Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: thierry38... et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

DE L IMPORTANCE DE MR EDF ???

Message » 02 Avr 2002 22:05

c un onduleur au sens propre, cad tu entres en alternatif, tu transformes en continu, tu lisses (avec condo, inductance, batterie au choix voir avec des combinaisons) et retransforme en alternatif avec des transistors, bipolaire, mos igbt tjs au choix.
Yannick pour les condo de resonance, ca permet de faire un onduleur autonome de courant, en effet le circuit rlc et accordé de facon à resonner à 50Hz pour créer un courant sinusoîdale.
lsb
 
Messages: 124
Inscription: 28 Juil 2001 2:00
Localisation: Caen
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Avr 2002 22:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Avr 2002 22:08

zalors la si au secondaire la sinusoide est parfait je suis sur le cul
lsb
 
Messages: 124
Inscription: 28 Juil 2001 2:00
Localisation: Caen
  • offline

Message » 02 Avr 2002 22:36

C'est un PHILIPS PM97(FLUKE).
C'est con car je n'ai pas l'interface optique pour le relier au PC,comme ça j'aurais fait des screenshots.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 03 Avr 2002 19:20

Malgré le respect ke je vous dois, jamais une tension secondaire de transfo n'a été sinusoidale, j'ai encore fait les test cet apres midi, sur 3 transfos diférents, un ptit env 50va, un plus gros de chez legrand de 160va et une bete de 2kva et j'ai bel est bien le haut dla sinusoïde qui est "raboté".
Mésures effectuées avec un tektronics tds 210 (60MHz) et Chauvin arnoux. De plus en 4 ans de tp de physique, électrotechnique et d'essai de système j'ai jamais vu une tension secondaire de transfo n'a été sinusoidale. J'ai aussi demandé à mes ptits camarades, même constat.
Laissez moi quelques instants pourque je vous scan des relevés (si j'en trouve dans mon borda)
lsb
 
Messages: 124
Inscription: 28 Juil 2001 2:00
Localisation: Caen
  • offline

Message » 03 Avr 2002 19:50

Hop la c'est fait, http://lsb23.free.fr/scan.jpg la bonne courbe est la plus grande, la coupure à pi/4 n'a rien avoir avec le transfo ,c'est lié à la commutation des thyristors qui sont dérrière mais qui change rien au problème. Si la la tension est sinusoidale alors...
lsb
 
Messages: 124
Inscription: 28 Juil 2001 2:00
Localisation: Caen
  • offline

Message » 03 Avr 2002 20:59

Oui effectivement,elle n'est pas belle.
Mais au primaire elle est comment?
Garde à l'esprit que j'étais sur l'onduleur et non sur EDF.
Ceci dit ça nous éloigne du probleme.
Que la sinusoide soit parfaite ou pas ne change pas le fait que la tension,donc la puissance de l'ampli,varie.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 04 Avr 2002 11:41

La tension au primaire est sinusoidale, j'ai pas de graph sous la main, mais le lycée au j'effectue les mesures possède sont propres poste de transformation 20kv/400v.
Et si ca peut changer car la tension aux bornes des condo est liée a la valeur max de la sinusoide, sur le graph c pas la même valeur que si elle etait parfaite.
Pour la variation de puissance elle a était mesurée avec un appareil ou avec l'oreille ?
lsb
 
Messages: 124
Inscription: 28 Juil 2001 2:00
Localisation: Caen
  • offline

Message » 04 Avr 2002 15:07

Il faudrait quand même revenir à la question que pose ce post : la variation de la tension du secteur a t-elle une influence sur le niveau sonore. Ma réponse est non car celà ne peut avoir qu'une influence sur le niveau des alimentations internes de l'ampli, le gain fixé par le potentiomètre ne pouvant être perturbé. Seule une forte baisse de la tension pourrait entrainer une dégradation telle qu'elle se traduirait par de la distortion.
Enfin, si c'était le cas, tous ceux qui disent avoir des variations des tensions devraient avoir en permanence des variations de niveau au cours d'une même session d'écoute.
Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche ( Michel Audiard adapté)
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 04 Avr 2002 16:23

Sur un ampli push-pull classe AB tels que le sont les 95% des amplis HiFi, les variations de tension d'alim vont se faire sentir lorsque le signal de sortie approche de la valeur max d'alim.
On aura alors ecrêtage et comme le dit Xena, distorsion.
Si l'on s'éloigne de ce régime max, il y aura suffisamment de marge pour que le signal en sortie soit indépendant des variations de l'alim.

