Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

en monocablage: relier bornier haut ou bas?

Message » 07 Avr 2002 12:16

"cela tient au naturel exemplaire des prises de son: un unique micro altec 21b relié à deux magnétos ampex 300, il suffit d'écouter l'extraordinaire véracité sonore de Schéhérazade pour se convaincre du bien fondé d'une technique aussi minimaliste" dixit Jean Marie Piel dans le n° 489 de Diapason!!!!!!

Alors stop la "branlette" sur la prise de son, et passez des nuits et des nuits en studio et après vous pourrez avoir un discours crédible.

Bien à vous

@+

PS: si la qualité sonore des enregistrements s'est améliorée, alors que les systèmes de prise de son n'ont pas tellement changés, c'est bien grâce au mix!!!
Aujourd'hui en pop, variet,..., on enregistre sur des protools dans des studios nazes et ensuite on dépense l'argent chez Mega ou autre pour le mix, puis au mastering.
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Avr 2002 12:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Avr 2002 12:46

Pardon j'ai assisté à des prises de son en
Jazz acoustique et le plaçement des micros
est PRIMORDIALE.Le problème du mixage est qu'il n'est souvent pas réalisé par les ingé
son à l'origine de la prise et bonjour les
dégats des copains en ont fait plusieurs fois
la triste expérience....
Sonlam
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2444
Inscription: 27 Aoû 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2002 16:00

Salut,

Ne peut-on pas supposer qu'un bon enregistrement dépend de ces 2 critères ?

Combien d'enregistrements gâchés à cause d'un micro trop proche et qui sature ?

Ou bien un léger echo à l'écoute dû à la mauvaise synchro de 2 pistes ?
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 07 Avr 2002 18:43

Alterman : tu dis des bêtises, des grosses bêtises : les prises de son minimalistes à l'aide d'un micro stéréo ou de deux micros, type ORTF (deux micros espacés de dix-sept centimètres et formant un angle de 110°), les têtes artificielles (prise de son en stéréo de phase) sont celles qui exigent le plus de soin dans le placement des micros, ce sont les plus difficiles à réussir car tu ne peux ensuite rien récupérer au mixage...
tandis que le multi-micros, mixé tout de suite pour être enregistré sur deux ou quatre pistes, voire le multi-micros et multipiste mixé dans un second temps permet de placer les micros en s'affranchissant dans une large mesure de l'acoustique du lieu d'enregistrement...
Si la prise de son n'a pas fait de progrès, c'est dû au fait que cela reste une activité humaine fondée sur le savoir et le goût des preneurs de son et des directeurs artistiques. La prise de son n'a pas fait de progrès seule sa fixation en a fait depuis les temps héroïques des cylindres et on peut dire que le 16/44 a été une regression face à l'analogique, le 24/96, 24/192 et DSD lui ont faire refaire des progrès!
Chez certains éditeurs elles ont même régresser, chez Decca particulièrement qui n'a pas publié un seul disque de piano bien enregistré depuis trente ans! Je dis tous, car je les ai tous entendus...
La qualité de la prise de son, c'est à dire, le choix de la bonne salle et de l'emplacement des micros sont déterminants pour le résultat final.
Et des bonnes prises de son, il en existe depuis les années 30, des prises de son qui ont su garder l'essence du jeu d'un interprète sans dénaturer sa sonorité. Si tu veux expérimenter une mauvaise prise de son, achète N'IMPORTE quel disque de piano DECCA stéréo à l'exception des vieux disques de Clifford Curzon. Achète un Ashkenazy, un Lupu, un Thibaudet, un Larrocha, un Schiff (vaut mieux pas celui-là joue de toute façon comme une moule) et écoute le son dur, métallique, pointu, cinglant de ces artistes et va les écouter ensuite en concert...
En revanche, achète les nocturnes de Chopin par Arrau chez Philips... tu ne pourras pas l'écouter en récital, il est mort, mais moi qui l'ai entendu, je peux te dire que sa sonorité était la même.
Si tu veux écouter une daube de prise de son récente : achète la Huitième de Mahler par Chailly! Tu verras ce que donne un multimicro, multipiste mal capté...

