Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

dvd audio

Message » 19 Fév 2001 11:45

Fyl
Tu peux passer le temps que tu veux, ou tu veux, cela ne permet pas, apparemment, a ce que tu produises une vision réaliste du marché hifi et/ou homecinema sur lequel tu prétends avoir une multitude de vérités.
Le format haute-fidelité pour reprendre ton terme s'adresse à toute personne qui désire se faire plaisir en écoutant de la musique. Le snobisme que tu portes à l'égard de telle ou telle marque et sous entendu que le prix affiché n'est pas à la hauteur de tes moyens financiers sans limites ne me semle par un argument constructif. En rajoutant la dessus ta puérilité récurrente à vouloir opposer deux formats sonores qui s'adressent de toute façon à deux publics distincs me font dire, en effet, que tu manques singulièrement de recul à chacune de tes paroles. Un point, un trait.
Le bass management a autant d'intérêt en matière de DVD audio qu'en home-cinéma à partir du moment ou l'on ne possède pas d'enceintes de volume suffisant pour reproduire les basses fréquences. Et quand bien même tu possèdes des enceintes de volume suffisant, in ne faut pas oublier que les ingénieurs du son qui fabriquent actuellement des masters DVD audio incorporent systématique un canal LFE et nécessite donc l'utilisation d'un caisson pour récupérer l'ensemble des informations. C'est vrai que nous sommes loin du SACD stéréo et cette opposition souligne d'autant plus que les deux formats s'adressent à des publics différents... et sans aucun doute équipés de manière très différente. Un public qui ne possèdes sans doute pas deux installation séparées comme toi et qui attendent de leurs appareils une mixité d'utilisation optimale.
Enfin pour terminer, mes boites à gémissement se portent bien. Oh, elles ne sont peut-être pas aussi nobles que les tiennes, mais au moins, elles remplissent leur fonction, me faire plaisir en écoutant un programme, qu'il soit musical ou home-cinéma. Je n'ai nul besoin de dénigrer pour justifier mes choix et mes envies.
Au fait, peux-tu nous préciser quelles sont tes références en DVD audio ? Je suis curieux de savoir quels sont les disques que tu as eu entre les oreilles... juste pour savoir si ce sont les mêmes que moi...
Bruno
Invité
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Fév 2001 11:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Fév 2001 14:21

Salut Fyl & Bruno
Ce petit message, juste pour vous dire une petite chose : pourquoi les débats qu'on peut lire sur ce genre de forum se terminent-ils toujours en agressions permanentes, en joutes dignes du temps d'Henri II ? vous ne trouvez pas qu'il y a déja largement de quoi s'énerver sur cette terre ?
Tout cela n'est quand même pas bien grave..et le monde ne va pas s'arrêter de tourner si le SACD l'emporte sur le DVD-audio ou vice-versa réciproquement !! C'est peut-être rigolo à lire vos petites gue-guerres, on sent que vous tournez bien vos phrases..mais franchement est-ce que tout çà ne pourrait pas se passer sans insultes, mais avec des arguments objectifs et sincères, sans pour autant dénigrer à tout prix le choix des autres....
Fyl, honnêtement, tu devrais prendre un peu moins de vitamines le matin, çà permettrait de dépassionner le débat, même si je reconnais que tes interventions ne viennent visiblement pas d'un amateur, mais de quelqu'un qui maîtrise son sujet.
Nous sommes à une étape où il va falloir faire des choix par rapport à un type de media ou à un autre (et je parle même pas des municipales...ni de l'ESB ni de la tremblante du mouton....), donc on aimerait avoir des critiques dans le bon sens du terme, c'est à dire qui ne passent pas leur temps à déglinguer le choix de certains pour mieux faire valoir le sien.
Bon, de toutes fçons, il est certain que c'est à l'oreille que ces choix se feront, et on pourra dire que tout cela ne sert à rien tant qu'on ne s'est pas rendu compte par soi-même de l'avantage de telle ou telle nouvelle technologie.
Mais l'avantage de ce genre de forum, c'est de justement se défaire de ses a-priori afin de procéder à des écoutes objectives...et franchement, j'ai un tout peitit peu l'impression que les a-priori sont légion ici !!!
Bon, bah, après tout çà je suis pas très avancé moi maintenant !!
@+
Bruno<p>[This message has been edited by BrunoLev (edited 19-02-2001).]
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 19 Fév 2001 17:34

