Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

De l'importance du volume sonore lors d'une écoute !!

Message » 09 Juil 2002 19:03

Voilà je me pose un p'tite question à savoir l'importance du volume pendant une écoute.

Pour résumer : faut il mettre fort pour apprécier pleinement la musique?
Le message sonore est il mieux retranscrit si on pousse le son que lors d'une écoute à bas volume??

Moi c clair que si je m'écoutais je calerai le potar de volume aux 3/4 !! (mais bon maintenant que je suis en appart c'est plus comme avant dans la baraque des vieux à la campagne!!)

J'ai l'impression d'avoir plus d'émotions lors d'une écoute à volume élevé (surtout du rock ou métal)!! et vous quand est il ???
mister_nice
 
Messages: 916
Inscription: 19 Déc 2001 2:00
Localisation: Au pays des Volcans
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Juil 2002 19:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juil 2002 19:56

Oui bien sûr, il est vrai qu'une écoute à niveau réaliste donne davantage de sensations qu'à niveau domestique.
Cela dit, comme je le dis parfois à nombre d'amis à qui je tente d'expliquer ce qu'est un bon ampli: il faut le comprer un peu à un robinet d'eau.
Si tu ouvres à fond c'est pas compliqué d'avoir un débit régulier. En revanche, en réduisant le niveau de débit on se rend parfois compte que l'eau coule moins régulièrement et de façon moins fluide.
Et bien un ampli c'est pareil.
Ca doit fonctionner de façon aussi claire et distinct à bas volume qu'à fort volume.

En conséquence, écouter à fort niveau un ampli et ramener le potard afin de vérifier si l'on perd pas trop d'information à un niveau d'écoute domestique reste un test très intéressant à faire avant d'acheter un ampli.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Juil 2002 20:13

C'est la première fois que je comprends une explication de jerome du premier coup, à croire que je deviens moins bête sinon il y a bien une autre explication ... :lol:
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Juil 2002 21:05

ecouter fort lors d'une ecoute chez un vendeur peut fausser la qualité d'un systeme. car plus t'écoutes fort plus t'as l'impression que c'est dynamique. de meme plus c'est fort plus le son parait grave.. c'est physiologique (ha sacrée oreille)!
gauchepatte
 
Messages: 868
Inscription: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline

Message » 09 Juil 2002 21:37

gauchepatte a écrit:de meme plus c'est fort plus le son parait grave..


En fait c'est le contraire: pour un son pur, au plus le niveau sonore est élevé, au plus le son parait aigu. Ce phénomène est expliqué en acoustique par la tonie (caractère de la sensation auditive lié à la fréquence).
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 09 Juil 2002 22:08

Oui, mais par contre la sensibilité de l'oreille aux fréquences graves diminue avec la baisse du niveau sonore : c'est pour ça que le grave parait plus présent dans la musique quand on écoute à niveau élevé. Je crois aussi que ça joue aussi un peu sur les aigus : quand le niveau sonore est faible, l'oreille humaine (et/ou le cerveau) se "concentre" sur les fréquences les plus "utiles", donc le medium.
C'est aussi pour ça que pendant un certain temps, il a été à la mode de mettre un "réglage physiologique" sur les préamplis, qui remontait le niveau de grave quand le potar de volume était à bas niveau, afin de garder un spectre qui paraisse plat à l'oreille, indépendament du niveau d'écoute....
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 09 Juil 2002 22:52

oui mon gars mets a donf fait peter l'ampli et emmerde les voisins !!!!!!! :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink:
ozomoseur
 
Messages: 900
Inscription: 26 Juin 2002 22:27
Localisation: 37
  • offline

Message » 09 Juil 2002 23:56

Pour moi, le pb est different, mon ampli a du mal à se liberer à bas volume mais dès que je force un peu trop ça devient vite le bordel, car ma pièce est encore loin d'être optimisé et je donne dans l'echo. :x

Sinon, c'est un peu suivant les styles musicaux et du moment de la journée, le jazz j'écoute ça plutôt le soir et c'est plutôt à bas volume, le rock c'est plutôt le matin à fort volume :D , et le classique dans la journée à volume assez fort voir très fort (ben oui l'ouverture de la 5e de Malher ça s'écoute pas le soir en s'endormant :wink: ).
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Juil 2002 8:34

A quel niveau écouter ? en voila une question qu'elle est bonne !
Ca dépend de ce que j'écoute. Il est sur qu'une symphonie de Bethoveen ça ne s'ecoute pas à niveau modéré (la 5ème de Malheur encore moins) ; les concertos Brandebourgeois de Bach ça ne s'écoute pas à fond.
Il me semble que le niveau d'écoute est directement lié à ce que l'on écoute et que par conséquent on adapte autant que faire ce peut le niveau de sa chaine.