Et si tu veux savoir pourquoi tous les disques de Pavarotti chez Decca voient sa voix (!) sonner très bien de la même façon et bien, je vais te le dire : c'est parce que Decca a fait de nombreux essais au début du contrat du chanteur pour trouver le bon micro et qu'il s'y tienne depuis...
Ma source? Ray Minshull le directeur artistique du 'gros' chez Decca jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite. Quand? Ben quand j'ai assisté à Chicago a l'enregistrement public d'Otello de Verdi sous la direction de Solti... une des très nombreuses séances d'enregistrement de disques auxuqelles j'ai assisté... dont qq fois en temps que directeur artistique...
La branlette, la vraie, j'aime bien, c'est une activité saine et reposante, qui ne rend pas sourd ni tuberculeux, mais s'agissant de la prise de son CLASSIQUE et JAZZ ACOUSTIQUE, tu te trompes sur toute la ligne.
alain
La variété, je n'en ai aucune idée... si ce n'est que beaucoup de disques entendus me font frémir de médiocrité ce qui n'était pas le cas, il y a trente ans!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2002 19:50

Il y a un malentendu: je sais bien que la prise de son est primordiale!! mais je ne suis pas d'accord sur le fait qu'elle est le résultat de tel ou tel cable, tel ou tel matériel,...
J'en veux en fait à ceux qui font passer la technique avant le savoir faire des specialistes. C'était au départ pour dire que ces derniers ne croient pas à la théorie des cables plus gros pour les graves et plus fins pour les aigus, de tel cable de modulation,...., et qu'ils ont raisons!!!!(ce n'est pas parce qu'un son change qu'il devient "meilleur"!)

@+
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 07 Avr 2002 20:08

Alterman, relis-toi attentivement, car ce n'est pas du tout ce que tu as écrit! Mais alors pas du tout!

Si tu veux parler de ces histoires de cables, c'est autre chose. Mais sincèrement, j'ai l'impression que pour t'en sortir tu viens d'atrapper le premier cable qui passait à portée de mains...
C'est pas grave d'ailleurs!
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2002 20:20

C'est vrai que les CD de variétoche sont pas terribles, on dirait que la dynamique est tassée et la scène sonore étriquée.

Par contre, l'enregistrement des "Enfoirés 2002" est pas mal.

A plus.
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 07 Avr 2002 20:31

Quand tu écoutes les vieux Barbara ou Brassens : quelles prises de son de studio! Louise Attaque : mal enregistré et surmodulé... en plus, c'est nul, mais c'est un autre problème!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2002 22:20

Sur mes B&W, remplacer les straps par du gors cable de 6mm² n'a rien changé. Le bicablage ne m'a pas apporté une amélioration digne de ce nom. Enfin croiser les cables (un en haut l'autre en bas) m'a paru ce qui se rapprochait le plus de ce qui était gravé sur le disque. Donc j'ai gardé ce système de branchement. Conclusion : les straps B&W sont de bonne qualité et les filtres ne sont pas étudiés pour fonctionner en bicablage.
A+
François
P.S. : En ce qui concerne les pbl de prise de son, je suis à des années lumières de m'en soucier. L'important c'est ce qui en ressort chez moi.
maxlg
 
Messages: 4663
Inscription: 07 Nov 2001 2:00
Localisation: Chalifert, le 77 et son Club
  • offline

Message » 07 Avr 2002 22:33

Non je ne me rattrape pas!!!

Mais les disques de Brassens ok pour la prise de son mais beurk pour le mix. C'est flagrant avec le dernier Brel de 77 qui est une horreur au niveau sonore!

Quant à barbara, je l'ai bien connu car j'ai bossé sur son dernier disque et elle a sabottée le mix!!
Pour ce qui est de disques français des années 60-70, le seul qui savait bien prendre le son et mixer au top c'est Polnareff.

En fait ma réaction un peu emportée part du l'histoire des 2 cables de tailles différentes!! Là c'est purement psychossomatique!C'était pour dire que les les convertisseurs qui jouent un role bien plus important que les cables!

@+
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 07 Avr 2002 22:40

PS: je suis d'accord pour Louise Attaque, c'est nul. Mais il y a des disques rock , pop, .. bien mixés: Salvador, Murat, Christophe,Voulzy, Chamfort, Jonasz,... et Radiohead, Coldplay, Craig Armstrong, Prince, Bowie, Elliot Murphy, Garbage,...


PS:Les disques de leo ferré était 1000 fois mieux réalisé que ceux de Barbara (sauf ceux avec Colombier), Brel et Brassens

PS 2: là au c'est 1000 fois mieux pour le son de mes enceintes, c'est quand j'ai remplacé les straps, car je l'ai fait simultanément au croisement et j'ai pas essayé sans croisement! Ce dernier point me parait pas primordial!
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 07 Avr 2002 22:40

PS: je suis d'accord pour Louise Attaque, c'est nul. Mais il y a des disques rock , pop, .. bien mixés: Salvador, Murat, Christophe,Voulzy, Chamfort, Jonasz,... et Radiohead, Coldplay, Craig Armstrong, Prince, Bowie, Elliot Murphy, Garbage,...


