Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Enquète: Qu'est-ce qu'une bonne enceinte ?

Message » 17 Fév 2003 12:25

PAD a écrit:Salut

A) Qu'est-ce qu'une mauvaise enceinte

une enceinte qui a un son qui ne plait pas à sont (futur) propriétaire

B) Qu'est-ce qu'une bonne enceinte

une enceinte qui a un son qui plait à sont propriétaire


Vous êtes beaucoup à avoir épondu des choses de ce genre,ou à entrer dans des détails de mise en oeuvre. Le problème est qu'un tel jugement n'est pas objectif : une enceinte qui ne convient pas à son propriétaire ne peut en aucun cas être considérée comme mauvaise ! Rien ne dit que bien associée elle ne pourra pas être considérée comme la meilleure enceinte du monde...
Je n'en suis pas certain, mais je pense qu'Eric parlait de défauts objectifs, sans rentrer dans les considérations de goûts ou d'association.
Ai-je eu tort ?

Burndav' (objectif nul)

(Note : Pad, je quote ton message parce que c'est le dernier, c'est tout, ne t'en formalise pas ;) )
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Fév 2003 12:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Fév 2003 12:49

Certes, certes...

Mais dans ces conditions, on risque fatalement de retomber dans le sempiternel débat du système de "référence".

Si l'on se place du côté du vendeur, l'idée est moins de disposer de l'enceinte absolue, que d'avoir celles qui plairont à ses clients potentiels.
Les goûts étant assez divers et variés.... il ne me paraît pas complètement incongru que finalement ce soit sous l'aspect subjectif que les opinions s'expriment.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 17 Fév 2003 13:35

Vous êtes beaucoup à avoir épondu des choses de ce genre,ou à entrer dans des détails de mise en oeuvre. Le problème est qu'un tel jugement n'est pas objectif

mais c'est évident que c'est pas objectif :wink:

Les goûts étant assez divers et variés.... il ne me paraît pas complètement incongru que finalement ce soit sous l'aspect subjectif que les opinions s'expriment.

JérômeB


bon pour moi :P


PAD :P :wink: :P :wink:
PAD
 
Messages: 46
Inscription: 23 Déc 2002 15:57
Localisation: Chez-le-Bart
  • offline

Message » 17 Fév 2003 13:41

Burndav a écrit:Vous êtes beaucoup à avoir épondu des choses de ce genre,ou à entrer dans des détails de mise en oeuvre. Le problème est qu'un tel jugement n'est pas objectif : une enceinte qui ne convient pas à son propriétaire ne peut en aucun cas être considérée comme mauvaise ! Rien ne dit que bien associée elle ne pourra pas être considérée comme la meilleure enceinte du monde...
Je n'en suis pas certain, mais je pense qu'Eric parlait de défauts objectifs, sans rentrer dans les considérations de goûts ou d'association.
Ai-je eu tort ?

Burndav' (objectif nul)

(Note : Pad, je quote ton message parce que c'est le dernier, c'est tout, ne t'en formalise pas ;) )


Si on s'en tiens aux critères purement objectifs, on prend un banc de mesures, on tire la bande passante, les courbes de distortions, la courbe d'impédance, et le chevauchement des fréquences de coupure....
C'est purement objectif, mesurable.
Cela fait il une bonne enceinte ???

LaurentV (subjectivement objectif) :lol:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 17 Fév 2003 14:08

LaurentV a écrit:Si on s'en tiens aux critères purement objectifs, on prend un banc de mesures, on tire la bande passante, les courbes de distortions, la courbe d'impédance, et le chevauchement des fréquences de coupure....
C'est purement objectif, mesurable.
Cela fait il une bonne enceinte ???

LaurentV (subjectivement objectif) :lol:


Argh... Laurent tu essaies de me pièger :D
Non, bien entendu que non. Quoiqu'une enceinte avec des mesures catastrophiques, une disto énorme et des recoupements merdiques sera quasi certainement, objecivement, une mauvaise enceinte :D
Disons que c'est un critère nécesaire mais pa ssuffisant.

