Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: davt94 et 25 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Diapason est-il un journal sérieux?

Message » 17 Nov 2014 17:44

wald a écrit:
Car c'est par l'objectivisme argumenté et la vérification empirique, justement, que l'on peut combattre le subjectivisme superstitieux s'il existe, pas du tout par le positivisme de l'expérience scientifique, qui se situe sur un autre terrain.


ça pique un peu les yeux, je laisse reposer pour comprendre :o


Avec ça : http://www.fidelipass.com/melangeur-de- ... /index.php

Ca deviens plus compréhensible

''par se du la vérification l'on le existe, Car autre peut situe s'il argumenté de combattre le l'expérience c'est par l'objectivisme terrain. superstitieux que tout un justement, pas positivisme qui empirique, subjectivisme sur scientifique, et''
pm57
 
Messages: 1554
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Nov 2014 17:44

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Nov 2014 17:51

rien ne vaut la pipotronique :

http://www.pipotron.free.fr/
baldabiou
 
Messages: 1755
Inscription: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 17 Nov 2014 18:22

Car c'est par l'objectivisme argumenté et la cérémonie vaudou érotique, justement, que l'on peut combattre le parc à huîtres haineux s'il existe, pas du tout par le parfait crétin de l'expérience subaquatique, qui se situe sur un autre terrain.


Ou sur le sublime Debilitron
http://www.debilitron.com/debilitexte/debilitexte.php
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 17 Nov 2014 18:31

Diapason Guide d'achat 2014. — Critique d'un lecteur CD (Yamaha CD-S3000, 4300 euros) : « Lecteur CD/SACD haut de gamme dénotant une certaine aseptisation, en particulier sur les timbres qui manquent de saveur véritable. La dynamique, volontiers lissée, participe elle aussi à cette image sonore un peu grise. Écoute en SACD plus déliée et plus riche. »

Voilà un commentaire clair, net et précis, traitant sans coup férir de la première chose qui intéresse son lectorat : la musicalité de cet appareil testé parmi d'autres appareils proposés à la vente.
Celui qui trouverait "débile" ce commentaire, p.ex., ne devrait avoir aucun mal à expliquer point par point en quoi il l'est, en alignant des arguments au minimum moins "débiles", circonstanciés et surtout CRÉDIBLES, afin de donner envie ou non à un lecteur d'acheter cet appareil.
C'est cela, l'objectivisme argumenté.
padcost
 
Messages: 1036
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 17 Nov 2014 18:43

Pas de grande différence avec ça :

''Si l'on considère l'image panoramique constellée de micro-informations de ce lecteur, on se doit de penser que la majorité des composants ont été soigneusement sélectionnés à l'écoute. Réalisation de belle facture qui joue dans la cour des grands avec panache. Fantastique ! ''
pm57
 
Messages: 1554
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 17 Nov 2014 19:17

padcost a écrit:Diapason Guide d'achat 2014. — Critique d'un lecteur CD (Yamaha CD-S3000, 4300 euros) : « Lecteur CD/SACD haut de gamme dénotant une certaine aseptisation, en particulier sur les timbres qui manquent de saveur véritable. La dynamique, volontiers lissée, participe elle aussi à cette image sonore un peu grise. Écoute en SACD plus déliée et plus riche. »

Voilà un commentaire clair, net et précis, traitant sans coup férir de la première chose qui intéresse son lectorat : la musicalité de cet appareil testé parmi d'autres appareils proposés à la vente.
Celui qui trouverait "débile" ce commentaire, p.ex., ne devrait avoir aucun mal à expliquer point par point en quoi il l'est, en alignant des arguments au minimum moins "débiles", circonstanciés et surtout CRÉDIBLES, afin de donner envie ou non à un lecteur d'acheter cet appareil.
C'est cela, l'objectivisme argumenté.


Je pense pour ma part qu'on peut très bien faire part de ses impressions d'écoute et s'en tenir à ça uniquement.
Le problème avec Diapason est qu'on y abuse de termes trop vagues ou insuffisamment précis. Si on considère l'exemple cité :
"aseptisation" : cela ne veut rien dire où alors c'est un manque de personnalité ou un excès de neutralité qui devrait se rapprocher par ailleurs d'une certaine idée qu'on se fait de la haute fidélité... bref, est-ce vraiment un point faible ou un point fort ? je n'ai pas bien compris.
"qui manquent de saveur véritable" : est-ce par rapport à une saveur artificielle ? pourquoi également employer un terme qui fait référence à la gastronomie ? C'est très vague une fois de plus.
" la dynamique a été volontairement lissée". ça alors c'est plus fort que le roquefort... pourquoi cet acte intentionnel chez Yamaha ? Que faut-il y comprendre ? Y-a-t-il de la compression dynamique, un manque d'amplitude en haut ou en bas ? On ne sait pas vraiment, mais ils l'on fait délibérément ces vilains de chez Yamaha...
Enfin le clou : "l'image sonore un peu grise"... l'image sonore, c'est normale le dimensionnement dans l'espace du champ sonore reproduit par la chaîne hifi. Là, on mélange un adjectif qui irait sans doute mieux à la description d'une palette tonale. Mais quel rapport avec l'image stéréo ?

