Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

DEQ2496 - des nouvelles

Message » 31 Mai 2004 18:49

lafouine1777 a écrit:
jbcauchy a écrit:
De plus avec un simple egaliseur cela est impossible à régler.
Je ne comprends pas le sens de cette phrase ?
Le Berhinger EST un égaliseur, même s'il travaille en numérique ! :wink:


Je crois qu'il a fait un lapsus. Il voulait sûrement dire "égaliseur avec analyseur de spectre".

Peu de gens sont capable d'égaliser à l'oreille une salle. Il faut une bonne oreille, des notions d'acoustique et de musique.
Oh, je vois ! :wink:

Mais avec un égaliseur sans analyseur de spectre, il reste encore la solution du CD de test avec bruit blanc et/ou sinus à différentes fréquence, plus un micro branché sur le pc. :wink:

Mais c'est vrai que c'est moins facile. :wink:

C'est mon cas, c'est pourquoi j'ai acheté un deq2496. Le premier égaliseur avec analyseur incorporé qui a une signature sonore presque invisible et pour un prix plus que raisonnable.
Pareil !

On peu par contre faire des horreurs avec celui-ci. Surtout avec cette doc qui n'explique rien à par donner l'emplacement de chaque bouton.
Oui, et même une fois qu'on a compris à peu près, on arrive encore à faire bien des aneries en tatonnant sur les réglages ! :wink:

Mais c'est vrai que la notice est simplement une explication du fonctionnement de l'appareil et des différents menus/boutons, mais ne donne aucune info sur la façon de corriger un local avec... :roll:
On sent que c'est destiné aux pros déja formés à ce genre de choses ! :wink:

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Mai 2004 18:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Mai 2004 19:08

Salut !

TMS a écrit: Les corrections de local et d'enceintes necessitent des corrections dites "à phase minimum", donc avec correction de phase :wink:
Sur le fond tu as évidement raison, et j'irai même plus loin en disant qu'une correction acoustique "idéale" doit non seulement savoir travailler à "phase minimum" mais aussi être capable d'utiliser la phase comme un paramètre de réglage en plus du niveau et de la fréquence. :wink:
L'idéale est bien un appareil qui réalise à la fois une correction temporelle et fréquencielle...

Mais en même temps, vu le prix d'un appareil sachant travailler la phase, ce n'est pas à la portée de tout le monde. :roll:
Et comme d'autre part on a souvent des résonnances importantes dans une pièce à vivre, il faut se poser la question du meilleur compromis :
- laisser les grosses résonnances qui perturbent l'écoute, pour ne pas dégrader la phase,
- corriger les résonnances en acceptant une dégradation de la phase.

ou finalement trouver un intermédiaire, en "adoucissant" les plus grosses résonnances sans chercher à les annuler totalement, et donc avoir des corrections "légères" qui ne vont pas trop sacrifier les autres critères d'écoutes.
Evidement, il faut alors ne pas être trop "gourmand" sur les corrections, en ne cherchant pas à avoir une réponse en fréquence "parfaite", mais plutôt chercher une correction qui atténue les plus gros problèmes sans trop dégrader le reste des paramètres importants sur le rendu global... :roll:

Et ce raisonnement doit évidement être adapté au budget dont on dispose, à l'ampleur des problèmes d'acoustique de son local, à l'ampleur des travaux acoustiques que l'on peut faire dans le local (avec les impacts couts et esthétiques associés), etc... :wink:

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 31 Mai 2004 19:26

j'ai essayé de mesurer la réponse en fréquence avec un micro branché sur la carte son et le résultat est plutot catastrophique avec des creux et des bosses un peu partout!
j'ai mesuré l'enceinte gauche et puis l'enceinte dte à l'endroit de la position d'ecoute.
les irrégularités sont plutots principalements entre 250hz et 2000hz, au dessus ça devient linéaire avec une atténuation au dela de 10000Hz .
Si effectivement le profil de la courbe correspond à ce que j'écoute alors on est loin de la haute fidélité! :o :o
En admettant qu'une correction acoustique dénature le naturel de la restitution (rotations de phases..) je pense que si un egaliseur numérique tel que le deq2496 (avec son analyseur de spectre) arrive à reequilbrer la courbe de réponse de manière assez fine et efficace cela fait nettement plus que compenser la déterioration de la pureté du signal généré par sa présence.
En clair je me demande quel devient l'intéret d'investir une somme importante dans l'acquisition d'une chaine si au final le resultat est complètement gaché par l'acoustique du local.

