Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecouter du classique

Message » 15 Juin 2018 12:00

Mais je ne confonds absolument pas ces notions de dynamique et SPL max.

Je précise juste que la dynamique n'est pas que la différence entre le bruit de fond et le niveau max.
Car au niveau max l’acoustique de la pièce peut faire qu'on a un bruit de fond supérieur au bruit de fond "au repos".

On ressent d'ailleurs très bien la perte de dynamique quand on s'éloigne des enceintes dans une pièce non traitée.

C'est comme l'oreille humaine : elle entend de 0 à 130db de SPL mais sa dynamique n'est pas de 130-0 = 130 db car elle est incapable de percevoir un signal à 0db en même temps qu'un signal à 130 db.

Le db en électronique et en accoustique sont tout à fait comparables car ce sont des rapports de puissance. Ainsi +3db sur l'ampli, c'est +3db mesurés au micro (hormis effets de pièce et défauts des enceintes). C'est pour ça que quand on mesure une tension seule, par exemple, il faut prendre 20.log(u) (et non 10.log(u)) pour rester dans un rapport de puissances.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Juin 2018 12:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Juin 2018 12:27

1
Dernière édition par Igor Kirkwood le 15 Juin 2018 12:50, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7653
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Juin 2018 12:43

Igor Kirkwood a écrit:
Christian85 a écrit:Bonsoir.
justement j'ai lu un article sur "la dynamique du concert", des mesures ont été faites :

quand le chef d'orchestre demande le silence, on serait à 38 db. Et quand l'orchestre se déchaîne, on atteindrait les 120. Enfin, sur ce concert là ! :D
ce qui nous fait un écart de 120 - 38 = 82 db.

par contre la mesure n'a pas porté sur les bruits divers du public, les pets éventuels du soliste, etc....

je laisse les savants en discuter.....................


82 dB mais pour quelle place d' auditeur :o

Pas besoin d'être savant pour se rendre compte que le niveau maximal d'un Orchestre Symphonique sera différent pour le chef d'Orcherstre, les mélomanes des premires rangs, et ceux du fond de salle.


Ah, je l'ignore, ce n'était pas précisé...... :oops: :oops:
Christian85
 
Messages: 483
Inscription: 20 Mai 2018 14:57
  • offline

Message » 15 Juin 2018 12:49

On sous-estime la dynamique de nos pièces, car on part du principe, admis au départ, qu'aucun signal ne peut être perçu si son niveau est inférieur au bruit de fond.
C'est très loin d'être vrai, car le bruit de fond est large bande, tandis que le signal est harmonique. Cela complique énormément les choses.

Mon disque le plus dynamique atteint 55 dB et la dynamique passe sans problème dans mon salon... parce que la note jouée à -55 dB est tout-à-fait audible, même à un niveau inférieur au niveau du bruit de fond dans ma pièce. Elle n'est pas masquée. On l'entend "en-dessous" du bruit de fond.
Pio2001
 
Messages: 6804
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • online

Message » 15 Juin 2018 12:53

Pas de problème Christian 8)

Da pour Pio aussi :wink:

MickeyCam a écrit:ça ne veut rien dire, la dynamique est le rapport entre le mini (bruit de fond) et le maxi avant distorsion, pas une puissance
et il ne faut pas confondre les dB électroniques lus sur des analyseurs audio et les dB acoustiques lus sur un sonomètre, ça n'a rien à voir

Da Michel :thks:

Exemple (mon Studio d'écoute et de Mastering de Briare)

Capture.PNG


Capture.PNG4.PNG


Certes comme le souligne Pio :wink: on peut entendre certaines notes par delà le bruit de fond d'un local, mais une dynamique élevée permettra un écoute de meilleure qualité parce que non bruitée .

Pour l'illustration de la dynamique au Studio d'écoute et de Mastering de Briare on aura (Mesures par Ohl avec sonomètre NTI)
110 dB (niveau max à la position d'écoute - 20 dB (bruit de fond approximatif du Studio) = 90 dB (dynamique disponible)
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7653
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Juin 2018 14:09

JAVA Alive a écrit:
wuwei a écrit:Cependant je crois qu'il est souhaitable de garder la possibilité d'un système capable d'égaler la dynamique du concert à la maison.

Il me semble (à creuser si t'es pas d'accord) que quasiment tous les systèmes ont une dynamique très supérieure à la pièce.
80db est atteignable par presque n'importe quelle chaîne, non ?
Par contre les pièces en sont en général très loin.

A moins que par "dynamique", tu entends "volume sonore maxi" ?


Bonjour
Je pensais d'abord à la sensibilité d'une enceinte pour atteindre un niveau sonore d'un orchestre, d'un piano.
86dB pour une petite colonne deux voies équipé d'un HP de 13cm et un ensemble 4 voies de 98 dB équipe d'un HP de 38 et ce la. dans une pièce a vivre de 50m2 à la campagne donnant sur l'extérieur (très fréquent en province)
Vraiment ce ne sera pas le même résultat pour notre musique classique en terme de niveau sonore, pianissimo et fortissimo.
wuwei
 
Messages: 2796
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 15 Juin 2018 14:58

wuwei a écrit:Bonjour
Je pensais d'abord à la sensibilité d'une enceinte pour atteindre un niveau sonore d'un orchestre, d'un piano.
86dB pour une petite colonne deux voies équipé d'un HP de 13cm et un ensemble 4 voies de 98 dB équipe d'un HP de 38 et ce la. dans une pièce a vivre de 50m2 à la campagne donnant sur l'extérieur (très fréquent en province)
Vraiment ce ne sera pas le même résultat pour notre musique classique en terme de niveau sonore, pianissimo et fortissimo.

