Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 16 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

db et sonometre

Message » 28 Avr 2005 13:28

cette question s adresse aux musiciens et acousticiens.quel est votre seuil de douleur auditive?ayant trouve(par hasard sur mon portable en plus de la boussole)un sonometre j ai ecoute mon cd obsessionnel depuis 3mois:la 5è de beethoven par kleiber . j arrive a des vol de crete de 97db.c est beaucoup et un peu penible mais a meme reglage du volume les parties en pianissimo ne sont qu a 55db.a mes oreilles la conclusion est:mon systeme ne peut reproduire la plenitude d un orchestre symphonique; avez vous ces memes problemes?
bdoc
 
Messages: 551
Inscription: 26 Oct 2004 9:18
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Avr 2005 13:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Avr 2005 13:37

ps:je bricole en amateur au sein d une section de cuivre d une harmonie municipale et laborieuse et il me semble que le niveau sonore eleve de mes camarades souffleurs d embouchures est moins traumatogene.dois je consulter un orl de tte urgence,me mettre au biniou ou n ecouter que des cd de daho ,birkin ou bruni?
bdoc
 
Messages: 551
Inscription: 26 Oct 2004 9:18
  • offline

Message » 28 Avr 2005 16:53

Je ne voudrais pas dire de bétises je ne suis pas expert la dedant mais j'ai quelques notions.

Le seuil de douleur différe en fonction des fréquences (quand tu les isoles une par une : fréquences pures) car la courbe de perception auditive de l'oreille n'est pas linéaire. Et de plus elle change en fonction du niveau sonore.
Ce pourquoi avec un signal complexe, tel que de la musique comprenant une multitude de fréquences et d'harmoniques, à un même niveau sonore (en dB) tu peux perçevoir ça plus ou moins agressif en fonctions des musiques.

Pour des mesures concernant la perception auditive il existe sur les appareils pro un filtre en dB(A) appliquant une pondération (dite pondération A) prenant en compte la courbe de réponses de l'oreille humaine. Pour exemple: un niveau sonore de 80dB à 125Hz est perçu à 65 dB par l'oreille, la pondération A applique sur l'appareil de mesure un calcul de -15dB à 125Hz pour être fidél à l'oreille. A 1000Hz c'est une pondérationde 0dB . . .

Autre problème, c'est qu'un sonomètre ne prend que rarement un niveau instantané (il a un temp de réponse) et sur de la musique il change en permanance alors on peu pas vraiment donner un niveau sonore à un signal musical . Il faut des appareils qui moyennent le niveau en fonction d'un temp donné.

Dernière chose l'acoustique de chez toi y joue aussi car dans une salle un peu réverbérante écouter un système électroacoustique peu s'avérer désagrable sur du Classique alors que sur du Jazz ça passe très bien. Car un signal complexe comme du classique avec donc plus de fréquences fait encore plus resssortir les déffauts de ta pièce et même de ta chaine HIFI. Celle-ci peut aussi avoir du mal à reproduire certaines musiques et ne pas arriver à driver tes enceintes ou encore faire de la distortion .
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 29 Avr 2005 8:33

merci bcp coustal ta reponse m eclaire . il est sur que mon sonometre est un gadget mais je pense aussi qu e la reproduction d une masse orchestrale est tres complexe et donc que tous les parametres influent(sur des musiques moins complexes je n ai pas de dgene auditive a fort volume)le maillon le plus faible de mon installation est sans aucun doute ma piece)encore merci pour tes lumieres.amicalement.
bdoc
 
Messages: 551
Inscription: 26 Oct 2004 9:18
  • offline

Message » 29 Avr 2005 12:15

Pas de soucis le forum est la pour ça. :D

Je voudrais juste ajouter une infos car beaucoup de gens en HIFI se font des montagnes après une analise faite par un TACT ou une mesure au dB metre à 80Hz qui les chagrines.
Mais il y a pleins de choses à savoir et à prévoir avant une mesure et bien souvent les gens ne savent pas faire.
Du coup souvent je vois des : "ma salle de 6m sur 4 à un 80Hz trop bas .... je l'ai vu avec mon dB metre ".
Alors effectivement il faut prendre en compte l'apareillage, et ce genre de fréquences ne se mesurent pas avec des appareils à 30 euros. De plus dans ce genre de salle à cause des ondes stationaires tout ce qui est en dessous de 152Hz (voir plus selon les salles) hé bien même àvec un dB metre de course la mesure sera fausse.
Pour une bonne mesure il y a des calcul préalable à faire et savoir positionner le micro de mesure change aussi beaucoup.
Penser à tout ça et faite plusieurs mesures cela limitera déjà quelques érreurs et si d'un point de mesure à l'autre une fréquence fluctue avec de grosses différences c'est surement une onde stationnaire.

Voilà à bientôt :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 29 Avr 2005 21:00

Pour des mesures significatives vers le seuil de la douleur, il vaut mieux passer la pondération en mode "C" si dispo... (plutôt que "A")

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message