Donc à moins d'avoir un local acoustiquement proche de la perfection, pensez vous qu'une correction electronique n'est pas indispensable et plus encore avec du matos haut de gamme?
flet
 
Messages: 1482
Inscription: 06 Nov 2002 17:18
Localisation: Ajaccio
  • offline

Message » 31 Mai 2004 19:47

jbcauchy a écrit:Salut !

Sur le fond tu as évidement raison, et j'irai même plus loin en disant qu'une correction acoustique "idéale" doit non seulement savoir travailler à "phase minimum" mais aussi être capable d'utiliser la phase comme un paramètre de réglage en plus du niveau et de la fréquence. :wink:
L'idéale est bien un appareil qui réalise à la fois une correction temporelle et fréquencielle...

Mais en même temps, vu le prix d'un appareil sachant travailler la phase, ce n'est pas à la portée de tout le monde. :roll:
Et comme d'autre part on a souvent des résonnances importantes dans une pièce à vivre, il faut se poser la question du meilleur compromis :
- laisser les grosses résonnances qui perturbent l'écoute, pour ne pas dégrader la phase,
- corriger les résonnances en acceptant une dégradation de la phase.

ou finalement trouver un intermédiaire, en "adoucissant" les plus grosses résonnances sans chercher à les annuler totalement, et donc avoir des corrections "légères" qui ne vont pas trop sacrifier les autres critères d'écoutes.
Evidement, il faut alors ne pas être trop "gourmand" sur les corrections, en ne cherchant pas à avoir une réponse en fréquence "parfaite", mais plutôt chercher une correction qui atténue les plus gros problèmes sans trop dégrader le reste des paramètres importants sur le rendu global... :roll:

Et ce raisonnement doit évidement être adapté au budget dont on dispose, à l'ampleur des problèmes d'acoustique de son local, à l'ampleur des travaux acoustiques que l'on peut faire dans le local (avec les impacts couts et esthétiques associés), etc... :wink:

JB


JB, les résonnances de pièces sont à phase minimum, donc on a besoin de corriger la phase en corrélation avec l'amplitude, ce que font la plupart des correcteurs.

Par contre la correction électronique des ondes stationnaires n'est qu'à moitié satisfaisante :
- d'abord elle est dépendante de l'endroit..
- ensuite on atténue en régime établi, ce qui dégrade les attaques, et ne supprime pas le traînage de la salle :(

Une correction acoustique est une bien meilleure solution, mais demande des moyens souvent plus importants :cry:

Concernant les féquences > 200Hz, nous avons mis au point un réglage dit "Physiotemporel" qui tient compte de la physiologie de l'oreille et du temps de réponse de la boucle (oreille-cerveau), résultat de plus de 10 an d'études au labo d'acoustique de l'INA (1e mise en application au festival Imagina en 1993). Ce type de correction rend les enceintes (à conditions quelles soient cohérentes dans toutes les direction comme une source naturelle) "identique" du point de vue de l'oreille, et à ce moment (et seulement dans ce cas) la notion de stéréophonie peut marcher.(voir mes autres posts dans différents topics à ce sujet, je ne vais pas tout reprendre ici :wink: ).

