Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: carama1969, jeffas66, MickeyCam, Tibezia et 29 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

ENCEINTES ET REGLAGES DANS 15m2

Message » 28 Fév 2018 12:42

Bonjour

On est nombreux à avoir des pièces de 15m2 avec une acoustique normale d'un salon ou d'une chambre.

Comment peut on optimiser une écoute dans ce type de pièce ?

Avec quel matériel et moyens de réglages ?

Avec quelle type d'enceinte ?

Comment estimer la qualité acoustique de sa pièce ?

Comment définir l'emplacement des enceintes dans cette pièce ?

Comment définir la position idéale dans ces conditions acoustiques ?

J'espère que nous pourrons apporter les réponses de bases, ça concerne une grande partie des amateurs en HiFi !

Merci à vous pour votre participation :D
Dernière édition par indien29 le 28 Fév 2018 12:43, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2018 12:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2018 12:43

....

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 28 Fév 2018 13:08

Bonjour l'Indien29,
Moi j'aurais une question liée : est-ce qu'il existe une mesure permettant de distinguer une pièce de 15 m2 avec un mauvais son d'une pièce de 15 m2 avec un bon son ?

Le temps de réverbération ne me paraît pas expliquer pourquoi ma pièce 2 sonne si mal avec cloisons en placo en faux plancher, alors que ma pièce 1, avec carrelage, baie vitrée et un mur solide sonne mieux.
Est-ce que la courbe de temps de réverbération en fonction de la fréquence joue, ou est-ce que c'est juste que la pièce 2 a davantage de pics de résonance vers 200 Hz ?
Pio2001
 
Messages: 6541
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Fév 2018 13:15

Merci PIO !
Toujours le premier sur ces questions théoriques ! :D

En effet, en lisant un peu les posts des forumers qui viennent à la pêche aux infos, la question c'est toujours quel ampli pour mes enceintes, ou sinon, ça varie :D ... quelles enceintes pour mon ampli !

C'est normal, personne ne parle de l'intégration dans la pièce, ni dans les magazines, ni dans les magasins..

Alors si le forum peut aider un peu !!!

Ce post pourrait apporter les réponses aux débutants, faut donc que l'on propose des solutions sans micro, sans REW Arta et autre...

Trouver des solutions simples pour définir, non pas le RT de la pièce, mais en gros ou en en est... se faire une mini idée de la fréquence du pic de résonance de la pièce, enfin, que le néophyte puisse élaguer un peu l'affaire.
Dernière édition par indien29 le 28 Fév 2018 13:30, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 28 Fév 2018 13:26

On pourrait commencer par :

Estimation à la louche du RT, la pièce à de l'écho ou pas ? Si elle en a vraiment de trop, que puis-je faire ?

En fonction de ça, la position d'écoute, la distance critique, l'utilisation de la calculette de JPL (merci à Wakup pour le lien :wink: ) : http://www.akustar.com/dossiers/494_distcrit.htm

Après, évidement, comment on s'équipe dans ces conditions d'acoustique défavorables ?

Type d'enceintes ?
Est-ce que l'on peut penser pouvoir écouter dans ces conditions avec un grave réaliste ?
Le choix de l'option d'1 ou de 2 caissons que l'on pourrait éloigner des cloisons afin de moins exciter les murs si on ne peut pas largement éloigner les enceintes.

Des tests (sweep et générateur de fréquences avec un simple sonomètre) pour voir ou est la fréquence du pic fréquentiel principal.

Et pour finir, l'égalisation pour faire bouger cette fréquence et régler un peu tout ça...

Le choix de l'égaliseur, EQ active ou passive, l'EQ paramértrique, les choix d'EQ via convolution.

Et pour finir, comment améliorer encore, un peu de traitement passif, la diffusion par le mobilier :D

Et peut etre à la fin, initiation à la mesure, enfin tout un programme qui doit pouvoir aider :D
Dernière édition par indien29 le 28 Fév 2018 15:08, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 28 Fév 2018 14:05

Une expérience simple et éclairante : écouter un sinus glissant sur toute la bande audible, successivement au casque ( de simples écouteurs font l'affaire) et aux enceintes.
La comparaison permet de se rendre compte de ce que c'est qu'une "résonance dans le grave". C'est-à-dire un moment où le volume sonore fait un bond.

Un peu de vocabulaire : on a coutume d'appeler ces résonances des "modes propres".
Ils ne se produisent pas partout. Ils peuvent apparaître et disparaître si on déplace les enceintes, et on ne les entend pas partout : ils peuvent apparaître ou disparaître si on déplace le point d'écoute, dans n'importe quelle direction, y compris en hauteur.
Ils ne dépendent pas des matériaux solides : c'est l'air de la pièce qui entre en vibration entre deux murs opposés, ou entre le sol et la plafond. Ce n'est pas le sol, les meubles, ni les murs qui vibrent. Le seul élément solide qui les influence est la nature des parois de la pièce : toutes choses égales par ailleurs, un mur porteur provoquera une résonance plus forte qu'une simple cloison, car il fait rebondir l'onde aérienne plus efficacement que la cloison.

Pour s'attaquer à ce problème, la première chose est d'avoir un sinus glissant. Quelqu'un a un lien sur Youtube ?

