Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Différences entre audiophile, mélomane, hifiste et hc-iste

Message » 26 Juil 2006 11:41

fafa.dudu a écrit:
Mais à ce rythme, tu préfère être sourd ou aveugle ?
Question assez simple. Je pense qu'on préfèrerait tous être aveugle.
Etre aveugle nous pose de gros soucis, mais ne nous empêche pas de communiquer (et accessoirement d'écouter de la zix).
A l'inverse, être sourd revient bien souvent à se renfermer sur soi-même par manque de communication. C'est un coup à devenir fou.
Donc, pour moi, la réponse est toute trouvée. :wink:


+1

j'ai eu les 2 cas temporaires :

- 1/2 jours de port de bandage sur les yeux après une opération
- 1/2 jours d'oreilles bouchées suite maladie

Les yeux s'ouvrent et se ferment, mais fermés on garde une perception auditive.
Les oreilles bouchées, c'est pas top, pas de communication et l'absence de bruit de fond.
Par ailleurs, on a moins de repères spacial, on ne s'en rend pas forcément compte.
Je m'en étais déjà aperçu compte ausisi en dormant loin de toute pollution accoustique. J'avais été réveillé en pleine nuit par un bruit sourd ... le battement de mon coeur !!!
Bref, la perte "temporaire" auditive a été la plus angoissante pour moi.

Cela dit, je ne souhaite perdre ni l'un, ni l'autre, les 2 sont bien complémentaires.

J-F
kiki_69
 
Messages: 389
Inscription: 22 Avr 2006 22:14
Localisation: 69
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Juil 2006 11:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juil 2006 15:16

fafa.dudu a écrit:
Mais à ce rythme, tu préfère être sourd ou aveugle ?
Question assez simple. Je pense qu'on préfèrerait tous être aveugle.
Etre aveugle nous pose de gros soucis, mais ne nous empêche pas de communiquer (et accessoirement d'écouter de la zix).
A l'inverse, être sourd revient bien souvent à se renfermer sur soi-même par manque de communication. C'est un coup à devenir fou.
Donc, pour moi, la réponse est toute trouvée. :wink:

+0, limite -1. lol!
En fait, c'est normal que la plupart des gens sur ce forum préfèrent être aveugles que sourds à cause de leur relation à la musique.
Mais ce n'est peut-être pas absolu. J'ai rencontré une personne il y a 1 an avec qui j'ai passé 2 ou 3 longs moments entre potes dont un en discothèque avec ce que cela implique de danse et tout et des apéros avec ce que cela implique comme discussions avant d'apprendre qu'elle était sourde, et completement sourde. Jusqu'à aujourd'hui j'en suis encore sur le Q.

Je pense qu'on imagine mal comment est vécu un handicap tant qu'on ne l'a pas(sufisemment longtemps). Dans l'absolu, voir présente quand même un sacré avantage sur entendre. Tu peux au moins de déplacer, vite si tu veux, sans trébucher toutes les 2 secondes. :mdr:

Je vous laisse faire le parallèle avec le sujet. :wink:
frmiket
 
Messages: 1556
Inscription: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 26 Juil 2006 18:04

Certes, tu peux te déplacer, mais je reviens toujours au problème de la communication, qui est à mon avis la base de notre vie sociétale (et non le déplacement).
Fafa
 
Messages: 71283
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 26 Juil 2006 19:18

Aveugle, terminé le forum.
Sourd, bien plus présent sur le forum, avec des avis toujours plus tranchés, que du bonheur !
:idee:
Dernière édition par angus2 le 26 Juil 2006 19:31, édité 3 fois.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 26 Juil 2006 19:25

angus2 a écrit:Aveugle, plus de forum.
Sourd, encore plus de forum, avec des avis toujours plus tranchés, que du bonheur !
:idee:


Bin, il resterait les culs de jattes pour le forum, c'est pas à négliger quand même, d'accord ça ferait pas l'affaire des vendeurs de pieds pour biblios, mais quand même :mdr:
pm57
 
Messages: 1554
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 26 Juil 2006 19:29

Mince c'est vrai qu'on comprend rien écrit comme ça, je vais éditer. :mdr:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Juil 2006 11:49

fafa.dudu a écrit:Certes, tu peux te déplacer, mais je reviens toujours au problème de la communication, qui est à mon avis la base de notre vie sociétale (et non le déplacement).

