Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Distance inter-enceintes ?

Message » 03 Déc 2002 16:46

Comment disposez vous vos enceintes (frontales) ?

Suivez vous les règles du triangle isocèle voire équilatéral pour les placer par rapport à votre point d'écoute ?

Quels sont les effets d'un rapprochement des enceintes entre elles (ou éloignement) sur l'écoute (scène sonore ...) ?

:)
H o m e r
 
Messages: 613
Inscription: 30 Aoû 2002 13:00
Localisation: Perdu dans la Sologne
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Déc 2002 16:46

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2002 16:51

Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 03 Déc 2002 16:54

Salut
Suivant les enceintes il faut plus ou moins les pincer vers la zone d’écoute.
En ce qui concerne la distance d’écoute elle doit être d’un rapport 1.5.
Pour une distance entre enceinte de 1 mètre du doit te trouver à 1.5 mètres.
Voilà si cela peut d’aider.
A+
DSI77
 
Messages: 3968
Inscription: 21 Mar 2002 2:00
Localisation: 77
  • offline

Message » 03 Déc 2002 17:43

Tu veux du vécu?

Vendredi dernier, j'ai retroussé mes manches (et celles de deux gentilles aides bénévoles :lol:) pour chambouler tout l'ameublement de ma pièce d'écoute afin de pouvoir mettre en oeuvre les préconisations du ST de Cabasse: distance de 2 à 3 m entre vos enceintes et une distance d'écoute de 1.5X celle-là.

Avant, d'en arriver à une telle détermination, je suis passé par tous les stades possibles et imaginables que me permettait la configuration de ma chambre: faible écart grand recul, faible écart petit recul, moyen écart grand recul, moyen écart faible recul, triangle isocèle parfait ou non, et j'en passe des subtiles...

Finalement, en orientant la chaîne dans une diagonale de la pièce, j'arrive à mettre en oeuvre les minima indiqués par Cabasse: 2 m - 3 m (avant, j'avais au maximum 1.60 m - 2.5 m).

Résultat des courses: Sidérant :o

Certains disques, que je croyais absolument pourris ou très perfectibles se révèlent excellents, les disques que je trouvais excellents sont différents, les mauvais disques sont toujours mauvais, mais sonnent un peu mieux.

Illustrations.

Les symphonies de Chostakovich par Sanderling: j'ai toujours trouvé ses prises de son plates, difficiles à suivre, avec un médium très creusé, agressives dans les aigus, peu dynamiques et avec peu d'impact sur les percussions.

Après réorganisation: une claque. Un relief superbe, de la profondeur, de la dynamique, de la matière, du coffre sur les impacts de percussions.


Les enregistrements Erato de certains concerts de Mravinski dans les années 80. Ces prise de sons me parraissaient étriquées, sans grave, avec des plans qui se marchent dessus au lieu de se répartir dans la profondeur (pupitres de la petite harmonie grossis, cordes rapetissées et indistinctes).

Après "traitement", tout est remis en place au niveau spatial.

Globalement, sur tous mes disques, la scène sonore a pris des proportions et une cohérence inconnues jusque là. Chose curieuse, je pousse le volume moins fort, comme si le fait d'éloigner les enceintes augmentait leur puissance subjective (-1h au potentiomètre).

Moralité: à cause de ma paresse, je suis resté 6 mois avec des enceintes dont la mise en phase n'était pas parfaite.



Après ce témoignage, je conseillerais effectivement de partir des proportions du triangle isocèle dont la médiane fait 1.5X l'écart entre enceintes, qui sont souvent (pas toujours) de bon conseil.

Pour l'orientation des enceintes, je dirais que tout dépend de leur directivité. Il faut tester ou se fier aux mesures pour déterminer le bon angle.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 03 Déc 2002 17:54

:o :o :o
Que veux-tu rajouter après ça ...... RIEN, tout est dit!
Patrick
patrickB
 
Messages: 2633
Inscription: 06 Mar 2002 2:00
Localisation: Dans ma Mezzanine en Moselle



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message