Salut !
J'ai une petite question pour Flegal (qui j'espere ne va pas mal le prendre...).
Tu indiques dans un précédent post que tu pratique près de 10 jours par mois le studio avec la main sur les masters.
Peux-tu m'éclairer (et nous éclairer) sur cette activité professionnelle (ou non) ?
Enfin (et ça fait donc deux questions !) est-ce que Sony te paie pour casser le DVD-Audio ? Et si oui, combien ! ! ! ! (note bien que la deuxième question est pour rire, une blague, non non t'énerve pas, pitié, me frappe pas, Aie Aie !)
stephen_tisssot
 
  • offline

Message » 19 Fév 2001 17:56

Salut Bruno,
je n'ai aucun a priori. J'écoute du DVD audio (et quelques SACD...) depuis quelques petits mois et j'ai eu la chance d'écouter des programmes très variés sur trois machines différentes à ce jour. Ce que je dis depuis quelques temps c'est que pour moi le DVD audio constitue une avançée qualitative très intéressante et audible, aussi bien sur des systèmes de belle envergure que sur des systèmes nettement moins prétentieux comme j'ai aussi peu en faire l'expérience. Tu veux des exemples ? il y a en a déjà quelques uns sur mon site et je compte bien en poster des nouveaux très prochainement. Mes impressions sont ce quelles sont mais au moins, comme tu le demandes, j'argumente ma position ;-)
Contrairement à Fyl, je ne dénigre aucun format de manière particulière et j'apprécie les deux à leur juste valeur et en prenant compte de leurs spécificités. Je ne met pas en avant le fait de posséder un matériel au dessus du commun des mortels. Fyl distille son venin ici et ailleurs avec une aigreur qui me surprendra toujours. Il a le verbe haut et la parole facile pour assener ses belles vérités mais sincèrement je ne vois pas en quoi ses propos fassent avançer quoi que ce soit. C'est mon reproche. Dire qu'un format ou un matériel c'est de la daube sans AUCUN argument autre que son propre sentiment ne rime à rien. J'ai déjà écrit deux tests complets sur des lecteurs DVD audio que je ne peux pas reproduire avant parution mais je me ferais un plaisir de souligner les apports qualitatifs de ces machines dès que possible face aux appareils disponibles aujourd'hui. Oui, ce ne sont pas des machines ultimes, oui ce sont des japonaises et non, ce ne sont pas de grosses daubes comme il plait à Fyl de le crier haut et fort. C'est aussi l'un de mes reproches. Ce monsieur ne sait pas relativiser les choses et quand on se targue de donner des leçons je trouve ça malvenue. Désolé de passer pour un chieur mais quand on veut jouer au professeur il faut savoir se mettre à la hauteur de son auditoire et je ne crois pas qu'ici on ne trouve que des fanatiques de Hifi aux moyens financiers sans limites.
Donc je reformule la réponse : Oui le DVD audio (tout comme le SACD) sont qualitativement supérieurs au CD. Non il n'est pas absolument nécessaire de changer son ampli et ses enceintes pour en profiter (même si c'est mieux !), le format porte en lui même des qualités qui font que le message est largement plus détaillé et profond que celui d'un CD classique. L'apport du multicanal (pour le DVD audio) est parfois sympathique, parfois désarmant... c'est comme ça et c'est le producteur du programme (ou l'artiste) qui décide de la manière de présenter les choses. Oui, certains DVD audio ne sont pas une copie de l'original mais un vrai travail de remasterisation avec modifications des éléments d'origine. Cela peut choquer mais certains artistes considèrent le DVD audio justement comme une occasion de produire une nouvelle création à partir d'éléments identiques. Neil young par exemple à donné une longue interview à ce sujet. Il considère le DVD audio comme un vecteur de haute qualité qui permet de reproduire les impressions qualitatives perçues dans un studio. En tant qu'artiste il considère que certains morceaux seront reproduits sans aucun travail, d'autres à son avis portent le potentiel d'être retravaillés en termes d'espace... c'est aussi ça le DVD audio, l'occasion d'aborder des classiques avec une technicité et un aspect multicanal qui peut séduire... ou choquer.
Bref, si qqun est intéressé par une démo et se faire une opinion par lui même, il n'y a aucun problème, il me conctacte... homecine@multimania.com
Bruno
Invité
 
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message