Certes, mais entendre ne reste qu'un moyen de communication parmis d'autres. Les hommes ont communiqué avant de s'inventer des langues ou des codes sonores. D'ailleurs les premiers nous communiquent encore des éléments sur leur mode de vie plutot par des moyens visuels que sonores(Les pauv' y zavait pas de magnétophone ou de dictaphones :mdr: ). Pour certains une bonne claque*, c'est un moyen efficace de faire savoir à peu près son sentiment par rapport à une situation. Bon, tu me diras, aveugle ou sourd on la sent bien, la baffe*. :mdr:

Ce que je voulais montrer par mon anecdote c'est justement que un sourd n'est pas forcément à la rue question communication. Ou du moins il peut s'en accomoder efficacement. Un aveugle s'accomode aussi de ses problèmes de mobilité, plus ou moins bien. je pense que la communication passe beaucoup par des éléments visuels.

Je voulais juste te montrer que ce n'était pas aussi évident de trancher entre les 2 et qu'il fallait peut être mettre un petit peu de mesure. Dans la finalité, ces sens se complètent un peu pour nous donner une vie agréable et pratique. C'est cette conclusion que j'aimerais appliquer au sujet. Pour moi tout est dans la mesure.

* On peut remplacer claque et baffe par tendre bisous. C'est moins violent et moins radical mais et raisonnement fonctionne aussi :wink:
frmiket
 
Messages: 1556
Inscription: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 27 Juil 2006 12:12

Je ne suis que moyennement convaincu. :wink:
La communication orale, pour moi, est supra importante.
Il n'en est peut-être pas de même pour d'autres.
Et dans ma jeunesse, j'avais un vieil oncle sourd, qui était complètement cinglé quand il me parlait.
Et il n'était pas cinglé avant d'être sourd. Ca m'a marqué.
J'adore les réunions d'amis ou de famille, et en étant sourd, je jne vois pas comment m'en sortir... :roll:
En étant aveugle, ça ne poserait pas beaucoup de problème de com...
Fafa
 
Messages: 71283
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 27 Juil 2006 17:40

Pour revenir un peu :lol: au sujet du fil le mot HIFI est un mot utilisé de beaucoup de façons...

Si on prends textuellement, Haute Fidélité, voudrait dire être très fidèle (donc avec peu de déformations), mais fidèle à quoi?

Sur un système de reproduction chez soi, on peut au mieux chercher à être fidèle à ce qui est sur la source (CD, SACD, DVDA, 33t)

Être fidèle à ce qui c'est passé est une gentille utopie, car pour le reproduire fidèlement, il faudrait déjà que ce soit enregistré fidèlement. Or toute prise de son enregistrée (par qulque méthode que ce soit) est une interprétation limitée de la réalité (la carte n'est pas le territoire, ni une peinture, ni même une photos ne sont d'ailleurs). Par contre la psychoacoustique nous aidant, avec un peu d'imagination en plus, on va arriver à croire à une pseudo réalité plus ou moins plausible. N'oublions pas que ce qui est sur une galette est passé par moultes filtres, depuis le micro et sa position et les éventuels effets/mixages ajoutés. Et que chaque disque est totalement différents depuis les artistes, instruments, lieux, micros utilisés? etc que chercher à être "fidèle" est bien "pire" (au sens bien plus difficile encore) que la quête du Graal 8)

Il est à noter la variate des "Ultra Fistes", pour qui tout appareil qui pourrait altérer le son est à proscrire (pas de filtre d'enceinte, pas de conversion A/N ou N/A, pas d'égalisation -Ach les rotations de phase !!!- pas de compression, etc...) : le crédo est : "fil droit avec du gain"

Je suis plutôt un partisan de pas (ou le moins possible de compression suivant l'utilisation) de compression, mais si vous écoutez un disque de Steely Dan par ex, les noise gates et les compresseurs font partie intégrante du "son Steely Dan", et le son en concert est le même que sur le disque... après, c'est des choix artistiques... et toute la palette possible, un même paysage aurait pût être rendu de centaines de façons différentes par des Renoir, Cézanne, Gaughin, Vermeer, Dali, Van Gogh ou des photographes comme Cartier Bresson ou autres. Chacun apportant sa sensibilité et sa façon de voir le même paysage, sans que l'on puisse dire que l'un soit supérieur à l'autre. Ensuite, comme dans toute approche artistique, chacun va pouvoir dire "j'aime" ou "j'aime pas" selon se goûts, son éducation, etc....

