Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Données constructeurs...vous avez vos papiers?

Message » 27 Oct 2011 16:39

Bonjour
Les marques de matériel audio nous communiquent les performances de leur appareils.
Bien.
Quel(s) organisme(s) contrôle la véracité de ses donnees( pas la norme CE en tout cas)?
Chaque pays à ses particularités de contrôle?
Quel protocole, matériel utilisent les constructeurs pour trouver ses chiffres? Purement théoriques?

On est des jambons?

Autre chose, en audiophilie, beaucoup cherchent des appareils à très faible distorsion, par exemple un lecteur cd/dac avec un thd de 0.003% sur la plage de 20 à 20000hz...très bien ( mais on ne sait toujours pas si ç'est vrai)...mais plus on arrive en fin de système et plus ses taux grimpent, surtout au niveau le plus discriminant: les enceintes et le local.

Donc, arbitrairement, si le couple enceinte/local apporte 9% de disto moyenne, le budget investit dans les 0,003% est il justifié?...personnellement je pense que ces 0,003% sont amplifiés par tout les éléments de la chaîne, donc oui l'investissement me semble judicieux.

À vous lire
Dernière édition par STRA le 08 Jan 2012 18:57, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Oct 2011 16:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Nov 2011 16:20

Hello,
la bibliographie sur le sujet des seuils de perception de la distorsion harmonique est bien mince... voir par exemple http://www.swissaudiodesign.com/images/pdm_distorsion_final.pdf.
Les ordres de grandeur que j'ai en tête vont de quelques % dans l'extrême-grave au dixième de % dans le medium, mais je ne saurais pas citer de source précise (Robert ?)..
Je ne pense pas que la disto d'un maillon soit "amplifiée" par les suivants, elles s'ajoutent plutôt (en première approche).
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 04 Nov 2011 16:48

Denis31 a écrit:...
Les ordres de grandeur que j'ai en tête vont de quelques % dans l'extrême-grave au dixième de % dans le medium, mais je ne saurais pas citer de source précise (Robert ?)..

Non, sais pas ! Mais ce document du LEMA est très bien fait. Il faudrait peut-être chercher dans les thèses de ce labo. A l'EPFL, elles sont souvent accessibles en ligne. A moins que tu ne l'aies déjà fait.
Je crois que Rossi y consacre également un chapitre.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 04 Nov 2011 17:02

Non je n'ai pas fait de recherche précise, j'étais tombé sur ce doc il y a quelques temps un peu par hasard, je ne l'ai d'ailleurs pas lu complétement; il semble que la quantité de disto qu'il s'amuse à rajouter pour effectuer des tests psychoacoustiques commence à... 1%. Et les qualités perçues des sons n'en sont pas affectées... :roll:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 04 Nov 2011 17:13

Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 04 Nov 2011 17:21

Merci pour le lien Denis.

Une question hs,lors d'une égalisation de réponse en fréquence, le fait d'ajouter du niveau à une fréquence donnée pour diminué un creux va augmenté le taux de distorsion du hp, cette distorsion touche alors toutes les fréquences reproduites par le hp à ce moment donné ou la fréquence "retouché" est reproduite?

Je te pose cette question car autant je suis convaincu que diminué les bosses est bénéfique mais comblé les creux :-?
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 04 Nov 2011 17:24

Merci Robert également...le sud ouest ce porte bien :D
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 04 Nov 2011 17:55

Une question hs,lors d'une égalisation de réponse en fréquence, le fait d'ajouter du niveau à une fréquence donnée pour diminué un creux va augmenté le taux de distorsion du hp, cette distorsion touche alors toutes les fréquences reproduites par le hp à ce moment donné ou la fréquence "retouché" est reproduite?

Bonne question.
Le fait d'égaliser pour combler un trou ou élargir la bande passante n'entraine PAS une augmentation forte du TAUX de distorsion (puisque les fondamentales concernées sont jouées plus fort, les harmoniques seront plus fortes aussi, mais en restant grosso modo dans la même proportion)...
SAUF...
si l'ampli ou le HP saturent (par dépassement des limites d'excursion en tension ou courant pour l'ampli, en déplacement pour le HP); et dans ce cas le TAUX de distorsion explose, et cela va concerner toutes les fréquences jouées.

Autrement dit "booster" une plage de fréquence n'a pas d'inconvénient SI on dispose de la marge de fonctionnement suffisante.
(mais attention selon la cause du trou, booster peut aussi bien être totalement inutile).

Ainsi par exemple pour remonter la coupure basse d'un subwoofer on peut se permettre de booster un peu (3/6dB), tant qu'on a suffisamment de marge ampli/HP. Le taux de distorsion va augmenter UN PEU, passant par exemple de 2 à 4% à 30Hz, ce n'est pas très gênant car peu ou pas audible à ces fréquences.
Par contre si on booste trop on va être à 30 ou 50%, là pas bon.