Oui, c'est bien ce qui me semblait.
Ce n'est pas la sensibilité qui te donnera cette info, c'est le SPL max (le niveau de pression sonore maximum en français).
Pas toujours communiqué par les fabricants et effectivement dans ce cas, puissance max et sensibilité vont te donner un SPL max théorique.

Cette info te donnera le SLP max à 1m, à relativiser ensuite en fonction de la distance d'écoute et de la pièce (là j'ai pas de formule).

@igor > on ne tient pas compte du niveau du champ diffus que génère une pièce pour évaluer sa dynamique ?
Car pour moi (mais je me goure peut être), dynamique c'est pas (niveau max - niveau min) mais (niveau max - niveau min perceptible quand on est au niveau max).
Et encore, je simplifie en supposant que la dynamique max est atteinte au SPL max.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 15 Juin 2018 15:27

JAVA Alive a écrit:@igor > on ne tient pas compte du niveau du champ diffus que génère une pièce pour évaluer sa dynamique ?
Car pour moi (mais je me goure peut être), dynamique c'est pas (niveau max - niveau min) mais (niveau max - niveau min perceptible quand on est au niveau max).
Et encore, je simplifie en supposant que la dynamique max est atteinte au SPL max.


Oui, mais on ne peut à la fois mesurer un niveau de SPL maximal et un bruit de fond, du moins à ma connaissance :-? .

110 dB Max à la position d'écoute c'est à la portée des systèmes à Haut Rendement, plus difficilement atteignable par des systèmes à moyen rendement (comme le mien) .

Pour la mesure du bruit de fond NTI le sonomètre de Ohl donne 40 dB pour un local d'écoute très calme et 30 dB pour un Studio d'Enregistrement.

20 dB de bruit de fond cela permet d'entendre avec davantage de précision les ultimes fins des réverbérations contenues dans les enregistrements.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7653
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Juin 2018 22:10

Bah je dirait qu'il faut mesurer le niveau de "bruit" généré par la pièce lorsqu'on lui donne un signal.
En électronique, les mesures de bruit c'est courant mais pour une salle, aucune idée.

En tous cas je trouve que ce côté "en même temps" est la seule définition intéressante de la dynamique.
Si c'est juste le niveau le plus bas et le plus haut, c'est juste le bruit de fond et le SPL max, mais ça ne dit rien sur la quantité d'information que ça peut donner.

Pour moi c'est ça, la dynamique : une mesure de la quantité d’information, une mesure du niveau de résolution de quelque chose.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 15 Juin 2018 22:59

JAVA Alive a écrit:Pour moi c'est ça, la dynamique : une mesure de la quantité d’information, une mesure du niveau de résolution de quelque chose.


Je ressens cela comme ça.
La "compression" d'une Musique serait donc en quelque sorte une perte d'informations.. ?
wuwei
 
Messages: 2796
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 15 Juin 2018 23:57

Bonjour,
Pour moi c'est ça, la dynamique : une mesure de la quantité d’information, une mesure du niveau de résolution de quelque chose.

absolument pas
d'ailleurs c'est quoi une quantité d'informations ?
c'est ce que je disais, beaucoup de crêpages de chignons parce ce que le mot "dynamique" est interprété différemment par chacun, loin de son sens initial, même par les marketeux

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4090
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 16 Juin 2018 1:17

MickeyCam a écrit:d'ailleurs c'est quoi une quantité d'informations ?

Quantité d'information = niveau de résolution = quantité de détail = complexité maximale du signal produit

Bref, c'est la mesure de la taille de la plage utile sur l'axe des 'Y' d'une onde sonore = f(t).
Si on prend la définition que tu donnes alors le traitement accoustique n'améliore pas la dynamique. Rien d'ailleurs ne l'améliore sauf le changement de chaine, de pièce ou en isolant mieux la pièce de l'extérieur.
Je vois pas de quoi en faire une grandeur physique.

Après je veux pas m'écharper sur un mot.
On lui donne la définition qu'on veut du moment qu'on prend la même. :mdr:

Je veux juste dire que pour moi la notion de bruit max / min n'a d'intérêt qu'en même temps.
C'est cette grandeur qui dit si j'entendrai le musicien qui pète pendant le solo de trompète.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 16 Juin 2018 1:32

wuwei a écrit:La "compression" d'une Musique serait donc en quelque sorte une perte d'informations.. ?

Bien sûr.
La plage utile est réduite.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 16 Juin 2018 8:58

MickeyCam a écrit:Bonjour,
Pour moi c'est ça, la dynamique : une mesure de la quantité d’information, une mesure du niveau de résolution de quelque chose.

absolument pas
d'ailleurs c'est quoi une quantité d'informations ?
c'est ce que je disais, beaucoup de crêpages de chignons parce ce que le mot "dynamique" est interprété différemment par chacun, loin de son sens initial, même par les marketeux

Michel...


La quantité d'informations et celle qui permet probablement une différenciation entre deux instruments d'une même famille de timbres qui restent "proche" mais capable de produire pendant l'attaque d'une note un son plus fort et une extinction moins rapide.
On peut aussi se rapprocher des réflexions sur la dynamique de Georges Cabasse qui sont pertinentes est parfaitement adapté à la Musique Classique.

https://www.forumcabasse.org/wiki/Réflexions_sur_le_choix_des_enceintes_acoustiques
wuwei
 
Messages: 2796
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 16 Juin 2018 10:58

C'est ce que je disais, chacun lui donne le sens qu'il veut
d'où des incompréhensions

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4090
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message