Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoutes à faible volume: quoi acheter ?

Message » 04 Oct 2010 13:56

Hello,

pour ma part, j'avais résolu le problème en doublant l'ampli, c'est à dire en bi-ampififiant ( 2 Classe D EAR 202) mes JMR évolution.
résultat >>> impeccable, seul bémol, je devais faire attention a régler doucement le volume avant que le son ne s'emballe !!!

c'est d'ailleurs ce qui à du se passer pendant l'été ou mon fils est resté "seul" à la maison... :x amplis out... volume trop fort ? il faut que je trouve un réparateur d'ampli classe D... pas évident en province :roll: :-?

maintenant, avec le Gemincore il me faut monter un peu le son pour retrouver tous les détails... il faudrait que je joue de l'égaliseur d'itunes pour voir si je peux améliorer cela :mdr:
herve29s
 
Messages: 635
Inscription: 15 Fév 2005 13:25
Localisation: 29s
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Oct 2010 13:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Ecoutes à faible volume: quoi acheter ?

Message » 08 Oct 2010 13:35

herve29s a écrit:Hello,

pour ma part, j'avais résolu le problème en doublant l'ampli, c'est à dire en bi-ampififiant ( 2 Classe D EAR 202) mes JMR évolution.
résultat >>> impeccable, seul bémol, je devais faire attention a régler doucement le volume avant que le son ne s'emballe !!!

c'est d'ailleurs ce qui à du se passer pendant l'été ou mon fils est resté "seul" à la maison... :x amplis out... volume trop fort ? il faut que je trouve un réparateur d'ampli classe D... pas évident en province :roll: :-?

Si par mégarde les câbles d'enceintes touchent le châssis ou l'alimentation, le module s'est peut-être mis en Mode Protect. Pose ta question dans la rubrique DIY pour une éventuelle solution.
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 08 Oct 2010 17:15

En fait avoir une écoute lisible à bas volume était un de mes but depuis quelques années, de nouveau passé par le home cinéma je suis revenu au but avec mes klipsch heresy III pour lesquelles j'ai testé plusieurs amplis. La classe D fonctionnait très bien avec le flying mole cas3 mais pour une question de gain le système était seulement écoutable à 9h sur le potard pour un niveau déjà réaliste, en dessous çà ne s'exprimait pas aussi bien et au delà c'était vraiment pour se décoller les tympans. Les autres amplis testés ne vont pas être utiles dans le cas qui nous intéresse, ce n'est que depuis que je suis passé chez cairn avec un gain accru que la musique est à peu près écoutable à bas niveau. Le gain standard 30 des électroniques a été augmenté à 47 ce qui permet d'avoir un niveau sonore d'écoute sur une zone un peu + large alors qu'avec le gain standard il fallait davantage monter à un niveau réaliste mais s'arrêter aux limites imposées la salle, cet effet semble atténué maintenant et permet d'écouter à un niveau un peu moins réaliste, j'avoue quand même que je suis en bi-amp ce qui aide quand même à gagner encore en sensibilité.. + de 100dB
Philippe Bab
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 768
Inscription: 15 Oct 2003 23:08
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 29 Oct 2010 20:49

syber a écrit:La meilleure façon d'écouter à bas niveau c'est d'acheter un bon ampli ... qui possède une fonction Loudness variable en fonction du niveau d'écoute !

La véritable « Loudness variable en fonction du niveau d'écoute » (c’est-à-dire indépendante de la position du régulateur de volume !), c’est une rareté pour l’écoute à des niveaux de pression acoustique plus bas que naturels pour la source de son concrète. Et c’est pourtant la seule façon de compenser le manque de graves dans ce cas quand il le faut (puisque là où ces niveaux sont égaux, aucune compensation n’est nécessaire) et au degré qu’il faut.

Et pour l’écoute à des niveaux de pression acoustique plus hauts que naturels pour la source de son concrète, de tels correcteurs en tant que tels n’existent pas dans les amplis de marché. Ceux qui veulent se débarrasser du son « tonnant » ou « grondant » de voix douces ou d’instruments sonnant doux dans la « nature », mais écoutés à haut niveau électro-acoustiquement, doivent se débrouiller par voie de baisser les graves avec le régulateur des graves ou à l’aide d’un égaliseur graphique.
Mahler a écrit:Accuphase fait ça non ?

Les descriptions de cette fonction dans les feuilles de pub d’Accuphase que j’ai pu trouver sur le Net, n’expliquent pas si le commutateur des courbes de compensation est indépendant de la position du régulateur de volume, et je n’ai pas pu consulter les vrais Modes d’emploi.
syber a écrit:Yamaha aussi.

Chez Yamaha, c’est un véritable « Loudness variable » indépendant de la position du régulateur de volume. Mais à une façon de régler spécifique (par voie d’atténuer, dans sa position extrême, la partie médiane du spectre (à 1,3 kHz) jusqu’à « -30 dB », la fréquence 20 Hz jusqu’à « -7 dB » et la fréquence 20000 Hz jusqu’à « -22 dB »), ce qui nécessite une très sérieuse précaution avant d’appuyer sur « Direct » lorsque le régulateur « Loudness » est en position autre que « Flat ». Tous cela est bien expliqué dans le Mode d’emploi. Sauf une erreur fâcheuse de traduction en français dans ce chapitre dans le Mode d’emploi des amplis AX-497/397 Printed in Malaysia WG02770 (p. 13), où « to set the sound output level to the LOUDEST listening level that you would listen to » est traduit comme « pour régler le niveau sonore au niveau LE PLUS FAIBLE POSSIBLE, mais de manière à ce qu’il soit encore audible ».
chrmzn a écrit:J'ai cru comprendre qu'un mini consensus se dégage en faveur des amplis à tubes et des enceintes Haut Rendement

Vraiment ?
Mahler a écrit: ...Avec une égalisation numérique pour compenser la moindre sensibilité auditive en bas et en haut du spectre

Portkula a écrit:
Mahler a écrit:Biblio + caisson en 2.1. Avec une égalisation numérique pour compenser la moindre sensibilité auditive en bas et en haut du spectre : http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/5 ... FR.svg.png

« Avec une égalisation... pour compenser la moindre sensibilité auditive en bas... du spectre», si l’auditeur le veut, ÇA c’est la vérité concernant une quelconque adaptation de la balance tonale du son écouté par la voie électro-acoustique, en cas d’écoute à un niveau de pression acoustique autre que « naturel » pour une source de son concrète « dans la nature», par voie de compenser la différence de sensibilité auditive en bas du spectre (de 20 à environ 700 Hz) à des niveaux différents de pression acoustique créés par la voie électro-acoustique.

...Tout le reste (« tubes », « transistors », « dynamique », « sensibilité des HP», « colonnes », « biblios », « caisson » ou sans, etc.) n’a rien à voir avec cet aspect de la balance spectrale en cas d’écoute à un niveau de pression acoustique autre que « naturel »...

Est-ce un « consensus » ?..
Portkula
 
Messages: 251
Inscription: 01 Fév 2010 23:33
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message