Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoute chez haskil

Message » 04 Sep 2003 19:08

Il y a quelques jours j’étais chez haskil.

Le système bien connu est composé de :

CD/SACD Sony 940
préampli Harman Kardon Signature 1.0
ampli NAD 218 THX
Divatech MC 210.
Câbles HP ogoKZ; câbles modulation Audioquest Black Diamond et Ogophon

Les divatech étant des enceinte pro, je pouvais craindre une écoute froide et décortiquée mais compte tenu de ce qu’il dit sur le forum concernant la transparence du jeu instrumental cela ne devait pas être comme ça

Je commence avec le suites anglaises de Bach par Pogorelich. J’ai l’impression de n’entendre que du médium. En fait l’enceinte n’ayant ni bosse ni creux dans le bas et dans le haut on a l’impression d’entendre un HP large bande. D’autant plus curieux que c’est une 3 voix.
Le jeu instrumental est parfaitement respecté car le système est rapide et dynamique et suit toutes les attaques. Sur la plage 4 on n’a pas toute les subtilités de timbres obtenues sur un convertisseur ADDA ou Orphéus. C’est tout de même d’une transparence supérieure à beaucoup de systèmes.

Sur Von Otter dans Ariodante, la voix est nuancée et le clavecin derrière perceptible. Encore une fois on n'est pas au niveau des convertisseurs citées plus haut.

Sur Théo Adam dans wagner. Si on entend parfaitement les nuances de la voix, l’orchestre, en particulier les contrebasses, est plus présent que sur une petite enceinte sans gonflement du grave mais avec la même transparence. Même si le grave ne descend pas jusque dans l’extrême grave il est reproduit sans distorsion ni lenteur et donc apporte un soutien aux timbres.

Sur le disque de Dietrich Henschel, il y a des résonances dans le grave et une image peu focalisée que l’on entends pas si les enceintes n’ont pas de grave.

Le système me fais penser à la différence obtenue sur le lecteur et les amplis Icos branchés sur une 801 c’est propre mais il manque une magie du système qui aparait quand on branche sur les enceintes Icos. C’est un peu la même chose ici. Je pense que cette enceinte très neutre, transparente, dynamique jusque dans le grave mérite un meilleur lecteur ou convertisseur. Quand au Nad à Transistors MOS, s’il tient parfaitement les HP dans le grave il lui manque un peu plus d’attaques et moins de douceur systématique de l’aigu comme les blocs mono brinkmann qui offrent la dynamique et la rapidité d’un petit ampli et la matière dans le grave d’un gros.
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Sep 2003 19:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Sep 2003 20:41

Encore une fois à te lire, à défaut de poésie, on a la précision :o
ceci dit on sait au moins une chose : tu ne concours jamais pour le titre du CR le plus flagorneur ;)
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 05 Sep 2003 0:47

jeanpascalg a écrit:Sur Théo Adam dans wagner

JP, ton disque est épuisé chez l'éditeur :cry: . Je suis même allé faire les occasions Berlin Classics chez Gibert Joseph, sans succès :cry:
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 05 Sep 2003 2:10

jeanpascalg a écrit:Il y a quelques jours j’étais chez haskil.

Le système bien connu est composé de :

CD/SACD Sony 940
préampli Harman Kardon Signature 1.0
ampli NAD 218 THX
Divatech MC 210.
Câbles HP ogoKZ; câbles modulation Audioquest Black Diamond et Ogophon

Les divatech étant des enceinte pro, je pouvais craindre une écoute froide et décortiquée mais compte tenu de ce qu’il dit sur le forum concernant la transparence du jeu instrumental cela ne devait pas être comme ça.


Et comme tu l'as entendu, ce n'est pas froid !

Je commence avec le suites anglaises de Bach par Pogorelich. J’ai l’impression de n’entendre que du médium. En fait l’enceinte n’ayant ni bosse ni creux dans le bas et dans le haut on a l’impression d’entendre un HP large bande. D’autant plus curieux que c’est une 3 voix.


Tu as donc entendu la même chose que PNicolas, entre autres : la fusion entre les trois voies est parfaitement bien réalisée, on entend un large bande. Et jamais un registre en tant que tel... sauf parfois le grave quand il y en a trop sur le disque.