J'ai des enregistrement faits en perso à la dynamique est tellement importante qu'elle serait quasi impossible à écouter en voiture à moins de toucher constamment au bouton de volume (qui est un type de compression de dynamique :wink: )

My 2 cts

jacques

Le HCiste, pour un peu plus tard :wink:
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 27 Juil 2006 19:23

Jacques, ce n'est pas parce que l'enregistrement est déjà en soi une interprétation de ce qui s'est passé qu'il n'est pas de ce seul fait fidèle, invalidant ainsi la notion de fidélité à un "ayant été".

Si une interprétation n'est pas l'original, elle peut être plus ou moins fidèle à cet original.

Un enregistrement peut donc très bien répondre à des critères de haute fidélité (c'est une fidélité qualifiée, elle n'est donc pas parfaite, et il faut simplement l'admettre). Il fait partout du processus qui vise à reproduire le plus fidèlement possible un "ayant été".
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Juil 2006 19:47

Scytales a écrit:Jacques, ce n'est pas parce que l'enregistrement est déjà en soi une interprétation de ce qui s'est passé qu'il n'est pas de ce seul fait fidèle, invalidant ainsi la notion de fidélité à un "ayant été".

Si une interprétation n'est pas l'original, elle peut être plus ou moins fidèle à cet original.

Un enregistrement peut donc très bien répondre à des critères de haute fidélité (c'est une fidélité qualifiée, elle n'est donc pas parfaite, et il faut simplement l'admettre). Il fait partout du processus qui vise à reproduire le plus fidèlement possible un "ayant été".


Oui tiout à fait d'accord — c'est d'ailleurs l'argument clef de Muller (et Cabasse): on doit pouvoir blouzer l'auditeur et point à la ligne.
Il y a eu assez de controverses — qui l'ont mené à ne plus poster ici d'ailleurs — pour qu'on voit un peu ce qu'il veut dire: et ça me paraît un point de vue très intéressant pour ma part (et les CD de Passavant viennent à l'appui pour confirmer les dires).

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 27 Juil 2006 20:07

Scytales a écrit:Jacques, ce n'est pas parce que l'enregistrement est déjà en soi une interprétation de ce qui s'est passé qu'il n'est pas de ce seul fait fidèle, invalidant ainsi la notion de fidélité à un "ayant été".

Si une interprétation n'est pas l'original, elle peut être plus ou moins fidèle à cet original.

Un enregistrement peut donc très bien répondre à des critères de haute fidélité (c'est une fidélité qualifiée, elle n'est donc pas parfaite, et il faut simplement l'admettre). Il fait partout du processus qui vise à reproduire le plus fidèlement possible un "ayant été".


Pourquoi pas... il faudrait alors mettre en place un système d'évaluation (objective si possible) qui puisse mesure le niveau d'infidélité comme on peu qualifier (pas complètement mais relativement bien quand même) la fidélité d'un système de reproduction.

La notion de "bluffer l'auditeur" (que j'approuve, c'est la base de la stéréophonie et du plaisir d'écoute) relève beaucoup de la psychologie (croyances, "son intérieur", etc), de la physioacoustique (fonctionnement de l'oreille+cerveau) et de la psychoacoustique (interprétation des phénomènes acoustiques)... donc assez subjective en essence. je verrais plutôt cette notion relever du domaine de l'audiophile (j'aime - j'aime pas/ j'y crois - j'y crois pas, ... avec toutes les nuances intermédiares), mais ce n'est qu'un éclairage.. :wink:

jacques

par contre, on peut être bluffé par moultes choses, aussi bien du domaine musical, de l'interprétation, de la technique sonore (transparence, dynamique, équilibre tonal, largeur, profondeur, relief, etc....), et il arrive parfois qu'un gros déficit sur un de ses critères fétiches (critère distingué ou non) puisse occulter les "qualités" bien présentes sur d'autres critères (un genre d'effet de masque)
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message