La correction de phase pure est intérresante pour modifier la "timbralité" d'une enceinte (visible en mesurant son temps de propagatipon de groupe) : ce phénomène explique bien des différences sonores entres enceintes ayant pourtant la même courbe de réponse, ce qui permet également de dire qu'une égalisation d'amplitude, même bien faite, ne résoud pas tout :wink:
Egalement pour simuler des pavillons longs pour avoir un son type "cinéma" sur ses DVD films :idee: (ce qui serait un non sens sur de la musique)

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 31 Mai 2004 20:29

Pour résoudre vos problèmes d'acoustique, la solution c'est le correcteur préampli TACT RCS 2.2x qui travaille en numérique et FIR :D .

Il a remplacé mon DEQ2496 et les corrections sont sans rapport avec ce qu'on peut obtenir avec un DEQ :lol: . Le budget n'est malheureusement pas le même non plus :( .

Leur site de l'importateur pour la France :

http://www.tactaudio.fr/

et le contact : Dan Bellity

Je précise quand même que je n'ai pas d'actions chez DIRAC ni chez TACT :wink: .

Spirou38
spirou38
 
Messages: 162
Inscription: 18 Juin 2003 14:10
Localisation: Entre Lyon et Grenoble
  • offline

Message » 31 Mai 2004 20:34

TMS a écrit: JB, les résonnances de pièces sont à phase minimum, donc on a besoin de corriger la phase en corrélation avec l'amplitude, ce que font la plupart des correcteurs.
Encore une fois, je suis d'accord avec toi sur le fond, mais en même temps, pour ceux qui ont un budget modeste et un acoustique bien loin d'une salle d'écoute optimal, cela peut quand même pas mal aider de prendre un égaliseur... :roll:

Par contre la correction électronique des ondes stationnaires n'est qu'à moitié satisfaisante :
- d'abord elle est dépendante de l'endroit...
- ensuite on atténue en régime établi, ce qui dégrade les attaques, et ne supprime pas le traînage de la salle :(
Oui je suis bie nd'accord avec ces 2 problèmes, le premier ne pouvant être traité à mon avis que par la multiplication à outrance des enceintes et un traitement du signal de haute volée, et le 2ème problème nécéssitant un correcteur travaillant à la fois sur la réponse temporelle et la réponse fréquentielle.

Mais je pense que tu n'as pas compris le fond de mon message : il ne s'agit pas de te contredire, mais de faire remarquer que quand on a pas la possibilité de disposer d'un sytème de correcteur acoustique travaillant comme dit plus haut, il ne faut pas pour autant banir les égaliseurs ! :wink:

Encore une fois, je pense que quand on a pas un budget illimité, il faut savoir faire des compromis : dans bien des cas, une petite dégradation de la phase et des attaques est certainement moins génante qu'une grosse onde stationnaire qui gache toutes les écoutes, non ? :roll:
Evidement, cela suppose alors d'utiliser l'égaliseur avec modération, pour ne faire qu'atténuer les plus gros défauts, en étant suffisament doux dans les corrections pour ne pas tout saccager... :wink:

Une correction acoustique est une bien meilleure solution, mais demande des moyens souvent plus importants :cry:
Et oui, on est bien d'accord, et c'est bien là le problème pour la grande majorité des gens, comme j'essayes de l'expliquer (sans succès visiblement ?) ! :wink:

(voir mes autres posts dans différents topics à ce sujet, je ne vais pas tout reprendre ici :wink: ).
Oui, oui, j'avais lu tes messages avec intérêt, mais il s'agit quand même là d'un autre débat de fond que la stéréophonie et le multicanal ! :wink:

JB
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 31 Mai 2004 20:42

Je connais bien le Tact, nous faisons une installation avec un TCS (le 10 canaux) qui ne sert q'en préampli et en décodeur (les correcteurs sont en mode by-pass) :roll: , la correction "Physiotemporelle" étant effectuée par un processeur professionnel de chez BSS. Les corrections appliquées tiennent compte des réflexions que le cerveau différencie d'avec le son direct de celles qu'il ne différencie pas (résultat des plus de 10 ans d'études), et les corrections appliquées ne sont pas les mêmes pour une réflexion venant de l'avant ou de l'arrière : et ceci un microphone "standard" ne peut malheureusement pas le distinguer :wink:

Les corrections de ce type sont donc différentes de celles d'un TACT qui va faire des corrections purement techniques (amplitude en fonvtion du temps) sans tenir compte du fonctionnement du couple (oreille-cerveau).