Le jeu instrumental est parfaitement respecté car le système est rapide et dynamique et suit toutes les attaques. Sur la plage 4 on n’a pas toute les subtilités de timbres obtenues sur un convertisseur ADDA ou Orphéus. C’est tout de même d’une transparence supérieure à beaucoup de systèmes.


C'est une donnée fondamentale que je recheche cette transparence que tu as relevée : entendre chaque nuance du jeu d'un interprète, la moindre inflexion, la moindre nuance comme s'il n'y avait rien entre l'interprète et nous. Mais il va sans dire qu'Adda et Orphéus, ce sublime Dac, sont d'une subtilité supérieure à celle d'une platine Sony 940 qui en donne largement plus en terme de transparence et finesse que son prix face à d'autres platines, mais ne saurait atteindre justement cette subtilité confondante de réalisme de l'Orphéus. Elle lui ressemble en plus pâle : ce sont ces subtilités là qui conduisent au nirvana et coutent si cher : 1000 euros d'un coté, 4400 pour le seul DAC de l'autre et l'Orpheus est le seul qui me ferait craquer et remplacer la Sony - avec SCD1 Sony que j'adore aussi.

Sur Von Otter dans Ariodante, la voix est nuancée et le clavecin derrière perceptible. Encore une fois on n'est pas au niveau des convertisseurs citées plus haut.


Et non, c'est ni Adda ni Orpheus ! En revanche les nuances de la voix sont là comme tu l'écrit et la transparence permet d'entendre le clavecin perdu dans l'orchestre.. ce qui n'est pas évident. Est-ce le disque où l'on a nettement entendu que les chanteurs qui se succèdent sont enregistrés différement ?

Sur Théo Adam dans wagner. Si on entend parfaitement les nuances de la voix, l’orchestre, en particulier les contrebasses, est plus présent que sur une petite enceinte sans gonflement du grave mais avec la même transparence. Même si le grave ne descend pas jusque dans l’extrême grave il est reproduit sans distorsion ni lenteur et donc apporte un soutien aux timbres.


La transparence apporte cela : on entend parfaitement les nuances. Ce qui fait que cela sonne bien, avec une voix qui se détache de la masse de l'orchestre grâce à cette transparence et respect des plans sonores. Je serais plus critique sur le grave que Jean Pascal : je trouve que le grave attaque mais qu'il est un peu lent. Trop lent à mon gout. Cependant les déferlements de l'orchestre passent sans crispation comme tu le relèves.

Sur le disque de Dietrich Henschel, il y a des résonances dans le grave et une image peu focalisée que l’on entends pas si les enceintes n’ont pas de grave.



Tu as mille fois raison, la prise de son de ce disque est très réverbérée et le piano flotte un peu derrière la voix et manque de précision. Ce qui ne s'entend pas, tu as encore mille fois raison, si les enceintes n'ont pas de grave car les informations liées à l'acoustique de la salle d'enregistrement sont très réduites en ce cas !

Le système me fais penser à la différence obtenue sur le lecteur et les amplis Icos branchés sur une 801 c’est propre mais il manque une magie du système qui aparait quand on branche sur les enceintes Icos. C’est un peu la même chose ici. Je pense que cette enceinte très neutre, transparente, dynamique jusque dans le grave mérite un meilleur lecteur ou convertisseur.



Mille fois d'accord ! Comparer ces enceintes aux BW 801 qui valent le double, je crois n'est pas un mince compliment. Même si les 801 ne sont pas ma tasse de thé car trop difficiles à faire marcher. Tandis que la chaine Icos à 250 000F m'a longtemps fait baver : comme Sonlam, je la tiens pour l'une des meilleurs du marché !

le seul problème c'est que je veux cette propreté, transparence et douceur sans le corollaire, ce gras et ces colorations, ces joliesses que je n'aime pas avec tant de platines CD qui sacrifient alors trop la transparence pour jouer cette coloration sytématique... et qu'à part l'Orpheus... j'ai pas trouvé...


Quand au Nad à Transistors MOS, s’il tient parfaitement les HP dans le grave il lui manque un peu plus d’attaques et moins de douceur systématique de l’aigu comme les blocs mono brinkmann qui offrent la dynamique et la rapidité d’un petit ampli et la matière dans le grave d’un gros.


