Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Diapason juillet-août : Viva El vinyl !!!

Message » 26 Juin 2004 12:28

Pour le classique, c'est une certitude !

Pourquoi devrait il y avoir une différence au profit d'hier pour le reste ?

Quand tu écoutes les Stones, les Beatles on ne peut pas dire que ce soit particulièrement bien enregistré et mixé encore moins !

Le Jazz, c'est pareil : si on focalise son attention sur les trois ou quatre stars du jour (Krall, Barber, Ekdal) peut-être, mais franchement si l'on élargit le cercle...

La chanson, c'est pareil : on alterne toujours bons et mauvais (le pauvre Chambre avec vue !).

Mais quand tu écoutes un harry connick junior, le tout dernier par exemple, tu te dis que vraiment le son est fabuleux.

Bref, rien de changé sous le soleil.

Je mets de coté, les musiques qui sont trafiquées du point de vue du son, car même si le résultat est peu agréable, c'est une volonté délibérée des producteurs.

Ce serait comme de reprocher à un orgue espagnol de sonner dur ou a un orgue italien de sonner trop doux : c'est constitutif de ces factures.

Faut pas confondre un son volontairement sale (un des albums de Rita Mistouko, par exemple), avec une mauvaise prise de son...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Juin 2004 12:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juin 2004 13:22

Ce que je voulais dire c'est qu'aujourd'hui le cd est considéré comme un produit de grande consommation que l'on achète comme un pot de yaourt (n'importe qui qui passe à la télé 5 mn sort un disque et écrit un livre : bon d'accord je ne pense pas que ce soit la musique que les forumeurs écoutent en majorité) et donc les bons enregistrements sont difficiles à trouver.

Je ne suis sans doute pas de la même génération que toi Haskil (j'ai moins de 35 ans et donc j'ai commencé à écouter de la musique bien plus tard que toi) mais j'ai été plus souvent déçu par la qualité d'enregistrement des cd que celles des vinyles : maintenant j'achète plus de cd que de vinyles alors ça peut se comprendre :wink:

Mais au risque de passer pour un jeune vieux con, sur pal mal de comparaison entre la version cd et la version vinyle, je suis comme Francis Cabrel : "c'était mieux avant..."
camarat
 
Messages: 117
Inscription: 12 Juil 2002 17:38
  • offline

Message » 26 Juin 2004 13:27

ça c'est un autre problème ! Que des LP soit meilleur que leur version CD est une vérité souvent appréciée. Maintenant, l'inverse existe aussi. On en parle moins souvent, mais ça existe !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Juin 2004 13:40

haskil a écrit:Le Jazz, c'est pareil : si on focalise son attention sur les trois ou quatre stars du jour (Krall, Barber, Ekdal) peut-être, mais franchement si l'on élargit le cercle...
Alain :wink:


Salut Alain,

J'ai un Ekdahl (de trop :oops: ), je le trouve que c'est "bien enregistré pour biblios". La contrebasse bave sur tout le reste (et couvre aussi la voix, mais ça... c'est pas difficile :lol: )
Barber, je ne sais pas, le prix de ses disques fait peur à ma CB :cry:
Krall... la prise de son est bonne, les musiciens aussi, mais comment dirais-je :roll:

A part cela, je trouve le jazz plutôt bien enregistré depuis des lustres :o
Je ré-écoute réqulièrement "Ella & Louis", et hormis le fait que ce soit du mono, c'est assez naturel. (un U2 à côté... surtout la "bonne" période du début, ça fait peur) :o La dimension (au sens physique) doit y être pour beaucoup. Inutile d'employer 50 micros pour enregistrer un trio. Le naturel y gagne forcément.

Mais pour revenir au sujet, pourquoi acheter sur support analogique des enregistrements numérisés dés la sortie du micro ? Le SACD me semble plus adapté. Cela me rappelle un peu les débuts du CD, et cet accessoire effectuant un correction RIAA, pour permettre le branchement d'une platine CD sur l'entrée phono du préampli :P

A+
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 26 Juin 2004 13:46

Barber, je ne sais pas, le prix de ses disques fait peur à ma CB


:o :o :o

Pourquoi, ils sont plaqués or les Barber là où tu les achètes ?

Au contraire, les Barber, Ekdahl... sont peu connu du grand public et j'ai eu la bonne surprise de les trouver à la fnac au prix de 20 euros les 2 ou 3 disques.