Ensuite, il faut aussi regarder la réverbération. Tiens, ben là je pourrai avoir un extrait qui serait peut-être utile.
Pio2001
 
Messages: 6541
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Fév 2018 14:43

Merci Pio, voici un sinus glissant (un Sweep pour les anglicismes), c'est celui que j'utilise pour ce que tu expliques, et je regarde avec un sonometre :
https://www.youtube.com/watch?v=qNf9nzvnd1k

Un sonomètre coute 30 euros, sur amazon ou ailleur.

Pour le générateur de fréquence, Arta est simple et on peut l'utiliser dans ce cas sans licence... ARTA ici http://www.artalabs.hr/download/ArtaSetup191.exe

A moins qu'il y est plus simple encore (un petit soft que je ne connais pas ?
Dernière édition par indien29 le 28 Fév 2018 15:22, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 28 Fév 2018 14:54

Pio2001 a écrit:Bonjour l'Indien29,
Moi j'aurais une question liée : est-ce qu'il existe une mesure permettant de distinguer une pièce de 15 m2 avec un mauvais son d'une pièce de 15 m2 avec un bon son ?


Bonne question, je ne sais pas, si quelqu'un a une idée simple, a part sortir le matériel de mesure...

Taper fort dans ses mains est une approche rapide, on voit immédiatement si la pièce raisone ou si c'est un peu plus mate :D

On peut préciser, sans rentrer de trop dans les détails, que la matité d'une pièce (son TR ou RT, Temps de Reverberation) dépends du volume de la pièce et de tout ce qui est placé dedans et qui "mange" par absorption ABSORPTION les échos, ou par DIFFUSION.

ABSORPTION : Plus une pièce est chargée, canapés tissus, fauteuils, gros gros tapis (allez on en mets 2 l'un sur l'autre) tentures sur les murs rideaux lourds si on peux doubler, tripler et meme 6 couches :D , matelas en bordel debout contre un mur (ou plusieurs :D :D ) diminue le Temps de Reverberation.

DIFFUSION : Plus une pièce est biscornue et contient des bibliothèques (le top, faut en acheter, on verras plus tard ou les placer) et qui casse la monotonie d'un mur droit.

Plus de détails vers ce post : http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html

Au contraire, si la pièce est presque vide, carrelage, murs lisses, au secours !

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 28 Fév 2018 15:33

Pio2001 a écrit:Bonjour l'Indien29,
Moi j'aurais une question liée : est-ce qu'il existe une mesure permettant de distinguer une pièce de 15 m2 avec un mauvais son d'une pièce de 15 m2 avec un bon son ?


Oui c'est simple, il suffit simplement de mesurer la salle, le TR seul étant loin de donner toutes les info nécessaires, pourtant on ne parle bien souvent que de lui..... d'ailleurs, il n'existe finalement qu'une petite part de réverbération dans ce genre de tout petit volume, la décroissance énergétique étant peu homogène et pas diffuse, les très nombreuses réflexions précoces prenant très largement le dessus :wink:
Pour moi il faut étudier justement ces premières réflexions, leur amplitudes, l'ITDG généralement bien trop court, leur répartitions, densités, ect... et étudier le régime modale et la distribution des modes, ect....
Dernière édition par wakup2 le 28 Fév 2018 15:52, édité 1 fois.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4119
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Fév 2018 15:37

Bon, avec l'aide de Wakup on a le meilleur éclairage possible de part ses compétences, merci pour ta participation !!! :D

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 28 Fév 2018 15:41

Oui bon, rien est de moi :mdr: faut surtout remercier les acousticiens qui ont mis tout ça en place :mdr: je ne fait qu'appliquer les bases.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4119
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 28 Fév 2018 15:43

Ce que l'on peut préciser, c'est que sans une bonne acoustique, inutile de casser sa tirelire dans un super système HiFi.

Si la pièce est mauvaise, les meilleurs enceintes du monde avec les meilleurs électroniques sonnerons mal.
Si un super résultat est visé, on commence par faire du traitement passif et si par chance on en a les moyens, une étude préalable à toute choses pas un acousticien est la voie royale, une étude, c'est moins cher qu'un top ampli qui ne sert à rien si l'acoustique n'est pas bonne.

Si les moyens sont plus limités, on bricole avec les moyens du bord, on s'adapte et on place au mieux les enceintes la position d'écoute en fonction des contraintes et du WAF... :D

Il faut comprendre que ce sujet est vital, la base absolue pour qui veut un résultat de qualité.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 01 Mar 2018 12:56

wakup2 a écrit:

Oui c'est simple, il suffit simplement de mesurer la salle, densités, ect... et étudier le régime modale et la distribution des modes, ect....


C'est pas simple, il y a bien la technique MMM, mais on a que le TR, sinon avec REW ?

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 01 Mar 2018 13:30

Il faut faire une mesure de la réponse impulsionnelle :wink: mesure basique :wink: avec la plupart des softs.

De la tu as l'ETC (Energie Time Curve) d'ou tout découle :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4119
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 01 Mar 2018 14:15

Je sais que c'est loin d'être simple pour avoir déjà essayé et obtenir un résultat probant, tu me filera un coup de main à titre perso mais rien de tout ça n'est utilisable de façon simple pour aider dans ce post, on trouvera une solution plus bricole avec un sonometre et un générateur de fréquence et un bout de papier :D

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2734
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message