Je trouve en revanche que le NAD à totors est certes aussi doux que tu le dis dans l'aigu avec de nombreux disques (pas tous !), mais qu'il ne tient pas aussi remarquablement que cela les HP dans le grave et dans mon acoustique en tout cas qui est redoutable à cause de bosses dans le grave assez importantes qui sont sollicitées avec le niveau... Il descend très bas mais pourrait être plus "attaquant" et il ne l'est que quand il est réellement sollicité.

J'avais, comme tout le monde, un peu la trouille du passage de Jean Pascal qui,chacun le sait, est intraitable. Et finalement, l'examen de passage est nettement positif. Ce qu'il me reste à faire? Jean PAscal ne vous l'a pas dit, mais mes électroniques sont empilées les unes sur les autres sans autre forme de procès ! Casser ma tire lire pour un Orpheus? J'y songe parfois, mais rien ne presse. Cependant, c'est le perfectionnement ultime.

Surtout enfin remplir mes bibliothèques de livres, mettre des rideaux aux fenètres, faire des étagères pour mes CD et accrocher quelques tableaux aux murs... et surtout faire régler mon Beringher par mon frère... car tout cela a été écouté dans son jus sans aucune correction.

Une dernière chose : les cables HP et l'Ogophon d'Ogobert ne sont pas du tout montants chez moi...

Merci à Jean Pascal pour son passage à la maison ! Il m'avait dit "ta chaine n'a pas de vrais défauts, il lui manque de la magie". C'est vrai pour la magie, mais je lui trouve plus de défauts que lui n'en a trouvé !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Sep 2003 7:47

Bravo pour l'auto-critique, ça nécessite un certain courage :wink:

Dans ta recherche de convertisseur à tu essayé le Dac 2 de bel canto et si oui qu'elle est ton opinion sur ce produit.

Sonotone
sonotone
 
Messages: 192
Inscription: 20 Juin 2003 1:07
Localisation: douai
  • offline

Message » 05 Sep 2003 8:32

DrBenton a écrit:
jeanpascalg a écrit:Sur Théo Adam dans wagner

JP, ton disque est épuisé chez l'éditeur :cry: . Je suis même allé faire les occasions Berlin Classics chez Gibert Joseph, sans succès :cry:


Je viens d'en racheter un à la fnac champs élysées pour faire un cadeau, ils en ont peut être un autre en stock?
jeanpascalg
 
Messages: 1059
Inscription: 25 Mai 2001 2:00
Localisation: Chantilly
  • offline

Message » 05 Sep 2003 8:36

A lire Jean-Pascal et Haskil, il me semble, mais ce n'est qu'une impression et une interprétation à distance, il me semble que les points faibles sont l'ampli et la source.
Ca n'est pas très étonnant car au niveau budget la chaîne est déséquilibrée de ce côté-là. De très bonnes enceintes, mais qui sont à la fois transparentes (montre les défauts en amont) et pas faciles à driver (4 ohms), et qui mériteraient donc une meilleure source et de meilleurs amplis.
C'est à dire que cela semble confirmer que quand on craque en payant un élément de HDG, on n' ensuite plus qu'à upgrader les autres pour ramener la chaîne à une meilleure cohérence...

Ceci dit les remarques d'haskil sont pertinentes : mettre les appareils sur un bon meuble, un par tablette (éventuellement avec des stabren ou des pointes (j'ai déjà entendu l'apport des stabren sur 2 platines CD, mais d'autres n'entendent rien, ça dépend peut-être de la sensibilité des lecteurs aux vibrations)), faire un traitement acoustique minimum de la pièce, avant d'accuser les appareils!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 05 Sep 2003 8:43

Juste un petit mot à l'attention de Jeanpascalg : la transparence du Digital Audio Danemark ADDA 2402 que tu avais decelé lors de ton passage chez moi (et qui est réelle) seraient complétement passée à l'as si tu n'avais écouté le système avec les Merlin VSM.
Chez moi, avec les GKF (qui apportent d'autres choses), la transparence est loin d'être bonne et pourtant il y a un Accustic Arts Drive I et l'ADDA2402 en source...

