Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoutes aux 2 salons de ce WE à Paris

Message » 01 Nov 2008 22:04

trenko a écrit:Bonjour,

Avez vous écoutés les enceintes J.Hiraga MS quelque chose?

(N'ayant pas lu toutes les pages de ce post, désolé si vous en avez dejà parlé)


N'ayant pas eu de réponses, je vous joins une photo, cela vous dira peut être plus quelquechose :
Fichiers joints
06052008205452.jpg
06052008205452.jpg (39.62 Kio) Vu 842 fois
trenko
 
Messages: 542
Inscription: 17 Juil 2002 15:13
Localisation: 74
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Nov 2008 22:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Nov 2008 22:06

pas entendu mais j'aurai bien aimé ;)
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 02 Nov 2008 12:28

.
Dernière édition par zeroundemi le 19 Mar 2010 11:23, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 02 Nov 2008 13:30

NOIR a écrit:+1. D'ailleurs sur des intégrés plus ancien la touche mono permettait de détecter immédiatement un problème de phase


Cette touche permettait de vérifier un problème de phase électrique entre les enceintes, c'est à dire une inversion du plus et du moins sur l'une des enceintes. Mais ça ne permettait pas de vérifier un problème de phase, tel que décrit et dont parle souvent Baussart, mais il n'est pas le seul, dans la conception même des enceintes.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2008 14:34

c'est vrai....si la phase des enceintes est mauvaises dès la conception et c'est souvent le cas, c'est dur à régler ensuite ;)
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 02 Nov 2008 14:58

zeroundemi a écrit:
Baussart a écrit:Le moyen le plus simple pour déterminer un respect de phase acoustique sur un système et d'écouter un disque monophonique... Alors tout, absolument tout doit se passer au centre entre les deux enceintes... Si à un moment ou à un autre moment l'image sonore bouge ou si vous avez l'impression d'une écoute sur deux enceintes alors le système a un problme de phase acoustique...

Merci de ne pas me tomber dessus parce que j'ai tout simplifié mais ce test si vous le faite honnêtement peut être d'un grand service

Merci pour votre réponse

J'ai éprouvé cette difficulté par le passé, elle provenait d'une légère différence des réponses (en niveau) des canaux droite/gauche de l'électronique

Aprés correction de ce premier défaut, un meilleur positionnement des enceintes a dissipé les flottements résiduels dans le grave-bas médium

En revanche je ne suis pas intervenu sur la phase jusqu'à présent, sa mesure n'est pas aisément accessible et sa manipulation n'est pas à la portée du commun des audiophiles, sauf à passer en filtrage actif, façon Tact ou TMS

S'agissant de l'écoute des Duevel, sous réserve de vérification il n'y a aucune raison de penser que les électroniques qui les servaient présentaient un défaut, je pense plutôt à une caractéristique particulière de diffusion acoustique liée au rayonnement omnidirectionnel de ces enceintes, ce qui pourrait amha expliquer le résultat déconcertant


Absolument, à Précisé que certain matériel THDG ont la fonction mono, et l’inverseur de phase, sur le lecteur de CD, le Dac, le preampli, qui permet de remettre en phase en quelque sorte, par un retournement à180° me semble t’il….. ?????

Afin de corrigé un enregistrement, hors phase, ma fois, cela ne s’entend, que sur les CD en question, pour le reste pas franchement, je ne citerais pas de marque. 8)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Nov 2008 15:08

.
Dernière édition par zeroundemi le 19 Mar 2010 11:24, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 02 Nov 2008 15:29

zeroundemi a écrit:Bonjour,

L'inverseur de phase agit effectivement par retournement (à 180°) sur les 2 voies ensemble

Il ne peut corriger une erreur de branchement d'une des deux enceintes, ni un problème de médiocre respect de la phase créé par une médiocre conception des enceintes, ni un problème de diffusion acoustique dans un local

Pour en entendre les effets, il faut effectivement être attentif :mdr:


Franchement à notre niveau, faut le faire exprès pour ne pas entendre une erreur de branchement, qui met le grave dans les coins, de plus avec une gène considérable aux oreilles.

