Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Elecson à La Défense : retour d'écoutes

Message » 18 Nov 2007 19:41

Bonjour,

Je prends l'initiative de poursuivre ici le topic qui, de mon point de vue, manquait de visibilité dans la rubrique "Entre nous".

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29864984

Je laisse le soin aux modos (qu'ils me pardonnent) de déterminer si cette initiative est pertinente mais il me semble que les efforts déployés par Ronan et son équipe le méritent amplement.

:wink:

Emmanuel
Emm
 
Messages: 1401
Inscription: 17 Mai 2004 0:28
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Nov 2007 19:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Nov 2007 19:45

Merci Ronan pour l'organisation.

Je n'ai pour ma part écouté que les Wilson Audio (et principalement les WP8) + MC et/ou ARC.

L'auditorium en amphitéatre n'était certainement pas un cadeau en terme de position d'écoute pour les auditeurs mais les écoutes ont néanmoins été de très haut niveau (avec certains enregistrements uniquement). Les blocs McIntosh 2KW sont impressionnants (je n'ose imaginer la manutention, près de 500 kgs l'ensemble ...). Aucune difficulté à remplir l'auditorium mais sur certaines plages uniquement (dont le fameux Stimela de Hugh Massekela écouté à volume assez élevé).

Etant heureux propriétaire d'une paire de WP8, je connais bien ces enceintes qui me procurent un plaisir musical immense. Je n'étais donc pas venu pour les découvrir mais pour les entendre sonner différemment : dans (beaucoup) plus d'espace et avec une centrale nucléaire au cul.

J'ai été satisfait de ce que j'ai entendu. Et ça confirme ce que j'avais entraperçu lors de mes écoutes chez Ronan ou à domicile : plus on leur en donne, plus elles en rendent. Et elles sont toujours aussi terriblement redoutables avec les enregistrements. On a d'ailleurs eu le droit à quelques plages désastreuses à cet égard (pour les CD pas pour les HP) tellement les WP8 faisaient ressortir la médiocrité et l'absence de vie qui caractérisaient certaines prises de son.

D'ailleurs, c'est là que l'on voit que M. Desmaret connaît bien les bestioles. Tous les CD qu'ils passait étaient très bien enregistrés alors que ce que j'ai entendu des CD de l'assistance était plutôt assez moyen voire épouvantable (pas musicalement mais d'un strict point de vue technique). :mdr:

Les WP8 sont de véritables loupes impitoyables. Et je peux vous dire que l'on fait très rapidement le tri dans sa CDthèque ... :wink:

Emmanuel

PS : HELP ! Qui saurait me donner le nom de l'artiste et du morceau que M. Desmaret a passé en début de PM quand il a switché des WP8 vers les Sophia ? Il a passé 2 morceaux : "One Silver Dollar" de Vaya Con Dios (très bon) et un morceau live assez blues et assez typé Steevie Ray Vaughan. Je l'ai interrogé mais il m'a répondu (je pense en confondant) que c'était du Eddie Louis ... 1000 fois merci par avance !
Emm
 
Messages: 1401
Inscription: 17 Mai 2004 0:28
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Nov 2007 19:49

Je suis tout à fait d'accord avec toi, car les écoutes d'hier sont tout à fait exceptionnelles, aucun magasin en France n'a un système MC 2KW à faire écouter à ses clients et encore moins avec des WP8, sans parler du matériel Audio Research présent lors de la manifestation : CD7, REF3, HD220.
jefparis
 
Messages: 2846
Inscription: 20 Mai 2006 21:58
  • offline

Message » 18 Nov 2007 20:18

jefparis a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec toi, car les écoutes d'hier sont tout à fait exceptionnelles, aucun magasin en France n'a un système MC 2KW à faire écouter à ses clients et encore moins avec des WP8, sans parler du matériel Audio Research présent lors de la manifestation : CD7, REF3, HD220.


effectivement et pas non plus beaucoup de clients pour acheter cette configue :lol:
enfin pas moi dans tout les cas ! :wink:
Nono
 
Messages: 23473
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 18 Nov 2007 20:26

Malgré l'acoustique de la salle Mc Instosh, pas forcemment apte à retranscrire au mieux les qualités du système présenté, j'ai tout de même trouvé que le son était bon.

L'aération était excellente et la scène sonore arrivait tout de même à se former.
L'impact des basses étaient présents, même s'il manquait de vigueur.

C'est le genre de système dont on imagine aisément le potentiel suite à cette écoute, dans des conditions difficiles.