Bref, je suis assez bien placé pour savoir qu'on ne peut pas être au top à chaque ligne qu'on écrit. Mais dans cet exemple précis, je dois reconnaître que Thierry a fait très fort...
Alors quand je lis que c'est clair, net et précis, les bras m'en tombent... :zzzz:
Messian
 
Messages: 808
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Le "son fruité du haut médium"

Message » 17 Nov 2014 20:43

Le "son fruité du haut médium" a de l'avenir :mdr:

Jean Marie Piel m'avait (en privé) déclaré écrire " fonction de mes intérêts"

Et avec un art raffiné il en adaptait le rubato suave de sa prose.

Que certains se font prendre à ce chant des sirènes n' a rien d'étonnant :lol:
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6750
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 17 Nov 2014 20:55

Igor Kirkwood a écrit:Le "son fruité du haut médium" a de l'avenir :mdr:
Que certains se font prendre à ce chant des sirènes n' a rien d'étonnant :lol:

je m'y retrouve dans l'écoute d'une mulidine bagatelle V2 :siffle:

Messian a écrit:Je pense pour ma part qu'on peut très bien faire part de ses impressions d'écoute et s'en tenir à ça uniquement.
Le problème avec Diapason est qu'on y abuse de termes trop vagues ou insuffisamment précis. Si on considère l'exemple cité :
"aseptisation" : cela ne veut rien dire où alors c'est un manque de personnalité ou un excès de neutralité qui devrait se rapprocher par ailleurs d'une certaine idée qu'on se fait de la haute fidélité... bref, est-ce vraiment un point faible ou un point fort ? je n'ai pas bien compris.

je m'y retrouve dans l'écoute d'une kefq300 :siffle:
d'ailleurs je ne vois pas bien en quoi le terme "aseptisation" serait moins pertinent que les termes "manque de personnalité" ou "excés de neutralité" :o

maintenant si c'est bien en terme de fidélité ou de qualité audio, c'est un autre débat. :zzzz:
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 17 Nov 2014 22:29

james2010 a écrit:je m'y retrouve dans l'écoute d'une kefq300 :siffle:
d'ailleurs je ne vois pas bien en quoi le terme "aseptisation" serait moins pertinent que les termes "manque de personnalité" ou "excés de neutralité" :o

maintenant si c'est bien en terme de fidélité ou de qualité audio, c'est un autre débat. :zzzz:


Je n'ai jamais écrit ça....
Et cela ne veut toujours rien dire pour moi. Aseptisé, c'est quoi alors ? Passe-partout ? Donc qui serait plus ou moins polyvalent ? Banal ?
Tous ces sens qu'on veut bien attribuer au mot "aseptisé" n'ont néanmoins pas de rapport direct à la qualité sonore d'un appareil, pas plus que l'expression "aseptisé" elle-même...

Et "maintenant si c'est bien en terme de fidélité ou de qualité audio, c'est un autre débat" : Mais de quoi parle-t-on ici et dans ces pages de Diapason ???
:o :o :o
Messian
 
Messages: 808
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 17 Nov 2014 23:34

j'adore ces débats où l'on remet tout en cause ... :mdr:
moi le terme aseptisé ça me parle ... et surement à quelques autres.
et c'est exactement ce que je ressens en écoutant certains appareils.

l'utilisation de certains termes sont peut être plus adéquats car ils se rattachent à un ressenti, une émotion.
maintenant c'est peut être trop "subjectif" pour toi.

par aseptisé j'entends : fade, formel, manque de modulation, timbres simplistes ou trop minéraux ...

encore une fois il n'est pas question de "naturel" ou de "fidélité". D'ailleurs ça m'a toujours fait rire ces termes dans l'entrée-moyenne gamme.
quand j'entends les gens parler, les timbres ne me paraissent pas "désagréables", "décharnés" ou "aseptisés" contrairement à certains systèmes soit disant "naturels".
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 18 Nov 2014 0:06

Tout ça c'est de la poésie, ce n'est pas ce à quoi on s'attend à lire dans un journal qui veux s'essayer à parler d'appareils de reproduction sonore.
pm57
 