Quand à la médiocrité de conception des enceintes pas tout à fait en phase, de se cotés la, il y a beaucoup à dire, mon dieu :( :oops: :cry: :-? :roll:
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Nov 2008 15:35

Bon, faut pas confondre l'erreur de branchement classique : phase électrique.

La mise en phase par alignement des centres émissifs des Haut parleurs (ou par lignes de retard, ou inclinaison de la façade)

L'inversion de phase nécessaire lors du cablage d'un HP dans une enceinte dûe au filtre à pente de 12 dB

Et les rotations de phases propres à une enceinte acoustique (ou une électronique chargeant une enceinte)...

Si Beaussart parlait de la dernière : l'isoler des défauts d'une enceinte n'est pas aisé... car même les bonnes ont des problèmes de ce point de vue... car on les écoute toujours dans une pièce qui apporte du fait du rapport son direct/son réfléchi... très largement dommageable au premier des problèmes évidents de phase qui parfois d'ailleurs concourrent à une excellente perception sonore !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2008 15:56

Comme le disait un journaliste lors d'une conférence, une rotation de phase ne s'entend pas, elle se perçoit. Mais faut avoir l'oreille affutée, connaitre ses enregistrements référence, et savoir ce que l'on cherche.
J'ai actuellement un excellent lecteur qui possède la touche d'inversion de phase (c'est donc un autre aspect des problèmes de phase - merci Alain pour la récapitulation), j''ai du mal à sentir la différence. Mais je n'ai pas passé beaucoup de temps à ça, et il doit y avoir des types de sons pour lesquels cette inversion doit plus se percevoir.

Pour avoir une idée des problèmes liés au phasage interne des enceintes, le simple fait de modifier la fréquence de raccordement entre HP amène à modifier le recul des HP les uns par rapport aux autres. Et comme toujours, la solution mise en oeuvre est un compromis, un choix opéré par le concepteur: que privilégier? Quelle fréquence de coupure, quel phasage physique? avec des rendus différents à chaque fois. Quel métier ! ...
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 02 Nov 2008 16:03

Sans compter que plus d'un appareil (lecteur de CD, préampli, tuner...) inverse, sans le spécifier, la phase absolue...

ou que même quand c'est spécifié ce point est oublié par des audiophiles qui ne se rendent compte de rien...

ce qui n'est pas absurde du tout de ne rien entendre Grand X... ou même de ne pas ressentir ou ne pas percevoir... quand on sait que certains disques sont le produit de mixages qui, eux même, ne respectent pas toujours cette notion là à la perfection...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2008 16:45

D’ailleurs il y a un exemple assez flagrant, à entendre sur le CD de Tuck & Patty dans l’album Tears Of Joy, morceaux N° 6, ou à un moment, la voix de la chanteuse, se ballade très rapidement de droite à gauche tout en restant un peut à gauche, en faite je me rappel plus si elle était a droite ou à gauche, par rapport à la guitare, :oops: mais centré non !! c’est assez rare.

Je ne sais pas franchement si on peut appeler cela une erreur de phase ???? J’ai quelque exemple comme cela, sur certain CD, que j’entends sur le système assez nettement sans concentration particulière et mes amis aussi.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Nov 2008 17:05

BPhil a écrit:D’ailleurs il y a un exemple assez flagrant, à entendre sur le CD de Tuck & Patty dans l’album Tears Of Joy, morceaux N° 6, ou à un moment, la voix de la chanteuse, se ballade très rapidement de droite à gauche tout en restant un peut à gauche, en faite je me rappel plus si elle était a droite ou à gauche, par rapport à la guitare, :oops: mais centré non !! c’est assez rare.

