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Juil 2009 10:14

Il semble d'après les dernières recherches sur le fonctionnement du cerveau qu'il existe plusieurs systèmes différents de perception sonores, mettant en jeu des circuits neuronaux tout à fait différents : un pour les voix, un pour la musique et un pour les bruits.

Bonjour, est-ce qu'il y a des références qu'on puisse consulter et "accessibles" au non-spécialiste ? merci.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 24 Juil 2009 10:19

Denis31 a écrit:
Il semble d'après les dernières recherches sur le fonctionnement du cerveau qu'il existe plusieurs systèmes différents de perception sonores, mettant en jeu des circuits neuronaux tout à fait différents : un pour les voix, un pour la musique et un pour les bruits.

Bonjour, est-ce qu'il y a des références qu'on puisse consulter et "accessibles" au non-spécialiste ? merci.


moi aussi je suis preneur.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 24 Juil 2009 10:41

Pour les réf, c'est dans un ouvrage collectif - accessible globalement sans trop s'accrocher et qui a pas mal répondu à ma curiosité :wink: paru chez De Boeck en 2006 : Le cerveau musicien . J'avais lu ça il y a qq mois avec d'autres ouvrages consacrés à la perception musicale et c'est assez stimulant. C'est en s'appuyant sur des cas cliniques et l'imagerie cérébrale qu'ils sont parvenus à postuler l'existence d'un système de reconnaissance musicale loin d'être aussi unifié qu'on pourrait le penser.
L'article en question est celui de Nathalie Gosselin, Isabelle Peretz, Juliette Clément et Simone Dalla Bella intitulé " Comment le cerveau reconnaît-il la musique ? Autonomie et fractionnement du Système des Reconnaissances Musicales ".

Cordialement,
Laurent :wink:
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Juil 2009 10:45

Piano10 a écrit:Pour les réf, c'est dans un ouvrage collectif - accessible globalement sans trop s'accrocher et qui a pas mal répondu à ma curiosité :wink: paru chez De Boeck en 2006 : Le cerveau musicien . J'avais lu ça il y a qq mois avec d'autres ouvrages consacrés à la perception musicale et c'est assez stimulant. C'est en s'appuyant sur des cas cliniques et l'imagerie cérébrale qu'ils sont parvenus à postuler l'existence d'un système de reconnaissance musicale loin d'être aussi unifié qu'on pourrait le penser.
L'article en question est celui de Nathalie Gosselin, Isabelle Peretz, Juliette Clément et Simone Dalla Bella intitulé " Comment le cerveau reconnaît-il la musique ? Autonomie et fractionnement du Système des Reconnaissances Musicales ".

Cordialement,
Laurent :wink:



http://www.amazon.fr/cerveau-musicien-N ... 2804152243

Merci, je vais de ce pas le mettre de côté pour une commande


Celui-ci dessous aussi est interessant. lui je l'ai lu.

http://www.amazon.fr/Musicophilia-musiq ... _eb_text_b

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 24 Juil 2009 10:52

Oui, c'est bien celui-là. Si cela ne contrevient pas aux principes du forum, je peux en faire une petite synthèse... Mais bon, va falloir que je le relise car cela remonte à qq mois déjà et c'est somme toute assez technique car cela repose - comme l'existence de l'inconscient :wink: - sur un postulat, celui du SRM (Système des Reconnaissances Musicales) qui repose(rait) sur toute une série de procédures, différentes routes, se joignant ou se disjoignant. D'où l'impression d'une perception unifiée du phénomène sonore, alors que c'est loin d'être monolithique :wink:

Cordialement,
Laurent
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Juil 2009 10:55

Je ne vois pas en quoi nous exposer ta compréhension d'un bouquin serait répréhensible, on n'est pas en Afghanistan :wink: merci d'avance :mdr: (je sais que c'est du taf)
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 24 Juil 2009 10:56

Le Sacks est en effet pas mal et m'avait donné envie de lire d'autres choses. J'avoue que j'attendais une approche plus intellectuelle, mais la plume de Sacks est toujours aussi brillante :wink: Bon, parfois ça tourne un peu en rond AMHA...
Le cerveau musicien est nettement plus technique... mais pas inabordable.

Denis, pas de pb pour le taf, je suis en vacances :wink: D'ici à dimanche, une petite note de synthèse - je vais laisser la Régente de Clarin reposer qq temps :wink:

Laurent :wink:
Piano10
 
Messages: 892
Inscription: 24 Déc 2005 14:08
Localisation: Aube
  • offline

Message » 24 Juil 2009 11:07

Piano10 a écrit:Bonjour à tous,

je me permets de reprendre une remarque d'Haskil sur un autre sujet concernant - si j'ai bien compris le sens de son propos :wink: - le fait que lorsque l'on écoute de la musique, il est difficile de ne pas être impliqué, émotionnellement, ce qui rend les comparaisons plus ardues. Ce qui est à n'en pas douter plein de bon sens. Alain proposait que les tests se fassent sur une série de signaux, qui sont à l'évidence plus discrimants. Et c'est là que je m'interroge... Il semble d'après les dernières recherches sur le fonctionnement du cerveau qu'il existe plusieurs systèmes différents de perception sonores, mettant en jeu des circuits neuronaux tout à fait différents : un pour les voix, un pour la musique et un pour les bruits.
Qu'en est-il alors d'un test effectué à partir d'un signal que le cerveau ne peut assimiler à de la musique ? :roll: Un tel test sur un signal type aura-t-il la même pertinence qu'un test effectué sur un contenu musical ? :roll:
Ne me demandez pas comment le cerveau arrive ou arriverait à basculer d'un mode à un autre, mais l'imagerie cérébrale et l'étude de cas cliniques rendent ce postulat pour le moins bien étayé.

Voilà, juste une petite réflexion qui me semble à prendre en considération :wink:

Cordialement,
Laurent :wink:



Oui, c'est ça tu as bien retranscrit mon propos.

Et je le pense particulièrement dans le cas de comparaisons immédiates, quelque soit le protocole adopté (simple aveugle, ABX, en sachant ce que l'on écoute).

On oppose deux sensations : la musique se déploie dans la durée et l'on cherche à percevoir des différences dans l'instant même ou l'on bascule d'un appareil à un autre. Il y a là comme une hiatus. Vouloir percevoir une différence à un instant T en usant d'une musique qui par définition change en permanence. Pas évident...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Juil 2009 11:08

Piano10 a écrit:Le Sacks est en effet pas mal et m'avait donné envie de lire d'autres choses. J'avoue que j'attendais une approche plus intellectuelle, mais la plume de Sacks est toujours aussi brillante :wink: Bon, parfois ça tourne un peu en rond AMHA...


c'est vrai que Sacks aime bien parler de lui avant tout, ça ne laisse pas beaucoup de place à des données plus techniques.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 24 Juil 2009 11:20

frgirard a écrit:[

c'est vrai que Sacks aime bien parler de lui avant tout, ça ne laisse pas beaucoup de place à des données plus techniques.

Francois :wink:


C'est aussi la critique essentielle que j'adresserai à cet ouvrage.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 24 Juil 2009 11:33

celui-ci est excellent.

http://www.amazon.fr/gp/product/2842053 ... c_ts_03_02

désolé :oops:

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 24 Juil 2009 11:44

Merci beaucoup mais j'applique déjà :lol:

Tiens y'a ça aussi :

http://www.amazon.fr/Critique-raison-pu ... 595&sr=1-1

:D
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message