Dans une pièce de 60/80m2, l'impact des graves doit être physique, et la scène sonore doit être très précise.
Fafa
 
Messages: 71291
Inscription: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse

Message » 18 Nov 2007 20:28

nonotitirobot a écrit:
jefparis a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec toi, car les écoutes d'hier sont tout à fait exceptionnelles, aucun magasin en France n'a un système MC 2KW à faire écouter à ses clients et encore moins avec des WP8, sans parler du matériel Audio Research présent lors de la manifestation : CD7, REF3, HD220.


effectivement et pas non plus beaucoup de clients pour acheter cette configue :lol:
enfin pas moi dans tout les cas ! :wink:


Moi non plus :wink: , mais l'écoute était superbe.
L'ensemble arrivait à remplir tout l'espace de l'auditorium, impressionnant.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 18 Nov 2007 20:34

fafa.dudu a écrit:
Dans une pièce de 60/80m2, l'impact des graves doit être physique, et la scène sonore doit être très précise.


Je confirme !!! :mdr:

Emmanuel
Emm
 
Messages: 1401
Inscription: 17 Mai 2004 0:28
Localisation: Paris
  • offline

Message » 18 Nov 2007 21:24

J'y vais de mes observations et de mon ressenti :

L’auditorium Montesquieu (Audio Research, McIntosh & Wilson Audio)

J’ai saisi l’invitation de Ronan pour venir me faire une idée de ce que des systèmes de grande classe peuvent offrir, aujourd’hui, en termes de reproduction, mes références d’écoutes de niveau comparables étant anciennes, et mon installation personnelle, beaucoup moins ambitieuse

L’écoute a lieu dans l’auditorium Montesquieu, amphitéâtre circulaire d’environ 12 mètres de diamètre (192 places). Le mur derrière les enceintes comporte un écran de projection, plat
et, sur les côtés, un revêtement de surface perforé. Les fauteuils sont de type « cinéma » entièrement recouverts de tissu, y compris les accoudoirs. Le sol est entièrement moquetté.
Le plafond est très haut et alvéolé

Les systèmes en écoute sont posés sur une estrade de 7,5 mètres de largeur, surélevée d’environ 70 cm et recouverte de moquette. L’estrade n’est pas des plus rigides. Les Wilson sont posées sur pointes à environ 1,5 mètre du mur arrière (un peu moins pour les Sophia).
Le pourtour de l’estrade est fermé par un grillage. Devant l’estrade et autour, le plancher forme une fosse d’environ 1 mètre de large jusqu’au premier rang de fauteuils.

La salle est en forte pente. Les auditeurs assis au premier rang sont placés trop bas.
Il faut s’installer au second rang pour avoir les oreilles au niveau des satellites Watt.
Dans ces conditions, les auditeurs sont assis trop prés (3 mètres) des Wilson,
qui sont écartées d’environ 5 mètres (WP8, à l’extérieur) et 4 mètres (Sophia, à l’intérieur). Pour former un triangle d’écoute standard, il faut se placer aux 4e ou 5e rang, c’est-à-dire nettement plus haut

Les conditions acoustiques sont très supérieures à ce que l’on peut rencontrer sur un salon. L’ambiance sonore est très feutrée, il n’y a pas ou très peu de pollution acoustique, y compris en provenance de l’auditorium voisin. Demeurent les particularités qui ont eu un impact
sur la restitution, notamment l’absence de sons réfléchis par les murs latéraux et le plafond, l’estrade, la fosse et les difficultés de placement dues à la pente de l’auditorium.
Au final, on est très loin d’un environnement domestique

Le niveau d’écoute est proche de mes habitudes en milieu domestique, nettement inférieur
au niveau « concert » lors des écoutes de petites formations ou de jazz

Du 4e rang, je perçois une bonne fusion des registres, une définition moyenne, l’image
reste au niveau de l’estrade, un peu basse. Celà manque de vie. A contrario il n’y a pas
de projection. La reproduction est retenue, le bas grave est oublié, le volume
et la configuration des lieux n’aident pas. La cavalerie ne sera cependant pas appelée
à la rescousse Edit : les McIntosh taquinaient-ils les limites des WP8 ?

L’ensemble McIntosh/WP8 me semble plus rapide et détaillé, un peu court cependant
dans le haut grave- bas médium. L’ensemble Audio Research/Sophia présente plus
de « corps » dans cette zone, descend subjectivement un peu plus bas, et surtout
sonne plus lié, plus relaxant. Mais il est à la peine en termes de vivacité et de définition

En écoute proche, au 2e rang, bien dans l’axe horizontal des satellites je perçois davantage
la finesse de la reproduction par McIntosh/WP8. Quoiqu’imparfaites, ces conditions d’écoute
me semblent plus proches de ce qu’il serait possible d’obtenir chez soi

Amha, avantage McIntosh/WP8. Mon voisin de gauche vote Audio Research/Sophia
Dernière édition par zeroundemi le 18 Nov 2007 21:33, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 18 Nov 2007 21:25

L’auditorium Diderot (Audio Research, Yamaha & Kef)

Cet auditorium est identique à une moitié du grand auditorium Montesquieu, coupé par le milieu (88 places). L’aménagement est identique. Le volume demeure considérable au regard des ressources dont disposent les deux systèmes en écoute

Les enceintes étaient posées nettement plus haut, surélevées sur l’estrade, les auditeurs du 3e ou du 4e rang étaient les plus choyés (je n’ai pas vérifié aussi attentivement, le résultat d’écoute m’ayant moins surpris) et le placement à bonne hauteur et distance s'en trouvait plus aisé

