Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

De quand date la 1ère numérisation ?

Message » 20 Avr 2005 21:15

Bonsoir à tous les connaisseurs du monde de la musique !
Une question technique me taraude l'esprit, et c'est ici que j'ai envie de la poser -Google c'est bien, une réponse humaine, c'est mieux !-en plus j'ai déjà croiser Haskil en vrai, je sais que ce n'est pas un automate pré-programmé :mdr:)


Jusqu'à une certaine epoque, on faisait les enregistrements studio sur de jolies bandes magnétiques bien larges, tout était simple : analogique to analogique, point barre.
Mais un jour, on a numérisé un enregistrement pour la 1ère fois !

S'en suivit tous les delices de la conversion DAC et des délires electroniquo-passionel qui font encore rage parois ici ou ailleurs :roll:

Qui a eu l'honneur de cette prouesse technique, quand, où, à quel heure, quelle couleur avait le slip de l'ingénieur du son etc..:wink:)

Merci d'avance.
C'était un post émis pour s'eloigner de toutes polémiques et pour enrichir ma culture générale !

Cordialement,
Aloha
alohatifan
 
Messages: 1431
Inscription: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Avr 2005 21:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Avr 2005 22:53

très bonne question car si les premiers cd datent du début des années 80, la numérisation est beaucoup plus ancienne qu'on ne pourrait le penser. La première numérisation a été celle d'une voix disant un message et a été effectuée par un dénommé Samuel Morse. Le matériel utilisé était... Comment? Ah, ok je sors.
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 20 Avr 2005 23:15

c en anglais, mais ca pourra peut etre t'aider...
histoire de l'enregistrement sonore
http://history.acusd.edu/gen/recording/ ... l#cylinder
Mathieugt4
 
Messages: 202
Inscription: 11 Juin 2004 23:14
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 20 Avr 2005 23:19

la premiere numerisation a eu lieu en 1937 selon un professeur d'universite qui nous avait fait un cours la dessus. Cette numerisation a ete faite par le principe de Pulse-Code Modulation (???)

Par contre, selon toujours les memes sources, les premieres techniques de compression d'un enregistrement numerique datent de 1984.
Mathieugt4
 
Messages: 202
Inscription: 11 Juin 2004 23:14
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 21 Avr 2005 8:10

D'après un vieux Quid, il y avait un enregistreur PCM dans le truc qui s'est posé sur la lune avec un homme dedans : Apollo 11.

Sinon, la firme Denon enregistrait ses disques en numérique, bien avant le CD. Elle a été la première marque à le faire. C'était des 33 tours bien sur. L'un des premiers artistes ayant été enregistré commercialement en PCM, et même peut-être le premier, a été le pianiste Vlado Perlemuter, au Japon. Je vais regarder sur ce disque qui date, je crois, de 1972 ou 1973.


Le premier enregistrement numérique d'une multinationale a été le Concert du nouvel an à Vienne dirigé par Mehta (?) et la Quatrième de Mahler par le même. Disques Decca 33 tours publiés en 1980-81-82, dans ces eaux là !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 21 Avr 2005 8:31

Mathieugt4 a écrit:la premiere numerisation a eu lieu en 1937 selon un professeur d'universite qui nous avait fait un cours la dessus. Cette numerisation a ete faite par le principe de Pulse-Code Modulation (???) [...]


Mathieu en effet la numérisation PCM a été inventée en 1937 (en France!) par un ingénieur en télécommunications anglais s'appelant Alec Reeves. Son premier brevet sur le PCM date de 1938. Je ne suis pas sûr qu'il ait réussi a numériser beaucoup de choses vu la techno de l'époque mais le principe (génial) était né.
C'est Bell labs aux US qui est allé je crois le plus loin dans les premières réalisations puisque leurs travaux ont permis le codage de la voix en 1939 et un système de cryptage numérique en 1942, lequel qui a permis des communications secrètes pendant la 2ieme guerre mondiale entre le pentagone et Churchill.
Voici une photo de ce système de cryptage, le SIGSALY (!):
http://history.acusd.edu/gen/USPics44/CAN00456b.jpg
Ensuite c'est le téléphone commercial qui a bénéficié du PCM, bien avant le CD (mais en nombre de bits et freq d'échantillonage inférieurs, et échelle non linéaire).

Au niveau mathématique, les travaux permettant de comprendre pourquoi l'échantillonage* permet à une certaine fréquence de garder les propriétés d'un signal continu à bande limitée remontent à 1935, grâce à un certain JM Whittaker qui a travaillé sur la théorie de l'interpolation (donc bien avant avant que Shannon publie son fameux théorème dans le cadre de la théorie de l'information).
Whittaker s'est inspiré de travaux de son père et d'autres mathématiciens du XIX siècle bien plus illustres, c'est une sorte de chaîne d'intuitions.

(*) L'échantillonage est le fait de "mesurer" l'amplitude d'un signal à intervalles régulier, indépendamment de ce que l'on veut faire ensuite, c'est à dire dans le cas du PCM, quantification de la valeur (= arrondi par rapport à une échelle donnée) puis numérisation de ces valeurs quantifiées sous la forme de mots binaires.

cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 21 Avr 2005 9:47

merci haskil et gbo pour ces precisions... en fait j'en etais pas tres loin
Mathieugt4
 
Messages: 202
Inscription: 11 Juin 2004 23:14
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 21 Avr 2005 12:27

mcarre1 a écrit:
très bonne question

Merci, oui, des fois, ça m'arrive de poser des questions (presque) intelligente ! :wink:

haskil a écrit:D'après un vieux Quid, il y avait un enregistreur PCM dans le truc qui s'est posé sur la lune avec un homme dedans : Apollo 11.

