Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

De la stéréo - des enceintes de proximité - du placement

Message » 01 Avr 2003 9:46

Je replace ici la réflexion faite sur le CR des Offrande avant qu'il ne soit complètement pollué par un sujet qui fache...

Stéréo - Proximité - rang d'orchestre - balcon

Je me souviens de ma jeunesse à Franklin, j'avais choisi de faire en option de l'histoire de la musique et le cours se donnait dans un amphi à l'ancienne, sorte de musée de la musique où se côtoyaient piano, énorme xylophone d'orchestre, divers autres objets plus ou moins lié à la musique et UN BAFFLE, UN ENORME BAFFLE. Comme une grosse Tannoy deux fois plus haute plus large et profonde.

Le prof (fan de Boulez) nous faisait des écoutes avec des vinyles, des bandes voire des rouleaux de cire qui remplissaient la pièce. On devait être capables de reconnaître chaque instrument. Ca sonnait fort. En fait on avait pas d'image précise mais on était DANS l'orchestre ou l'instrument. a l'époque j'étais loin de penser à la haute fidélité, mais je crois bien qu'on était dans le cas d'une écoute de proximité décrite par crocodile. Une écoute de proximité ENORME et non minimaliste.

Seulement aujourd'hui il y a la stéréo (ça existait déjà, je ne suis pas si vieux mais les jésuites trouvaient peut-être ça ésotérique...).

Et la stéréo c'est fait pour écouter en relief. Fermez un oeil, vous perdez le relief. Certes la scène reste large (moins) mais pas profonde. Bon avec les oreilles c'est pareil mais en largeur hauteur et profondeur. Dans la vie normale, on peut avoir une oreille bouchée, on sait toujours d'où vient le son avec l'autre. Mais avec une retranscription sonore il faut tromper l'oreille pour créer une scène et pour cela il suffit de deux enceintes (plus peut donner d'autres choses mais c'est un autre débat). On a donc là une "image sonore" à la manière d'une télé. Et le jeu c'est de créer le contraste qui va permettre de donner la profondeur où l'illusion de cette profondeur. Et c'est la qu'on peut parler de proximité...

De la même manière que sur une image vidéo le contraste (rapport des noirs / blancs) va donner l'impression de profondeur, le créateur de l'enceinte va donner un "contraste" qui va placer la scène plus ou moins loin du plan des enceintes et pour des fréquences données (un médium peut être mis en avant ou en retrait...). Et ce réglage est définitif ! Il peut être altéré par des problèmes de rotation de phases ou par des électronique plus ou moins généreuses (et également des câbles).

Certes c'est un peu simpliste mais faites l'essai sur votre télé, baissez le contraste vous perdrez de la profondeur. Sur une PAIRE d'enceintes c'est impossible, elle est déjà préréglée.

Il peut donc avoir des enceintes plus ou moins généreuses en terme de remplissage de l'espace sonore (exemple le baffle ci dessus très généreux). Et des enceintes qui EN PAIRE donnent une image plus ou moins profonde (ou plus ou moins large).

Pour tenter de comprendre le terme de proximité de crocodile je pense que son enceinte de premier rang d'orchestre est une enceinte généreuse par elle-même (sans la paire), comme les JMR. Et une enceinte de balcon c'est une enceinte moins généreuse à l'unité. INDEPENDEMMENT DE LA PROFONDEUR DE LA SCENE. Et ça peut donc être du fait de la volonté du créateur de l'enceinte.

Mais il faut être sûr que cette impression n'est pas perturbée par un effet de l'électronique mise devant...

Des nautilus 805 plutôt "sèches" (sans critère de placement de la scène) peuvent paraître plus grasses en fonction de l'électronique associée. Certains cependant la préfèreront sèche. Moi, je n'aime pas ET C'EST UNE QUESTION DE GOUT... Elles vont normalement correspondre au "balcon" décrit par Crocodile mais certains pourront la faire descendre au milieu de l'orchestre.

Les Offrande sont plus grasses à mon sens MAIS PAS TROP. Si crocodile les a senti trop grasses c'est que l'électronique ne les tenait pas. A mon sens elles sont milieu d'orchestre (et pas devant) et peuvent s'en éloigner ou se rapprocher suivant l'électronique associée. Elles sont prévues pour aller par paire, je répond donc à mon interrogation de l'usage qu'en font les ingénieurs du son. S'ils n'avaient pas besoin de "placer" la scène sonore ils n'auraient QU'UNE enceinte. Juste pour contrôler les timbres des instruments... Une ls3/5a suffirait... (ah ah ah)
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message