Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

demande d'info sur rodage

Message » 25 Jan 2002 1:10

J'ai aussi constaté ce phénomène sur mes anciens amplis. Donc la solution serait de laisser tourner les amplis à transistors 24h/24 7j/7. Un phenomene d'usure n'est pas a craindre avec le temps ? (comme avec les lampes).

Je sais que les composants électroniques n'aiment pas les changements de temperature ni les allumages/arret intensifs, mais apprecient ils de tourner en permancence pendant des mois voir des annees ?

D'autre part la consommation electrique est importante si l'ampli est allumé toute l'annee meme sans amplifier quoi que ce soit ?
YETI
 
Messages: 1883
Inscription: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Jan 2002 1:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Jan 2002 1:58

Il ne faut pas confondre 2 phénomènes bien distincts :

1 - Un appareil fonctionne mieux quand il est chaud. C'est tout à fait normal et explicable par la théorie. Un transistor chaud n'aura pas le même comportement qu'un transistor froid en termes de courbe de transfert et une resistance chaude vera sa valeur augmenter selon la formule RT=R0(1+C(T-T0)) ou R0 est la résistance à température T0 et C le coefficient de resistivité par rapport à la température du materiau utilisé dans la résistance. Pour les transistors, c'est encore plus compliqué donc on va peut être pas s'etendre :wink:
Les appareils sont conçus et écoutés dans des conditions d'usage normal (c'est à dire chaud) lors de leur conception. Il est donc normal qu'ils sonnent mieux lorsqu'ils sont chauds.

2 - Le phénomène de rodage qui interviens par une utilisation prolongée de l'appareil.
La, il faudrait un demystifier un peu la chose. Le seul rodage que peut vraiment subire un composant electronique c'est une phénomène d'usure (electro-migration pour les transistors, fuites de tensions pour les condensateurs, variation de resistance nominale pour les resistances) qui va faire que le composant va s'éloigner de ses spécifications nominales, introduisant ainsi un résultat ... aléatoire. Je doute fort que les ingénieurs qui on conçu l'appareil aient pris le temps de faire viellir TOUS les différents prototypes qu'ils on utilisés pour la conception et de choisir les composants en fonction de leur vieillissement ... ca me parait un peu délirant :wink: Ce qui est toutefois possible c'est que pour des appareils à la conception extrêment simple (amplificateurs de puissance essentiellement), ils aient plus ou moins réussi à modéliser le comportement du viellissement dans le temps, encore faut t'il que les composants soient choisis AVANT le design eletronique proprement dit. Ca n'est jammais le cas pour les electroniques grand plublic (genre Denon & co) : on fait d'abors une belle étude, puis un proto, ensuite on négocie les composants au volume et on prends le fournisseur qui fait les meilleures conditions, on re-prototype pour vérifier que ca colle et on commercialise. A la rigueur pour du MacIntosh, du Goldmum ou du Jeff Roland, on peut envisager qu'ils choissisent d'abords les composants et se demandent ensuite comment les mettre en oeuvre, pourquoi pas. L'autre possibilité étant qu'ils aient effectivement testés leurs proto dans la durée et choisi les composants et le design en fonction de ca, mais alors comptez pas moins de 100Kf pièce pour ce genre de choses :wink:
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 25 Jan 2002 2:02

J'ajouterais que pour ceux qui "entendent" viellir leur équipement, n'oubliez pas que le cerveau est beaucoup plus adaptatif que ne le sera jammais une electronique.

Dans ce cas, c'est donc bien vous qui croyez entendre la chose viellir alors qu'en fait vous vous adaptez au son produit, tout simplement :wink:
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 25 Jan 2002 3:31

> Parfait, je passe demain à 12h30 chez toi Comment ça tu n'habites pas à moins de 20 kms de moi ?
Ah les Denoniens, que de la gueule

Bon hounddog je t'attends... t'as intérêt à être à l'heure !!!! :smile:

ajds, viens aussi... et je te ferai visiter les oubliettes comme dans le film "Le Tatoué", eh pis si tu pouvais aussi amener Hifichris, ça ma plairait assez !!! :smile:

Max

<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: Maxwell Sheffield le 2002-01-25 02:32 ]</font>
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 25 Jan 2002 9:55

Salut marc Lafleur,

Comme tu le dis le rodage a son importance, c’est comme une voiture, ou une f….. il ne faut jamais brusquer les choses :smile:

A bannir, tout ce qui est cd de rodage, sur mes lynnfield en rodage avec un cd spécial en une journée, mes médiums ont tout de suite eut quelque chose d’insistant.