Des variations de puissances ne peuvent être ressenties que si l'on est en ecrêteage et donc avec des niveaux de distorsion énormes.
On n'est plus face à un ampli HIFI, mais devant un générateur de bruit indéterminé...
Philippe
Philby
 
Messages: 9752
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 04 Avr 2002 20:08

Salut à tous.
Au lieu de tergiverser,comme convenu j'ai fait des essais.
Onduleur branché sur un petit ampli de sono http://www.e-d-c.com/linecard/inter-m/ref215~1.htm
Générateur sur sinusoide réglé à 1 KHz.
Resistance de puissance de 8 Ohms.
Oscillo 2 x 10 MHz METRIX OX710C et 2 x 50 MHz FLUKE,voltmétre trueRMS ABB M2037 30000 points le tout branché sur la resistance.
Voltmétre trueRMS ABB M2008 3000 points sur la sortie de l'onduleur.
Les valeurs que je donnes sont lu sur le METRIX en amenant à chaque fois avec le potard du géné la sinusoide au max et en donnant un écrétage identique dans les 3 cas.
119 v = 92 v càc
229 v = 96 v càc
239 v = 108 v càc

Effectivement,tant que l'on reste en dessous de la puissance max de l'ampli(donné par les rails de l'alim)le bouton de volume,s'il est à la meme valeur,donneras toujours la meme puissance,malgré les variations EDF.
Mais si l'on à l'habitude d'écouter assez fort,en étant dans les derniers retranchements de la puissance disponible et/ou en écoutant des programmes à forte dynamique,cette dernière ne peut étre la meme suivant les variations secteur.

Amicalement
François

<font size=1>[ Ce Message a été édité par: KIKI le 2002-04-04 20:09 ]</font>
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 05 Avr 2002 7:47

On est bien d'accord...
Mais ici on parle de HiFi, alors les derniers retranchements d'un ampli, ça signifie au moins 10% de distorsion...
La on ne va plus chipoter sur l'influence ou non du 220V.
Quant on pense qu'il y en a qui noircissent la tranche des CD...

Amicalement
Philippe

<font size=1>[ Ce Message a été édité par: Philby le 2002-04-05 07:47 ]</font>
Philby
 
Messages: 9752
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 05 Avr 2002 9:49

Kiki,
merci pour cette manip qui dément définitivement cette théorie.
Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche ( Michel Audiard adapté)
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 05 Avr 2002 13:36

Salut,
je rentre dans le débat car je trouve que c'est un sujet très important. Pas plus tard qu'il y a deux jours, j'ai vu ma télé s'éteindre pendant l'espace d'une seconde et redémarrer tout de suite. Je me suis dit qu'il fallait que je protège mon matériel.
Pourrait-on se servir de ce topic pour faire le point sur ce qui existe comme matériel et à quel problème cela répond?

Je vois plusieurs familles de produits sans comprendre réellement leur utilisation:
- Les onduleurs, qui fournissent du jus quand il y a une coupure.
- Les filtres (type Rendar dont parlait Ogobert) qui filtrent les parasites.
- Les multiprises parafoudre type Axson (bon produit ou pas?) qui filtrent certains parasites et empèchent les surtensions.
- Les régulateurs de ce type : http://www.apc.com/products/line-r/index.cfm

Que choisir parmi tous ces produits? Y-en a t-il qui sont plus efficaces que d'autres? Faut-il cumuler ex: régulateur + ondulaeur?

Je suis un peu paumé et je ne doit pas être tout seul. QQ1 peut faire le point svp?
Josh
 
Messages: 171
Inscription: 11 Juin 2001 2:00
Localisation: Paris

Message » 05 Avr 2002 15:09

La meilleure solution, mais comme par hasard la plus chère, c'est l'onduleur on-line. Il assure à lui tout seul :
- la régulation de la tension
- le filtrage
- la prise en charge en cas de coupure secteur
Par contre, il ne fait pas de pop-corn. :smile:
Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche ( Michel Audiard adapté)
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 05 Avr 2002 15:27

Plus de 25 % de puissance en plus entre une tension de 229 v et 239 v.
Je laisse tomber.
J'ai dis ce que j'avais à dire et l'ai démontré.
Salut.

Amicalement
François
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message