Alors que le dernier Star Academy ou Britney Spears coûte 20 euros à lui tout seul.
bosinsky
 
Messages: 115
Inscription: 13 Juil 2002 13:11
  • offline

Message » 26 Juin 2004 13:54

bstleve a écrit:
haskil a écrit:Le Jazz, c'est pareil : si on focalise son attention sur les trois ou quatre stars du jour (Krall, Barber, Ekdal) peut-être, mais franchement si l'on élargit le cercle...
Alain :wink:


Salut Alain,

J'ai un Ekdahl (de trop :oops: ), je le trouve que c'est "bien enregistré pour biblios". La contrebasse bave sur tout le reste (et couvre aussi la voix, mais ça... c'est pas difficile :lol: )
Barber, je ne sais pas, le prix de ses disques fait peur à ma CB :cry:
Krall... la prise de son est bonne, les musiciens aussi, mais comment dirais-je :roll:

A part cela, je trouve le jazz plutôt bien enregistré depuis des lustres :o
Je ré-écoute réqulièrement "Ella & Louis", et hormis le fait que ce soit du mono, c'est assez naturel. (un U2 à côté... surtout la "bonne" période du début, ça fait peur) :o La dimension (au sens physique) doit y être pour beaucoup. Inutile d'employer 50 micros pour enregistrer un trio. Le naturel y gagne forcément.

Mais pour revenir au sujet, pourquoi acheter sur support analogique des enregistrements numérisés dés la sortie du micro ? Le SACD me semble plus adapté. Cela me rappelle un peu les débuts du CD, et cet accessoire effectuant un correction RIAA, pour permettre le branchement d'une platine CD sur l'entrée phono du préampli :P

A+


Ben oui, les disques de Barber and co sont les préférés des démos des salons de nos jours où la mode est au pitites enceintes...

Pour le reste, c'est comme tu dis : hier comme aujourd'hui on enregistre un coup bien, un coup mal.

Certains grands éditeurs ont fait des progrès en classique, pendant que de rares autres ont décliné et ce depuis plus de 35 ans pour certains !

Ella en mono : parfait. Tom Jobim de 1970, tout récemment acheté : chambre sourde, aucune aération, tout est ponctualisé et refait à la console. De la multimono refabriquée en stéréo...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 30 Juin 2004 0:38

haskil a écrit:Pour le classique, c'est une certitude !

Pourquoi devrait il y avoir une différence au profit d'hier pour le reste ?

Quand tu écoutes les Stones, les Beatles on ne peut pas dire que ce soit particulièrement bien enregistré et mixé encore moins !


Bref, rien de changé sous le soleil.

Je mets de coté, les musiques qui sont trafiquées du point de vue du son, car même si le résultat est peu agréable, c'est une volonté délibérée des producteurs.

Faut pas confondre un son volontairement sale (un des albums de Rita Mistouko, par exemple), avec une mauvaise prise de son...



Je crois que le cas des Rita Mitsuko et d'autres comme U 2 cité est parlant, la qualité du son n'est pas recherché ce qui compte c'est la couleur donnée à l'enregistrement que le CD a tendance à nettoyer surtout pour les vieux enregistrements.

C'est la raison pour laquelle certains cherchent en vain des sensations sur ces musiques peu dynamique qui n'ont rien gagné avec le CD. Et parfois perdu avec des remixage qui sonnent modernes.


il y en a même pour dire sur delphi que le CD est la cause de la mort du rock ?
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 30 Juin 2004 9:20

haskil a écrit:
bstleve a écrit:
haskil a écrit:Le Jazz, c'est pareil : si on focalise son attention sur les trois ou quatre stars du jour (Krall, Barber, Ekdal) peut-être, mais franchement si l'on élargit le cercle...
Alain :wink:


Salut Alain,

J'ai un Ekdahl (de trop :oops: ), je le trouve que c'est "bien enregistré pour biblios". La contrebasse bave sur tout le reste (et couvre aussi la voix, mais ça... c'est pas difficile :lol: )
Barber, je ne sais pas, le prix de ses disques fait peur à ma CB :cry:
Krall... la prise de son est bonne, les musiciens aussi, mais comment dirais-je :roll:

A part cela, je trouve le jazz plutôt bien enregistré depuis des lustres :o
Je ré-écoute réqulièrement "Ella & Louis", et hormis le fait que ce soit du mono, c'est assez naturel. (un U2 à côté... surtout la "bonne" période du début, ça fait peur) :o La dimension (au sens physique) doit y être pour beaucoup. Inutile d'employer 50 micros pour enregistrer un trio. Le naturel y gagne forcément.