Le mieux, c’est de laisser un peut de musique volume bas, sur l’ampli pour, comme vous le dite si bien, charger ses capacités. (100 à 300 h)

Important, quand vous faite des écoutes comparatives, n’oublié pas que la plupart des élé-ments (ampli, preampli, laser, surtout les câbles, alim)

Ont besoins aux déconnections et reconnections, d’un certain temps plus ou moins 5 minutes pour les câbles, 2 à 5 minutes pour le lecteur, 2 à 5 mn pour l’ampli, etc.……

Tous ses éléments doivent ce charger, vous devez si nécessaire apprendre à bien connaître votre matériel quand vous faite des manipulations ( temps de chauffe, pour écoute optimale), et toujours si vous le pouvez, laisser en chauffe.

Bien repéré les phases secteurs, car certain appareilles n’ont pas les phases bien repérées, il faut dans ce cas un détecteur de phase style stylo avec capuchon blanc qui s’illumine des que l’on le rapproche de la prise.

Ce qui permet de repérer sur les prises IEC les phases bien clairement, à environs 5 cm de la prise, et pour seulement 100 fr chez casto, ou Leroy merlin.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 25 Jan 2002 10:41

Voilà que le sucre les fraises et confond DocteurM avec un autre intervenant. Bon ben, nous v'la bien avancé!
Une chose certaine : les oreilles s'habituent à tout et sont un variable beaucoup plus changeant que le matériel haute-fidélité...

Et le rodage, même celui des enceintes qui relève du réel, est plus encore une adaptation de l'oreille qu'un changement très important du son du matériel.

Reste tout de même que bien que ne croyant pas à ces histoires avec facilité, je suis tout de même intrigué : je ne crois pas au rodage ou au sens des cables, mais en revanche il est indéniable qu'un condensateur a besoin d'un nombre X d'heures, si l'on croit les fabricants, pour atteindre la plénitude de ses capacités (!).

Comme une pile rechargeable : elle ne fait le plein et ne le tient qu'après un nombre X de cycles charges/décharges.

N'en irait-il pas de même pour les condensateurs d'un ampli?

On aurait ainsi :
1) mise en condition des condensateurs pendant un nombre X d'heures qui correspondent à ses premiers cycles de fonctionnement,
2) un plateau de temps (en mois, années) où ils seraient au top de leurs caractériques (chauds ou froids!)
3) après quoi leur performance chuterait du fait de l'usure?
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Jan 2002 11:29

Owebi7db : Tu dis "he ben mes amis tout les jours ca change !!
et pas qu un peu ! ca passe du sublime au tres plat !! "
Je te répondrai que tous les jours, ta disponibilité à l'écoute change et que ton oreille s'adapte aux nouvelles sonorités. De plus, si comme tu le penses les composants dérivent autant en quelques dizaines d'heures, c'est que ton haut de gamme ...
Haskil : je suis preneur de toute publication d'un fabricant de condensateurs sur ce que tu avances.
Ma conclusion : jusqu'à preuve du contraire, les seules variations perceptibles du comportement d'un composant sont dues à la température et peut s'étaler sur une heur au grand maximum. Un changement de caractéristique sur une durée de quelques centaines d'heures est infime. J'ai travaillé dans le semi-conducteur où il est courant de faire des essais de viellissement accelléré. Le résultat est simple : soit les changements de caractéristiques sont quasi nuls, soit le composant claque.
Je dis donc, s'agissant du rodage de l'électronique : à force d'encu... les poules, on fini par casser les oeufs. :smile: :smile: :smile: :smile:
Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche ( Michel Audiard adapté)
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 25 Jan 2002 13:27

Max désolé mais j'ai du rebrousser chemin, une pile de gros amplis Denon abandonnés par leur propriétaire me barrait la route :wink:
Avatar de l’utilisateur
hounddog
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1633
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Gard
  • offline

Message » 25 Jan 2002 13:42

Et le courant que Mr EDF nous delivre, il n'aurait pas son mot a dire dans tout ca ?
Chez moi j'ai constate ces dernieres semaines des ecarts de niveau assez important alors que les reglages de volume sur la platine cd et l'integre stereo etaient les memes (meme cd, meme matos, meme heures d'ecoutes)

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 25 Jan 2002 14:13

Un condensateur électrochimique ne vieillit pas? Pourtant ça vieillit moins vite mais ça vieillit comme un pile rechargeable. Et ce veillissement est donné par les fabricants de condensateurs ou je me trompe?
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Jan 2002 15:17

On est bien dans le forum HIFI?