L’ensemble Yamaha/Biblio Kef a délivré une restitution claire, vivante. Bien évidemment il s’agit d’enceintes de bibliothèque, avec les limitations inhérentes. Le contraste entre les deux auditoriums est toutefois surprenant amha
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 18 Nov 2007 21:28

Pour conclusion provisoire (s'il en fallait une) : un grand merci à toute l'équipe qui a permis cette confrontation, et à tous ceux qui ont transmis des avis, des renseignements, des photos
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 18 Nov 2007 22:53

Un grand merci à Ronan et son équipe, y compris son très sympathique papa à l'apéro.

J'étais placé au 2ème rang parce que je voulais avoir les oreilles à la hauteur des têtes des WA; effectivement, les enceintes étaient beaucoup trop écartées pour cette position d'écoute, et par exemple sur le "50 ways to leave your lover" de Tok Tok Tok, l'image était complètement déstabilisée, irréelle avec finalement la voix essentiellement sur la voie de droite, ce qui n'est pas le cas à la maison; le scène sonore était peu crédible sur ce morceau en particulier mais aussi sur certains autres, mais pas tous;en fait à force d'écarter les enceintes, on perd non seulement toute la profondeur , mais aussi la véracité dans le placement des instruments ou des voix; donc manque de cohésion;
Je n'ai pas pu occuper les rangs 3,4 ou 5 car ils étaient occupés; mais aussi pour garder les conditions d'écoute "comme" à la maison.

J'ai ceci dit énormément apprécié les WP8 et mon opinion s'est renforcée quant à leur association avec du Mc (en gros je pensais auparavant que les Audiorsearch leur convenaient mieux). Je les garde au fond de ma tête pour la prochaine évolution HP de mon système. Quelle dynamique, et un rendu du secteur grave exceptionnel, avec un médium aigu vraiment excellent;

En fait, lors de cette écoute, j'ai énormément apprécié la qualité, la véracité des timbres et j'ai été très déçu par la profondeur/largeur/spatialisation de la scène sonore (normal, ceci dit).

Evidemment la comparaison a été un peu cruelle entre MC/WP8 et ARC/Sophia; je n'arrive pas à dire quel est l'élément déterminant dans cette différence (HP ou électronique). Ceci dit la gamme des prix n'est pas la même non plus (en gros 2 fois plus cher).

Merci Ronan pour l'oscar Peterson Trio des familles, toujours un grand moment.

A très très bientôt comme convenu et encore BRAVO ELECSON!

Jean-Marc
jmajma
 
Messages: 1277
Inscription: 28 Nov 2003 16:59
  • offline

Message » 21 Nov 2007 16:17

Je suis impatient de lire vos CR sur le lecteur de CD S2000 de Yamaha.
doudou_78
 
Messages: 2215
Inscription: 04 Avr 2005 20:50
Localisation: La Bretagne sous le soleil
  • offline

Message » 21 Nov 2007 17:11

zeroundemi a écrit: le bas grave est oublié, le volume
et la configuration des lieux n’aident pas. La cavalerie ne sera cependant pas appelée
à la rescousse Edit : les McIntosh taquinaient-ils les limites des WP8 ?


Ce n'est ni la configuration, ni la pièce qui te donne l'impression d'un manque de grave...il n'y a tout simplement pas de grave profond (en dessous de 60 Hz) sur les WP8.

Image
<i>Invité</i>
 
Messages: 1580
Inscription: 19 Jan 2007 21:20
  • offline

Message » 21 Nov 2007 17:27

Salut tous,

une chose qui serait sympa pour ceux qui n'ont pas assisté à cette superbe Démo.

Quels sont les CD que vous avez écoutés.
Des courbes, des comptes rendu c'est très bien, mais en dehors des matériels, qu'est ce que vous avez écouté.
Bonne soirée,
philou9178
 
Messages: 5146
Inscription: 24 Nov 2006 12:59
Localisation: Essonne 91- Squatteur épisodique Paris Stade Jean Bouin et Saint Denis Stade de France
  • offline

Message » 21 Nov 2007 18:55

samuel33 a écrit:Ce n'est ni la configuration, ni la pièce qui te donne l'impression d'un manque de grave...il n'y a tout simplement pas de grave profond (en dessous de 60 Hz) sur les WP8

Ah, tu m'éclaires !

J'étais allé un peu vite en besogne, attendant - à tort donc - qu'une enceinte de cette réputation et de ce prix descende trés bas en fréquence
(quand je dis trés bas, pour un environnement domestique, 30Hz à 0 dB c'est déjà trés bien y compris quand la pièce aide...)

La journée à la Grande Arche reste une excellente et mémorable expérience, j'ai découvert un univers sonore trés plaisant, même si les pièges tendus en ces lieux n'ont pas permis d'apprécier a leur totale mesure les configurations exhibées
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message