Ce que je veux dire c'est qu'à l'écoute - restons uniquement dans ce domaine- il existe des enceintes qui sont objectivement mauvaises. Dotées d'un mauvais rapport qualité prix, dans le meilleur des cas.

Je suis d'accord pour dire qu'une enceinte qui ne plait pas à son posesseur ou une enceinte mal adaptée au local ou aux électroniques ne sera pas appréciée... C'est l'évidence même !
Le tout, c'est que ca fait pas avancer énormément le schmilblik ;)

Burndav' (de passage à Cajarc)
Burndav
 
Messages: 3390
Inscription: 25 Avr 2001 2:00
Localisation: Jamais très loin
  • offline

Message » 17 Fév 2003 14:40

A) Qu'est-ce qu'une mauvaise enceinte

Une mauvaise enceinte rassemble un faisceau de défauts.

- elle n'est pas bien timbrée (rédhibitoire)

- elle n'est pas assez efficace: elle ne fonctionne qu'avec un amplificateur d'une puissance de dragster derrière.

Il est bien connu que si une usine à gaz est inréglable et innefficiente, c'est que sa conception est viciée à la base.


B) Qu'est-ce qu'une bonne enceinte

A contrario, et pour tenter de généraliser les opinions avisées de haskil et de JérômeB, une bonne enceinte est d'abord une enceinte qui foncionnera bien, quelque soit le lieu où elle est placée. C'est-à-dire finalement une enceinte dont le comportement est suffisamment prévisible pour rendre un achat décidé hors de chez soi sans risque et aussi pour ne pas craindre la perspective d'un déménagement.

Ensuite, une bonne enceinte est un appareil de conception saine, qui ne réclame pas l'impossible des amplificateurs que l'ont pourra lui coller dessus.

Enfin, une bonne enceinte est une enceinte capable de restituer des timbres véridiques. Je pense qu'image et et extension du registre grave sont finalement secondaires relativement aux timbres pour ceux qui recherchent avant tout la haute fidélité. On reconnaît d'abord un instrument ou une voix à son timbre, même si on l'écoute depuis la pièce d'à côté. Et le grave peut se gagner par l'adjonction d'un caisson. L'image peut encore se travailler à la source et par le positionnement des enceintes. Mais les timbres! Difficile de compenser une lacune des HP et de l'enceinte acoustique dans les timbres! Sauf peut-être avec une égalisation énergique?

Enfin, mais c'est un détail, et uniquement un détail: je me demande, sans être convaincu de ne pas me fourvoyer complètement, si une certaine directivité horizontale de l'extrême-aigu n'est pas souhaitable, afin d'ouvrir la plage des réglages possibles d'une enceinte (au moins dans le cadre d'une écoute solitaire), et ainsi faciliter l'adaptation de l'intégration des enceintes dans leur environnement (positionnement et focalisation en fonction de la distance d'écoute, de la taille de la pièce et des caractéristiques d'absoption du local).

C) Etes-vous plutot insatisfait ou satisfait de vos enceintes actuelles ?

Je suis plutôt satisfait de mes enceintes actuelles (tu n'as pas gagné un client, Eric :lol:). Elle correspondent d'ailleurs plus ou moins au cahier des charges ci-dessus.

D) Quelle est la qualité la plus importante pour une enceinte

Les timbres.

Je rejette d'emblée toute enceinte qui si "trompe".

E) Quel est le défaut le plus ennuyeux des enceintes que vous trouvez bonne (taille, prix, finition, association avec ampli...).

Précisément, le manque "d'adaptabilité" par rapport à la pièce et plus spécialement aux contraintes d'une intégration dans un environnement domestique.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 17 Fév 2003 14:52

Burndav a écrit:Argh... Laurent tu essaies de me pièger


quiiiiiiiiiii ?????
Moiiiii ????????

Où vas tu chercher ça ? :lol: :lol: :lol:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 17 Fév 2003 18:12

A) Qu'est-ce qu'une mauvaise enceinte


Une enceinte avec laquelle je m'em***** :(
Où la musique est scotchée aux HP

B) Qu'est-ce qu'une bonne enceinte


C'est simple, pour moi c'est une enceinte qui me fait vibrer avec la musique, avec une belle scène sonore et avec laquelle, en fermant les yeux, je peux imaginer sans problème la position des musiciens que j'ai en face de moi.