Je ne sais pas franchement si on peut appeler cela une erreur de phase ???? J’ai quelque exemple comme cela, sur certain CD, que j’entends sur le système assez nettement sans concentration particulière et mes amis aussi.


Ton exemple amène des questions:
Le ou la chanteuse doit-il être spécifiquement centré pour que l'on puisse dire que l'enregistrement est bon ?
Doivent-ils aussi ne pas bouger (il me semble que sur scène, même par rapport simplement à un micro c'est quand même assez rare qu'ils ne bougent pas) ?
nidsee
 
Messages: 2148
Inscription: 24 Déc 2006 20:42
Localisation: Terre
  • offline

Message » 02 Nov 2008 17:55

Le ou la chanteuse doit-il être spécifiquement centré pour que l'on puisse dire que l'enregistrement est bon ?


Non !

Doivent-ils aussi ne pas bouger (il me semble que sur scène, même par rapport simplement à un micro c'est quand même assez rare qu'ils ne bougent pas) ?


Encore non ! Il suffit d'écouter des live d'opéras ou certains enregistrements d'opéras "mis en scène sonore" pour le disque pour s'en rendre compte : exemples, la Tétralogie de Wagner, par Solti chez Decca : c'est de la stéréo et c'est spatialisé comme si c'était du dolby digital... ou La Bohème de Puccini dirigée par Colin Davis chez Philips.... ou le choeur d'enfants du IIe acte entre et sort de la pièce d'écoute...

Cela étant, si j'ai bien compris Philippe, ce n'est pas de cela dont il parle. IL évoque le fait que sur certains disques on entend parfois le chanteur, ou le violoniste, ou un soliste passer d'une enceinte à l'autre et revenir, ou d'un point entre les deux enceintes à un autre, en une fraction de seconde... comme une balle de tennis passe d'un bout du terrain à l'autre et revient. C'est parfois étrange comme sensation.

De mémoire, ça se produit sur un disque de William Sheller, par exemple, et dure vraiment une fraction de seconde !

Et sur des disques classiques... J'en connais même ou le son passe en mono pendant une fraction de secondes :o Et inversement (finale d'un Concerto pour violon par Kogan chez EMI...CD Mono et les derniers accords de l'orchestre en stéréo :o :o avec la toute fin en mono de nouveau)

Ce qui se produit aussi, c'est que le compresseur de dynamique fait parfois bouger très rapidement d'avant en arrière le soliste (piano, notamment) : sur les attaques, il recule... pas de droite à gauche en revanche... ce qui se produit aussi avec le multimicro c'est que des instruments au fond de l'orchestre se promène vraiment très rapidement entre les enceintes allant de l'une à l'autre... mais les enceintes n'y sont pour rien les pauvres..

Et cela ne s'entend que quand un certain nombre de conditions sont réunies qui tiennent plus au bon placement des enceintes dans la pièce, à l'absence de creux et de bosses trop marqués qu'aux enceintes elles mêmes pour peu qu'elles soient bonnes et de nombreuses le sont.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Nov 2008 18:27

haskil a écrit:
Le ou la chanteuse doit-il être spécifiquement centré pour que l'on puisse dire que l'enregistrement est bon ?


Non !

non, bien sur !!!

Doivent-ils aussi ne pas bouger (il me semble que sur scène, même par rapport simplement à un micro c'est quand même assez rare qu'ils ne bougent pas) ?



Cela étant, si j'ai bien compris Philippe, ce n'est pas de cela dont il parle. IL évoque le fait que sur certains disques on entend parfois le chanteur, ou le violoniste, ou un soliste passer d'une enceinte à l'autre et revenir, ou d'un point entre les deux enceintes à un autre, en une fraction de seconde... comme une balle de tennis passe d'un bout du terrain à l'autre et revient. C'est parfois étrange comme sensation.Alain :wink:



c'etait bien de cela dont je parlais, mais je crois que je l'avais mal expliquais, ca titille les oreilles quand meme :)
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message