Alors si on parle d'ampli HIFI, hormis les condensateurs de filtrages qui ont une tolérence de fabrication de 20% environ et donc je ne vois pas en quoi une légére variation sur le long terme pourait affecter le rendu sonore, il ne devrai y avoir qu'un seul condensateur sur le trajet du signal.Il se trouve à l'entrée ,son but est de bloquer le passage d'une tension continue venant de l'amont. Ce condensateur ne doit pas être un condo chimique mais un condo non polarisé (MKT,MKP,MYLAR,TEFLON etc)dont la tenue et la stabilité dans le temps n'ont rien avoir avec les condos chimiques.
Pour résumer si votre ampli est bourré de condo chimiques sur le trajet du signal, alors ce n'est pas un ampli HIFI digne de ce nom, c'est peu être un ampli HC..........ou alors c'est une daube, dans ce cas là bon appétit.
Faire chauffer un ampli pour qu'il fonctionne à la température pour laquelle il a été réglé, OUI. Le laisser allumer en permanence NON
rta
 
Messages: 80
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 25 Jan 2002 16:12

Haskil,
si tu fais dans le sérieux, il existe des condos dits à longue durée de vie, qui tiennent jusqu'à > 200000 heures à 40°C et > 15000 heures à 85°C. Dans ce cas extrème ( sauf si tu fais une raclette avec :smile: :smile: :smile: :smile: ), 15000 heures à 5 heures / jours = plus de 8 ans pendant lesquels les caractéristiques sont garanties par le constructeur.
De plus, Rta me l'a sorti du clavier, en HiFi, le condo est interdit, sauf pour le filtrage et le découplage des alimentations.
Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche ( Michel Audiard adapté)

<font size=-1>[ Ce Message a été édité par: Xéna le 2002-01-25 15:13 ]</font>
Xéna
 
Messages: 2072
Inscription: 09 Oct 2001 2:00
Localisation: ROQUEVAIRE ( 13 )

Message » 27 Jan 2002 15:17

desole !! mais meme a mon age mes oreilles ne me trahisent pas tte les 5 mm !!
je presiste sur le fait que mon install s ameliore de jour en jour !! sf des fois ( ptetre que mr edf en est la cause ) j ecoute tjr les meme disques ! je les connait et une difference si ptetite soit elle je le decele ! et qund la scene musicale s ouvre je l entend qud les basses sont bien la ! a souhait pas trop ronde etc etc ca aussi je l entend !
je n ecoute jamais en etat d ebriete !
je ne fume pas de joint !
mon preampli est ptetre un hc mais c est du LINN et avant de le chosir je les comparer a d uatre mpli hifi de la meme marque ! kolektor et cie !
c est vrai je suis passe a l actif et a mon avis !! ca aussi ca doit ce faire !
maintenant il est vrai aussi ( preuve ce week end ) qu ne laissant tourner tte ja journee !! ca devient de plus en plus sublime !!
0webi7db
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1847
Inscription: 01 Aoû 2001 2:00
Localisation: LESIGNY 77
  • offline

Message » 27 Jan 2002 15:26

> je presiste sur le fait que mon install s ameliore de jour en jour !! sf des fois ( ptetre que mr edf en est la cause ) j ecoute tjr les meme disques ! <

Tu as raison 0webi7db ! Par contre, il faut savoir que l'amélioration de ton électronique s'effectue lentement mais sûrement... MAIS, elle s'effectue en dents de scie, c'est à dire que tu vas noter une amélioration un jour, puis le lendemain, tu vas trouver que c'est moins bien que la veille... et le sur-lendemain encore mieux, etc... jusqu'à ce que ça se stabilise définitivement. :smile:

Pour ton ampli de qualité, il te faut, à mon avis, bien 500 bonnes heures avant d'avoir achevé ton rôdage...

Max
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Jan 2002 13:51

Là Maxwell, on ne peut ignorer l'effet placebo ou plus exactement un effet psychoacoustique qui fait que l'on s'habitue à un son.
Pour être certain que l'amélioration dont tu parles est patente, il faudrait se livrer à une expérience A B qui opposerait le même ampli neuf et "rodé". Et cela n'a pas été fait.
Certains pensent bien que les cables ont un sens et qu'ils doivent être rodés eux aussi, or il n'en n'est rien...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message