Personellement je n'aime pas écouter à fort niveau (ca doit être pour ça que j'ai pas la 5ème de Malheur) donc, même si cela peut sembler un peu étrange j'aime la musique que l'on peu écouter a niveau modeste (musique de chambre, Jan Garbarek, Pat Metheny, Pink floyd...)
Ceci dit j'ai bien un Deep Purple et un ou deux autres truc du genre qui doivent trainer chez moi histoire de dépoussierer les bommers et de décalaminer l'ampli :lol: :lol: :lol:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 10 Juil 2002 10:08

C'est vrai que quelque fois on peut être bluffé par le volume auquel fonctionne un ampli.
Récemment, lors d'une écoute dans un auditorium pour un ampli, le vendeur avait mis un volume assez élevé : j'avais l'impression que tout allait bien. Puis j'ai remis le volume disons au niveau auquel j'écoute en général, et là plus rien :o :o
L'ampli ne donnait plus rien : plus de scène sonore, aucune pêche, rien :x :x
Lorsque j'écoute de la zic, le volume va dépendre avant tout de mon humeur et du style. D'ailleurs, le style va dépendre de mon humeur. :-? Pour du jazz, plutôt musique d'ambiance, de la pop : plus fort, histoire de réveiller tout le monde, et le classique : varié - une symphonie à niveau beaucoup plus élevé qu'un concerto Brandbourgeois.
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 10 Juil 2002 10:26

Pareil que mes deux prédessesseurs, même si "ça dépend" ca dépasse (comprenne qui pourra).

En fait, je dirais même qu'à un volume identique, la perception de la musique pourra être très différente selon la musique, l'heure de la journée ou l'humeur de l'auditeur.
Par example, j'apprécie beaucoup mes écoutes "dimanche-matin-ma-copine-dort-encore".
Le niveau de bruit est très bas, je suis reposé calme et dispo, et je peux écouter à volume modéré (merci pour le sommeil de ma belle) sans pour autant avoir à souffrir de manques (peut-être au niveau du grave ?).
Le même disque, dans l'après midi s'écoutera nécessairement à un niveau plus important.

Burndav' ("auprès de ma blon-on-de, qu'il fait bon (fait bon) dormir")
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 10 Juil 2002 11:49

Burndav a dit : même si "ça dépend" ca dépasse (comprenne qui pourra).

Lamentable ! :wink:

Betekaa
haut et court :wink:
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Bla Bla
 
Messages: 52150
Inscription: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 10 Juil 2002 12:10

jbcauchy a écrit:Oui, mais par contre la sensibilité de l'oreille aux fréquences graves diminue avec la baisse du niveau sonore : c'est pour ça que le grave parait plus présent dans la musique quand on écoute à niveau élevé. Je crois aussi que ça joue aussi un peu sur les aigus : quand le niveau sonore est faible, l'oreille humaine (et/ou le cerveau) se "concentre" sur les fréquences les plus "utiles", donc le medium



En fait, la réponse en fréquence de l'oreille est très différente entre une écoute à fort niveau et à faible niveau. La sensation perçue par l'oreille est reprise sur les courbes isosoniques de Fletcher et Munson.

Image

Sur ces courbes on constate que pour un niveau sonore faible, la sensibilité de l'oreille est maximale à 4KHz (c'est de la que vient la référence 0dBspl @ 1KHz d'après la courbe 0 phone) et que celle-ci diminue pour les aigus mais aussi, et surtout, pour les graves (d'ou l'utilité du correcteur physiologique mais à faible niveau uniquement).

Pour un niveau sonore bien plus élevé on constate une réponse en fréquence plus linéaire de l'oreille. Logiquement il faudrait écouter à même niveau qu'au concert (concert sans amplification).
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 10 Juil 2002 12:14

Forcément, ça dépend... :wink: :P :lol:
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 10 Juil 2002 12:31

PNicolas a écrit:C'est la première fois que je comprends une explication de jerome du premier coup, à croire que je deviens moins bête sinon il y a bien une autre explication ... :lol:


Normal!
Maintenant que tu t'es remis à travailler vraiment depuis qques jours, tes neurones se rappellent qu'ils servent à qquechose :lol:

JérômeB (pour intelligents, seulement)
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message