En revanche si la position d'écoute est située sur un nœud d'un mode 50Hz, booster cette fréquence n'a aucun effet (ou si peu qu'on devra mettre +15dB pour monter le niveau mesuré de 5dB... donc la saturation va forcément débouler).
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 04 Nov 2011 18:12

Ok, merci...il y a alors moins de risque de saturation dans le médium/aigu que dans le grave( bas, surtout en dessous de 150hz)?
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 04 Nov 2011 20:12

baratoustra a écrit:Les marques de matériel audio nous communiquent les performances de leur appareils.
Bien.
Quel(s) organisme(s) contrôle la véracité de ses donnees( pas la norme CE en tout cas)?
Chaque pays à ses particularités de contrôle?
Quel protocole, matériel utilisent les constructeurs pour trouver ses chiffres? Purement théoriques?


Je sais que dans certaines revues (Diapason entre autres), quand ils testaient du matériel ils faisaient appel au Laboratoire National d'Essais. C'est je crois la seule instance qui a été un jour responsable en matière de matériel destiné à la reproduction sonore.

Chaque constructeur est plus ou moins exigeant en matière de performances : ça commence par la performance subjective, aucune donnée seulement la parole du constructeur "ça sonne bien". Ensuite il y a les performances maximales : c'est assez pratique, l'appareil peut atteindre les performance annoncées mais c'est selon l'opération d'une force extérieure… Et enfin il y a les performances minimales garanties, notion associée au matériel pro ou très haut de gamme mais pas seulement.

baratoustra a écrit:Autre chose, en audiophyllie, beaucoup cherchent des appareils à très faible distorsion, par exemple un lecteur cd/dac avec un thd de 0.003% sur la plage de 20 à 20000hz...très bien


conversion_IV.pdf
(420.09 Kio) Téléchargé 19 fois


Voici un document portable sur l'influence de la conversion I/V sur les THD. Tu remarquera que la solution la plus avantageuse est la solution Op-Amp et ce n'est pas celle qui coute le plus chère à fabriquer et ce n'est pas celle qui est la plus appréciée des audiophiles…
poussi_pousse
 
Messages: 640
Inscription: 17 Sep 2009 14:05
Localisation: Ct-Fd / Gergovie Val d'Allier

Message » 04 Nov 2011 22:06

J'ai de la lecture pour le we :D
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6779
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Nov 2011 21:53

La spec de disto des ampli est souvent donnee pour 1W a 1kHz. Pas forcement la ou l'ampli est en difficulte. A 10 ou 20kHz, la disto de beaucoup d'ampli depasse le %.

Suivant le spectre de distorsion genere, le resultat peut etre plus ou mokns agreable. A taux de distorsion egal, un spectre incluant des harmoniques de rang eleve semblerait moins agreable. Ce type de distorsion se produit dans les ampli contre reactionnes n'ayant pas suffisament de gain de boucle a haute frequence.

L'oreille peut tres facilement detecter une disto inferieure au% sur un sinus, chose bien plus difficile sur unautre type de signal. C'est entre autre ce qui sauve les ampli a lampe pas specialement performant au niveau de la distorsion.

Pas facile d'ecrire depuis une tablette galaxy...
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3249
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 07 Nov 2011 6:43

Pour ce qui est de la fameuse mesure THD+N, quelque points a vérifier:

- d'abord, le niveau de référence, par exemple, il est assez courant de donner la mesure pour un niveau de sortie de 1 ou 2 V, que ce soit pour un DAC ou un ampli, si elle est donne pour le max, il est probable que la composante N (bruit) est meilleure, par contre la composant THD peut être moins bonne.
- s'assurer de la charge sous laquelle est faite la mesure, une mesure THD+N pour un ampli sous une charge de 100 kohms n'a pas de sens, on cherche a savoir comment l'ampli se comporte sous 8 et 4 ohms, voire mieux avec une charge comprenant une impédance complexe.
- a quelle fréquence(s) cette mesure se fait.
- a noter que si un appareil a un THD+N exceptionnel de 20 a 20000 Hz avec une charge sensée, il est toujours possible de tricher sur les mesures, par exemple en mettant un pass bas a 20000 Hz sur l'appareil de mesure, de la, le THD des frequences au dessus de 10000 Hz n'est plus pris en compte.
khaos974
 
Messages: 1471
Inscription: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 07 Nov 2011 9:56

Hello,
Nexus.6 a écrit:La spec de disto des ampli est souvent donnee pour 1W a 1kHz. Pas forcement la ou l'ampli est en difficulte. A 10 ou 20kHz, la disto de beaucoup d'ampli depasse le %.

La distorsion des fréquences supérieures à 10KHz n'est pas sensée être audible. Quelques petits % de disto ne devraient pas géner, tant qu'ils n'entrainent pas d'effets de bord bizarroïdes.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 07 Nov 2011 10:39

Denis31 a écrit:Hello,
Nexus.6 a écrit:La spec de disto des ampli est souvent donnee pour 1W a 1kHz. Pas forcement la ou l'ampli est en difficulte. A 10 ou 20kHz, la disto de beaucoup d'ampli depasse le %.

La distorsion des fréquences supérieures à 10KHz n'est pas sensée être audible. Quelques petits % de disto ne devraient pas géner, tant qu'ils n'entrainent pas d'effets de bord bizarroïdes.


Ou de la disto d'intermodulation sur les haut parleurs.
khaos974
 
Messages: 1471
Inscription: 20 Mar 2006 20:46
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message