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 31 Mai 2004 20:53

spirou38 a écrit:Pour résoudre vos problèmes d'acoustique, la solution c'est le correcteur préampli TACT RCS 2.2x qui travaille en numérique et FIR :D .

Il a remplacé mon DEQ2496 et les corrections sont sans rapport avec ce qu'on peut obtenir avec un DEQ :lol: . Le budget n'est malheureusement pas le même non plus :( .


Je sais enfin pourquoi tu as vendu ton DEQ !

C'est 4000€ d'un coté, 350€ de l'autre.......... :lol:

Et pour ceux qui sont entre les deux budgets, on peut mettre des RANE ou des BSS... mais aucun de ces deniers n'offre un produit aussi sympa d'utilisation que le DEQ.

Mon rêve à moi, c'est le TACT TCS...
stef1777
 
Messages: 2128
Inscription: 05 Jan 2004 12:55
Localisation: RP

Message » 31 Mai 2004 23:36

jbcauchy a écrit:
TMS a écrit: JB, les résonnances de pièces sont à phase minimum, donc on a besoin de corriger la phase en corrélation avec l'amplitude, ce que font la plupart des correcteurs.
Encore une fois, je suis d'accord avec toi sur le fond, mais en même temps, pour ceux qui ont un budget modeste et un acoustique bien loin d'une salle d'écoute optimal, cela peut quand même pas mal aider de prendre un égaliseur... :roll:

Par contre la correction électronique des ondes stationnaires n'est qu'à moitié satisfaisante :
- d'abord elle est dépendante de l'endroit...
- ensuite on atténue en régime établi, ce qui dégrade les attaques, et ne supprime pas le traînage de la salle :(
Oui je suis bie nd'accord avec ces 2 problèmes, le premier ne pouvant être traité à mon avis que par la multiplication à outrance des enceintes et un traitement du signal de haute volée, et le 2ème problème nécéssitant un correcteur travaillant à la fois sur la réponse temporelle et la réponse fréquentielle.

Mais je pense que tu n'as pas compris le fond de mon message : il ne s'agit pas de te contredire, mais de faire remarquer que quand on a pas la possibilité de disposer d'un sytème de correcteur acoustique travaillant comme dit plus haut, il ne faut pas pour autant banir les égaliseurs ! :wink:

Encore une fois, je pense que quand on a pas un budget illimité, il faut savoir faire des compromis : dans bien des cas, une petite dégradation de la phase et des attaques est certainement moins génante qu'une grosse onde stationnaire qui gache toutes les écoutes, non ? :roll:
Evidement, cela suppose alors d'utiliser l'égaliseur avec modération, pour ne faire qu'atténuer les plus gros défauts, en étant suffisament doux dans les corrections pour ne pas tout saccager... :wink:

Une correction acoustique est une bien meilleure solution, mais demande des moyens souvent plus importants :cry:
Et oui, on est bien d'accord, et c'est bien là le problème pour la grande majorité des gens, comme j'essayes de l'expliquer (sans succès visiblement ?) ! :wink:

(voir mes autres posts dans différents topics à ce sujet, je ne vais pas tout reprendre ici :wink: ).
Oui, oui, j'avais lu tes messages avec intérêt, mais il s'agit quand même là d'un autre débat de fond que la stéréophonie et le multicanal ! :wink:

JB


T'inquites pas JB, je n'ai pris aucune de tes remarques pour des attaques (j'espères qu'il en est de même pour toi, mon temps est trop précieux pour en dépenser à ce genre de choses, et quand il y des attaques infondées.... les chiens aboient et la caravanne passe :wink: )