C) Etes-vous plutot insatisfait ou satisfait de vos enceintes actuelle ?


Je suis satisfaite. Si je devais en changer je resterai sur la même marque.
Bien sûr, je m'aperçois que leur association avec une électronique est assez complexe, mais j'aime ce qu'elles me donnent :P
Il en manque un peu dans le grave, mais pour faire mieux, c'est plus cher :(

D) Quelle est la qualité la plus importante pour une enceinte


Cf réponse A : ressentir beaucoup d'émotions :D

E) Quel est le défaut le plus ennuyeux des enceintes que vous trouvez bonne (taille, prix, finition, association avec ampli...).


Le prix natürlich :lol: :lol: :lol:
Dernière édition par boudZe le 17 Fév 2003 18:20, édité 1 fois.
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 17 Fév 2003 18:15

boudZe a écrit:
A) Qu'est-ce qu'une mauvaise enceinte


C'est simple, pour moi c'est une enceinte qui me fait vibrer avec la musique, avec une belle scène sonore et avec laquelle, en fermant les yeux, je peux imaginer sans problème la position des musiciens que j'ai en face de moi.


B) Qu'est-ce qu'une bonne enceinte


Une enceinte avec laquelle je m'em***** :(
Où la musique est scotchée aux HP


Annie, surveille toi, je pense que tu as confondu...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 17 Fév 2003 18:18

ogobert a écrit:
boudZe a écrit:
A) Qu'est-ce qu'une mauvaise enceinte


C'est simple, pour moi c'est une enceinte qui me fait vibrer avec la musique, avec une belle scène sonore et avec laquelle, en fermant les yeux, je peux imaginer sans problème la position des musiciens que j'ai en face de moi.


B) Qu'est-ce qu'une bonne enceinte


Une enceinte avec laquelle je m'em***** :(
Où la musique est scotchée aux HP


Annie, surveille toi, je pense que tu as confondu...


:oops: :oops: :oops:

Je corrige
Merci Cher Modérateur :D :D :wink:
Dernière édition par boudZe le 17 Fév 2003 18:22, édité 1 fois.
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 17 Fév 2003 18:20

elle n'est pas assez efficace: elle ne fonctionne qu'avec un amplificateur d'une puissance de dragster derrière.


meme si je suis assez d'accord dans les extremes, je pense qu'il faut relativiser : je m'explique.....une bonne partie des enceintes superbement timbrées (pour moi) sont plutot difficiles à driver (à cause notemment de hp superbes mais gourmands par ex scanspeak revelator sur sa2k, ls3/5a, certaines dynaudio ou spendor voire grosse BW ou thiel...)
bon evidement ces enceintes tournent en rendement (ou sensibilité plutot) entre 85 et 90 db ce qui n'est pas si mauvais mais loin des valeurs de certaines enceintes recentes.....pourtant leurs ecoutes sont magiques
alors non à des enceintes necessitant 5 fois leur prix en elec...ok , mais faut relativiser un peu non? ;)
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Message » 17 Fév 2003 18:27

sbringer a écrit:alors non à des enceintes necessitant 5 fois leur prix en elec...ok , mais faut relativiser un peu non? ;)


Un tout petit peu alors :wink:

Il faut aussi tenir compte de la surface et du volume à sonoriser, of course.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 17 Fév 2003 18:51

LaurentV a écrit:
Burndav a écrit:Vous êtes beaucoup à avoir épondu des choses de ce genre,ou à entrer dans des détails de mise en oeuvre. Le problème est qu'un tel jugement n'est pas objectif : une enceinte qui ne convient pas à son propriétaire ne peut en aucun cas être considérée comme mauvaise ! Rien ne dit que bien associée elle ne pourra pas être considérée comme la meilleure enceinte du monde...
Je n'en suis pas certain, mais je pense qu'Eric parlait de défauts objectifs, sans rentrer dans les considérations de goûts ou d'association.
Ai-je eu tort ?