Sinon, la firme Denon enregistrait ses disques en numérique, bien avant le CD. Elle a été la première marque à le faire. C'était des 33 tours bien sur. L'un des premiers artistes ayant été enregistré commercialement en PCM, et même peut-être le premier, a été le pianiste Vlado Perlemuter, au Japon. Je vais regarder sur ce disque qui date, je crois, de 1972 ou 1973.


Le premier enregistrement numérique d'une multinationale a été le Concert du nouvel an à Vienne dirigé par Mehta (?) et la Quatrième de Mahler par le même. Disques Decca 33 tours publiés en 1980-81-82, dans ces eaux là !


Alain :wink:


Merci, j'aime vous voir exposer vos connaissances pour des profanes comme moi ! :D

On voit une nouvelle fois comment le 2ème guerre mondiale a fait avancer les technologies :o

J'en rajoute encore une : mais le suport du master, c'était quoi ? Un master Glass en verre ou quelque chose comme ça ? Ou alors une "simple" bande ?
alohatifan
 
Messages: 1431
Inscription: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 21 Avr 2005 12:31

Mathieugt4 a écrit:c en anglais, mais ca pourra peut etre t'aider...
histoire de l'enregistrement sonore
http://history.acusd.edu/gen/recording/ ... l#cylinder


sympa ce lien, mais je n'ai rien trouvé sur le numérisation :-?
alohatifan
 
Messages: 1431
Inscription: 21 Déc 2003 1:05
Localisation: Dans les pommes...
  • offline

Message » 21 Avr 2005 13:32

alohatifan a écrit:On voit une nouvelle fois comment le 2ème guerre mondiale a fait avancer les technologies :o

J'en rajoute encore une : mais le suport du master, c'était quoi ? Un master Glass en verre ou quelque chose comme ça ? Ou alors une "simple" bande ?


Sur la photo, on voit des disques noirs. Ce devaient être des disques en shellac à l'époque je suppose.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 21 Avr 2005 14:51

Si vous parlez bien des platines tourne disque du SIGSALY que l'on peut voir sur la photo, elles faisaient tourner des disques à usage unique contenant les clés de chiffrement (12 minutes), et avec une vitesse de rotation bien plus précise que nos platines à disque noir.
Tout est expliqué là, in english (resté secret jusqu'en ... 1976):
http://www.nsa.gov/publications/publi00019.cfm
cdlt,
GBo
PS: oui les efforts de guerre font avancer les techniques, mais AMHA pas plus que tout autre grand projet où l'on collecte assez d'argent pour regrouper des "têtes" dans le but d'une grande réalisation ou avancée de connaissances (télécoms civiles, médecine, transport, recherche fondamentale, etc...).
Et dans le cas du SIGSALY justement, les têtes en question étaient bien des employés de Bell Labs travaillant sur le sujet depuis les années 30 pour des applications téléphoniques civiles, les raisons militaires ont donné le coup de pouce final.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 21 Avr 2005 15:57

je reviens pour preciser que j'ai un peu regarde dans le bouquin de Daniel Lesueur que c bien Reeves qui en 1937 imagine la numerisation mais qui ne sera possible qu'en 1982 par le procede de modulation par impulsions codees.
Mathieugt4
 
Messages: 202
Inscription: 11 Juin 2004 23:14
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 21 Avr 2005 15:58

et en te baladant un peu sur le site que je t'ai donne, on tombe sur l'histoire de la numerisation...
http://history.acusd.edu/gen/recording/digital.html
Mathieugt4
 
Messages: 202
Inscription: 11 Juin 2004 23:14
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 21 Avr 2005 16:23

Mathieugt4 a écrit:je reviens pour preciser que j'ai un peu regarde dans le bouquin de Daniel Lesueur que c bien Reeves qui en 1937 imagine la numerisation mais qui ne sera possible qu'en 1982 par le procede de modulation par impulsions codees.


Tu devrais citer exactement ce que dit D. Lesueur, car la partie en gras n'est pas probable telle que formulée ici, comme je le disais et l'attestent les liens que tu cites toi-même, le Sigsaly transmettait déjà des signaux audio acquis en PCM, et bien d'autres choses plus compliquées (il se trouve que j'ai tous les détails au boulot :wink: ) dès 1942 et quelques années auparavant dans les labos de Bell.

cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 21 Avr 2005 16:30

alors attend je cite
1937... Reeves imagine la digitalisation de l'enregistrement afin de compenser les faiblesses du disque et de l'enregistrement magnetique. Ce ne sera possible qu'en 1982 grace a un procede de modulation par impulsions codees. Ainsi naitra le disque compact ou CD.

voili voilou.
Par contre il ne parle pas du tout de Sigsaly. nous pouvons donc affirmer haut et fort que le concept est de Reeves mais la pratique est de Bell Labs.
Mathieugt4
 
Messages: 202
Inscription: 11 Juin 2004 23:14
Localisation: Suisse
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message