Par contre je ne comprends pas comment tu différencie (dans ton language) un correcteur d'un égaliseur ? Peux-tu me dire la diférence que tu fais? Merci

Concernant la correction des modes propres dans le grave (< 200Hz), une utilisation avec modération de correcteurs est de toute façon mieux que rien du tout (attention, d'après mon expérienc, il faut parfois caler les correcteurs au 1/2 Hz près pour que ça marche :o )

Concernant les 2 canaux ou plus, un bon réglage est de toute façon salutaire (pour info, pour la grande salle de Movie Store à Paris, il y a environ 180 (oui cent quatre vingt!) correcteurs paramétriques de calés, impossible à faire à l'oreille, surtout que leur largeur va de 0,1 à 0,2 octaves pour la plupart). La différence à l'écoute du système optimisé ou non, se fait principalement sur l'impression d'espace et la "disparition" des enceintes (on ne perçoit plus que le champ acoustique voulu par l'ingé son, s'il a bien fait son boulot bien sûr :wink: )

Il faut par contre également différencier les réglages de salle (ondes stationnaires, réflexions), avec ce que les ingés son appelle la balance, qui elle se fait généralement à l'oreille, donc est variable selon les opérateurs et leurs goûts :wink:

A+

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 01 Juin 2004 10:34

Quelle est la meilleure adresse pour l'avoir au meilleur prix? :lol:
flet
 
Messages: 1482
Inscription: 06 Nov 2002 17:18
Localisation: Ajaccio
  • offline

Message » 01 Juin 2004 11:22

flet a écrit:Quelle est la meilleure adresse pour l'avoir au meilleur prix? :lol:
Je viens de le commander ici ainsi que le microphone.

13€ de port.

:wink:

buss
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 01 Juin 2004 11:47

Je l'ai commandé au même endroit. Ils sont très sérieux. Il a augmenté par contre. Je l'avais payé 349€ en décembre.

Il faut en profiter pour prendre les câbles/connecteurs chez eux si vous n'avez rien. C'est beaucoup moins cher qu'en France.
stef1777
 
Messages: 2128
Inscription: 05 Jan 2004 12:55
Localisation: RP

Message » 01 Juin 2004 12:33

lafouine1777 a écrit:Je l'ai commandé au même endroit. Ils sont très sérieux. Il a augmenté par contre. Je l'avais payé 349€ en décembre.

Il faut en profiter pour prendre les câbles/connecteurs chez eux si vous n'avez rien. C'est beaucoup moins cher qu'en France.


Je confirme le sérieux de cette adresse...Ils ont des vendeurs parlant le francais..


Olivier
oplancq
 
Messages: 915
Inscription: 10 Jan 2003 14:20
  • offline

Message » 01 Juin 2004 15:56

lafouine1777 a écrit:]Je l'ai commandé au même endroit. Ils sont très sérieux. Il a augmenté par contre. Je l'avais payé 349€ en décembre..
Oui, chez thomann de, ça a l'air d'être du sérieux! en plus, notre interlocuteur parle Français, par contre, ils répondent aux messages en Anglais.
Il faut en profiter pour prendre les câbles/connecteurs chez eux si vous n'avez rien. C'est beaucoup moins cher qu'en France.
Justement pour les câbles en ce qui concerne les mises à jour, on peut bien utiliser le port joystick MIDI de la carte son du PC vers IN MIDI du DEQ ? j'imagine que le DEQ2496 n'est pas livré en V1.4 :-?

:wink:

buss
Dernière édition par buss le 02 Juin 2004 11:26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 01 Juin 2004 16:39

Bonjour tout le monde
Est-ce que les résultats donnés par vos DSP8024 ou DEQ2496 "corroborent" la simulation "pure" :
cf : http://www.rivesaudio.com/CARAquick/CARAframe.html
en particulier pour F < 125Hz

Merci
Emile
Emile
 
Messages: 2827
Inscription: 23 Fév 2003 16:19
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message