Messages: 1554
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 18 Nov 2014 0:18

je n'ai pas écouté ce lecteur Yamaha CD-S3000 à 4300 euros ... mais peut être qu'il ne vaut pas son prix.
que ceux qui possèdent l'oreille absolue nous disent ce qu'il vaut en terme de reproduction sonore.
peut être est il réellement "aseptisé" :mdr:
james2010
 
Messages: 1072
Inscription: 21 Nov 2010 15:08
Localisation: Isère
  • offline

Message » 18 Nov 2014 7:39

Messian a écrit:
padcost a écrit:Diapason Guide d'achat 2014. — Critique d'un lecteur CD (Yamaha CD-S3000, 4300 euros) : « Lecteur CD/SACD haut de gamme dénotant une certaine aseptisation, en particulier sur les timbres qui manquent de saveur véritable. La dynamique, volontiers lissée, participe elle aussi à cette image sonore un peu grise. Écoute en SACD plus déliée et plus riche. »

Voilà un commentaire clair, net et précis, traitant sans coup férir de la première chose qui intéresse son lectorat : la musicalité de cet appareil testé parmi d'autres appareils proposés à la vente.
Celui qui trouverait "débile" ce commentaire, p.ex., ne devrait avoir aucun mal à expliquer point par point en quoi il l'est, en alignant des arguments au minimum moins "débiles", circonstanciés et surtout CRÉDIBLES, afin de donner envie ou non à un lecteur d'acheter cet appareil.
C'est cela, l'objectivisme argumenté.


Je pense pour ma part qu'on peut très bien faire part de ses impressions d'écoute et s'en tenir à ça uniquement.
Le problème avec Diapason est qu'on y abuse de termes trop vagues ou insuffisamment précis. Si on considère l'exemple cité :
"aseptisation" : cela ne veut rien dire où alors c'est un manque de personnalité ou un excès de neutralité qui devrait se rapprocher par ailleurs d'une certaine idée qu'on se fait de la haute fidélité... bref, est-ce vraiment un point faible ou un point fort ? je n'ai pas bien compris.
"qui manquent de saveur véritable" : est-ce par rapport à une saveur artificielle ? pourquoi également employer un terme qui fait référence à la gastronomie ? C'est très vague une fois de plus.
" la dynamique a été volontairement lissée". ça alors c'est plus fort que le roquefort... pourquoi cet acte intentionnel chez Yamaha ? Que faut-il y comprendre ? Y-a-t-il de la compression dynamique, un manque d'amplitude en haut ou en bas ? On ne sait pas vraiment, mais ils l'on fait délibérément ces vilains de chez Yamaha...
Enfin le clou : "l'image sonore un peu grise"... l'image sonore, c'est normale le dimensionnement dans l'espace du champ sonore reproduit par la chaîne hifi. Là, on mélange un adjectif qui irait sans doute mieux à la description d'une palette tonale. Mais quel rapport avec l'image stéréo ?

Bref, je suis assez bien placé pour savoir qu'on ne peut pas être au top à chaque ligne qu'on écrit. Mais dans cet exemple précis, je dois reconnaître que Thierry a fait très fort...
Alors quand je lis que c'est clair, net et précis, les bras m'en tombent... :zzzz:

Mais oui, c'est clair, net et précis ! Et cohérent.
Aseptique fait immédiatement penser à l'hôpital, au blanc, à l'hyper-propreté, à des coloris clairets, peu variés. Timbres manquant de saveur : pauvres en harmoniques, en "fruité du médium" (aïe ! je l'ai dit…) ; volontiers lissée : dynamique tassée masquant en partie la maigreur des timbres ; image sonore grise : image plate, aux contours indistincts…
Tout ceci est vérifiable. Il est facile de comprendre que, ramené au prix, ça ne le "fait pas"...
J'ai écrit plus haut : objectivisme argumenté. Il faut lire, ici, subjectivisme argumenté. C'est à celui qui nie que l'on puisse s'approcher de la réalité par un langage imagé de faire preuve d'objectivisme. Mais les mesures étant insuffisamment "parlantes", il n'aura d'autre choix que d'être encore plus convaincant par les mots.
Diapason, un journal sérieux...
padcost
 
Messages: 1036
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 18 Nov 2014 8:22

diapason est donc une annexe du guide michelin avec ses arguments culinaires :mdr:
Iorn
 
Messages: 4762
Inscription: 28 Juin 2014 20:07
  • offline

Message » 18 Nov 2014 8:34

Iorn a écrit:diapason est donc une annexe du guide michelin avec ses arguments culinaires :mdr:

Comment l'as-tu deviné ?... :bravo:
padcost
 
Messages: 1036
Inscription: 08 Sep 2014 9:19
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message