Mais pour revenir au sujet, pourquoi acheter sur support analogique des enregistrements numérisés dés la sortie du micro ? Le SACD me semble plus adapté. Cela me rappelle un peu les débuts du CD, et cet accessoire effectuant un correction RIAA, pour permettre le branchement d'une platine CD sur l'entrée phono du préampli :P

A+


Ben oui, les disques de Barber and co sont les préférés des démos des salons de nos jours où la mode est au pitites enceintes...

Pour le reste, c'est comme tu dis : hier comme aujourd'hui on enregistre un coup bien, un coup mal.

Certains grands éditeurs ont fait des progrès en classique, pendant que de rares autres ont décliné et ce depuis plus de 35 ans pour certains !

Ella en mono : parfait. Tom Jobim de 1970, tout récemment acheté : chambre sourde, aucune aération, tout est ponctualisé et refait à la console. De la multimono refabriquée en stéréo...


Alain :wink:


perso je trouve que pas mal de vieux enregistrements sonnent vraiment moyen sur le support cd et des que l'on repasse sur du vinyle on redecouvre l'enregistrement .alors?
alors peut etre quand classique les enregistrmenets actuels sont nettement meilleurs mais sur du rock ou de la pop je ne crois pas du tout bien au contraire.
l'autre jour j'ai ecouté un madona en maxi45t et bien cette version est nettement meilleure que celle du support cd.
et des exemples comme celui là j'en ai des dizaines !
je trouve qu'il y a pas beaucoup de bonc cds en pop rcok actuellement.

pierre
PETER77
 
Messages: 9114
Inscription: 18 Déc 2000 2:00
Localisation: Seine et Marne 77
  • offline

Message » 30 Juin 2004 9:43

jeanpascalg a écrit:
haskil a écrit:Faut pas confondre un son volontairement sale (un des albums de Rita Mistouko, par exemple), avec une mauvaise prise de son...



Je crois que le cas des Rita Mitsuko et d'autres comme U 2 cité est parlant, la qualité du son n'est pas recherché ce qui compte c'est la couleur donnée à l'enregistrement que le CD a tendance à nettoyer surtout pour les vieux enregistrements.


Comme l'a dit Haskil, le son des Rita Mitsuko est VOLONTAIREMENT sale. C'est un des groupes qui est le plus attaché à la reproduction et à la qualité de diffusion du son pendant ses concerts. Allant même jusqu'à multiplier les enceintes au dessus du plublic pour éviter le "mur" habituel.

Maintenant on peut se poser la question du pourquoi faire mal ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 30 Juin 2004 10:45

n.d.b a écrit:
jeanpascalg a écrit:
haskil a écrit:Faut pas confondre un son volontairement sale (un des albums de Rita Mistouko, par exemple), avec une mauvaise prise de son...



Je crois que le cas des Rita Mitsuko et d'autres comme U 2 cité est parlant, la qualité du son n'est pas recherché ce qui compte c'est la couleur donnée à l'enregistrement que le CD a tendance à nettoyer surtout pour les vieux enregistrements.


Comme l'a dit Haskil, le son des Rita Mitsuko est VOLONTAIREMENT sale. C'est un des groupes qui est le plus attaché à la reproduction et à la qualité de diffusion du son pendant ses concerts. Allant même jusqu'à multiplier les enceintes au dessus du plublic pour éviter le "mur" habituel.

Maintenant on peut se poser la question du pourquoi faire mal ?


l'album live est trés bien enregistré.seulement comme le message est trés complexe il passe difficilement sur beaucoup de systemes.
chez moi ou chez Mabuse il passe impeccablement avec une trés belle aération et une articulation dans le grave assez étonante.la basse est superbe !! :P :P

pierre
PETER77
 
Messages: 9114
Inscription: 18 Déc 2000 2:00
Localisation: Seine et Marne 77
  • offline

Message » 13 Sep 2004 22:18

nomad a écrit:Quel est le protocole de test ?
Ont-ils mis la même cellule et le même préamp phono ?

Cellules différentes, car celles qui sont fournies avec, donc comparatif de peu de valeur, c'est plutôt, un panel d'achat du -cher au +cher, peu d'intérêt à mes yeux...


Les prises de sons...
A l'heure ou le multicanal devient à la mode, on ne sais tjrs pas enregistrer la stéréo correctement à tous les coups...
Antony
 
Messages: 389
Inscription: 14 Oct 2002 18:05
Localisation: Beauvais (Oise)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message