PS:Les disques de leo ferré était 1000 fois mieux réalisé que ceux de Barbara (sauf ceux avec Colombier), Brel et Brassens

PS 2: là ou c'est 1000 fois mieux pour le son de mes enceintes, c'est quand j'ai remplacé les straps, car je l'ai fait simultanément au croisement et j'ai pas essayé sans croisement! Ce dernier point me parait pas primordial!
alterman
 
Messages: 1712
Inscription: 25 Jan 2002 2:00
  • offline

Message » 07 Avr 2002 22:42

Les vieux Barbara, avec Portal, rauber and co, quand elle avait de la voix et qu'elle chantait Nantes, Pierre, la petite cantate, mix pas top, c'est vrai, mais quel son, quelle présence!
Idem des vieux Brassens.
Le mix avait d'ailleurs moins d'importance musicale pour leurs chansons que pour celle de Polnareff dont l'accompagnement était plus riche.
Et souviens toi surtout des gainsbourg qui ne sont quand même pas mal dans mon souvenir.

Pour les cables, je ne suis pas loin de penser comme toi... Et surtout parfois je me demande comment le fil qui les relient à l'ampli à tant d'importance quand les derniers centimètres restent identiques à ce qu'ils étaient...
Et aussi comme tous les cables peuvent améliorer ce qui a été enregistré avec parfois des dizaines de mètres de cables standards entre micros et consoles (les concerts de France Musique par exemple...; les disques des grands éditeurs de disques aussi : quand tu vois les dizaines et dizaines de mètres dans les enregistrements Philips ou DGG)... c'est assez mystérieux!
Et ces prises de son bof-bof de certaines marques de disques audiophiles... ou des petites marques françaises qui font appel à Bartholomée dont les prises de son ne sont pas toujours terribles car noyées dans des réverb d'église...
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Avr 2002 23:24

Alterman, je ne connais pas les disques que tu cites en référence en matière de mixage, sauf le dernier Henry Salvador.
Outre le fait que bon nombre de ces textes relèvent davantage du dictionnaire de rimes, je trouve que c'est l'un des plus mauvais enregistrements que compte ma discothèque (un grave boursouflé à l'extrême et baveux. Totalement saturé.)avec peut-être le disque blanc (pas de titre) de Path Metheny de 78.
Je pense que ce jour là l'ingenieur du son et le mixeur devaient se livrer à un concours de ... branlette ...au lieu de contrôler les manettes.

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu’avec ses vertus ».


<font size=1>[ Ce Message a été édité par: JérômeB le 2002-04-07 23:27 ]</font>
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Avr 2002 12:52

c'est vrai que le dernier Salvador (celui de l'année dernière ou deux ans) est vahement inégal : la première piste, bonjour la voix, archi-boursouflée, comme si le loudness était mis a fond les manettes. Ensuite ça s'arrange un peu, mais un peu seulement.

Moi ce qui' m'étonne toujours, c'est quand je lis le nombre d'endroits différents où sont réalisées les prises d'un même disque.

Exemple : le dernier Brigitte Fontaine.... tout comme son précédent album (Palaces ?) il est plutot bien enregistré, avec une ethétique sonore qui semble être un peu la même d'un album à l'autre : des basses puissantes et assez sèches, des instruments avec des timbres réalistes, et la voix de la Brigitte plutot bien respectée, c'est à dire pas tirée vers l'aigu comme 99% des prises de son maintenant. Elle est enregsitrée d'assez près, et on sent bien toutes les différentes intonations, ainsi que ses "tics" !!!

Par contre, quand on lit le nombre d'ingé du son qui ont participé mais aussi tous les différents endroits : entre le studio de prise de son, de mix, de mastering, etc, etc, je me demande toujours comment ils arrivent à sortir une bonne prise quand c'est traficoté dans tant d'endroits différents. Fontaine est peut-être pas le meilleur exemple puisque le résultat est plutot bon, mais ça devient rarissime d'avoir maintenant des prises de son "naturelles" !!!!
Invité
 
Messages: 1455
Inscription: 23 Mar 2000 2:00
  • offline


Retourner vers Discussions Générales