Burndav' (objectif nul)

(Note : Pad, je quote ton message parce que c'est le dernier, c'est tout, ne t'en formalise pas ;) )


Si on s'en tiens aux critères purement objectifs, on prend un banc de mesures, on tire la bande passante, les courbes de distortions, la courbe d'impédance, et le chevauchement des fréquences de coupure....
C'est purement objectif, mesurable.
Cela fait il une bonne enceinte ???

LaurentV (subjectivement objectif) :lol:


Bien sûr que non! Sinon, à ce jeux-là une LS3/5a est censée ne pas marcher... :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 18 Fév 2003 13:16

Pour mkl
>A) Qu'est-ce qu'une mauvaise enceinte
Une enceinte qui va mettre en avant certaines partie du spectre. Une enceinte qui va trop chercher a enjoliver le message.


Est ce que vous, ca vous dérange qu'une enceinte embellisse le message originel???? Vous preférez entendre toutes les imperfections, un aigu ciselé à l'extreme, médical, retranscrivant tout avec grave sec et tendu, plutot qu'une reproduction chaleureuse, plein de vie, de joie et de bonheur!!???!!


Desole, je reponds en retard :oops:
Je crois qu'il existe un juste milieu entre une enceinte a l'aigu chirurgical et une qui attenue cette partie du spectre pour sembler plus douce. Et une bonne enceinte est une enceinte qui a trouve (ou plutot son concepteur) ce juste milieu.
Quant au grave sec et tendu, oui, c'est pour moi une enorme qualite.

Une enceinte neutre ne manque pas forcement de vie. C'est a force d'ecouter des enceintes (ou electroniques) qui trichent qu'on confond neutralite et froideur (euh, je suis pas sur du mot, la :oops: ).
mkl
 
Messages: 499
Inscription: 20 Oct 2002 12:16
Localisation: Quimper (29)
  • offline

Message » 18 Fév 2003 20:14

Scytales a écrit:B) Qu'est-ce qu'une bonne enceinte

A contrario, et pour tenter de généraliser les opinions avisées de haskil et de JérômeB, une bonne enceinte est d'abord une enceinte qui foncionnera bien, quelque soit le lieu où elle est placée. C'est-à-dire finalement une enceinte dont le comportement est suffisamment prévisible pour rendre un achat décidé hors de chez soi sans risque et aussi pour ne pas craindre la perspective d'un déménagement.

Ensuite, une bonne enceinte est un appareil de conception saine, qui ne réclame pas l'impossible des amplificateurs que l'ont pourra lui coller dessus.

Enfin, une bonne enceinte est une enceinte capable de restituer des timbres véridiques. Je pense qu'image et et extension du registre grave sont finalement secondaires relativement aux timbres pour ceux qui recherchent avant tout la haute fidélité. On reconnaît d'abord un instrument ou une voix à son timbre, même si on l'écoute depuis la pièce d'à côté. Et le grave peut se gagner par l'adjonction d'un caisson. L'image peut encore se travailler à la source et par le positionnement des enceintes. Mais les timbres! Difficile de compenser une lacune des HP et de l'enceinte acoustique dans les timbres! Sauf peut-être avec une égalisation énergique?

Enfin, mais c'est un détail, et uniquement un détail: je me demande, sans être convaincu de ne pas me fourvoyer complètement, si une certaine directivité horizontale de l'extrême-aigu n'est pas souhaitable, afin d'ouvrir la plage des réglages possibles d'une enceinte (au moins dans le cadre d'une écoute solitaire), et ainsi faciliter l'adaptation de l'intégration des enceintes dans leur environnement (positionnement et focalisation en fonction de la distance d'écoute, de la taille de la pièce et des caractéristiques d'absoption du local).


J'ajouterais à cela qu'une bonne enceinte ne devrait pas former une image cohérente trop loin des baffles. En effet, les enceintes qui ont besoin de plus de 3/4 m pour délivrer une scène stéréophonique cohérente ne peuvent pas rentrer (ou le peuvent difficilement) dans une pièce relativement "normale". Bref, elles ne peuvent pas s'inviter chez M. Tout le Monde.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message