Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoute Hi-Fi...

Message » 10 Déc 2002 11:07

Bonjour à toutes et à tous, :D

Une cht'ite question concernant l'écoute en Hi-fi :

Peux-t-on écouter nos CD favoris sur un système à 4 enseintes ?...

Je veux savoir par là : est-ce que le fait d'écouter sur 4 enseintes affecte l'image stéréophonique, la spacialisation , etc...?

Pour ma part un système basé sur 2 pré-amp à lampes + 2 amplis stéréo à totors + 2 cobalt 826 + 2 cobalt 806.

Merci.

Très cordialement,
A+

Akim.
:wink:
Akim
 
Messages: 406
Inscription: 19 Juil 2002 13:33
Localisation: Lille
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Déc 2002 11:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Déc 2002 12:55

L'enregistrement n'etant pas multicanal (SACD), il me semble logique que tu fausses le rendu avec un système à 4 enceintes, en plus d'après ce que j'ai compris c'est un système double que utilises avec une source en commun :o . Franchement je ne pense pas que cela puisse marcher correctement, déjà je peux te certifier qu'avec deux enceintes tu peux avoir une scene en trois dimensions, mais avec un système comme tu le decris je pense que tu fausses completement le rendu spacial. Sur un bon système, l'image doit normalement se former à partir des enceintes et aller loin derrière.
Comment places tu tes HP ?
Es tu capable sur un enregistrement de placer les pupitres avec precision ?

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Déc 2002 14:30

Et bien justement j'ai une seconde question découlant de la première :

Comment peux-t-on percevoir une "spacialisation naturelle"(placement) sur des enregistrements où les micros sont placés très près des instruments voir directement branchés sur l'instrument lui-même (ex : guitare élec. , guitare base, clavierc etc...) ????
Dans les enregistrements live, entendons-nous la prise de son via les retours ou le(s) micro(s) était-il situé à la place du spectacteur ??....
Où sont vraiment placés les micros (en studio, en live) ?...

Concernant le placement de mes HP, je m'interroge...Disons qu'à ce jour je n'utilise que deux HP (3 avec le caisson) en HI-FI mais je m'interroge sur un quelconque éventuel bien fait de l'apport d'un système à 4 HP.

Merci.


A+

Akim........Bientôt menbre de l'asso. (si si)
Akim
 
Messages: 406
Inscription: 19 Juil 2002 13:33
Localisation: Lille
  • offline

Message » 10 Déc 2002 16:00

Pour le placement des micro en live, je ne suis pas un expert je pense qu'Haskil pourra mieux te répondre que moi (je ne vais d'ailleurs rien dire de peur de dire des bêtises :wink: ). Mais ce qui est sûr, c'est qu'avec 2 HP tu peux parfaitement retranscrire une scene sonore tant en largeur qu'en profondeur voir en hauteur ce qui est plus rare.

A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Déc 2002 16:19

J'aurais tendance à dire que pour avoir largeur, hauteur et profondeur, il faudrait un enregistrement à trois canaux... ou en cinq canaux si les deux canaux arrières ne délivrent que des informations d'ambiance.

Pour le live rock : aucune idée. Je vais demander à mon petit frère...

Pour la musique classique :

Si le live est fait avec du multimicros mixés en console : on aura le résultat du mélange de tout... Si fait avec talent, ça va. Sinon... la p'tite flute sonnera aussi grosse que toutes les cordes...

A moins qu'on mette des lignes de retard numérique sur chaque micro afin de respecter le temps que mettrait le son des instruments du fond pour parvenir à un couple de micro virtuel placé au meilleur endroit de la salle...

DGG fait ça de nos jours sur certains disques et le résultat est souvent épatant...

Cependant une bonne paire de micros (tête artificielle ou couple ortf (deux micros espacés de 17 cm et orientés avec un angle de 110 degrés vers l'extérieur) donnent le même résultat...

ON ne le fait pas car la salle doit être bonne et le temps pour trouver le bon endroit long... le temps, c'est de l'argent... et toute modification de l'endroit des micros, toute modification dans la salle s'entend...

Or, les disques sont parfois enregistrés en plusieurs séances qui peuvent être espacées de plusieurs mois....

Aussi mettre plein de micros dans une salle et près des instruments te permet de t'affranchir de l'acoustique de la salle, de travailler en plusieurs fois, avec installation/désisinstallation sans que cela influe sur le résultat sonore puisqu'il est refabriqué à la console...

Le mardi soir, il y a sur france musique une émission animée par Arièle Butaux. Elle invite parfois des p'tits groupes de rock ou de musique brésilienne...

Le son des groupes est pris au micro, pas sur la console, dans une acoustique de studio qu'on entend... Et ma foi, le son est étonnement bon et "naturel" plus que celui capté dans des tout petits studios spécialisés suramortis, sans acoustique naturelle...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49565
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message