Tiens d'ailleurs quel serait ton système de réference si on te confiait disons 10000€ ? genre magie, neutralité, transparence, présence. tout le toutim kôa...
C'est juste pour savoir, pas de provoc de ma part.

A+
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Sep 2003 8:43

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 17:28, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 05 Sep 2003 9:10

haskil a écrit:
Surtout enfin remplir mes bibliothèques de livres, mettre des rideaux aux fenètres, faire des étagères pour mes CD et accrocher quelques tableaux aux murs... et surtout faire régler mon Beringher par mon frère... car tout cela a été écouté dans son jus sans aucune correction.

Alain :wink:


Etape essentielle effectivement avant de tirer toute conclusion :wink:
blounote
 
Messages: 4817
Inscription: 11 Juin 2002 18:08
Localisation: 40 - DAX
  • offline

Message » 05 Sep 2003 9:22

Theobald a écrit:Juste un petit mot à l'attention de Jeanpascalg : la transparence du Digital Audio Danemark ADDA 2402 que tu avais decelé lors de ton passage chez moi (et qui est réelle) seraient complétement passée à l'as si tu n'avais écouté le système avec les Merlin VSM.
Chez moi, avec les GKF (qui apportent d'autres choses), la transparence est loin d'être bonne et pourtant il y a un Accustic Arts Drive I et l'ADDA2402 en source...

Tiens d'ailleurs quel serait ton système de réference si on te confiait disons 10000€ ? genre magie, neutralité, transparence, présence. tout le toutim kôa...
C'est juste pour savoir, pas de provoc de ma part.

A+


Salut


Tu voulais dire quoi plus précisément aux sujets des VSM ??????

Plus de matière ? Ou peut être plus de courant dans la zone médium haut grave ???

Amitiés Philippe

PS: Alain quand je viendrais, je te ferais un CR avec d'autres cables, et un ou deux cables secteurs, histoire de te prouver que l'on peut exploité beaucoup mieux un systeme, et ques les diffrences sont assez incroyables, à suivre...... :)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 05 Sep 2003 9:27

Si un jour je vais chez Alain, je crois que je vais oublier l'écoute de son système au profit de ses disques. Elle doit être énorme la collection de disque d'Alain, non ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 05 Sep 2003 9:27

Si un jour je vais chez Alain, je crois que je vais oublier l'écoute de son système au profit de celle de ses disques. Elle doit être énorme la collection de CD d'Alain, non ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 05 Sep 2003 9:31

BPhil a écrit:
Theobald a écrit:Juste un petit mot à l'attention de Jeanpascalg : la transparence du Digital Audio Danemark ADDA 2402 que tu avais decelé lors de ton passage chez moi (et qui est réelle) seraient complétement passée à l'as si tu n'avais écouté le système avec les Merlin VSM.
Chez moi, avec les GKF (qui apportent d'autres choses), la transparence est loin d'être bonne et pourtant il y a un Accustic Arts Drive I et l'ADDA2402 en source...

Tiens d'ailleurs quel serait ton système de réference si on te confiait disons 10000€ ? genre magie, neutralité, transparence, présence. tout le toutim kôa...
C'est juste pour savoir, pas de provoc de ma part.

A+





Tu voulais dire quoi plus précisément aux sujets des VSM ??????

Plus de matière ? Ou peut être plus de courant dans la zone médium haut grave ???

Amitiés Philippe

PS: Alain quand je viendrais, je te ferais un CR avec d'autres cables, et un ou deux cables secteurs, histoire de te prouver que l'on peut exploité beaucoup mieux un systeme, et ques les diffrences sont assez incroyables, à suivre...... :)




Rien de spécial, je ne vois pas ce que le "courant et la zone médium -aigu" viennent faire là ! :o
Simplement ce sont les enceintes les plus transparentes que j'ai eu l'occasion d'écouter et donc les plus à même de permettre les détails d'une prise de son d'émerger. Sans les Merlin JeanpascalG n'aurait pas pu dire que la source était transparente.
Salut
Dernière édition par Theobald le 05 Sep 2003 9:33, édité 1 fois.
Theobald
 
Messages: 833
Inscription: 19 Sep 2002 9:18
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message